FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Un environnement de développement scientifique en Python

19 juillet 2021 à 09:00
Par : Korben

Si vous êtes scientifique, ingénieur ou encore data analyst, vous savez comme il est parfois compliqué d’éditer, d’analyser ou encore explorer des jeux de données complexes. Et je ne vous parle pas de leur visualisation.

Heureusement, pour cela il y a un langage de développement parfait et très utilisé par la communauté scientifique : Python.

Il y a d’ailleurs un bouquin chez ENI écrit par Amandine Velt (Ingénieure en bio-informatique) qui traite de l’analyse des données scientifiques avec Python avec une approche très pratique (NumPy, Pandas, Matplotlib, Seaborn…etc) que je vous invite à vous procurer si vous vous intéressez au sujet.

Il existe évidemment des outils pour vous aider, mais la plupart sont payants ou incomplets. C’est pourquoi aujourd’hui je vous propose de découvrir Spyder.

Spyder est un environnement scientifique écrit en Python qui est très puissant puisqu’il intègre de nombreuses fonctionnalités dédiées à l’analyse de données, qui peuvent être étendues à l’aide de plugins ou d’une API.

Spyder se compose donc d’un éditeur qui vous permet d’écrire votre code python, d’une console interactive pour débugger votre code ou sortir des graphiques directement depuis la ligne de commande.

Je n’oublie pas non plus la visionneuse de documentation qui permet de sortir de la doc en temps réel avec Sphinx, et cela pour n’importe quelle classe ou fonction utilisée dans l’éditeur ou la console.

Vous trouverez également dans Spyder, un explorateur de variable pour inspecter les variables, mais aussi les fonctions ou les objets présents dans votre code afin de pouvoir les modifier ou interagir avec.

Spyder propose également toute une série d’outils de développement pour organiser vos projets, analyser votre code, y effectuer des recherches, suivre son exécution lors du debug ou encore optimiser ses performances.

Pour tester l’outil, pas besoin de l’installer puisqu’une version de test 100% en ligne est disponible ici. Après si vous voulez l’installer sur votre ordinateur, vous pouvez passer par Anaconda ou prendre un des installeurs pour macOS ou Windows disponible ici. Rassurez-vous, ça fonctionne aussi sous Linux.

La page Github du projet est ici.

Un éditeur de niveaux 2D gratuit pour les concepteurs de jeux vidéos

18 juillet 2021 à 09:00
Par : Korben

Si vous avez lu mon article qui vous explique tout pour commencer la création de jeux vidéo, ou que vous avez acheté ce bouquin qui explique comment créer un jeu Unity sans forcément avoir besoin de coder, vous possédez déjà un petit niveau et je suis certain que cet article va vous intéresser.

Créer un jeu vidéo tout seul, c’est être multi-compétence. Il faut savoir dessiner, faire de la musique, coder, et bien sûr écrire des scénarios et j’en passe. C’est un truc de dingue et les gens qui font ça sont clairement des génies.

Mais même les génies ont besoin de se reposer sur de bons outils c’est pourquoi aujourd’hui je vais vous parler de Level Design Toolkit a.k.a. LDtk pour les intimes.

LDtk est un éditeur de niveaux 2D qui se veut moderne et open-source et qui a été pensé pour les développeurs indépendants qui n’ont pas un sous en poche. Car oui, même si vous pouvez donner un peu d’argent pour soutenir le projet, LDtk reste un outil gratuit développé par le papa du jeu Dead Cells.

L’éditeur LDtk dispose ainsi de toutes les fonctions de bases pour créer des niveaux 2D de qualité sans galérer. A vous simplement de vous mettre au pixel art pour que le rendu soit joli.

LDtk est donc facile à utiliser même si vous aurez probablement besoin de suivre le tuto si vous n’avez jamais manipulé ce genre d’outils histoire de vous y retrouver dans les layers, les entities, les tilesets et j’en passe.

Évidemment, peu importe le langage de développement que vous utilisez, vos niveaux seront utilisables avec n’importe quel langage et framework grâce à de l’export PNG et JSON (ou Tilted TMX en cas de besoin).

Bref, un super outil dispo sous Linux, macOS et Windows qui vous permettra de faire des trucs de fous avec peu de moyen, sans y passer des années.

A télécharger d’urgence ici.

Le défi de la sécurité des applications mobiles

12 juillet 2021 à 18:21
Par : UnderNews

Aujourd'hui, les applications mobiles iOS ou Android fleurissent et envahissent notre vie quotidienne, et ce, dans absolument tous les domaines, plus ou moins sensibles pour notre cybersécurité et notre vie privée. Mais quant est-il de leur niveau de sécurité ?

The post Le défi de la sécurité des applications mobiles first appeared on UnderNews.

Github Copilot – L’extension Visual Studio Code qui écrit du code à votre place

1 juillet 2021 à 09:00
Par : Korben

Y’a plusieurs façons de voir la vie… Avec l’angoisse de ce qui arrivera demain, ou avec confiance dans un lâcher prise total.

Et aujourd’hui, j’ai à la fois une bonne ET une mauvaise nouvelle. Bon, vous avez surement suivi les progrès du deep learning, notamment en ce qui concerne la génération de textes avec l’algo GPT-3 d’OpenAI.

Beaucoup de projets se montent autour de ça, et l’un d’entre eux nommé Copilot risque de vous crisper un peu si vous êtes développeur.

Mis au point par Github, cet outil utilisant les algos d’OpenAI, est une extension Visual Studio Code capable d’écrire du code à votre place. C’est comme de l’auto-complétion sauf qu’au lieu de finir vos mots, il va carrément vous écrire des fonctions complètes.

Pour réussir cette prouesse, Copilot a été « entrainé » en absorbant des milliards de lignes de code issues des dépôts publics de Github aussi bien en JavaScript que Python, Ruby, Go, Typescript et j’en passe…

Alors évidemment, Github n’est pas en train de dire que cet outil va mettre au chômage les développeurs… non, non. Pour le moment, c’est effectivement un excellent assistant qui va vous aider à pisser de la ligne 2 fois plus vite.

Copilot est également pratique pour voir différentes approches possible dans l’écriture de votre code, intégrer des tests unitaires sans prise de tête, transformer des commentaires en code, ou encore générer du code répétitif comme ceci :

Plus il bouffera de code, plus il deviendra pertinent et je pense qu’à terme, ce genre d’outil viendra se greffer à des services NoCode qui permettent déjà de créer des applications sans savoir développer.

Cela produira du code qui sera dans la plupart des cas de qualité et optimisé sans avoir besoin de se former au développement et c’est cool.

Mais, effectivement, certains développeurs risquent de se faire « disrupter » comme on dit dans la startup nation ! Toutefois, rassurez-vous, vous avez encore pas mal d’années devant vous avant que votre boss vienne vous voir pour vous annoncer qu’il va vous remplacer par un service NoCode à 12,99 $ par mois.

Donc, pensez-y et formez-vous pour préparer l’avenir.

Pour le moment Copilot est en bêta privée, mais vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente pour tester cette extension en vous rendant sur ce site.

Une extension VS Code pour parcourir, rechercher, éditer et comiter dans n’importe quel dépôt Github distant

28 juin 2021 à 09:00
Par : Korben

Vous le savez, j’adore fureter sur Github à la recherche de petits outils cools à partager avec vous. Seulement, voilà, je les teste… Et pour les tester, je dois les cloner en local avec un petit « git clone ». Et ça commence furieusement à remplir mon disque dur.

Si vous faites ça aussi, j’ai maintenant une excellente astuce pour ouvrir, parcourir et modifier des dépôts git sans avoir à les cloner en local.

Il s’agit d’une extension pour Visual Studio Code (qui est un excellent IDE au passage) baptisé Remote Repositories, qui vous permettra d’explorer le code de n’importe quel dépôt git et éventuellement d’y faire des petites modifications si vous y êtes autorisé.

Cela vous permettra surtout de faire de l’observation et de l’analyse de code sans remplir votre disque dur et sans avoir besoin de maintenir à jour les projets localement et ça, c’est cool.

Pour le faire fonctionner, vous devez autoriser l’extension à se connecter à Github et entrer un token d’accès que vous trouverez ici.

Ensuite, il n’y a plus qu’à indiquer l’URL du git pour voir s’afficher tout le projet. Ici pour l’exemple, j’ai ouvert Youtube-DL pour ceux qui connaissent. Si j’y reviens plus tard, à moins que j’ai fait des modifications, c’est la dernière version qui sera immédiatement affichée.

Grâce à Remote Repositories, vous pourrez également effectuer des recherches dans le dépôt pi dans les pull requests. Après si vous voulez modifier le code, sachez que tout ce que vous ferez comme changement sera conservé de manière totalement indépendante de la branche dans laquelle vous êtes. Ainsi vous pourrez travailler sur plusieurs branches en même temps très facilement.

Et s’il y a des conflits pour une éventuelle fusion, vous en serez informé. Maintenant ce n’est pas non plus la solution miracle, car tout ce qui est débuggage et terminaux n’ont pas accès au code puisque celui-ci est distant. De plus, si vous voulez lancer des recherches en texte dans l’intégralité du code, ça ne sera pas possible, car il faut un index local pour pouvoir lancer ce type de recherche. Vous devrez donc vous contenter de la recherche Github qui ne fouille que les branches.

Et bien sûr si vous avez d’autres extensions, il est fort probable que celles-ci ne prennent pas encore en compte les dépôts distants.

Voilà, c’est donc une extension Visual Studio Code qui a ses limites, mais qui reste bien utile pour tous ceux qui aiment se plonger dans le code des autres et qui en ont marre de tout récupérer en local.

Comment faire de la veille quand on est développeur ?

13 juin 2021 à 09:00
Par : Korben

Il n’est pas toujours évident de s’informer sur les sujets techniques, et on ne pense pas forcément à faire une veille active quand on est par exemple développeur. Ça prend du temps, on n’a pas forcément les réflexes, y’a beaucoup d’articles qui sortent tous les jours, bref, c’est compliqué.

Alors bien sûr ceux qui ont suivi ma formation où j’explique comment faire une veille d’expert intergalactique comme celle que je pratique depuis des années, savent déjà comment ça se passe dans la réalité.

Mais pour les autres, les moldus de la veille techno et ceux dont ce n’est pas la passion, j’ai une super extension à vous recommander aujourd’hui. Ça s’appelle Daily.dev et ça s’installe sous Edge, Chrome et Firefox et ça permet, de disposer à chaque ouverture d’un nouvel onglet, des meilleurs news tech toutes fraîches pour les développeurs.

Daily.dev a un fonctionnement intéressant puisque vous pouvez sélectionner des thématiques : #blockchain, #webdev, #security, #data-science, #cloud…etc., y’en a des dizaines et des dizaines donc vous avez le choix en fonction de votre métier ou de vos centres d’intérêt.

Daily.dev propose quelques options de personnalisation comme un thème clair et la possibilité de ne plus afficher les news déjà lues. C’est un excellent outil pour faire un peu de veilles sans trop forcer quand on est développeur ou passionné de technologie.

Bref, je vous la recommande.

Daily.dev est à découvrir ici.

Avec Fiverr, trouvez le freelance qui vous convient

Comme beaucoup je pense qu’au départ Fiverr a eu un peu l’image de la ferme à graphisme low cost, tous les services étant proposés à bas prix. Mais le marketplace a su se réinventer et propose désormais à des freelances aux talents multiples de s’exprimer selon une palette tarifaire beaucoup plus large (cela va de quelques euros à plusieurs milliers), que ce soit à la mission unique ou via une souscription régulière. La société est aussi entrée en bourse, a racheté plusieurs autres compagnies et a retravaillé son positionnement et son image auprès du public.

Quel que soit votre choix, lorsque vous trouvez une personne qui correspond bien à votre recherche, que vous aimez son travail et son état d’esprit, vous pouvez rester en contact pour qu’elle vous accompagne sur le (très) long terme. Et ça c’est plutôt appréciable lorsqu’on connait la difficulté de trouver la bonne personne avec qui bosser.

Hop découvrez Fiverr

DevSecOps : une approche désormais incontournable

11 juin 2021 à 21:34
Par : UnderNews

Les développeurs sont plus que jamais soumis au diktat de la course contre le temps dans leurs activités : conception itérative, mise à disposition de nouvelles versions de plus en plus régulièrement, viabilité du produit réduite parfois aux fonctions essentielles. Pour gagner du temps et se concentrer sur le code, ils ne se préoccupent guère d'autre chose, à commencer par la sécurité. Ils la perçoivent souvent comme un frein au cycle de développement, voire au développement du produit lui-même.

The post DevSecOps : une approche désormais incontournable first appeared on UnderNews.

Comment devenir un expert des grilles CSS ?

24 mai 2021 à 09:00
Par : Korben

Pour les gens qui font de la CSS pour habiller leurs pages web et qui souffrent et qui saignent parce que parfois c’est un peu pris de tête, je vous propose qu’aujourd’hui on s’intéresse au concept de Grilles CSS.

Les grilles CSS (ou CSS Grid en anglais) permettent de créer des grilles divisant l’espace d’affichage en région. C’est un peu l’équivalent de nos bons vieux tableaux HTML sauf que c’est propre et ça permet de s’adapter à tout type d’écran (responsive). Ce n’est pas forcement simple à comprendre et à utiliser à moins de se former. Il y a d’ailleurs un coffret de 2 livres spécifiquement sur les Grid CSS et les Flexbox aux éditions ENI que je vous invite à lire si vous préférez vous former avec un livre.

Ainsi avec des grilles CSS, on peut faire des colonnes, des lignes et s’arranger pour que chacune des « cases » (régions) de cette grille soit correctement positionnées ou les faire se chevaucher…etc.

Voici l’exemple qu’on peut trouver dans la doc Mozilla des specs CSS. D’abord au niveau code HTML, on fait des div comme d’habitude avec pour chacune des divs, la classe qui sera appelée pour lui donner un style.

<div class="wrapper">
  <div class="one">Un</div>
  <div class="two">Deux</div>
  <div class="three">Trois</div>
  <div class="four">Quatre</div>
  <div class="five">Cinq</div>
  <div class="six">Six</div>
</div>

Et pour la CSS :

.wrapper {
  display: grid;
  grid-template-columns: repeat(3, 1fr);
  grid-gap: 10px;
  grid-auto-rows: minmax(100px, auto);
}
.one {
  grid-column: 1 / 3;
  grid-row: 1;
}
.two {
  grid-column: 2 / 4;
  grid-row: 1 / 3;
}
.three {
  grid-column: 1;
  grid-row: 2 / 5;
}
.four {
  grid-column: 3;
  grid-row: 3;
}
.five {
  grid-column: 2;
  grid-row: 4;
}
.six {
  grid-column: 3;
  grid-row: 4;
}

Le .wrapper c’est la classe qui englobe toute la grille. Ici on a donc 3 colonnes avec 10px d’écart entre celles-ci.

Et ensuite pour la démo, chaque classe indique l’emplacement des éléments sur la grille à l’aide des numéros de lignes horizontales et verticales.

Faut bien l’avouer, quand on débute en CSS, c’est pas très clair. Ça demande une petite gymnastique intellectuelle. Mais heureusement, il existe un super site qui va vous permettre de vous former aux Grid CSS.

Ça s’appelle Grid Garden et c’est un jeu pour apprendre à utiliser les grilles CSS en positionnant des éléments sur une grille, tout simplement à l’aide de propriété comme grid-column-start, grid-column-end, grid-rows, grid-template-columns et ce genre de choses.

Le projet est libre et vous pouvez trouver les sources ici. Dans le même esprit, il existe également FlexBox Froggy qui propose le même genre de jeu sauf que c’est pour apprendre à manipuler les éléments CSS pour les positionner correctement sur une page.

Puis sinon, y’a aussi Flexbox Defense qui pousse le concept de jeu encore un peu plus loin.

Et si vraiment les grilles CSS, ça vous sort par les yeux, Sylvain, lecteur de Korben.info, a développé un plugin post-CSS baptisé Grid Kiss qui permet de remplacer les 24 propriétés de la CSS Grids par du dessin ASCII avec des tirets et ce genre de chose.

Ainsi, si vous faites ceci dans votre code :

body {
	grid-kiss: "+-------------------------------+      "
		"|           header ↑            | 120px"
		"+-------------------------------+      "
		"                                       "
		"+-- 30% ---+  +--- auto --------+      "
		"| .sidebar |  |       main      | auto "
		"+----------+  +-----------------+      "
		"                                       "
		"+-------------------------------+      "
		"|              ↓                | 60px "
		"|         → footer ←            |      "
		"+-------------------------------+      ";
}

Et bien ça produira le code suivant :

body > header {
	grid-area: header;
	align-self: start;
}

body > .sidebar {
	grid-area: sidebar;
}

body > main {
	grid-area: main;
}

body > footer {
	grid-area: footer;
	justify-self: center;
	align-self: end;
}

body {
	display: grid;
	align-content: space-between;
	grid-template-rows: 120px 1fr 60px;
	grid-template-columns: 30% 1fr;
	grid-template-areas:
		"header  header"
		"sidebar main  "
		"footer  footer";
}

Sympa non ?

Pour vous exercer, il y a même un éditeur en ligne disponible ici. Bravo Sylvain, c’est trop cool comme projet !

Et voilà, maintenant vous n’aurez plus d’excuses pour abandonner définitivement l’usage des tableaux full HTML !

En plus du VPN, vous avez Nordpass, le nouveau gestionnaire de mot de passe à -70%

NordPass est compatible avec les principaux navigateurs: Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari. Opera et Microsoft Edge.

Simplicité
NordPass reconnaît vos sites Web préférés et remplit automatiquement vos informations de connexion lors de la connexion.
Faites-vous des achats en ligne ? Stockez les détails de votre carte de crédit et les informations d’expédition pour un paiement plus fluide. C’est smooth, c’est fun c’est sans prise de tête.

Actuellement, le gestionnaire propose -70% sur le prix de l’abonnement.

Comment faire son propre clone de Firefox Send ?

18 mai 2021 à 09:00
Par : Korben

Avec la disparition de Firefox Send qui permet d’envoyer des fichiers sur un serveur pour ensuite disposer d’une URL à partager, comme WeTransfer, les clones de Firefox Send pleuvent partout sur la toile.

Mais aujourd’hui, je vous explique comment mettre en place votre propre clone de Firefox Send sur votre serveur pour offrir à votre famille, vos amis ou vos collègues, un moyen simple et sécurisé de partager des fichiers en ligne.

Pour cela il existe 2 projets. L’officiel de Mozilla qui malheureusement n’évolue plus. Et Send qui est un fork réalisé par Tim Visée dont je vous ai déjà parlé puisqu’il a développé un client en ligne de commande Firefox Send (et du compatible avec son fork) qui s’appelle ffsend.

Pour installer Send, rien de plus simple. Il vous faut NodeJS et si vous voulez faire ça sérieusement, un petit compte Amazon S3 (optionnel) pour le stockage. Sinon, c’est stockage local.

Pour les dépendances, installez npm (sous mac c’est : brew install npm / sous Ubuntu c’est : apt install npm). Et cross-env : npm install cross-env.

Ensuite, clonez le repo comme ceci :

git clone https://github.com/timvisee/send.git

Ensuite, placez-vous dans le répertoire send et lancez les commandes suivantes :

npm install
npm start

Une version de dev sera alors lancée est accessible en local sur le port 8080 : http://localhost:8080

Et une fois que vous avez fait vos modifs dans le code et dans la configuration, vous pouvez compiler les assets et lancer une version de prod :

npm run build
npm run prod

A vous de jouer !

Le cashback débarque en magasin !

Faites-vous rembourser une partie de vos achats à chaque passage en caisse dans nos magasins partenaires. C’est toujours gratuit mais encore plus simple, rapide et automatique !

5€ offerts lors de ton inscription, grâce à notre code : LESHOP

Composants electroniques, tournevis, reparation, bref si vous avez besoin de quoique ce soit pour vos projets et que vous dépensez un petit budget regulièrement autant profiter du cashback pour recuperer une partie de vos achats en pesos frais et dispo sur votre compte.

L’inscription est gratuite et vous gagnez 5€ 😉

Comment apprendre à utiliser Git en s’amusant ?

9 mai 2021 à 09:00
Par : Korben

Si vous êtes développeur, vous connaissez forcément Git. Cet outil est un gestionnaire de version qui vous permet de tracer toutes les modifications effectuées sur des fichiers, notamment du code. C’est ce qui permet aux développeurs de bosser à plusieurs sur le même projet sans s’emmêler les pinceaux et éventuellement de revenir en arrière en cas de problème. Je parle de code, mais ça peut aussi fonctionner pour l’écriture de la documentation. De la quoi ? Oui je sais, la plupart des dev ne connaissent pas ce mot-là 🤣 .

Seulement, savoir utiliser Git, c’est pas forcément super simple pour un débutant. Faut capter la logique et l’outil permet de faire tellement de choses qu’il est difficile de s’y retrouver.

Heureusement, pour vous former sans effort et sans douleur à Git, il existe un jeu disponible sur Itch.io qui s’appelle Oh My Git et qui permet d’apprendre à utiliser les commandes de Git tout en s’amusant. L’outil propose un genre de terminal dans lequel vous pouvez entrer les commandes Git et visualiser un résultat graphique sous la forme de cartes et de liens entre elles. Dans le même genre, j’avais également testé Git Game si vous vous souvenez.

Oh My Git est disponible sous Windows, macOS et bien sûr Linux et le projet est totalement open source. Soutenu par le Ministère Allemand de l’Éducation et de la recherche et l’Open Knowledge Foundation, Oh My Git repose sur l’éditeur de jeu 2D/3D Godot.

Oh My Git propose plusieurs niveaux qui vous apprendront à gérer les fichiers, les branches, les merges…etc dans Git et pour ceux qui veulent laisser libre cours à leur créativité, il y a même un bac à sable (sandbox) pour explorer toutes les possibilités.

Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même faire vos propres niveaux. C’est utile, car ça permet d’ajouter par exemple les spécificités de votre entreprise à une formation en interne des nouveaux arrivants.

Oh My Git est téléchargeable ici.

Et une fois que vous serez bien formé, imprimez ce memento et accrochez-le sur le mur.

Aller plus loin :

Plus de 250 postes dans la tech dans les Côtes d’Armor en Bretagne avec Laou

Vous recherchez un poste de développeur (back, front, fullstack), Devops, dans la cybersécurité ou dans les télécoms ?

Plus de 100 postes sont disponibles dans les Côtes-d’Armor à Lannion. En ce moment plus d’une dizaine d’entreprises recrutent avec Laou des :

  • ingénieur Cloud Storage DevOps (H/F)
  • ingénieur Dev(Sec)Ops Cloud (H/F)
  • Architecte 5G (H/F)
  • Ingénieur(e) Senior Réseaux & Telecom Intégration et Validation (F/H)
  • Cloud Security Assessment Expert
  • Et plus des dizaines d’autres …

Laou est une plateforme spécialisée dans le recrutement IT en région. En plus de vous trouver un job, Laou s’occupe gratuitement de : – Vous trouver votre futur logement – Faciliter votre déménagement – Aider votre conjoint à trouver un job – Vous faire découvrir la ville

Hop c’est par ici ➡️

❌