FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 3 juillet 2022IT

Utiliser la commande file sur Linux avec des exemples

3 juillet 2022 à 09:26

La commande File sur Linux vous permet d’obtenir des informations sur le type de fichier.
C’est une commande utile lorsque l’on tombe sur un fichier inconnu ou que l’on a des doutes quant au type de fichier.

Dans ce tutoriel, je vous montre comment utiliser la commande file sur Linux avec des exemples.

Utiliser la commande file sur Linux avec des exemples

La syntaxe de la commande Linux

La commande file est utilisée pour déterminer le type de fichier. Cette commande teste chaque argument pour tenter de le classer.

Il y a trois ensembles de tests possibles :

  • Test de système de fichiers : ce test est basé sur le résultat qui revient à partir d’un appel système STAT. Le programme vérifie que si le fichier est vide, ou s’il s’agit d’une sorte de fichier spécial. Ce test entraîne l’impression du type de fichier
  • Test magique : ces tests sont utilisés pour vérifier les fichiers avec des données dans des formats fixes particuliers
  • Test de langue : ce test recherche des chaînes particulières qui peuvent apparaître n’importe où dans les premiers blocs d’un fichier
file [option] NomFichier

Comment utiliser la commande file Linux avec des exemples

Utilisation basique

Voici un exemple d’utilisation basique où on cherche à obtenir le type de fichier de demo.php :

file demo.php
demo.php: PHP script, ASCII text
Comment utiliser la commande file sur Linux avec des exemples

Supprimer le nom de fichier de la sortie

Vous pouvez utiliser l’option -b et la sortie affichera uniquement le type de fichier en omettant le nom de fichier. Cela pourrait être utile dans les scripts.

file -b NomFichier
file -b demo.php
C++ source, ASCII text
Comment utiliser la commande file sur Linux avec des exemples

Obtenir le type MIME du fichier

Vous pouvez également afficher le type MIME du fichier grâce à l’option -i.

file -i filename

Voici un exemple de la commande sur un fichier vidéo, avec et sans l’information de type mime :

file ~/Téléchargements/Desinstaller-mise-jour-Windows-10.mp4 
/home/mak/Téléchargements/Desinstaller-mise-jour-Windows-10.mp4: ISO Media, MP4 Base Media v1 [IS0 14496-12:2003]
Comment utiliser la commande file Linux avec des exemples

Vous pouvez combiner les options -b et -i.

Obtenir les informations de type de fichier d’un fichier dans un fichier d’archive

Si vous gzip un répertoire et que vous avez maintenant un fichier compressé. Vous pouvez examiner le contenu non compressé pour décider du type de fichier avec l’option -z.

file -z fichier_compresse

Voici un exemple avec et sans l’option -z:

file demo.php.gz 
demo.php.gz: gzip compressed data, was "demo.php", last modified: Fri Jul  1 08:23:21 2022, from Unix, original size modulo 2^32 39
file -z demo.php.gz 
demo.php.gz: PHP script, ASCII text (gzip compressed data, was "demo.php", last modified: Fri Jul  1 08:23:21 2022, from Unix)
Comment utiliser la commande file Linux avec des exemples

Utiliser la commande de fichier avec plusieurs fichiers

La commande de fichier peut être exécutée sur plusieurs fichiers simultanément.

file fichier1 fichier2 fichier3

Voici un exemple pour vous afin que vous puissiez le voir en action :

file demo.html demo.php.gz demo.php.gz 
demo.html:   ASCII text
demo.php.gz: gzip compressed data, was "demo.php", last modified: Fri Jul  1 08:23:21 2022, from Unix, original size modulo 2^32 39
demo.php.gz: gzip compressed data, was "demo.php", last modified: Fri Jul  1 08:23:21 2022, from Unix, original size modulo 2^32 39
Comment utiliser la commande file Linux avec des exemples

Utiliser la commande de fichier avec regex

Si vous souhaitez utiliser la commande de fichier sur plusieurs fichiers, vous n’avez pas toujours à fournir tous les noms de fichiers. Vous pouvez utiliser Regex à la place.

C’est vraiment à la hauteur de vos besoins et de votre imagination comment vous pouvez l’utiliser. Je vais quand même montrer quelques exemples.

Si vous souhaitez afficher le type de fichier de tous les fichiers du répertoire actuel, utilisez simplement ceci :

file *

Si vous souhaitez afficher le type de fichier de tous les fichiers avec une certaine extension, vous pouvez également le faire :

file *.txt

Les possibilités sont infinies. Vous voulez afficher le type de fichiers de fichiers avec le nom commençant par ‘a’? :

file [a]*

Vérifier le système de fichiers d’un disque

Moins courant, la commande file vous permet d’obtenir des informations sur un périphérique dont un périphérique de stockage :

sudo file -sL /peripherique

Par exemple pour afficher le système de fichiers pour chaque partition du disque /dev/sda :

sudo file -sL /dev/sda*
/dev/sda:  DOS/MBR boot sector
/dev/sda1: DOS/MBR boot sector, code offset 0x58+2, OEM-ID "mkfs.fat", sectors/cluster 8, Media descriptor 0xf8, sectors/track 63, heads 255, hidden sectors 2048, sectors 1048576 (volumes > 32 MB), FAT (32 bit), sectors/FAT 1024, reserved 0x1, serial number 0xb670203, unlabeled
/dev/sda2: DOS/MBR boot sector, code offset 0x58+2, OEM-ID "mkfs.fat", sectors/cluster 8, Media descriptor 0xf8, sectors/track 63, heads 255, hidden sectors 1050624, sectors 1050624 (volumes > 32 MB), FAT (32 bit), sectors/FAT 1024, reserved 0x1, serial number 0x11ec726c, unlabeled
/dev/sda3: DOS/MBR boot sector; partition 1 : ID=0x83, start-CHS (0x3ff,254,2), end-CHS (0x3ff,254,2), startsector 2, 39837696 sectors, extended partition table (last)
/dev/sda5: Linux rev 1.0 ext4 filesystem data, UUID=b88f1d53-f302-49bf-ab18-230575ef56ba (needs journal recovery) (extents) (64bit) (large files) (huge files)
Comment utiliser la commande file Linux avec des exemples

L’article Utiliser la commande file sur Linux avec des exemples est apparu en premier sur malekal.com.

Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux pour définir des priorités de processus

3 juillet 2022 à 09:23

Le noyau Linux stocke de nombreuses informations sur les processus, y compris la priorité du processus qui est simplement la priorité de planification attachée à un processus. Les processus avec une priorité plus élevée seront exécutés avant ceux avec une priorité inférieure, tandis que les processus avec la même priorité sont programmés après le suivant, à plusieurs reprises.

L’utilisateur a la possibilité de modifier la priorité d’un processus à l’aide des commandes nice et renice.
Dans ce tutoriel, je vous montre comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux avec des exemples.

Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux pour définir des priorités de processus

La commande nice et les priorités de processus dans Linux

Le critères utilisé pour déterminer comment le noyau linux traite un processus est la bonne nice. Chaque processus a valeur nice qui est un entier dans la plage de -19 à 20.

L’astuce ici est que plus la valeur nice est élevée, moins importante est la priorité du processus faces aux autres processus en cours de fonctionnement.
En d’autres termes, une valeur nice importante indique au noyau que ce processus peut attendre.
A l’opposé, plus la bonne valeur nice est négative, plus le processus cherche à obtenir une priorité. Il essaie d’obtenir autant de temps de CPU que possible, sans égard pour les autres processus.

  • La commande nice permet de lancer l’exécution d’un processus avec une priorité importante ou faible
  • Alors que la commande renice permet de modifier la priorité d’un processus déjà lancé et en cours d’exécution

Pour les curieux, sachez que c’est le noyau Linux qui décide quels processus attirent l’attention et les ressources nécessaires, et lesquels doivent attendre.
Ainsi, le kernel jongle en permanence des processus et des priorités pour s’assurer que l’ordinateur fonctionne aussi bien que possible et que tous les processus obtiennent leur part appropriée. Certains processus bénéficient d’un traitement préférentiel. Ils sont si importants pour le fonctionnement général de l’ordinateur que leurs besoins doivent passer avant, disons, votre navigateur.
Généralement, cette valeur de priorité est indiquée par une colonne PRI.

  • Les processus systèmes importants ont une priorité de -20
  • Tous les processus standard sont lancés avec une valeur nice de zéro
  • Les valeurs de priorité de 0 à 99 sont réservées, tous les processus d’espace utilisateur ont une priorité de 100 à 139.

Comment afficher les priorités des processus dans Linux ?

Essentiellement, tous les utilitaires capables d’afficher la liste des processus peuvent vous renseigner sur la valeur nice.

Par exemple, top affiche une colonne NI.

Du côté de la commande ps, vous pouvez utiliser l’option -l pour afficher plus de colonnes.
On trouve aussi dans celle-ci une colonne NI.

Du coup pour lister les processus d’un utilisateur avec la colonne NI :

ps -lu malekalmorte

Enfin vous pouvez aussi utiliser cette commande qui va lister les processus avec le PID,PPID, le nom du processus et leurs valeurs nice respectives.

ps -eo pid,ppid,ni,comm

Certains auront remarqués une colonne PRI, voici les différences :

  • NI – est la bonne valeur, qui est un concept d’espace utilisateur
  • PR ou PRI – est la priorité réelle du processus, comme le montre le noyau Linux

Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux avec des exemples

La syntaxe de la commande nice

Voici la syntaxe à utiliser :

sudo nice <VALEUR> <COMMANDE>

Quelques éléments à savoir :

  • Si aucune valeur n’est fournie, nice définit une priorité de 10 par défaut
  • Une commande ou un programme s’exécute sans valeur nice a par défaut une priorité de zéro
  • Seul root peut exécuter une commande ou un programme avec une priorité accrue ou élevée
  • Les utilisateurs normaux ne peuvent exécuter qu’une commande ou un programme avec une faible priorité

Par exemple pour exécuter une nouvelle instance de bash avec une valeur nice de 10 :

nice -10 bash

Alors que pour assigner une valeur de priorité négative de -10 :

nice --10 gnome-terminal

La colonne affichage bien une valeur nice de 10 et la colonne PRI passe à 90.

Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux avec des exemples

Comment changer la priorité d’un processus avec l’option -n

L’option -n permet de donner une valeur de nice avec une syntaxe plus simple :

sudo nice -n <VALEUR> <COMMANDE>

Ainsi en reprenant l’exemple de bash, l’utilisation de nice devient :

nice -n 10 bash

Et pour une valeur nice négative :

nice -n -10 bash

Modifier la priorité d’un processus en cours d’exécution avec renice

Comment changer la priorité des processus (par le PID)

La commande renice fonctionne exactement de la même manière et vous pouvez de changer la priorité d’un processus en cours d’exécution.
Utiliser l’option -p avec le numéro du PID du processus pour cibler ce dernier.

Par exemple pour changer la valeur nice à 15 pour le processus dont le PID est 3737446 :

renice -n 15 -p 3737446
3737446 (process ID) old priority 0, new priority 15
Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux avec des exemples

Comment changer la priorité pour tous les processus appartenant à un utilisateur

Pour modifier la priorité de tous les processus en cours d’exécution pour un utilisateur, utilisez l’option -u.
Ainsi ci-dessous, on change la priorité à 5 de tous les processus de l’utilisateur malekalmorte :

renice -n 5 -u malekamorte

Comment changer la priorité pour tous les processus appartenant à un groupe d’utilisateur

Enfin si vous devez changer la priorité de tous les processus d’un groupe utilisateur, utilisez l’option -g.
Dans cet exemple, on change la priorité de tous les processus du groupe utilisateur malekalmorte à la valeur 20 :

renice -n 20 -g malekalmorte

L’article Comment utiliser les commandes nice et renice sur Linux pour définir des priorités de processus est apparu en premier sur malekal.com.

Nginx : implémenter la mise en cache du navigateur avec le Cache Control

2 juillet 2022 à 09:37

Pour gagner en vitesse, vous pouvez demander aux navigateurs internet de mettre en cache des ressources.
Par exemple, vous pouvez demander à mettre les ressources CSS, JS, images en cache.
Ainsi, lorsque le visiteur retourne sur le site, ces éléments sont pris dans le cache et non retélécharger.
Vous gagnez en rapidité mais aussi économisé la bande passante.

Les demandes de caches se font à partir du champs Cache Control dans le header d’une requête HTTP.
Pour cela, Nginx permet de configurer une mise en cache très fine.
Dans ce tutoriel, je vous explique comment configurer la mise en cache du navigateur internet avec le Cache Control sur Nginx.

Nginx : implémenter la mise en cache du navigateur avec le Cache Control

Qu’est-ce que le cache du navigateur internet (Cache Control) ?

Le champs cache control est un champs dans l’en-tête de réponse du serveur WEB qui permet d’indiquer au navigateur internet comment il doit gérer la mise en cache d’une ressource.

Le délai de mise en cache se règle à partir d’un TTL (Time-To-Live).
L’administrateur d’un site peut donc déterminer combien de temps une page HTML, une ressources CSS, JavaScript doit rester en cache sur les navigateurs internet.
Le TTL contrôle combien de temps l’objet restera en cache avant d’être invalidé, ce qui incite l’utilisateur à demander un nouvel objet. Le compromis ici est entre un long temps de mise en cache et des mises à jour rapides.
Vous ne voulez pas mettre en cache votre page d’accueil pendant une année entière, car vous pourriez changer quelque chose mardi.
Régler un âge maximal autour de quelques minutes pour votre page d’accueil est assez long pour couvrir les recharges immédiates, et assez rapide pour permettre une propagation rapide des mises à jour. Cependant, pour les ressources statiques comme les images, elles peuvent ne jamais changer, et vous devriez être bien en réglant des valeurs TTL élevées, même aussi élevées que deux ans.

Cela est donc important pour configurer une mise en cache efficace et rendre votre site le plus rapide possible.
Dans ce tutoriel, je vous montre quelques exemples pour implémenter la mise en cache dans Nginx.

Comment implémenter la mise en cache du navigateur avec le cache Control sur Nginx

avec add_header Cache-Control

C’est la méthode confidentielle pour configurer la mise en cache du navigateur internet avec Nginx.
Voici les types de cache possibles :

  • Public : peut être mis en cache par n’importe qui, y compris les navigateurs et les CDN. Utilisez-le pour la plupart des objets statiques
  • Private : contient des données sensibles qui ne peuvent pas être mises en cache par un CDN ou proxys inversés. Le navigateur de l’utilisateur peut le mettre en cache localement. Utilisez-le pour la plupart des pages authentifiées
  • no-cache : malgré le nom, il ne désactive pas la mise en cache. Le navigateur peut toujours mettre en cache la réponse pour les performances, mais doit vérifier avec le serveur d’origine des mises à jour avant de l’utiliser Utilisez-le si vous souhaitez que l’utilisateur revalide à chaque fois
  • no-store : désactive entièrement la mise en cache. Utilisez-le uniquement pour des données hautement sensibles qui ne doivent pas être envoyées deux fois

Puis on définit la directive max-age qui indique le TTL :

  • -1, ou off, qui désactivera la mise en cache et ne modifiera pas les en-têtes existants
  • Epoch, réglé sur Unix Time Zero, qui éteindra explicitement la mise en cache et purgera tous les caches (utile si vous utilisez Nginx comme proxy inverse)
  • Max, qui expirera à la fin de l’univers, le 31 décembre 2037
  • 30s, pour les secondes
  • 1m, pour les minutes
  • 24h, pour les heures
  • 3d, pour les jours
  • 1M, pour les mois
  • 2y, pour les années

Par exemple ci-dessous, on définit une mise en cache avec un TTL de 15552000 secondes, soit180 jours :

location ~* ^.+\.(xml|ogg|ogv|svg|svgz|eot|otf|woff|mp4|ttf|css|rss|atom|js|jpg|jpeg|gif|png|ico|zip|tgz|gz|rar|bz2|doc|xls|exe|ppt|tar|mid|midi|wav|bmp|rtf|woff2|webp|webm)$ {
                access_log off;
                log_not_found off;
                add_header Cache-Control "public, max-age=15552000";
        }

Ce qui donne :

  • 1 heure : max-age=3600
  • 1 jour : max-age=86400
  • 1 semaine : max-age=604800
  • 1 mois : max-age=2628000
  • 1 année : max-age=31536000

Puis vous pouvez vérifier le header et le champs Cache-Control avec curl ou tout autres méthodes : 4 façons d’afficher l’en-tête HTTP (headers) d’une page internet

curl -I -s http://localhost/demo.js
HTTP/1.1 200 OK
Server: nginx/1.18.0 (Ubuntu)
Date: Fri, 01 Jul 2022 15:50:31 GMT
Content-Type: application/javascript
Content-Length: 13
Last-Modified: Fri, 01 Jul 2022 15:49:40 GMT
Connection: keep-alive
ETag: "62bf1794-d"
Cache-Control: public, max-age=15552000
Accept-Ranges: bytes

D’autres directives sont possibles, par exemple :

  • no-transform : désactive les conversions qui peuvent être effectuées sur la ressource. Par exemple, certains CDN compressent des images pour réduire la bande passante. Cette directive désactive ce comportement
  • must-revalidate : indique au navigateur que chacune des ressources doit être revérifiée et si la version sur le serveur diffère de la version mise en cache, elle est fraîchement servie au navigateur. Cela ressemble donc à no-cache, la différence avec no-cache est que si le serveur ne peut délivrer la ressources, le navigateur WEB affichera une erreur 504 alors qu’avec no-cache, la version en cache du navigateur s’affiche
  • s-maxage : indique également combien de temps la réponse est fraîche (similaire à l’âge maximum) – mais il est spécifique aux caches partagées, et ils ignoreront l’âge maximum lorsqu’il sera présent
  • proxy-revalidate : équivalent à must-revalidate, mais spécifiquement pour les caches partagées uniquement
  • must-understand : indique qu’un cache ne doit stocker la réponse que s’il comprend les exigences de mise en cache en fonction du code d’état
  • immutable : La directive indique que la réponse ne sera pas mise à jour pendant qu’elle est fraîche
  • stale-while-revalidate : indique que le cache pourrait réutiliser une réponse obsolète alors qu’elle le revient à un cache.
  • stale-if-error : Indique que le cache peut réutiliser une réponse obsolète lorsqu’un serveur d’origine répond avec une erreur (500, 502, 503 ou 504).
 add_header Cache-Control "public, must-validate";

Pour plus de détails suivre cette documentation : https://developer.mozilla.org/en-US/docs/Web/HTTP/Headers/Cache-Control

avec expires

Expires est une directive qui vous permet d’activer ou désactive l’ajout ou la modification des champs d’en-tête de réponse «expire» et «Cache-Control» à condition que le code de réponse soit égal à 200, 201 (1.3.10), 204, 206, 301, 302, 303, 304, 307.
L’heure dans le champ «Expire» est calculée comme une somme de l’heure et de l’heure actuels spécifiés dans la directive. Si le paramètre modifié est utilisé (0,7,0, 0,6.32), le temps est calculé comme une somme du temps de modification du fichier et le temps spécifié dans la directive.

La syntaxe est la suivante :

expires [modified] time;
expires epoch | max | off;

Par exemple pour définir le TTL maximale :

location ~* ^.+\.(xml|ogg|ogv|svg|svgz|eot|otf|woff|mp4|ttf|css|rss|atom|js|jpg|jpeg|gif|png|ico|zip|tgz|gz|rar|bz2|doc|xls|exe|ppt|tar|mid|midi|wav|bmp|rtf|woff2|webp|webm)$ {
                access_log off;
                log_not_found off;
                expires max;
        }

Cela va renvoyer l’en-tête suivante :

Cache-Control: max-age=315360000

Pour définir un cache de 5 mois :

expires 5M;

Il est possible de mixer expires avec add_headers pour modifier le Cache-Control :

location ~* .(?:css|js)$ {
  expires 1y;
  add_header Cache-Control "public";
}

Enfin vous pouvez mapper une variable afin de change le délai de cache selon le type MIME.

map $sent_http_content_type $expires {
    default         off;
    application/pdf 42d;
    ~image/         max;
}

expires $expires;

No-cache

La directive no-cache force la validation d’une ressources cachée.
Si la version du serveur est plus récente que celle du navigateur internet alors ce dernier mets à jour le cache.

Par exemple, renvoyer le header suivant :

 add_header Cache-Control "max-age=0, no-store, no-cache";

Surrogate-Control

L’en-tête de réponse Surrogate-Control permet aux serveurs d’origine de dicter la mise en cache par les CDN ou proxy inversés.

add_header Surrogate-Control "public, max-age=86400";
add_header Cache-Control "public, max-age=120";

L’article Nginx : implémenter la mise en cache du navigateur avec le Cache Control est apparu en premier sur malekal.com.

Comment vider le cache Nginx

2 juillet 2022 à 09:37

Nginx propose des fonctionnalités de cache avancé pour des performances maximales.

Mais l’un des effets secondaires de la mise en cache de contenu est que les mises à jour de contenu sur le serveur d’origine ne se propagent pas nécessairement immédiatement au cache, ce qui signifie que les clients pourraient continuer à être servi l’ancien contenu pendant une période de temps.
Si une opération de mise à jour modifie un certain nombre de ressources en même temps), il est possible qu’un client soit servi un mélange de ressources périmées et actuelles, ce qui conduit à une présentation incohérente.

Nginx offre plusieurs façons de purger le cache.
Dans ce tutoriel, je vous explique comment vider le cache Nginx.

Comment vider le cache Nginx

Comment vider le cache Nginx en totalité

Pour la configurer la mise en cache de Nginx, suivez ce guide :

Le chemin du cache se trouve dans la directive fastcgi_cache_path ou proxy_cache_path.
Il suffit d’utiliser la commande rm pour supprimer l’intégralité du cache nginx.
Par exemple :

rm -rf /var/cache/nginx/*
/etc/init.d/nginx reload

Relancez la configuration de nginx est nécessaire afin qu’il recréé les répertoires de cache.
Si vous ne le faites pas, le cache ne sera pas utilisé.

Comme le montre cette capture, le cache passe en MISS après avoir purgé le cache et le reste tant qu’on ne relance pas nginx.

Comment vider le cache Nginx en totalité

Comment vider le cache Nginx d’une page WEB spécifique

Par la méthode Bypass

La directive proxy_cache_bypass ou fastcgi_cache_bypass est utilisée pour invalider le cache en demandant à Nginx de transmettre la demande au serveur backend et de rafraîchir la ressource mise en cache lors de la récupération à partir du serveur backend.
Ainsi, nous ne supprimons aucun élément mis en cache dans le cache, mais nous le rafraîchissons.

Voici un exemple d’utilisation avec une invalidation lorsque l’on interroge le serveur nginx depuis localhost.
Vous pouvez modifier le if pour ajouter un proxy ou un header spécifique.

if ($remote_addr ~ "^(127.0.0.1)$") {
    set $bypass $http_cache_purge;
}

Ensuite on met à jour le cache comme ceci :

fastcgi_cache_bypass $bypass;

Ce qui nous donne :

server {
	[...]

	set $bypass 0;
	if ($remote_addr ~ "^(127.0.0.1)$") {
    		set $bypass $http_cache_purge;
	}

	location ~ \.php$ {
		include snippets/fastcgi-php.conf;
 		fastcgi_cache php;
                fastcgi_cache_key "$scheme$request_method$host$request_uri";
		fastcgi_cache_valid 200 302 30d;
	        fastcgi_cache_valid 301 5d;
            	fastcgi_cache_use_stale error timeout updating invalid_header http_500 http_503;
		fastcgi_cache_min_uses 2;
        	fastcgi_cache_bypass $bypass;
		add_header Cache $upstream_cache_status;
		fastcgi_pass unix:/var/run/php/php7.4-fpm.sock;
	}

On calcule le MD5 d’une page prise dans le cache Nginx à l’aide de CURL :

curl -s http://localhost/demo.php|md5sum
fe01ce2a7fbac8fafaed7c982a04e229  -

Puis on modifie le contenu de la page et Nginx continue de retourner le cache, ainsi, la modification n’est pas prise en compte.

curl -s http://localhost/demo.php|md5sum
fe01ce2a7fbac8fafaed7c982a04e229  -

On demande à mettre à jour le cache, qui est cette fois-ci est effective, le MD5 change.

curl -s -H 'Cache-Purge: true' http://localhost/demo.php|md5sum
107a170f84c3cd62af57a97c9bd0b531  -
Comment vider le cache Nginx d'une page WEB spécifique

Par la méthode proxy_cache_purge

La directive proxy_cache_purge ou fastcgi_cache_purge permet de supprimer l’entrée de cache avec une clé de cache correspondante. Le résultat d’un fonctionnement réussi est indiqué en renvoyant la réponse 204 (pas de contenu).

Tout d’abord, sur Debian et Ubuntu, il est nécessaire d’installer le paquet nginx-extras, sinon vous obtiendrez l’erreur suivante :

nginx: [emerg] unknown directive "proxy_cache_purge"

En effet, la directive proxy_cache_purge nécessite le module ngx_http_proxy_module.

proxy_cache_path /data/nginx/cache keys_zone=cache_zone:10m;

map $request_method $purge_method {
    PURGE   1;
    default 0;
}

server {
    [...]

location ~ \.php$ {
		include snippets/fastcgi-php.conf;
 		fastcgi_cache php;
                fastcgi_cache_key "$scheme$request_method$host$request_uri";
		fastcgi_cache_valid 200 302 30d;
	        fastcgi_cache_valid 301 5d;
            	fastcgi_cache_use_stale error timeout updating invalid_header http_500 http_503;
		fastcgi_cache_min_uses 2;
		fastcgi_cache_purge $purge_method;
		add_header Cache $upstream_cache_status;
		fastcgi_pass unix:/var/run/php/php7.4-fpm.sock;
	}

}

On voit bien que le purge du cache est pris en compte :

curl http://localhost/demo.php
demo
vim demo.php
curl http://localhost/demo.php
demo
curl -X PURGE "http://localhost/demo.php"
demo-111
Comment vider le cache Nginx d'une page WEB spécifique

Si la clé de cache d’une demande de purge se termine par un astérisque («*»), toutes les entrées de cache correspondant à la touche générique seront supprimées du cache. Cependant, ces entrées resteront sur le disque jusqu’à ce qu’elles soient supprimées pour inactivité ou traitées par le cache Purger, ou un client tente d’y accéder.

curl -X PURGE "http://localhost/demo.php"

Manuellement par la commande rm

Vous pouvez aussi supprimer le fichier cache d’une page WEB spécifique, mais pour cela, il faut bien comprendre le fonctionnement du cache NGINX.

Le nom de fichier dans un cache est le résultat de l’application de la fonction MD5 à la directive key de mise en cache. Par exemple, prenons cette directive de clé de cache :

fastcgi_cache_key "$scheme$request_method$host$request_uri";

Ce qui nous donne une clé :

httpGETlocalhost/demo.php

Le nom du fichier dans le cache sera :

echo -n "httpGETlocalhost/demo.php"|md5sum
c9a68ec5651224435f3dc01d055550a0  -

En utilisant la commande find, on trouve bien notre fichier de cache pour la page demo.php :

find /var/cache/nginx -name "c9a68ec5651224435f3dc01d055550a0" -print
/var/cache/nginx/php/0/0a/c9a68ec5651224435f3dc01d055550a0
Comment vider le cache Nginx d'une page WEB spécifique

A partir de là, on peut vider le cache Nginx de la page suivante :

rm -f /var/cache/nginx/php/0/0a/c9a68ec5651224435f3dc01d055550a0

Script pour purger le cache Nginx

Enfin, on peut créer un script shell pour purger le cache d’une ressources :

CACHE_PATH=/var/cache/nginx
MD5=$(echo -n $1|md5sum|cut -d ' ' -f 1)
f1=$(printf $MD5 | tail -c 1)
f2=$(printf $MD5 | tail -c 3|head -c 2)
rm $CACHE_PATH/$f1/$f2/$MD5

Par exemple nommez le script vider-cache.sh puis appelez la ressource en argument :

./vider-cache.sh /masuperpage.php

avec Nginx helper pour WordPress

Nginx helper est une extension pour WordPress qui vous permet de vider le cache Nginx d’une page spécifique.
De plus lorsque vous modifiez un article, l’extension met à jour le cache automatiquement.
Cela est donc pratique pour livrer un contenu à jour.

Comment vider le cache Nginx avec Nginx helper pour WordPress

L’article Comment vider le cache Nginx est apparu en premier sur malekal.com.

AMD piraté par le groupe RansomHouse ? On parle de 450 Go de données.

1 juillet 2022 à 13:32

Le groupe de cybercriminels RansomHouse est-il parvenu à dérober 450 Go de données sur les serveurs d'AMD ? L'entreprise américaine mène actuellement une enquête pour vérifier si les affirmations des pirates sont vraies.

Les pirates du groupe RansomHouse effectuent des opérations habituelles de nos jours : ils compromettent des infrastructures, volent des données et réclament une rançon sous peine de divulguer les données ou de les vendre à d'autres cybercriminels. Il y a quelques jours, le groupe RansomHouse a annoncé sur Telegram qu'il vendrait les données d'une entreprise très connue, avec un nom en trois lettres qui commence par la lettre A. Ensuite, les pirates ont ajouté AMD à leur site où ils divulguent les données, en affirmant détenir 450 Go de données.

Ce piratage n'est pas récent ! En effet, RansomHouse a déclaré aux auteurs du site BleepingComputer que ses "partenaires" avaient compromis le réseau d'AMD il y a environ... un an ! Sur le site data leak de RansomHouse apparaît pourtant une autre date : le 5 janvier 2022. Visiblement, il s'agit de la date à laquelle les pirates ont perdu l'accès au réseau d'AMD.

Dans le cas présent, plutôt que de prendre contact avec AMD pour demander une rançon afin d'éviter la divulgation des données, les pirates ont préféré mettre en vente les données directement. En ce qui concerne ces fameuses données, RansomHouse affirme qu'il s'agit de données liées aux travaux de recherches d'AMD ainsi que des données financières. Pour le moment, les pirates n'ont pas fourni de preuves quant au fait qu'ils disposent bien de ces données, sauf quelques fichiers contenant des informations récoltées sur l'annuaire Active Directory utilisé par AMD.

Au sein de ces quelques fichiers, nous pouvons retrouver une liste de 70 000 appareils associés au réseau interne d'AMD et enregistrés dans l'annuaire, mais aussi une liste d'identifiants et de mots de passe qui est surprenante. À en croire les données contenues dans ce fichier, certains utilisateurs de chez AMD ont un mot de passe très faible : "password", "[email protected]", "amd!23", ou encore "12345qwert*". Si ces informations sont vraies, il est clair que cela facilite la compromission d'un compte et l'accès à des données... À voir quelle sera la réponse d'AMD, qui devrait confirmer ou non l'existence de cette fuite de données.

Source

The post AMD piraté par le groupe RansomHouse ? On parle de 450 Go de données. first appeared on IT-Connect.

Convert VCF to CSV without third-party service

1 juillet 2022 à 11:44

vCard, also known as VCF (Virtual Contact File), is a common format for digital business cards supported by many email clients. In this article, I will explain how you can easily convert a VCF to CSV format (or vice versa) without using any third-party service and then show how you can import the contacts to Outlook.

The post Convert VCF to CSV without third-party service first appeared on 4sysops.
À partir d’avant-hierIT

Installation des VMware Tools sur Ubuntu 22.04

1 juillet 2022 à 10:00

I. Présentation

En environnement VMware, l'installation des VMware Tools au sein du système d'exploitation invité est une étape obligatoire pour bénéficier de certaines fonctionnalités. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer les VMware Tools sur une VM Ubuntu en utilisant le paquet Open VM.

Pour rappel, voici quelques fonctionnalités ajoutées par l'installation des VMware Tools (selon le type d'hyperviseur, cela peut varier)

  • Synchronisation de l'heure entre l'hyperviseur et la VM
  • Éteindre proprement la VM directement à partir de l'hyperviseur
  • Copier-coller entre la VM et l'hôte physique (dans le cas d'une installation avec bureau)
  • Etc.

Que ce soit sur Ubuntu Desktop (avec une interface graphique) ou Ubuntu Server (sans interface graphique), l'installation des VMware Tools est tout à fait possible et recommandée ! La distribution Ubuntu est téléchargeable sur le site officiel : Télécharger Ubuntu.

II. Open-VM Tools sur Ubuntu

Le paquet Open-VM Tools (OVT) est supporté officiellement par VMware, et il s'agit d'un équivalent open source des VMware Tools. Personnellement, je trouve l'installation beaucoup plus rapide et facile qu'avec le package VMware Tools habituel qu'il faut monter dans la VM, etc.... Donc autant partir sur cette alternative, car elle offre les mêmes fonctionnalités.

Comme pour Debian, ce paquet est disponible dans les dépôts officiels donc nous pouvons l'installer avec Aptitude. Commençons par mettre à jour le cache des paquets :

sudo apt-get update

Dès que c'est fait, le paquet peut être installé.

sudo apt-get install open-vm-tools

Attention, si vous utilisez Ubuntu Desktop, il y a un autre paquet à installer, car nous avons une interface graphique donc il y a des fonctions supplémentaires à prendre en charge. Dans ce cas, utilisez cette commande :

sudo apt-get install open-vm-tools open-vm-tools-desktop

VMware Tools Ubuntu

Lorsque l'installation est effectuée, vous devez redémarrer la VM (comme pour les VMware Tools officielles). Ensuite, avec la commande suivante vous pouvez afficher le numéro de version des VMware Tools :

/usr/bin/vmware-toolbox-cmd -v

Par exemple :

Pour mettre à jour Open-VM Tools, c'est comme pour les autres paquets : il faut mettre à jour le cache des paquets et ensuite installer les éventuelles mises à jour. C'est d'autant plus pratique que cela évite de devoir le faire à partir de l'hyperviseur.

La méthode habituelle qui consiste à monter l'image VMware Tools dans la machine virtuelle, puis à extraire le contenu pour exécuter le script "vmware-install.pl" fonctionne également sous Ubuntu. Cependant, comme je le disais en introduction, c'est beaucoup moins pratique.

The post Installation des VMware Tools sur Ubuntu 22.04 first appeared on IT-Connect.

Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi

1 juillet 2022 à 11:00

Chaque réseau sans fil Wi-Fi a un SSID, défini dans les options du routeur, utilisé pour identifier le réseau lors de la connexion.
Si vous ne trouvez pas ou vous avez perdu le SSID, pas de panique.
Dans ce tutoriel, je vous donne quatre méthodes simples pour trouver le SSID Wi-Fi.

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi

Si vous n’avez jamais choisi de SSID, votre routeur utilise probablement un nom par défaut configuré dans l’usine. Les routeurs plus anciens ont souvent utilisé leurs noms de marque comme SSIDS (Linksys, Netgear, D-Link, Belkin, etc.), de même les box internet utilisent le nom du FAI ou de la box, mais de nombreux nouveaux appareils ont des noms uniques.

Vérifiez les autocollants sur votre box internet/routeur internet

De nombreux routeurs Wi-Fi ont une configuration SSID par défaut directement hors de la boîte, qui se trouve généralement sur un autocollant sur le routeur. Si vous avez changé le SSID, vous devrez regarder dans les paramètres du routeur.

Vérifiez le corps du routeur lui-même pour un autocollant avec le SSID, qui pourrait également être appelé le nom du réseau. Vous aurez également besoin du mot de passe de l’autocollant pour vous connecter au Wi-Fi. Si vous ne voyez pas d’autocollant, vérifiez le manuel d’instructions.

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

En listant les réseaux Wi-Fi ambiants

La solution la plus simple est de lister les réseaux Wi-Fi autour de vous.
Pour cela, il faut accéder à l’icône Wi-Fi et la liste des réseaux avec leurs SSID respectifs s’affichent.

Par exemple sur Windows 11 :

  • Cliquez sur les paramètres rapides en bas à droite de l’écran, à gauche de l’horloge
  • Ensuite cliquez sur l’icône du Wi-Fi
  • La liste des réseaux Wi-Fi s’affichent
Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

En utilisant un logiciel de scan Wi-Fi

Une autre solution pour trouver les SSID est d’utiliser un logiciel de scan.
Ces derniers balayent les réseaux Wi-Fi et affichent une carte des connexions sans fil disponibles, les canaux, etc.
Ils sont donc capables de lister tous les SSID.

Notamment InSSider est efficace. Vous trouverez une liste sur la page suivante : Les logiciels pour analyser et découvrir des réseaux Wi-Fi

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

Depuis les paramètres de son routeur/box internet

Enfin la dernière solution, si vous cherchez le SSID de votre connexion internet est de tout simplement vérifiez les paramètres Wi-Fi de votre routeur ou box internet.
Si la diffusion du SSID n’est pas autorisée, le SSID est masqué et vous n’allez pas réussi à le trouver.

Pour corriger cela :

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi
  • Eventuellement, vérifiez qu’une option du type Autoriser/Interdire la diffusion di nom du réseau (SSID) est présente
Masquer le SSID pour sécuriser sa connexion Wifi

L’article Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi est apparu en premier sur malekal.com.

Qu’est-ce que le SSID ?

1 juillet 2022 à 11:00

Un SSID (Service Set Identifier) ​​est le nom principal associé à un réseau local sans fil 802.11 (WLAN), y compris les réseaux domestiques et les hotspots publics. Les appareils clients utilisent ce nom pour identifier et rejoindre les réseaux sans fil. En termes simples, c’est le nom de votre réseau Wi-Fi.

Dans ce tutoriel, je vous explique plus en détails ce qu’est le SSID.

Qu'est-ce que le SSID ?

Qu’est-ce que le SSID ?

Le SSID est une chaîne de texte sensible à la casse longue que 32 caractères composés de lettres et de chiffres. Ainsi, un SSID peut être autant un mot qu’une phrase.

Lorsque vous vous connectez à un réseau sans fil, vous voyez votre réseau et d’autres dans votre gamme qui sont appelés quelque chose de différent. Tous les noms que vous voyez sont les SSID pour ces réseaux.

Les fabricants de routeurs définissent un SSID par défaut pour l’unité Wi-Fi, tels que LinkSys, NetGear, D-link, XfinityWiFi ou par défaut.
Du côté des box internet, c’est la même chose, généralement le nom du réseau Wi-Fi commence par le nom de la box ou du FAI.
Cependant, comme le SSID peut être modifié, tous les réseaux sans fil n’ont pas un nom standard.

Sur les réseaux Wi-Fi à domicile, un routeur à large bande ou un modem à large bande stocke le SSID, mais les administrateurs peuvent le changer. Les routeurs diffusent ce nom pour aider les clients sans fil à trouver le réseau.

Comment les appareils utilisent les SSID

Des appareils sans fil comme les téléphones et les ordinateurs portables scannent la zone locale pour les réseaux qui diffusent leurs SSID et présentent une liste de noms. Un utilisateur peut lancer une nouvelle connexion réseau en choisissant un nom dans la liste.

En plus d’obtenir le nom du réseau, une analyse Wi-Fi détermine également si chaque réseau a des options de sécurité sans fil activées. Dans la plupart des cas, l’appareil identifie un réseau sécurisé avec un symbole de verrouillage à côté du SSID.

La plupart des appareils sans fil gardent une trace des réseaux qu’un utilisateur rejoint ainsi que les préférences de connexion. En particulier, les utilisateurs peuvent configurer un appareil pour rejoindre automatiquement les réseaux ayant certains SSID en économisant ce réglage dans leurs profils.

En d’autres termes, une fois connecté, l’appareil vous demande généralement si vous souhaitez enregistrer le réseau ou vous reconnecter automatiquement à l’avenir. En outre, vous pouvez configurer la connexion manuellement sans avoir accès au réseau (vous pouvez vous connecter au réseau de loin afin que, dans la plage, l’appareil sait comment vous connecter).

La plupart des routeurs sans fil offrent la possibilité de désactiver la diffusion SSID comme moyen d’améliorer la sécurité du réseau Wi-Fi, car il oblige les clients à connaître deux mots de passe: le SSID et le mot de passe du réseau. Cependant, l’efficacité de cette technique est limitée car il est facile de renifler le SSID de l’en-tête des paquets de données qui coulent dans le routeur.
Si les aspects de sécurité vous intéressent, suivez ce guide : Comment sécuriser sa connexion Wi-Fi

Comment changer mon nom et mon mot de passe SSID?

Pour changer le nom et le mot de passe SSID sur un routeur, il faut se connecter à ce dernier et le changer dans les paramètres.

Masquer le SSID pour sécuriser sa connexion Wifi
  • Validez les modifications par le bouton Enregistrer ou Valider

Comment trouver le SSID de son Wi-Fi ?

Suivez ce tutoriel :

L’article Qu’est-ce que le SSID ? est apparu en premier sur malekal.com.

Comment regarder la TV de l’étranger (TF1, M6, France 2, …)

1 juillet 2022 à 07:52

Lorsque l’on est un expatrié ou en vacances, on aime pouvoir regarder ses émissions ou séries préférées.
Pour cela, chaque chaîne TV met à disposition un replay ou la possibilité de regarder la TV en direct.
Malheureusement,  la plupart des contenus de chaînes (TF1, M6, C8, Canal+, le chaînes infos, …) sont bloqués à l’étranger.
Pourquoi et surtout comment regarder la TV de l’étranger ?

Ce tutoriel vous donne plusieurs solutions afin d’accéder aux replays de des chaînes TV Français hors de France.

Comment regarder la TV de l'étranger

Pourquoi la TV est bloquée de l’étranger ?

Lorsque vous souhaitez revoir une émission en replay sur MyTF1, cela affiche le message : Cette vidéo n’est pas disponible dans votre zone géographique.

MyTF1 - Cette vidéo n'est pas disponible dans votre zone géographique.

Même sentence du côté de 6play avec un message de blocage : Désolé, cette vidéo n’est pas accessible dans votre pays.

6play - Désolé, cette vidéo n'est pas accessible dans votre pays

Enfin avec MyCanal, le message n’est pas clair car on obtient cela : Nous rencontrons un problème.

MyCanal - Nous rencontrons un problème

Pourquoi les chaînes TV sur internet et leurs replays sont bloqués hors de France ?
La raison principale sont les droits de diffusion.
Les programmes TV sont en général réalisés par des sociétés de production qui ne concèdent aux chaînes que des droits de diffusion sur le territoire français. La majorité des contenus de France TV est donc restreinte au seul territoire français et outre mer.

Toutefois, voici quelques solutions pour accéder aux chaînes TV par internet depuis l’étranger.

Quelle est la meilleure façon de regarder la TV (TF1, M6, France 2, …) de l’étranger ?

TNT En Direct

TNTEnDirect est une solution simple et gratuite pour regarder la plupart des chaînes TV françaises en direct sur internet depuis votre PC, tablette ou mobile.
Le site fonctionne depuis n’importe quel emplacement géographique et n’est pas soumis à des blocages depuis l’étranger.

La seule limitation est que vous ne pourrez pas regarder la TV en replay, ce n’est que du direct.
  • Ouvrez TNT en Direct : https://www.tntendirect.com
  • Puis choisissez parmi les nombreuses chaînes (TF1, M6, Arte, 6Ter) et TNT (BFMTV, W9, C8 ou France 4)
Regarder la TV depuis l'étranger avec TNT en Direct
  • Puis lancez le streaming
Regarder la TV depuis l'étranger avec TNT en Direct

Molotov (sans VPN)

Molotov est une solution de streaming depuis tous vos écrans connectés. Naviguez parmi plus de 170 chaînes de télé et des dizaines de milliers de programmes : actualités, films, séries françaises et US, sport, documentaires, télé-réalité, programmes pour enfants, concerts, divertissement…
Dans sa version gratuite, profitez à volonté de 38 chaînes de télévision et du service Mango à la demande (+3000 heures de films, séries et documentaires en accès libre).
A partir de 3,99€ /mois et sans engagement, accédez à plus de 80 chaînes (dans sa version de base) et à plus de 110 chaînes (dans sa version étendue) ainsi qu’à Mango, et bénéficiez des fonctionnalités premium de Molotov : contrôle du direct, enregistrement dans le cloud, 4 écrans simultanés, HD, accès depuis tous les pays de l’UE.

Regarder la TV à l'étranger avec Molotov

TVMucho (Sans VPN)

TVMucho est une autre solution payante pour regarder la TV depuis l’étranger.
Un essai gratuit est disponible avec une 1 heure par jour.

Vous n’avez pas besoin d’une inscription à un VPN pour regarder des chaînes de TV tant que vous vous trouvez à l’intérieur de l’empreinte du satellite qui diffuse la chaîne que vous souhaitez regarder.
De plus TVMucho vous permet d’accéder à des chaînes étrangères autres que les chaînes Françaises.

Regarder la TV à l'étranger avec TVMucho

Avec un VPN

Un VPN vous permet de cacher votre adresse IP en servant d’intermédiaire lors de la connexion à un service Internet.
En choisissant un serveur en France, vous pouvez donner l’impression de vous connecter depuis la France.

La plupart des chaînes comme TF1, M6, France 2, 3, 5 ou Arte ne bloque pas les VPN.

Choisissez parmi les services de VPN comme NordVPN, CyberGhost ou ExpressVPN afin d’accéder à des chaînes TV depuis l’étranger.

Toutefois, le VPN n’est pas la solution qui fonctionne à 100% pour contourner le blocage géographique des sites de streaming et TV.
En effet, il est très facile de détecter et bloquer un VPN.

Regarder la TV à l'étranger avec un VPN
Regarder la TV à l'étranger avec un VPN

Autres façons pour regarder la TV en replay hors de France

Les meilleurs solutions pour regarder la TV de l’étranger par chaîne TV

Groupe TF1
(TF1, TMC, W9, LCI)
France TélévisionGroupe M6
(M6,
MyCanal
(C8, CNEWS)
Depuis IP à l’étranger
Avec un VPN
Molotov
TNTenDirect

(seulement C8)
Les meilleurs solutions pour regarder la TV de l’étranger par chaîne TV

L’article Comment regarder la TV de l’étranger (TF1, M6, France 2, …) est apparu en premier sur malekal.com.

Enable AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro with PowerShell

30 juin 2022 à 15:26

In the past, AppLocker was available only for Windows Enterprise and Education subscribers. In this post, I will show you a way to use AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro.

The post Enable AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro with PowerShell first appeared on 4sysops.

YTStealer, un malware qui s’en prend aux créateurs de contenu sur YouTube

30 juin 2022 à 11:44

Un nouveau logiciel malveillant surnommé YTStealer s'en prend aux créateurs de contenu sur YouTube dans l'objectif de prendre le contrôle de leur chaîne pour revendre les accès sur le Dark Web. Comment ? En volant les jetons d'authentification.

Ce malware est un peu particulier, car il s'en prend uniquement aux comptes YouTube, contrairement à d'autres malwares qui ciblent des comptes de différents types. Un article détaillé au sujet de YTStealer est disponible sur le site d'Intezer.

Pour se propager et tenter de faire de nouvelles victimes, les cybercriminels distribuent des logiciels d'édition vidéos qui font office de leurre, car ces versions malveillants de logiciels bien connus intègrent le malware YTStealer. Par exemple, YTStealer est distribué dans des versions malveillantes des logiciels suivants : OBS Studio, Adobe Premiere Pro, FL Studio, Ableton Live, Antares Auto-Tune Pro, et Filmora.

Ce n'est pas tout, car un second mode de distribution cible surtout les créateurs de contenu sur la thématique du jeu vidéo. En effet, des mods piégés pour plusieurs jeux comme GTA V, Counter-Strike Go, Call of Duty, Valorant ou encore au sein de hacks pour Roblox. Enfin, les chercheurs en sécurité l'ont repéré au sein de générateur de jetons pour Discord Nitro et Spotify Premium.

Lorsqu'une machine est compromise, le malware analyse les fichiers de base de données du navigateur pour récupérer les jetons d'authentification (cookies) pour YouTube. Ensuite, il les valide en lançant le navigateur web en tâche de fond et en utilisant le cookie dérobé (ce qui permet d'outrepasser le MFA, s'il est actif). YTStealer profite de cet accès pour récupérer plusieurs informations : nom de la chaîne, nombre d'abonnés, date de création, statut de la monétisation, etc... Les comptes YouTube compromis sont ensuite mis en vente sur le Dark Web. Ce malware s'en prend aussi bien aux petites chaînes qu'aux chaînes plus importantes comme il est totalement automatisé.

Dans de nombreux cas, YTStealer n'est pas la seule souche malveillante présente ! En fait, il est bien souvent accompagné d'un autre logiciel malveillant capable de dérober plus d'informations, comme les mots de passe enregistrés dans les navigateurs, comme c'est le cas de RedLine et Vidar. Disons que YTStealer, c'est le petit bonus offert par les pirates informatiques.

Source

The post YTStealer, un malware qui s’en prend aux créateurs de contenu sur YouTube first appeared on IT-Connect.

Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10

30 juin 2022 à 13:35

L’application Paramètres de Windows 10 facilite la gestion de nombreux aspects d’une connexion Wi-Fi. À l’aide de la page “Wi-Fi” de la section “Réseau et sécurité”, vous pouvez configurer vos connexions réseaux sans fil Wi-Fi :

  • Vous connecter et vous déconnecter d’un réseau,
  • Afficher les propriétés de configuration
  • Récupérer le mot de passe Wi-Fi
  • Oublier/Enlever un réseau sans fil afin de supprimer le mot de passe Wi-Fi

Dans ce tutoriel Windows 10, je vous donne de nombreuses façons de gérer les connexions réseau sans fil sur votre appareil à l’aide de l’application Paramètres.

Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10

Comment activer le Wi-Fi sur Windows 10

  • Cliquez sur l’icône globe dans la zone de notification
  • Celle-ci permet de lister les réseaux sans fil à proximité pour vous y connecter
Comment se connecter en Wi-Fi
  • Puis assurez vous cliquez sur Wi-Fi pour le passer en bleu et l’activer. Les réseaux Wi-fi avec leurs SSID s’affichent
Activer le Wi-Fi par l'icône dans la barre d'état / systray de Windows 10

Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10

  • Cliquez sur l’icône globe dans la zone de notification.
  • Celle-ci permet de lister les réseaux sans fil à proximité pour vous y connecter.
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • Cliquez sur le réseau sans fil puis sur le bouton Se connecter. Si vous désirez une connexion automatique (voir plus) bas, cochez ce dernier.
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • Si la connexion réussie, la mention “Connecté, sécurisé” s’affiche et un bouton Déconnecter devient disponible
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • L’icône globe devient alors une icône WiFi pour indiquer que votre appareil est bien connecté à un réseau sans fil
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10

La connexion automatique à un réseau Wi-Fi

Vous avez alors la possibilité d’enregistrer le réseau WiFi pour une connexion automatique.
Windows 10 enregistre alors le nom (SSID) ainsi que le mot de passe de sécurité.
A partir de là, dès que vous serez à proximité de ce réseau WiFi, Windows 10 s’y connecte automatiquement.

Configurer la connexion automatique Wi-Fi sur Windows 10

Ainsi Windows 10 enregistre tous les réseaux Wi-Fi pour des réutilisations.
L’utilisateur peut à tout moment supprimer un réseau sans fil enregistré (oublier le réseau) ou encore récupérer le mot de passe de sécurité.
Toute la gestion se fait depuis les paramètres de Windows 10 puis Réseau et internet.

Ouvrir les paramètres réseaux et internet de Windows 10

Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)

Vous utilisez votre connexion WiFi tous les jours mais vous ne connaissez pas les propriétés de votre connexions sans fil.

Quelles sont les propriétés de votre interface réseau Wi-Fi sur Windows 10 ?
Par exemple, quelle bande passante 2.4 GHz ou 5 GHz, type de sécurité (WPA, WPA2), le débit entrant/sortant, la norme 802.11, l’adresse MAC, et quel canal ?

Vous souhaitez donc afficher les propriétés de la connexion WiFi.
Ce tutoriel vous donne plusieurs méthodes pour trouver les informations de connexions WiFi dans Windows 10.

Depuis les paramètres de Windows 10

Deux méthodes pour ouvrir les propriétés WiFi de Windows 10 :

  1. Cliquez sur l’icône WiFi en bas à droite dans la zone de notifications puis Propriétés sur votre Connexion Wifi
  2. Ouvrez les paramètres de Windows 10 puis réseau et internet . Enfin cliquez sur Propriétés sur la connexion WiFi
Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)
  • Descendez tout en bas afin de trouver les propriétés WiFi avec :
  • SSID – c’est le nom de la connexion Wifi. Le propriétaire peut la personnaliser.
  • Le protocole et standard 802.11n, 802.11e, etc
  • La bande passante du réseau ou bande de fréquence : 2,4 GHz, 5 GHz, etc.
  • La qualité du signal Wifi et le canal radio
  • Le débit minimale et maximale
  • La configuration IP avec l’adresse IPv4 et IPv6, le DNS, l’adresse MAC
  • Enfin le nom du frabrican et type de carte réseau Wifi : Qualcomm Atheros, Intel, Realteak ou Broadcomm
  • La version du pilote de la carte WiFi
Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)

Pour plus d’explications, vous pouvez consulter cet article complet autour de la configuration WiFi :

En invite de commandes avec netsh

On peut aussi récupérer les informations WiFi depuis l’invite de commandes.
Pour ce faire :

netsh wlan show interfaces
  • Les informations et propriétés de la connexion Wifi s’affiche avec le type de radio, réseau, mode de connexion Canal, débit entrant et sortant. Reportez-vous au paragraphe précédent pour les détails
Afficher les propriétés Wi-Fi depuis l'invite de commandes avec netsh

Voir aussi :

Avec des logiciels (InSSIDer, NetSurveyor, WinFi, ….)

Enfin il existe des logiciels spécialisés dans l’analyse et découverte des réseaux Wi-Fi.
Ils donnent des informations sur les réseaux Wifi à proximité mais aussi sur le votre.
Notamment ils peuvent donner les propriétés WiFi comme afficher des informations détaillées sur les réseaux sans fil ambiants : le SSID du réseau, BSSID (MAC), le canal, la puissance, la qualité du signal, le type de WiFi, le protocole de sécurité WPA, WPA2, …

Par exemple, ci-dessous une capture d’écran d’InSSIDer avec toutes les informations WiFi utiles.

Afficher les informations Wi-Fi et surveiller la force du signal sans fil

Comment récupérer le mot de passe WiFi

Enfin si vous désirez récupérer le mot de passe WiFi sur Windows 10, suivez cet article :

Comment retrouver le mot de passe ou clé WiFi

Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi

  • Accéder aux paramètres de Windows 10
  • Puis réseau et internet
  • A gauche, cliquez sur Wi-Fi
  • Puis dans la liste sur Gérer les réseaux connus
Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi
  • La liste des réseaux WiFi connus s’affiche
  • Cliquez sur le réseau WiFi puis oublier. Cela supprime les données et informations du réseau sans fil dans Windows 10
Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi

Comment désactiver le mode avion

Enfin Windows 10 permet de passer en mode avion afin de désactiver temporairement le Wifi.
Lorsque le mode avion est permanent, c’est que la connexion Wifi est désactivée ou un problème technique se pose.

Comment désactiver le mode avion de Windows 10

L’article Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox

30 juin 2022 à 13:32

Le mode Picture-in-Picture (PiP) est une fonctionnalité pratique qui vous permet de minimiser une vidéo dans une petite fenêtre flottante pour regarder une vidéo tout en travaillant.
Pour cela, la fenêtre de la vidéo s’affiche en mode incrustation et en avant avant plan sur votre écran.
Microsoft Edge, Google Chrome et Mozilla Firefox prenne en charge le mode PIP nativement ou via une extension.
Après cela, vous pouvez utiliser Picture-in-Picture sur Youtube, Netflix, TikTok ou n’importe quelle autre plateforme de streaming ou de vidéos.

Pour vous aider à utiliser cette fonctionnalité de lecture vidéo dans un cadre, voici toutes les méthodes que vous pouvez utiliser pour activer le mode Picture-in-Picture (PIP) dans Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome
  • Lorsque vous jouez une vidéo, cliquez sur l’icône de l’extension pour afficher la vidéo dans un cadre en bas à droite de l’écran, vous pouvez aussi utiliser le raccourci clavier ALT+P
  • Vous pouvez agrandir ou déplacer la fenêtre flottante de la vidéo selon vos besoins
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome
  • Lorsque la vidéo est jouée dans le cadre, cela ajoute une icône à droite de l’onglet
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge

Microsoft Edge propose nativement le mode Picture-in-Picture (PiP) à travers l’option Image dans le contrôle d’image.

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • puis Paramètres
Ouvrir les paramètres d'Edge
  • A gauche, cliquez sur Cookies et autorisations de site
Ouvrir les paramètres de Cookies et autorisations de site sur Microsoft Edge
  • Puis à droite dans les autorisations de site sur Image dans le contrôle d’image
Activer Image dans le contrôle d'image (PiP) sur Microsoft Edge
  • Puis activez Afficher Image dans le contrôle d’image à l’intérieur du cadre vidéo
Activer Image dans le contrôle d'image (PiP) sur Microsoft Edge
  • Au moment de lire une vidéo, cliquez sur Image en incrustation
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge
  • Le cadre de la vidéo flottante se place en bas à droite de l’écran au dessus des autres
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox

La fonctionnalité PIP est aussi disponible sur Firefox sans devoir ajouter d’extension.

  • Au moment de jouer une vidéo, une icône à droite s’affiche
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox
  • La vidéo s’affiche dans le cadre incrusté en bas à droite de l’écran
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox
  • Cliquez sur la croix pour fermer la fenêtre flottante de la vidéo et revenir à une lecture vidéo classique

L’article Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox est apparu en premier sur malekal.com.

Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ?

30 juin 2022 à 10:00

I. Présentation

Depuis la mi-juin 2022, il est possible d'installer WSL 2 sur Windows Server 2022 dans le but d'utiliser des distributions Linux (ou des containers Docker basés sur Linux) directement à partir d'un serveur Windows. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022. Vous allez voir, c'est très simple !

Pour le moment, WSL 2 est pris en charge uniquement sur Windows Server 2022 donc si vous utilisez Windows Server 2019 ou une autre version plus ancienne, vous ne pourrez pas installer WSL 2. Ensuite, si vous avez la bonne version du système d'exploitation, vous devez installer la mise à jour KB5014678 sortie à l'occasion du Patch Tuesday de Juin 2022 pour activer la prise en charge de WSL sur le système.

Pour rappel, WSL 2 offre une meilleure prise en charge de Linux grâce à l'intégration d'un noyau Linux complet, ce qui implique d'avoir recourt à la virtualisation (couche Hyper-V). S'il s'agit d'une machine virtuelle, vous devez activer la virtualisation imbriquée pour que cela fonctionne.

II. Installation de WSL 2 sur Windows Server

Partons du principe que vous avez installé la mise à jour KB5014678 ( ou éventuellement la KB5014021) sur votre serveur Windows Server 2022. Ensuite, pour installer WSL 2 c'est relativement simple puisque l'on peut passer par la ligne de commande. Même si la fonctionnalité n'est pas installée, le système prend en charge l'exécutable "wsl.exe" qui va nous permettre de déclencher l'installation.

Voici la commande à exécuter avec des droits administrateur :

wsl.exe --install

WSL 2 Windows Server 2022

Ensuite, il suffit de patienter le temps de l'installation des composants. C'est tout ce qu'il y à faire pour bénéficier de WSL 2 sur Windows Server 2022 !

Installation en cours : Plateforme d'ordinateur virtuel
Plateforme d'ordinateur virtuel a été installé.
Installation en cours : Sous-système Windows pour Linux
Sous-système Windows pour Linux a été installé.
Téléchargement en cours : Noyau WSL
Installation en cours : Noyau WSL
Noyau WSL a été installé.
Téléchargement en cours : Ubuntu
L’opération demandée est réussie. Les modifications ne seront pas effectives avant que le système ne soit réamorcé.

Dès que le processus d'installation est terminé, vous devez redémarrer le serveur pour finaliser l'installation de WSL en sélectionnant "Mettre à jour et redémarrer". Comme le montre la sortie ci-dessous, par défaut WSL 2 est livré avec la distribution Ubuntu. Si vous souhaitez voir quelles sont les distributions Linux disponibles, utilisez cette commande :

wsl -l -o

L'option "-l" permet de lister les distributions installées en local, mais le fait d'ajouter l'option "-o", on affiche la liste de toutes les distributions Linux disponibles en ligne. Vous verrez qu'il y en a d'autres : Debian, Kali Linux, openSUSE, etc... Pour installer une distribution Linux spécifique, par exemple Debian, voici la syntaxe à utiliser :

wsl.exe --install -d Debian

L'option "-d" permet de spécifier la distribution Linux à installer, et il faut bien utiliser le nom retourné par la commande précédente (wsl -l -o). Voilà, vous venez d'installer WSL 2 sur votre serveur et vous êtes parvenu à déployer votre première distribution Linux ! Vous pouvez aussi vous orienter vers Docker pour utiliser des containers Linux depuis Windows.

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL
The post Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ? first appeared on IT-Connect.

Comment utiliser les bureaux virtuels de Windows 10

14 septembre 2016 à 19:56

Les bureaux virtuels apparus en natif sur Windows 10 est une fonctionnalité qui existe depuis des années et des années et même beaucoup d’années dans le monde Linux.
Il s’agit de créer plusieurs bureaux de Windows 10 virtuels et y placer vos applications.
Ainsi, les bureaux virtuels se comportent comme si vous aviez plusieurs écrans.
Cela vous permet d’organiser vos fenêtres d’applications pour une meilleure productivité.

Ce tutoriel vous guide pour utiliser les bureaux virtuels de Windows 10.

Les bureaux virtuels de Windows 10

Comment créer un bureau virtuel

  • Il faut se rendre sur l’icône d’affichage des tâches depuis la barre des tâches
Créer un bureau virtuel sur Windows 10
  • Puis en haut à gauche Nouveau bureau afin de créer le nouveau bureau virtuel.
Créer un bureau virtuel sur Windows 10

Par défaut, lorsqu’un nouveau bureau virtuel est créé, votre bureau actuel avec son application ouverte Windows devient le bureau 1, et le nouveau est nommé Bureau 2.
Windows 10 affiche les aperçus de tous les ordinateurs de bureau virtuels disponibles dans une barre en haut de la Écran de vue de la tâche.

  • Pour créer un autre bureau virtuel, cliquez ou appuyez sur le bouton “+ nouveau bureau” légèrement différent en haut. De nouveaux bureaux sont toujours ajoutés à droite.
Comment créer un bureau virtuel

Il est aussi possible de créer une application en y déposant une fenêtre d’application.
Pour cela :

  • Cliquez sur la fenêtre de l’application et laissez maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé
  • Faites-le glisser en haut du bouton + nouveau bureau et déposez la fenêtre de l’application en libérant le bouton (ou en retirant votre doigt de l’écran) lorsque l’application devient plus petite et que le bouton est mis en surbrillance.
Comment créer un bureau virtuel

Enfin, il existe bien entendu un raccourci clavier pour créer un nouveau bureau virtuel :

  • Alternativement, vous pouvez utiliser le raccourci clavier CTRL +
    +D sur n’importe quel écran pour créer immédiatement un nouveau bureau virtuel dans Windows 10

Une fois créé, un bureau virtuel est toujours là même après le redémarrage de votre ordinateur ou de votre appareil Windows 10. Vous pouvez créer autant de bureau virtuels que vous le souhaitez et diffuser différents projets avec leurs fenêtres d’application connexes sur chacun d’eux. Cependant, gardez à l’esprit que la création de trop bureaux virtuels pourrait au final complexifier votre utilisation de votre appareil en Windows 10.

Comment créer un bureau virtuel

Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10

Pour mieux vous y retrouvez, vous pouvez renommer un bureau virtuel.

  • Cliquez sur le nom du bureau afin d’ouvrir le champs de saisie
  • Puis saisissez le nouveau nom de bureau et validez par entrée
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10
  • Une autre méthode consiste à faire un clic droit puis renommer
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10
  • Appliquez la même méthode afin de personnaliser le nom tous vos bureaux virtuels
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10

Comment basculer d’un bureau à l’autre

Un nouveau bureau propose un nouvel environnement virtuel pour toute activité sur laquelle vous souhaitez vous concentrer dans Windows 10.

Dans l’écran Afficher la tâche, cliquez sur le bureau virtuel que vous souhaitez utiliser pour basculer dessus.

Comment basculer d'un bureau à l'autre

Par défaut, les applications ouvertes sur votre premier bureau ne sont affichées.
Seules les fenêtres des applications liées à votre bureau seront visibles.
Revenez à la vue de la tâche à tout moment et survolez votre curseur de souris sur l’aperçu d’un bureau virtuel en haut pour voir un aperçu des fenêtres s’ouvrir dessus.

Comment basculer d'un bureau à l'autre

Une alternative rapide pour basculer entre les ordinateurs de bureau consiste à utiliser les raccourcis clavier. Pour passer au bureau suivant, appuyez sur CTRL +

+
Comment basculer d'un bureau à l'autre (raccourci clavier)

Si vous utilisez un pavé tactile, vous pouvez également basculer entre les environnement virtuels en glissant dessus à gauche ou à droite à l’aide de quatre doigts. Cela pourrait prendre quelques essais avant de le comprendre. Cependant, gardez à l’esprit que, sauf si vous utilisez la vue de la tâche, les raccourcis pour basculer entre plusieurs ordinateurs de bureau sont un peu plus compliqués, car vous devez savoir sur quel bureau vous êtes.

Comment basculer une fenêtre d’application d’un bureau à l’autre

Lorsque vous lancez une application, elle s’ouvre par défaut sur le bureau virtuel ouvert.
Cependant, pour mieux organiser vos tâches dans Windows 10, vous voudrez peut-être déplacer une fenêtre d’un bureau virtuel à un autre. Pour ce fair :

  • ,Accédez à la vue de la tâche. Trouvez la fenêtre que vous souhaitez déplacer et cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur lui pour ouvrir un menu contextuel
  • Puis dans le menu déroulant Déplacer vers > Bureau X
Comment basculer une fenêtre d'application d'un bureau à l'autre

Une autre façon de déplacer une fenêtre d’un bureau virtuel à un autre est de le faire glisser et de le déposer.

  • Tout d’abord, cliquez et continuez à maintenir le bouton de la souris (ou appuyez sur les écrans tactiles) sur une fenêtre ouverte pour la sélectionner
  • Faites-le glisser sur le bureau virtuel vers lequel vous souhaitez le déplacer. Lorsque la fenêtre devient plus petite et que le bureau est mis en surbrillance, relâchez le bouton (ou soulevez votre doigt de l’écran) pour supprimer l’application
  • La fenêtre est maintenant ouverte sur le bureau virtuel de votre choix
Comment basculer une fenêtre d'application d'un bureau à l'autre

Continuez à déplacer des applications entre vos bureaux virtuels jusqu’à ce que vous organisiez tout d’une manière qui profite à votre flux de travail et a du sens pour vous.

Comment épingler une fenêtre d’application sur tous les bureaux virtuels

Il peut arriver que devez surveiller une application ou une fenêtre particulière, vous souhaitez donc y avoir un accès facile, quel que soit le bureau virtuel que vous utilisez. Heureusement, Windows 10 vous permet d’épingler les fenêtres de l’application sur chaque bureau virtuel actif.

  • Dans la vue de la tâche, cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur la fenêtre que vous souhaitez épingler, puis cliquez ou appuyez sur Afficher cette fenêtre sur tous les bureaux
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • L’option se coche et automatiquement, la fenêtre devient visible en haut sur chaque bureau virtuel
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • Si vous n’avez plus besoin de garder un œil sur cette fenêtre d’application, ouvrez à nouveau son menu contextuel et cliquez ou appuyez sur la même option pour la décocher. Décocher l’option fait disparaître les doublons de la fenêtre des autres ordinateurs de bureau. La fenêtre reste ouverte uniquement sur le bureau virtuel utilisé

Vous pouvez également épingler toutes les fenêtres d’une application sur chaque environnement virtuel disponible.

  • Cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur la fenêtre d’une application, puis cliquez ou appuyez sur les Windows Afficher les fenêtres de cette application sur tous les ordinateurs de bureau
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • Par exemple, j’ai activé cette option sur une fenêtre Youtube de Google Chrome. Cela ouvre les fenêtres de l’application sur tous les ordinateurs de bureau. Bien que cette option soit active, les nouvelles fenêtres de Google Chrome s’ouvrent sur n’importe quel bureau apparaissent automatiquement sur chaque bureau virtuel disponible, et le paramètre persiste même après un redémarrage
  • Cliquez avec le bouton droit sur le bouton droit Si vous n’avez activé ce dernier.

Comment fermer un bureau virtuel dans Windows 10

Si vous n’avez plus besoin d’un bureau, vous pouvez le fermer à tout moment.

  • Un moyen facile de le faire est d’ouvrir la vue de la tâche et de survoler votre curseur sur le bureau que vous souhaitez supprimer
  • Un bouton Croix (X) s’affiche dans le coin supérieur droit du bureau virtuel
  • Cliquez ou appuyez sur le bouton X et le bureau virtuel se ferme immédiatement
Comment fermer un bureau virtuel dans Windows 10

Toutes les fenêtres d’application ouvertes sur l’environnement virtuel que vous avez fermé sont immédiatement déplacées vers le bureau vers la gauche, sauf si vous supprimez la première – qui déplace ses fenêtres vers la droite. Par exemple, si vous fermez le troisième bureau virtuel, chaque fenêtre dessus est automatiquement transférée au deuxième bureau virtuel. Cependant, fermez le premier, et tout se déplace vers le deuxième bureau virtuel, qui devient désormais le principal.

  • Alternativement, vous pouvez également fermer un bureau virtuel actif à partir de n’importe quel écran avec le raccourci clavier CTRL +
    + F4
  • L’espace de travail virtuel actuel se ferme, et vous êtes déménagé sur le bureau virtuel adjacent, ainsi que vos fenêtres, comme décrit ci-dessus

Liste des touches raccourcis des bureaux virtuels

Le fonctionnement des claviers virtuels se basent avec des touches raccourcis.
Cela afin de créer ou fermer un bureau virtuel et enfin de passer de l’un à l’autre.

La navigation se fait à partir de touches raccourcis :

  • CTRL +
    + ou pour passer d’un bureau à un autre
  • CTRL + TAB pour ouvrir la fenêtre avec la liste des bureaux en bas.
  • CTRL +
    + D : Créé un nouveau bureau
  • CTRL +
    + F4 : Ferme le bureau en cours
Pour une liste plus complète des raccourcis clavier de Windows 10 : Les raccourcis clavier Windows 10 : la liste COMPLETE

Paramétrer les bureaux virtuels dans Windows 10

Dans Windows 10, vous pouvez tirer le meilleur parti des ordinateurs de bureau virtuels en peaufinant leurs paramètres pour accéder aux applications de fenêtre réparties sur plusieurs ordinateurs de bureau plus facilement. Ouvrez les paramètres et cliquez sur ou appuyez sur le système.

Comment ouvrir les paramètres de Windows
  • Puis Système
Ouvrir les paramètres systèmes de Windows 10
  • Ensuite, sur le côté droit, vous pouvez trouver les ordinateurs de bureau virtuels vers le bas de la page
Ouvrir le menu multitâches des paramètres système de Windows 10

Par défaut, la barre des tâches est configurée pour afficher uniquement les fenêtres de l’application ouverte pour le bureau virtuel ouvert.
Cependant, vous pouvez cliquer ou appuyer sur tous les ordinateurs de bureau, si vous voulez toujours que la barre des tâches affiche les icônes de de toutes les applications ouvertes de tous les bureaux virtuels.

Paramètres affiche les icônes de de toutes les applications ouvertes de tous les bureaux virtuels sur Windows 10

La deuxième option modifie le comportement du raccourci du clavier Alt + Tab, qui ouvre le commutateur de tâche. Par défaut, lorsque vous utilisez Alt+Tab, cela n’affiche que les fenêtres des applications liées au bureau virtuel actif.
En choisissant tous les bureaux, Alt+Tab affiche toutes les fenêtres d’applications ouvertes sur tous les bureaux virtuels de Windows 10.

Paramétrer comportement ALT+TAB sur bureau virtuel de Windows 10

L’article Comment utiliser les bureaux virtuels de Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

LAPS in Windows 11: Password encryption and DSRM account management

29 juin 2022 à 14:22

The Local Administrator Password Solution (LAPS) prevents companies from using the same password for local admin accounts on all computers. Microsoft extends LAPS in Windows 11 to DSRM accounts on DCs, allows encryption of passwords, and provides its own password policies for LAPS.

The post LAPS in Windows 11: Password encryption and DSRM account management first appeared on 4sysops.

Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée

29 juin 2022 à 12:02

Ghostery est une extension gratuite de type bloqueur de publicité.
Il retire les publicités, traqueurs et mouchards des sites visités afin de protéger la vie privée.
Elle supporte les navigateurs internet tels que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox ou encore Brave, Vivaldi et Opera.

Dans ce tutoriel, je vous présente Ghostery cette extension anti-pistage, comment l’installer, l’utiliser et la configurer.

Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée

Qu’est-ce que Ghostery ?

Tous les trackers ralentissent les sites que vous visitez, ce qui les rend plus lentement. Parallèlement à cela, les publicités encombrent les sites Web. Ghostery évite ces problèmes en ne leur permettant pas de se charger.

Voici les fonctionnalités proposées :

  • Blocage des publicités amélioré
  • Blocage intelligent qui est capable d’optimiser les performances de la page Web lors de la navigation automatiquement
  • L’anti-pistage amélioré rend vos données anonymes afin de protéger encore davantage votre vie privée
  • Une interface utilisateur dynamique offrant plusieurs écrans avec un tableau de bord de tracker détaillé;
  • Il est facile à installer et à utiliser

A noter qu’une version payante de l’extension, dites Ghostery Plus existe.
Celle-ci apporte le support des thèmes, l’historique des statistiques et des protections supplémentaires comme Ghostery Insights et Ghosty Flow.

Ghostery Ghostery Plus

Comment installer Ghostery sur votre navigateur internet

L’installation du logiciel est simple.

Aouter Ghostery sur Chrome
  • Ensuite cliquez sur Ajouter l’extension
Aouter Ghostery sur Chrome
  • Vous arrivez sur la page d’accueil et de configuration, à gauche, cliquez sur Personnaliser la configuration
  • Cliquez sur Tout Bloquer puis Suivant
  • Laissez vous guider afin de terminer la configuration
Première configuration de Ghostery

Comment utiliser Ghostery

Le logiciel fonctionne en arrière-plan, donc vous n’avez rien à faire.
Ghostery aide également à protéger les utilisateurs du suivi des médias sociaux et de l’analyse du site. Encore une fois, il le fait en arrière-plan sans avoir besoin que l’utilisateur agisse.

Comme toute extension, l’icône s’ajoute dans la barre d’icônes des extensions.
Lorsque Ghostery est actif, le fantôme est en bleu avec le nombre de publicités ou mouchards bloqués.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

En cliquant dessus, vous avez l’interface avec des informations statistiques comme le nombre de mouchards bloqués, le temps de chargement de la page.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

L’affichage détaillée donne le domaine internet des mouchards et régies publicitaires.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

Voici un explication détaillée de l’interface de Ghostery :

Les menus de Ghostery
  • Se fier au site : Autoriser le site et désactiver le blocage des publicités
  • Restreindre le site : Bloquer les mouchards et activer l’anti-pistage
  • Pause : Mettre en pause la protection Ghostery

Comment ajouter un site en liste blanche

Cependant, vous pouvez ajouter un site dans la liste blanche afin d’autoriser les publicités et ne pas le pénaliser.
Pour ce faire :

  • Ouvrez l’interface de Ghostery
  • Puis cliquez sur Se fier à ce site
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery
  • Une encart vert vous informe que le site est autorisé
  • Vous pouvez cliquer sur actualiser pour voir les modifications afin d’actualiser la page du site internet
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery
  • Lorsque le site est autorisé, l’icône de Ghostery passe en grisé avec un compteur sous fond rouge
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery

Comment mettre en pause Ghostery

  • Ouvrez l’interface de Ghostery
  • Cliquez en bas à droite sur Pause, si vous souhaitez désactiver temporaire Ghostery, choisissez le délai, sinon il sera désactivé en permanence
Comment mettre en pause Ghostery
  • L’icône de Ghostery passe en grisé et vous pouvez actualiser la page du site internet
Comment mettre en pause Ghostery

Comment paramétrer Ghostery

Pour accéder aux paramètres de Ghostery : cliquez en haut à droite sur l’icône trois points et Paramètres.

Ouvrir les paramètres de Ghostery

Vous avez alors accès aux menus suivants :

  • Blocage global : Activer/Désactiver des catégories de blocages. Par défaut tout est activé
  • Se fier ou limiter : Gérer les listes de sites autorisés ou limités
  • Paramètres généraux : La configuration générale du bloqueur de publicité
  • Liste de blocages des publicités : Charger des listes de blocage de publicités ou mouchards
  • Notifications : Gérer les notifications et avertissements affichés par Ghostery
  • Accepter / refuser : Aider Ghostery en activant des fonctionnalités de partage et remontés de données
  • Mouchards Tally : Afficher en temps réel les mouchards et publicités bloqués
  • Compte : Connecter à son compte Ghostery et Importer/exporter ses paramètres

Vous pouvez à tout moment bloquer des catégories de blocages (Publicités, outils d’analyses, réseau sociaux, …).

Comment paramétrer Ghostery

Dans se fier ou limiter, vous gérer les sites autorisés ou retreints.
Vous pouvez utiliser le caractère joker pour autoriser tous les sous-domaines.

Comment paramétrer Ghostery

Dans liste de blocages des publicités, vous pouvez activer les Publicités + traqueurs + éléments nuisibles pour des paramètres optimaux.

Comment paramétrer Ghostery

Quelles sont les alternatives à Ghostery ?

Si vous cherchez un remplaçant à Ghostery, visitez cet article complet :

Attention, il sert à rien de cumuler les extensions anti-pistage car vous ralentissez au final votre navigateur internet.

Liens

L’article Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée est apparu en premier sur malekal.com.

Vie privée : Firefox 102 supprime les paramètres de suivi des URL

29 juin 2022 à 10:18

Mozilla Firefox 102 est désormais disponible ! Cette nouvelle version intègre un paramètre orienté vie privée dont l'objectif est de supprimer les paramètres associés au tracking présent dans les URL.

Vous avez peut être déjà constaté que si vous cliquez sur un lien partagé sur Facebook, par exemple un article partagé sur la page IT-Connect, que l'URL contient un paramètre nommé "fbclid=" avec un identifiant. Ce paramètre est utilisé pour effectuer du tracking et il est ajouté automatiquement par Facebook : ce n'est pas le site cible qui a décidé d'ajouter ce paramètre, et ce paramètre n'est pas présent dans le lien initial utilisé pour créer la publication. Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, car de nombreux services ajoutent des paramètres de ce type.

Avec Firefox 102, Mozilla a ajouté un nouveau paramètre nommé "Suppression des paramètres de requête" qui va automatiquement supprimer ces paramètres dans les URLs, que ce soit en cliquant sur un lien ou en collant simplement l'URL dans la barre d'adresse du navigateur. Pour le moment, Firefox prend en charge les paramètres suivants :

  • Olyticsoly_enc_id=oly_anon_id=
  • Drip__s=
  • Verovero_id=
  • HubSpot_hsenc=
  • Marketomkt_tok=
  • Facebookfbclid=mc_eid=

Pour activer cette fonctionnalité, il faut mettre à jour votre navigateur vers Firefox 102, puis dans les paramètres de "Vie privée et sécurité", il faut passer sur le mode "Strict". Comme l'indique le descriptif de ce mode, d'autres fonctionnalités de protection contre le pistage seront activées. Si vous rencontrez des difficultés avec ce mode, vous pouvez revenir en mode "Standard" à tout moment.

Firefox 102 Suppression des paramètres de requête

Si vous souhaitez activer ce paramètre également en navigation privée, vous devez accéder à "about:config" via la barre d'adresse. Ensuite, recherchez "strip" et définissez sur "true" le paramètre "privacy.query_stripping.enabled.pbmode".

Cette nouvelle fonctionnalité ajoutée à Firefox n'est pas unique, car Brave l'intègre déjà, et il va même plus loin en prenant en charge d'autres paramètres supplémentaires que Firefox ne prend pas en charge actuellement. Malgré tout, c'est un bon début !

Source

The post Vie privée : Firefox 102 supprime les paramètres de suivi des URL first appeared on IT-Connect.
❌