FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Comment réduire l’utilisation mémoire de Firefox (ou de n’importe quel autre navigateur) ?

25 novembre 2022 à 09:00
Par : Korben

Vous êtes sous Windows et vous utilisez depuis toujours le navigateur Firefox. C’est vraiment votre browser préféré et ça fait de vous une bonne personne. Seulement voilà, malgré tout l’amour que vous portez à Firefox, vous restez quand même conscient que parfois, il peut bouffer un peu *trop* de mémoire. Surtout quand on le laisse ouvert pendant des jours et des jours, il suffit d’une petite fuite mémoire, pour que ça devienne la cata.

C’est là qu’arrive à la rescousse Firemin, un utilitaire gratuit qui est capable de libérer la mémoire non utilisée de Firefox. Alors c’est vrai que Windows sait également nettoyer la mémoire, mais il ne le fait pas aussi souvent que Firmin qui lui veille particulièrement sur Firefox.

Une fois Firemin lancé, vous choisissez une fréquence de « nettoyage » en millisecondes (par défaut c’est 1000 ms), mais les développeurs de Firemin indiquent que les résultats seront meilleurs avec 500 ms. Vous pouvez également spécifier une quantité de mémoire propre à Firefox, à ne pas dépasser (ici 100 MB).

Là où c’est sympa, c’est que vous pouvez lui indiquer d’autres navigateurs (Chrome, Brave, Edge…etc.) en cliquant simplement sur le bouton « Parcourir ». J’imagine que ça peut fonctionner également avec d’autres applications qui ne sont pas des navigateurs, donc à essayer sur vos applications consommatrices de mémoire.

L’outil doit être lancé en même temps que le navigateur pour fonctionner, donc pensez bien à cocher la case « Démarrer Firemin quand Windows démarre » pour ensuite l’oublier. Firemin est dispo également en version portable.

Je sais que ce genre d’outils, c’est un peu comme l’homéopathie, donc à vous de l’essayer et de voir si vous voyez une amélioration ou pas. Mais si vous trouvez que votre navigateur est un peu lourd pour votre config, Firemin peut faire la différence.

À télécharger ici.

Comment activer les DNS Over HTTPS (DoH) sur Firefox, Chrome, Edge, Brave ou Opera

13 décembre 2019 à 09:30

Les connexions DNS ne sont pas forcément sécurisées, ainsi, cela peut parfois poser des problèmes de sécurité ou de confidentialité.
Afin de renforcer la sécurité DNS, il existe beaucoup de mécanismes comme Secure DNS, DNSSEC, TLS 1.3 et le chiffrement SNI.

Cet article vous explique quels sont ces mécanismes et implications et comment sécuriser vos connexions DNS avec Chrome, Firefox, Edge, Brave ou Opera.

Les DNS ou serveurs de noms

Introduction

Au moment où sont écrites ces lignes, les requêtes DNS effectuées par les navigateurs WEB ne sont pas chiffrées.
Ainsi un attaquant peut visualiser ces requêtes à travers une attaque MITM ou pire falsifier celle-ci.

Attaque MITM pour récupérer ou modifier les connexions DNS

Dans un précédent article, nous avions présenté la solution Simple DNSCrypt.
Ce dernier permet de sécuriser entière les requêtes dans Windows.
Toutefois, la mise en place peut s’avérer compliquer.

Dans cet article nous allons voir comment sécuriser ces connexions sur les navigateurs WEB.
En en effet, Il existe des solutions qui ne sont pas forcément disponibles entièrement pour plusieurs raisons :

  • Le navigateur WEB doit gérer ces mécanismes ce qui n’est pas le cas de tous les navigateurs WEB. Notamment Google Chrome a du retard.
  • Le serveur DNS utilisée doit aussi pouvoir supporter ces protocoles de sécurité.

DNSSEC, DoT, DoH : Les protocoles de sécurité DNS

L’idée est surtout d’activer le chiffrement lors des requêtes DNS.
Un peu dans le même esprit que lorsque vous passez d’un site HTTP à un site sécurisé HTTPS.

CloudFlare qui propose ses propre serveurs DNS est l’un des premiers à fournir entièrement une solution sécurisée.
Le but est donc de passer de ce schéma où le clientHello n’est pas sécurisé et peut donc livrer des informations ou être manipulés.

DNSSEC et Secure DNS avec CloudFlare

A celui-ci où la requête DNS est entièrement sécurisés.

DNSSEC et Secure DNS avec CloudFlare

Les protocoles utilisés afin de parvenir à chiffrer les DNS.

  • DNS-over-TLS ou DNS-over-HTTPS — Apporte le support DNS-over-TLS ou DNS-over-HTTPS qui permet le chiffrement des requêtes. Toutefois, celle-ci peut révéler le site que vous visitez.
  • DNSSEC — Permet d’authentifier les requêtes DNS afin de protéger contre l’empoisonnement du cache.
  • TLS 1.3 — La dernière version du protocole TLS qui corrige et apporte de nouvelles protections.
  • Chiffrement SNI (Encrypted SNI)— Active le chiffrement SNI ou ESNI qui protège de la récupération des résolutions DNS lors de l’établissement de la connexion sécurisée. Par exemple, votre FAI peut connaître les sites que vous visitez à travers les résolutions.

Plus de détails :

Ainsi certaines fonctionnalités sont plutôt pour sécuriser le surf alors que d’autres touche l’anonymisation.

Comment activer les DNS sécurisés les navigateurs internet avec DoT, DoHT ou DNSSec

Pour vérifier si ces protocoles sont actifs, CloudFlare fournit un site de test dont voici l’adresse : https://www.cloudflare.com/ssl/encrypted-sni/#

Le résultat s’affiche alors comme ici où on voit que seul DNSSEC et TLS1.3 sont bien activés.

Sécuriser les connexions DNS

Mozilla Firefox

Mozilla Firefox propose de configurer les paramètres DNS depuis l’interface.

  • Ouvre les paramètres de Firefox
  • Dans la partie générale, descendez tout en bas dans les paramètres réseau
  • Cliquez sur Paramètres
Activer DNS Over HTTPS sur Mozilla Firefox
  • En bas on trouve la possibilité d’activer DNS via HTTPS
  • CloudFlare et NetDNS sont proposés par défaut mais on peut aussi personnaliser l’adresse du serveur DNS.
Activer DNS Over HTTPS sur Mozilla Firefox

Pour aller plus loin :

Les réglages et options

La majorité des paramètres DNS avancés sont à effectuer dans le about:config de Mozilla Firefox.

  • Ouvrez un nouvel onglet pour pouvoir une nouvelle page
  • Ensuite dans la barre d’adresse, saisissez about:config
  • Enfin passez outre le message d’alerte.

L’activation du DNS over HTTPS se fait à partir du paramètre network.trr.mode d’about:config

Voici les réglages possible de network.trr.mode qui prend des valeurs de 0 à 4:

  • 0 : DNS Over HTTPs est désactivé.
  • 1 : Firefox utilisera le DNS natif ou TRR selon la vitesse de résolution, le plus rapide sera utilisé.
  • 2 : Firefox utilisera par défaut TRR mais reviendra au résolution DNS natif si TRR n’arrive pas à résoudre une adresse.
  • 3 : Firefox fonctionnera en mode TRR seulement.
  • 4 : Firefox fonctionne en mode natif mais utilisera aussi en parallèle TRR pour de la récupération de données.
Trusted Recursive Resolver (TRR) sur Firefox

Les autres paramètres de network.trr de Firefox

  • network.trr.credentials — des identifiants sont envoyés sur la requête HTTPS
  • network.trr.wait-for-portal — Utilise le TRR seulement seulement si une détection du portail captif est OK (defaut: true)
  • network.trr.allow-rfc1918 — Autoriser l’adresse privée en réponse (RFC 1918) (defaut:false).
  • network.trr.useGET — Utilise les requêtes GET au lieu de POST (defaut:false).
  • network.trr.confirmationNS — Firefox vérifie un domaine par défaut pour s’assurer que le TRR fonctionne par une réponse positive (defaut: example.com).
  • network.trr.bootstrapAddress — Permet de régler une adresse IP pour contourner le système de résolution (defaut: none)
  • network.trr.blacklist-duration — Le nombre de secondes de la durée d’une entrée dans la liste noire (defaut: 259200)
  • network.trr.request-timeout — Règle le délai du timeout(defaut: 3000)
  • network.trr.early-AAAA — Firefox vérifie les entrées A et AAAA et utilisera d’abord les entrées AAA si cette préférencée est réglé à true (defaut: false)

Enfin, on active le chiffrement SNI en passant network.security.esni.enabled à true.

Activer le chiffrement SNI sur Mozilla Firefox

Enfin tout est vert ce qui indique que vos connexions DNS sont bien sécurisées.

Sécuriser ses DNS sur Mozilla Firefox

Google Chrome

Google Chrome ne propose pas toutes les fonctionnalités actuellement.
A partir de la version 78 et 83 ont pu activer le DNS Over HTTPs depuis les paramètres cachés.
Mais on ne peut pas encore choisir le serveur.

Les versions futures le permettront.

  • Dns​Over​Https​Mode – Contrôle le mode DNS sur HTTPS
    • off = Désactiver DNS sur HTTPS
    • automatic = Activer DNS sur HTTPS avec repli non sécurisé
    • secure = Activer DNS sur HTTPS sans repli non sécurisé
  • Dns​Over​Https​Templates – Spécifiez le modèle URI du résolveur DNS sur HTTPS souhaité. Le modèle d’URI du résolveur DNS sur HTTPS souhaité. Pour spécifier plusieurs résolveurs DNS sur HTTPS, séparez les modèles d’URI correspondants par des espaces.
    • Si le DnsOverHttpsMode est défini sur «sécurisé», cette stratégie doit être définie et non vide.
    • Si DnsOverHttpsMode est défini sur “automatique” et que cette stratégie est définie, les modèles d’URI spécifiés seront utilisés; si cette stratégie n’est pas définie, des mappages codés en dur seront utilisés pour tenter de mettre à niveau le résolveur DNS actuel de l’utilisateur vers un résolveur DoH exploité par le même fournisseur.
    • Si le modèle d’URI contient une variable DNS, les demandes au résolveur utiliseront GET; sinon, les demandes utiliseront POST.
Activer le DNS Over Https sur Google Chrome

Dans les versions futures, il faudra se rendre dans les paramètres de Chrome > Confidentialité et sécurité.
En bas, on peut activer “Utiliser un serveur DNS sécurisé“.
On peut alors spécifier une adresse de serveur DNS.

Activer le DNS Over Https sur Google Chrome

L’article sera édité lorsque des mises à jour de Google Chrome apporteront des changements.
Pour aller plus loin :

Edge

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • puis Paramètres
Ouvrir les paramètres d'Edge
  • Puis à gauche, cliquez sur le menu Confidentialité, recherche et services
  • Cliquez sur le champs Choisissez votre fournisseur de services
  • Puis sélectionnez entre les DNS sécurisés OpenDNS, CleanBrowsing, CloudFlare ou GoogleDNS
Activer les DNS sécurisés sur Microsoft Edge

Opera

Activer le DNS Over HTTPS sur Opera est très simple :

  • Ouvrez les paramètres d’Opera
  • puis à gauche, cliquez sur le menu Avancé > Vie privée et sécurité
  • Descendez dans la partie Système pour activer “Utiliser DNS-OverHTTPs au lieu des paramètres du système“.
  • Réglez le serveur prédéfini ou une adresse de serveur DNS de votre choix.
Activer le DNS Over Https sur Opera

Brave

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Paramètres
ouvrir les paramètres de Brave
  • Puis à gauche cliquez sur Confidentialité et Sécurité
Les paramètres de sécurité de Brave
  • Puis dans le menu déroulant choisissez le service de DNS
Utiliser les DNS sécurisés sur Brave
  • Par exemple ici Quad9 avec son serveur 9.9.9.9

Bien entendu, il vaut mieux éviter les DNS Google ou CloudFlare qui peuvent effectuer du pistage utilisateur.

Comment activer les DNS sécurisés dans Windows 10, 11

La plupart des serveurs DNS des FAI ne proposent pas les DNS Sécurisés (DNSSEC).
Théoriquement donc, le test doit donc échouer.

Ainsi, il faut changer de DNS par exemple vers CloudFlare ou Google sachant que ce dernier collecte certainement vos habitudes de surf.

Dans le cas de Cloudflare, il faut mettre 1.1.1.1 comme serveur DNS, un article complet donne toute la démarche :

Une fois la modification effectuée, vérifiez sur la page de test que DNSSEC est bien actif.
Ensuite il convient d’activer certaines options dans les navigateurs WEB.

YoGaDNS et Simple DNSCrypt pour sécuriser les connexions DNS

YogaDNS est un client DNS pour les utilisateurs expérimentés.
Il permet d’utiliser plusieurs DNS dont des DNS DNSSEC ou DNS Over HTTPS.

Enfin on peut aussi utiliser Simple DNSCrypt qui apporte le protocole DNSCrypt qui permet aussi de chiffrer les connexions DNS.
L’article suivant le présente :

Tester la sécurité DNS

Enfin pour tester vos DNS contre la fuite de DNS et la sécurité, suivez ce tutoriel :

Comment tester les DNS : fuites DNS, Sécurité DNS, DNSSEC, DNS Over TLS ou HTTPS (DoT et DoH)

Liste de serveurs sécurisés (DoH et DoT)

Voici une liste de serveurs DNS sécurisés : DNS Over HTTPS et DNS Over TLS.
Certains avec du filtrage et d’autres sans.

NomURLCommentaire et filtrageType
AdGuardDéfaut: https://dns.adguard.com/dns-query
Contrôle parental : https://dns-family.adguard.com/dns-query
Blocage des publicités.
Le contrôle parental bloque les sites pour adultes
Commerciale
Googlehttps://dns.google/dns-queryCommerciale
Cloudflarehttps://cloudflare-dns.com/dns-queryPar défaut dans FirefoxCommerciale
Quad9Défaut : https://dns.quad9.net/dns-query
Sécurisé : https://dns9.quad9.net/dns-query
Non sûr : https://dns10.quad9.net/dns-query
Sécurisé : Filtrage, DNSSEC, Pas de EDNS Client-Subnet
Non sûr : Pas de filtrage, Pas de DNSSEC, Pas de EDNS Client-Subnet
Commerciale et fait partie de la cyber alliance
Cisco Umbrella/OpenDNShttps://doh.opendns.com/dns-queryExpérimental, Pas de DNSSEC
Présence de log
Commerciale
CleanBrowsinghttps://doh.cleanbrowsing.org/doh/family-filter/Contrôle parentalCommerciale
Comcasthttps://doh.xfinity.com/dns-queryExpérimental, Pas de DNSSEC - Beta TrialCommerciale
Coxhttps://dohdot.coxlab.net/dns-queryExpérimental, Pas de DNSSEC
nextdns.iohttps://dns.nextdns.io/
Créer un ID
Permet de configurer votre propre DNS
Voir : NextDNS : bloquer les publicités et les traqueurs
Commerciale
@chantrahttps://dns.dnsoverhttps.net/dns-queryhttps://commons.host
@jedisct1https://doh.crypto.sx/dns-queryhttps://commons.host
PowerDNShttps://doh.powerdns.org
blahdns.comFinlande : https://doh-fi.blahdns.com/dns-query
Japon : https://doh-jp.blahdns.com/dns-query
Allemagne : https://doh-de.blahdns.com/dns-query
DNSSEC, No ECS, No logs, Adsblock
NekomimiRouter.comhttps://dns.dns-over-https.com/dns-query
SecureDNS.euhttps://doh.securedns.eu/dns-queryPas de journaux & DNSSECAssociatif / Personnel
Rubyfish.cnhttps://dns.rubyfish.cn/dns-queryDNS Chinois
ContainerPISans filtre avec CloudFlare:
https://dns.containerpi.com/dns-query
Filtré par CleanBrowsing (bloque les sites pour adultes) :
https://dns.containerpi.com/doh/family-filter/
Filtres les adreses malveillantes :
https://dns.containerpi.com/doh/secure-filter/
Pas de journaux, EDNS Client Subnet enabled.
Plusieurs noeuds en Chine, Japon et Allemagne.
@publicarray dns.seby.iohttps://doh-2.seby.io/dns-query
https://doh.seby.io:8443/dns-query
Inclus DNSSEC, No ECS et pas de journalAssociatif / Personnel
Commons Hosthttps://commons.hosthttps://commons.host
DnsWardenDNS: https://doh.dnswarden.com/adult-filter
Adblock DNS: https://doh.dnswarden.com/adblock
Sans filtre DNS: https://doh.dnswarden.com/uncensored
Adult-filterAdblocking DNS: https://doh.dnswarden.com/adblock
Uncensored DNS: https://doh.dnswarden.com/uncensored
Filtre les sites pour adultes : https://doh.dnswarden.com/adult-filter
DNSSEC
aaflalo.meUS: https://dns-nyc.aaflalo.me/dns-query
EU: https://dns.aaflalo.me/dns-query
Les deux serveurs supportent DNSSEC et bloquent les publicités
NixNetVoir la liste : https://nixnet.xyz/dns/Associatif / Personnel
Foundation for Applied Privacyhttps://doh.appliedprivacy.net/queryPas de journalFondation
PowerDNShttps://doh.powerdns.org/Pas de journalPersonnel

Liens

L’article Comment activer les DNS Over HTTPS (DoH) sur Firefox, Chrome, Edge, Brave ou Opera est apparu en premier sur malekal.com.

Firefox 106.0.5 débarque pour corriger un crash avec certains CPU Intel

8 novembre 2022 à 11:05
Firefox 106.0.5

Mozilla est à l’origine d’une nouvelle maintenance pour la branche 106 de son navigateur FireFox. FireFox 106.0.5 corrige en urgence un problème de plantage sur les appareils équipés d’un processeur Intel Gemini Lake.

Cette nouvelle version est actuellement en cours de déploiement. Si vous utilisez ce navigateur il est probable que son téléchargement et son installation ont déjà eu lieu. Si vous êtes sur un appareil concerné par ce problème vous pouvez intervenir pour déclencher immédiatement l’installation de ce correctif. La procédure est toute simple. Il suffit de se rendre dans Aide puis À propos de Firefox. Le navigateur va alors rechercher toutes les nouvelles mises à jour disponibles et les installer.

Firefox 106.0.5, un unique correctif

Mozilla indique un unique correctif afin de résoudre ce problème de crash rencontré par les utilisateurs de processeurs Intel Gemini Lake. Nous n’avons pas d’autre précision à ce sujet.

Les puces Gemini Lake ont été lancés en 2017. Elles visent l’entrée de gamme. Nous le retrouvons principalement dans les ordinateurs portables ou les ordinateurs de bureau à petits prix. L’offre s’organise autour de deux familles, les Celeron et les Pentium Silver. Dans les deux cas nous avons une solution graphique Intel UHD.

Firefox 106.0.5 est la cinquième maintenance de Firefox 106. Depuis son lancement Mozilla a corrigé plusieurs soucis de plantage et de blocage.

  • Firefox 106.0.4 – > correctifs pour des problèmes de plantage et de freeze sur certains appareils,
  • Firefox 106.0.3 -> correction d’un crash et d’un blocage sous Windows,
  • Firefox 106.0.2 -> Correction d’un blocage et d’un problème d’ouverture sur certains appareils.

Dans tous les cas, le nombre de victime est limité cependant cette branche 106 se montre assez problématique. Elle sollicite l’activité de mise à jour du navigateur. Le prochain grand rendez-vous est prévu le 15 novembre prochain avec la publication de Firefox 107.0. Firefox 108.0 est de son côté prévu en décembre.

Cet article Firefox 106.0.5 débarque pour corriger un crash avec certains CPU Intel a été publié en premier par GinjFo.

En 2023, Mozilla Firefox abandonnera également Windows 7 et Windows 8.1

2 novembre 2022 à 08:28

À l'instar de Google Chrome, le navigateur Mozilla Firefox ne supportera plus Windows 7 et Windows 8.1 en 2023. Toutefois, aucune date précise n'est communiquée pour le moment.

Il y a quelques jours, on a appris que Google Chrome ne serait plus pris en charge sur Windows 7 et Windows 8.1 à partir du 7 février 2023. Aujourd'hui, il est question de Mozilla Firefox : l'équipe de développement hésite pour le moment, mais il y a deux hypothèses. Soit le support de Firefox sur les deux systèmes mentionnés précédemment pourrait s'arrêter au premier trimestre 2023, soit il pourrait être maintenu un peu plus longtemps : jusqu'en août 2023 (pour se caler sur la nouvelle version ESR - Extended Support Release).

Note : l'arrêt du support implique que Firefox ne recevra plus de mises à jour de sécurité, mais il reste utilisable.

L'équipe de développement de Firefox explique qu'elle gagnerait du temps à ne plus faire les tests sous Windows 7 à chaque fois qu'une nouvelle version est disponible. À l'inverse, elle indique également que ce n'est pas gênant de maintenir le support un peu plus longtemps, car Windows 7 reste un système très utilisé.

En effet, comme je l'évoquais dans un autre article en évoquant les chiffres du site StatCounter, Windows 7 est encore utilisé par 10,68% des ordinateurs à l'échelle mondiale. On ne peut pas en dire autant de Windows 8.1 qui a une part de marché nettement inférieure : seulement 2,7%. À titre de comparaison, la part de marché de Windows 11 au niveau mondial est de 13,56% !

Pour rappel, Windows 7 n'est plus sous support Microsoft depuis le 14 janvier 2020, tandis que Windows 8.1 ne sera plus pris en charge par Microsoft à partir du 10 février 2023. Avec l'arrêt de la prise en charge par les principaux navigateurs du marché, il est plus que jamais temps de passer sur un système plus récent ! Le fait d'utiliser un système non jour et un navigateur non à jour expose d'autant plus les utilisateurs.

Source

L'article En 2023, Mozilla Firefox abandonnera également Windows 7 et Windows 8.1 est disponible sur IT-Connect : IT-Connect.

Firefox 106.0.2 se déploie, quoi de neuf ?

28 octobre 2022 à 11:37
Navigateur Internet Firefox 106.0.2

Mozilla publie une nouvelle mise à jour pour Firefox 106. Nous avons uniquement des correctifs. Il n’y a pas de nouvelle fonctionnalité et nouveauté.

Disponible en téléchargement Firefox 106.0.2 est la deuxième maintenance de la branche 106. Mozilla s’attaque à la correction de différents problèmes. L’objectif est de parfaire les performances et la stabilité du navigateur.

L’un des bugs corrigés vise les utilisateurs de Windows. Dans certaines conditions le navigateur ne s’ouvre pas lors d’une installation à partir du Microsoft Store. En parallèle nous avons la correction des problèmes suivant

  • Contenu manquant sur certains formulaires PDF,
  • Problème de largeur de colonne pour le sous-panneau Notification dans Paramètres,
  • Plantage du navigateur avec l’accessibilité activée sur certains sites tels que l’interface utilisateur Web de Proxmox,
  • Rechargement de page qui ne fonctionne pas avec Firefox View et rafraîchissement impossible des données synchronisées,

Firefox 106 est une version intéressante ayant introduit quelques  « goodies » pour les environnements Windows. Par exemple le navigateur prend désormais en charge l’épinglage de fenêtres privées à la barre des tâches. Mozilla ajoute

Il est désormais possible d’éditer des fichiers PDF : y compris l’écriture de texte, le dessin et l’ajout de signatures. Définir Firefox comme navigateur par défaut inclut aussi que le navigateur devient l’application PDF par défaut sur les systèmes Windows. Vous pouvez désormais épingler des fenêtres privées à votre barre des tâches Windows sur Windows 10 et Windows 11 pour un accès plus simple. En outre, les fenêtres privées ont été repensées pour augmenter le sentiment d’intimité.

Firefox 106.0.2 est disponible en téléchargement sur toutes les plateformes prises en charge.

Cet article Firefox 106.0.2 se déploie, quoi de neuf ? a été publié en premier par GinjFo.

Firefox va vous permettre d’écrire et dessiner dans vos PDF

9 octobre 2022 à 10:44
Par : Korben

Il y a une petite nouveauté qui ne va pas tarder dans Firefox qui n’a pas l’air de grand chose mais qui va vous faire gagner du temps en plus de vous faire plaisir.

Signalée par Maxime, lecteur assidu de Korben.info, cette nouveauté n’est présente pour le moment que dans la version Dev de Firefox et j’étais passé totalement à côté. Ça se passe au niveau de la visionneuse PDF intégrée à Firefox qui permet -enfin- d’annoter avec du texte ou des petits dessins n’importe quel PDF.

Vraiment très pratique pour faire des retours sur un PDF ou tout simplement faire des modifications simples. Il suffit de prendre l’outil dessin et de recouvrir de blanc le texte, avant d’écrire à nouveau dessus avec l’outil texte. Il ne s’agit pas d’un vrai outil d’édition de texte PDF pour le moment car on ne peut pas éditer le texte existant mais c’est déjà pas si mal, je trouve.

Hâte d’avoir ça dans Firefox final.

Merci à Maxime pour l’info !

Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera

25 septembre 2022 à 15:53

Tous les navigateurs internet modernes offre un gestionnaire de téléchargements qui vous permet d’afficher les téléchargements en cours mais aussi terminés.
Généralement, cela se présente sous la forme d’une liste de vos téléchargements avec la date, nom du fichier, taille du fichier, etc.
Depuis ce dernier, vous pouvez ouvrir n’importe quel fichier téléchargé.

Dans ce tutoriel, je vous explique comment Comment afficher les téléchargements de Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera.

Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera

Comment afficher les téléchargements de Google Chrome

Voici quatre façons d’accéder aux téléchargements sur Google Chrome :

  • Au moment d’un téléchargement en cours ou terminé, la barre de téléchargement s’ouvre en bas de l’écran
  • Cliquez sur Tout afficher
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome
  • Par le menu Chrome : Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis cliquez sur Téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome
  • La troisième façon d’ouvrir les téléchargements de Chrome est le raccourci clavier : CTRL+J

Enfin vous pouvez aussi accéder à la bibliothèque de téléchargements de Chrome par son adresse :

  • Ouvrez un nouvel onglet
  • Puis dans la barre d’adresse, saisissez chrome://downloads
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome

Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge

Voici quatre méthodes pour afficher les téléchargements de Microsoft Edge.

  • Cliquez sur l’icône flèche vers le bas pour afficher les derniers téléchargements
  • Puis sur le bouton […] en haut à droite pour ouvrir la bibliothèque de téléchargement d’Edge
Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge
  • Une autre façon est d’ouvrir un onglet et de saisir l’adresse edge://downloads
Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge
  • Bien entendu, vous pouvez aussi y accéder par le menu, pour cela, cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • puis Téléchargements
  • Enfin pour afficher les téléchargements plus rapidement, utilisez le raccourci clavier : CTRL+J

Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox

Mozilla Firefox possède aussi une bibliothèque de téléchargements que vous pouvez afficher par trois méthodes :

  • Lorsque vous lancez un téléchargement, ce dernier s’affiche en haut à droite à travers l’icône flèche vers le bas
  • Cliquez sur Afficher tous les téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox
  • Vous pouvez aussi utiliser le menu de Firefox. Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox
  • Une façon plus rapide est d’utiliser le raccourci clavier : CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox

Comment afficher les téléchargements de Brave

Voici comment afficher les téléchargements en cours sur Brave :

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Téléchargement
Comment afficher les téléchargements de Brave
  • Une autre façon est de cliquer sur le bouton Tout afficher depuis la barre de téléchargement
Comment afficher les téléchargements de Brave

Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

La présentation de Vivaldi diffère des autres navigateurs internet avec une barre d’outils latérale.
Depuis cette dernière, vous pouvez accéder aux téléchargements en cours ou passés.

  • Depuis la barre d’outils à gauche, cliquez sur l’icône de téléchargement (flèche vers le bas)
Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

Une méthode plus rapide est d’utiliser le raccourci clavier :

  • Pour afficher les téléchargements en cours ou terminé, appuyez sur CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

Comment afficher les téléchargements de Opera

  • Lorsque vous démarrez un téléchargement, cliquez sur l’icône flèche vers le bas en haut à droite
Comment afficher les téléchargements de Opera
  • Cela permet d’afficher les téléchargements en cours et terminé
  • Cliquez sur Afficher plus pour ouvrir la liste complète des téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Opera
  • Et bien entendu, le raccourci clavier suivant fonctionne : CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Opera

Liens

L’article Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera est apparu en premier sur malekal.com.

Comment bloquer les web fonts pour améliorer la confidentialité

20 septembre 2022 à 15:03

Pour afficher des textes, les sites internet ont aussi la possibilité d’utiliser des polices de caractères.
Utiliser une police disponible sur la majorité des appareils des utilisateurs ou utiliser des polices de caractères disponibles sur le WEB (web fonts), qui ne sont pas installées sur l’appareil de l’utilisateur.

Les polices Web personnalisées, telles que Google Fonts, offrent aux concepteurs Web davantage d’options en matière d’affichage de texte sur les sites Web, mais elles nécessitent que les visiteurs les téléchargent lorsqu’ils se connectent au site. La mise en cache est généralement utilisée pour éviter que les polices soient téléchargées à chaque visite de page.

Le revers est que certains services, comme Google Fonts peut pister les internautes à travers leurs utilisations.
Dans ce tutoriel, je vous explique comment loquer les web fonts pour améliorer la confidentialité.

Comment bloquer les web fonts pour améliorer la confidentialité

Pourquoi bloquer les web fonts ?

Les performances sont l’inconvénient le plus évident, car une demande doit être faite au serveur qui héberge la police pour la télécharger. Bien que cette opération soit généralement rapide, elle ajoute encore au temps de chargement. Des problèmes avec le serveur peuvent également entraîner des problèmes de chargement sur le site. Les utilisateurs qui disposent d’un budget de bande passante serré ou de connexions très lentes sont ceux qui bénéficient le plus du blocage.

Le respect de la vie privée est le deuxième facteur. Étant donné que les demandes sont adressées à des serveurs, par exemple les serveurs de Google qui hébergent les polices de l’entreprise, des informations telles que l’adresse IP sont automatiquement transmises. Toutes les organisations qui hébergent des polices Web n’utilisent pas ces informations pour suivre les utilisateurs, mais il y a toujours un risque que cela se produise.

En Allemagne, un site WEB a été condamnée car ils utilisaient les Googles Fonts et cela fuitaient les adresses IP des visiteurs. Cela n’est pas conforme au RGPD.
La source : Website fined by German court for leaking visitor’s IP address via Google Fonts

Le blocage total des polices Web peut entraîner des problèmes d’affichage sur certains sites. Les sites qui s’appuient uniquement sur les polices d’écritures web, sans avoir de solution de repli en place, peuvent ne pas s’afficher correctement.

Comment bloquer les web fonts (Polices de caractères distantes)

Avec localCDN

LocalCDN est une extension pour Firefox et Chrome qui émule les frameworks distants (par exemple jQuery, Bootstrap, AngularJS) et les fournit en tant que ressource locale.
Cela empêche les requêtes tierces inutiles aux CDN Google, StackPath, jsDelivr/MaxCDN, NetDNA et plus encore.

Ainsi les polices seront prises localement et non sur les serveurs en ligne.
Vous gagnez en performances mais aussi en confidentialité car aucune requête en ligne ne sera effectuée.
Enfin, les polices de caractères continueront de s’afficher correctement.

Avec uBlock

uBlock est un bloqueur de publicités très populaire.
Ce dernier est très paramétrable et vous permet de filtrer la plupart des contenus d’une page WEB.
Une fonction est disponible pour filtrer et bloquer les polices de caractères distantes.

  • Ouvrez le Tableau de bord d’uBlock Origin
Ouvrir le tableau de bord d'uBlock Origin
  • Puis allez dans l’onglet Mes Filtres
  • Ajoutez le filtre suivant afin de bloquer le téléchargement de polices WEB
*$font,third-party
Comment bloquer les web font avec uBlock Origin
  • cliquez sur Appliquer pour prendre en compte le nouveau filtre

Pour bloquer les polices d’un site en particulier, utilisez la syntaxe suivante :

*$font,third-party,domain=~exemple.com|~exemple2.net

Enfin il existe une liste de blocage spécifique que vous pouvez ajouter si besoin : https://fanboy.co.nz/fanboy-antifonts.txt

Sur Google Chrome ou Edge

Google Chrome peut interdire le téléchargement de polices distantes en ajoutant un paramètre dans le raccourci de lancement.

  • Faites un clic droit sur l’icone de raccourci de Google Chrome
  • Puis Propriétés
Ouvrir les propriétés du raccourci de Google Chrome
  • Puis dans cible à la fin, ajoutez le paramètre :
--disable-remote-fonts
  • Validez sur OK
Ouvrir les paramètres avancés de polices sur Google Chrome

Il existe aussi deux extensions qui désactive ou bloque les web fonts :

Sur Firefox

Le navigateur internet Mozilla Firefox possède un paramètre qui peut s’avérer utile. Introduit dans Firefox 41, il permet à Firefox de définir des polices spécifiques pour les sites Web visités.

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Paramètres
Ouvrir les paramètres sur Mozilla Firefox
  • Faites défiler l’écran jusqu’à la section Polices et sélectionnez le bouton Avancé
Ouvrir les paramètres avancés de polices sur Mozilla Firefox
  • Décochez Autoriser les pages à choisir leurs propres polices, au lieu de votre sélection ci-dessus. Vous devrez peut-être faire défiler la fenêtre pour voir l’option.
  • Sélectionnez OK
Comment bloquer les web font sur Mozilla Firefox

Les utilisateurs confirmés de Firefox peuvent définir les préférences gfx.downloadable_fonts.enabled et gfx.downloadable_fonts.woff2.enabled sur false dans about:config pour bloquer les polices téléchargeables dans le navigateur internet.

Comment bloquer les web font sur Mozilla Firefox

Enfin il existe aussi l’extension Enforce Browser Fonts disponibles seulement pour Firefox.
On en parle sur le forum à cette adresse : Bloquer les polices WEB distantes (web fonts)

L’article Comment bloquer les web fonts pour améliorer la confidentialité est apparu en premier sur malekal.com.

❌