FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 26 septembre 2022IT

Mise à jour de septembre 2022 et le problème de GPO : voici les solutions de Microsoft

26 septembre 2022 à 09:41

Suite à l'installation des mises à jour de septembre 2022, de nombreux utilisateurs se plaignent de problèmes avec les GPO qui créent des raccourcis. Microsoft vient de proposer des solutions de contournement officielles.

Les mises à jour de septembre 2022 sont disponibles depuis le mardi 13 septembre 2022, notamment la mise à jour KB5017308 pour Windows 10. Un bug concerne les stratégies de groupe en environnement Active Directory, notamment lorsque l'on souhaite créer un raccourci par GPO : celui-ci ne se crée pas, ou alors il est créé, mais il est vide. Embêtant.

Dans un premier temps, ce dysfonctionnement lié aux stratégies de groupe semblait toucher uniquement Windows 10, mais rapidement, des utilisateurs ont constaté ce bug sur d'autres versions de Windows. Les informations publiées par Microsoft vont dans ce sens également puisque l'entreprise américaine affirme que ce bug affecte Windows de Windows 8.1 à Windows 11 22H2, et les versions serveurs de Windows Server 2008 SP2 à Windows Server 2022.

En attendant une réaction de la part de Microsoft, des administrateurs système ont constaté qu'il suffisait de décocher l'option "Exécuter dans le contexte de sécurité de l'utilisateur" sur les GPO concernées afin de résoudre les problèmes de création de raccourcis. Par ailleurs, d'autres administrateurs ont pris une décision plus radicale : supprimer la mise à jour de septembre 2022, en l'occurrence la mise à jour KB5017308 si l'on reprend l'exemple de Windows 10. Une solution à éviter afin de rester protégé contre les derniers correctifs de sécurité.

Workarounds officiels de Microsoft

Microsoft a mis en ligne des solutions de contournement officielles, que voici :

  • Décocher l'option "Exécuter dans le contexte de sécurité de l'utilisateur" dans la GPO, mais cela ne fonctionne pas sur les éléments qui utilisent le wildcard "*"
  • Changer le mode d'application en utilisant l'action "Mettre à jour" à la place de "Remplacer"
  • Si un wildcard (*) est utilisé dans l'emplacement ou la destination, la suppression du "\" (backslash) dans la destination peut permettre à la copie de réussir

Attention, il ne faut pas appliquer toutes les consignes ci-dessus, mais uniquement seule : c'est un "OU" pas à un "ET" ! 🙂

Un correctif définitif devrait être mis en ligne dès que possible par Microsoft.

Source

The post Mise à jour de septembre 2022 et le problème de GPO : voici les solutions de Microsoft first appeared on IT-Connect.

Activer la protection anti-phishing de Windows 11

26 septembre 2022 à 08:58

Le phishing ou hameçonnage est une attaque très courante qui a pour objectif de récupérer des identifiants de connexion ou informations bancaire.
Pour lutter contre le phishing, Microsoft a ajoute une protection anti-hameçonnage dans Windows 11 22H2.

La protection renforcée contre le hameçonnage dans Microsoft Defender SmartScreen permet de protéger les mots de passe scolaires ou professionnels Microsoft contre le hameçonnage et l’utilisation non sécurisée sur les sites et applications.

Dans ce tutoriel, je vous explique le fonctionnement et comment activer la protection anti-phishing de Windows 11.

Activer la protection anti-phishing de Windows 11

Qu’est-ce que la protection anti hameçonnage de Windows 11

Les identifiants de connexion Windows sont précieux pour les acteurs de la menace, car ils leur permettent d’accéder aux réseaux internes des entreprises pour voler des données ou lancer des attaques par ransomware.

Ces mots de passe sont généralement acquis par le biais d’attaques de phishing ou par des utilisateurs qui sauvegardent leurs mots de passe dans des applications non sécurisées, telles que des traitements de texte, des éditeurs de texte et des feuilles de calcul.

Dans certains cas, il suffit de taper son mot de passe dans un formulaire de connexion d’hameçonnage, et de ne pas le soumettre, pour qu’il soit volé par des acteurs de la menace.

La protection contre le phishing de Windows 11 bloque ou notifie l’utilisateur lorsqu’il utilise ou stocke le mot de passe Windows dans une application non sûre.
Voici les trois points protections apportées :

Si les utilisateurs saisissent leur mot de passe professionnel ou scolaire sur un navigateur Chromium, sur un site jugé malveillant par Microsoft Defender SmartScreen, la protection renforcée contre le hameçonnage les alertera. Elle les invitera également à modifier leur mot de passe afin que les attaquants ne puissent pas accéder à leur compte.

De plus, la réutilisation de mots de passe au travail ou à l’école permet aux pirates qui compromettent le mot de passe d’un utilisateur d’accéder facilement à ses autres comptes. La protection renforcée contre le hameçonnage peut avertir les utilisateurs s’ils réutilisent le mot de passe de leur compte Microsoft professionnel ou scolaire sur des sites et des applications et les inviter à changer leur mot de passe.

Sécurité Windows - La réutilisation de mot de passe représente un risque pour la sécurité

Étant donné qu’il est dangereux de stocker des mots de passe en clair dans des éditeurs de texte, la protection renforcée contre le hameçonnage peut avertir les utilisateurs s’ils stockent leur mot de passe professionnel ou scolaire dans Bloc-notes, Word ou toute autre application Microsoft 365 Office, et leur recommander de supprimer leur mot de passe du fichier.

Sécurité Windows - Le stockage de votre mot de passe n'est pas sécurisée dans cette application

Comment activer la protection anti-phishing de Windows 11

Cette protection s’active dans Sécurité Windows.
Voici comment faire :

  • Double-cliquez sur l’icône bouclier en bas à droite de l’écran pour ouvrir Sécurité Windows
Ouvrir Sécurité Windows
  • Puis ouvrez le Contrôle des applications et du navigateur
Ouvrir le contrôle des applications et du navigateur dans Sécurité Windows
  • Ensuite cliquez sur Paramètres de la protection fondée sur la réputation
Ouvrir les Paramètre de la protection fondée sur la réputation de Sécurité Windows
  • Puis activez la Protection anti-hameçonnage
  • Vous pouvez ensuite activer les options suivantes :
    • M’avertir des applications et sites malveillants
    • M’avertir de la réutilisation d’un mot de passe
    • M’avertir du stockage de mots de passe non sécurisé
Comment activer la protection anti-phishing de Windows 11

L’article Activer la protection anti-phishing de Windows 11 est apparu en premier sur malekal.com.

Mettre à jour Windows 11 avec l’assistant d’installation

26 septembre 2022 à 08:48
Par : Le Crabe

Pour installer la dernière version de Windows 11 sur votre ordinateur, plusieurs méthodes sont disponibles mais si vous cherchez la méthode la plus simple et la plus rapide, alors l’assistant d’installation de Windows 11 est fait pour vous ! L’assistant d’installation de Windows 11 est un utilitaire gratuit développé par Microsoft qui permet à la fois d’installer Windows 11 sur un PC Windows 10...

Source

Windows 10/11 : désactiver l’installation automatique de pilotes

28 septembre 2017 à 11:28

Windows 10 et Windows 11 peuvent installer automatiquement les pilotes via le service Windows Update.
Mais ces mises à jour de pilotes peuvent poser des problèmes.
Cela peut aller à des problèmes d’utilisation du périphérique à des plantages type BSOD.
Soit donc les écrans bleus de la mort qui empêche Windows de fonctionner.
Rappelons d’ailleurs qu’en cas de problème, vous pouvez revenir à une version antérieure des pilotes.

Il est tout à fait possible de désactiver la mise à jour automatique de pilotes de Windows 10/11.
Ainsi vous bloquez l’installation automatique de pilotes.

Comment désactiver l'installation automatique de pilotes sur Windows 10 ou Windows 11

Désactiver l’installation automatique des pilotes sur Windows 10

Par les paramètres d’installation des périphériques

Voici la première méthode à privilégier.

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • Puis dans le champs exécuter, saisissez sysdm.cpl et OK
Ouvrir les propriétés du système via sysdm.cpl
  • Cliquez sur l’onglet Matériel
  • Puis dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur Paramètres d’installation des périphériques
Désactiver l'installation automatique de pilotes de Windows 10/11
  • Enfin, depuis les paramètres, cochez l’option Non (Votre appareil peut ne pas fonctionner comme attendu)
Désactiver l'installation automatique de pilotes de Windows 10/11
  • Enfin cliquez sur Enregistrer les modifications
A partir de là, Windows Update ne devrait plus proposer de mises à jour de pilotes lors des mises à jour de Windows.

Avec l’outil Microsoft

Microsoft propose un outil qui permet de bloquer le téléchargement automatique d’un pilote.
En clair donc, vous bloquez ce pilote et Windows Update ne va plus tenter de le mettre à jour.

  • Cliquez sur Masquer les mises à jour

Via le registre Windows

Voici comment modifier le registre Windows afin de désactiver les mises à jour de pilotes via Windows Update.
Pour ce faire :

Ouvrir l'éditeur du registre Windows
  • Déroulez l’arborescence suivante : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows
  • Puis dans le volet de droite, faites un clic droit Nouveau > Valeur D-Word 32 bits
Créer une valeur DWORD 32 bits dans le registre Windows
  • Nommez la valeur ExcludeWUDriversInQualityUpdate qui doit être positionné à 1.
  • Cliquez sur OK puis fermez toutes les fenêtres pour redémarrer l’ordinateur.
Désactiver les mises à jour automatiques de pilotes sur Windows 10

Dans la liste, sélectionnez le pilote à bloquer puis faites suivant.

A partir de là, vous avez bloqué la mise à jour automatique du pilote.

Windows 10/11 professionnel

Dans cette édition de Windows, il suffit de régler une stratégie afin de désactiver les mises à jour de pilotes par Windows Update.
Cela se fait à partir de l’éditeur de stratégie locale.

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • Saisissez gpedit.msc puis OK
  • Déroulez à gauche : Configuration de l’ordinateur > Modèles d’administration > Composants Windows > Windows Update
  • A droite cherchez et double-cliquez dans la liste sur Ne pas inclure les pilotes avec les mises à jour de Windows
  • Puis réglez l’option sur Activé
Désactiver les mises à jour automatiques de pilotes sur Windows 10

Désactiver la mise à jour des pilotes avec WinAero

Le programme de personnalisation de Windows 10/11 WinAero permet aussi de désactiver les mises à jour de pilotes.
L’option pour désactiver la mise à jour de drivers est disponible depuis Behavior > Disable Driver Update.

Windows 10 : Comment désactiver la mise à jour automatique des pilotes

Revenir à une version précédente du pilote

Si Windows 10 a forcé l’installation d’une mise à jour de pilote qui pose problème, vous pouvez revenir en arrière.

L’article Windows 10/11 : désactiver l’installation automatique de pilotes est apparu en premier sur malekal.com.

Windows 11 22H2 vous alerte si vous saisissez votre mot de passe dans une application ou un site !

26 septembre 2022 à 08:36

La nouvelle version de Windows 11, à savoir Windows 22H2, intègre une nouvelle fonctionnalité de protection avancée anti-phishing. L'objectif est d'avertir les utilisateurs lorsqu'ils saisissent leurs mots de passe Windows dans une application non sécurisée ou sur un site Internet. Facultative, cette fonction est désactivée par défaut.

Microsoft veut vous aider à protéger vos identifiants de connexion à votre session Windows car ils sont précieux : un attaquant qui récupère votre mot de passe peut accéder à votre compte et cela peut avoir de graves conséquences... Les dernières cyberattaques sont là pour nous rappeler l'importance de protéger les comptes des utilisateurs.

Avec la nouvelle fonctionnalité "Enhanced Phishing Protection", Microsoft veut que Windows 11 affiche une alerte à l'écran lorsque l'utilisateur saisit son mot de passe dans une application telle que le Bloc-notes, un document Word ou encore une feuille de style Excel. Ceci s'applique aux applications non sécurisées, c'est-à-dire les applications qui ne sont pas faites pour stocker des mots de passe. Ceci s'applique également aux sites Internet non sécurisés, dans le but de lutter contre les attaques de type phishing.

Comment activer cette protection du mot de passe Windows ?

Uniquement disponible sur Windows 11 22H2, cette fonctionnalité est désactivée par défaut. Attention, petite précision importante : elle peut s'appliquer uniquement sur les comptes où Windows Hello n'est pas utilisé pour se connecter, donc par exemple, si vous vous connectez avec un code PIN, cela ne fonctionnera pas.

Pour l'activer, suivez ce chemin : Paramètres > Confidentialité et sécurité > Sécurité Windows > Contrôle des applications et du navigateur > Protection fondée sur la réputation > Paramètres de protection fondée sur la réputation.

Ici, sous "Protection anti-hameçonnage", vous pouvez trouver deux nouvelles options :

  • M'avertir de la réutilisation du mot de passe
  • M'avertir du stockage de mot de passe non sécurisé

La première option permet d'être alerté si vous réutilisez votre mot de passe Windows sur un site Internet, que ce soit un site légitime ou un site malveillant. L'objectif étant de ne pas réutiliser son mot de passe Windows sur des accès externes. Par exemple, si vous utilisez votre mot de passe Windows pour vous connecter aussi sur Facebook, LinkedIn, ou je ne sais quel autre site, une alerte sera affichée !

La seconde option sert à générer une alerte si le mot de passe est saisi dans une application comme Word, Excel, etc...

Windows 11 22H2 - Protection avancée anti-phishing

Effectivement, après avoir saisi le mot de passe dans le Bloc-notes, l'alerte ci-dessous s'affiche immédiatement à l'écran.

Windows 11 22H2 - Protection du mot de passe

Cette nouvelle fonctionnalité de Windows 11 22H2 orientée sécurité est intéressante, d'autant pour les utilisateurs qui peuvent parfois s'égarer et ne pas respecter les règles de base en matière de sécurité. Je pense notamment à l'alerte qui sera générée dans Excel car cette application est souvent utilisée pour stocker des mots de passe (malheureusement).

Source

The post Windows 11 22H2 vous alerte si vous saisissez votre mot de passe dans une application ou un site ! first appeared on IT-Connect.

La banque en ligne Revolut victime d’une attaque informatique !

26 septembre 2022 à 07:48

La banque en ligne Revolut a subi une cyberattaque lors de laquelle les pirates informatiques ont pu accéder aux données personnelles d'une partie des clients. Faisons le point.

L'incident de sécurité est survenu le 11 septembre 2022 et les équipes de Revolut l'ont découvert le lendemain. Toutefois, ce n'est que depuis le 19 septembre que l'on entend parler de cette attaque informatique. Même si nous ne connaissons pas l'origine de cette attaque, nous en savons un peu plus sur les conséquences, et notamment le nombre de personnes touchées.

Tout d'abord, il faut savoir que Revolut est une banque en ligne britannique qui compte 20 millions de clients. Dans le cadre de cet incident, l'entreprise Revolut n'a pas donné de chiffre exact, mais un pourcentage, ce qui permet de faire une estimation. En effet, 0,16% des clients seraient victimes de cet incident, soit environ 32 000 personnes. C'est un chiffre assez faible, en comparaison du nombre total de clients, mais certaines sources évoquent un chiffre un peu plus élevé : 0,26% soit 50 150 clients, en se basant sur un échange entre Revolut et la CNIL lituanienne.

Lors de cette attaque informatique, les pirates ont pu récupérer des informations personnelles au sujet des clients de Revolut, notamment : prénom, nom, adresse postale, adresse e-mail, numéro de téléphone, ainsi que des informations sur les cartes de paiement. Revolut affirme que les pirates n'ont pas pu accéder à l'argent des clients, ni même aux mots de passe ou aux codes des cartes bancaires.

Bien entendu, Revolut n'a pas mis en ligne sur son site Internet la liste des clients concernés par cette cyberattaque. Toutefois, si vous êtes client chez eux et que vous souhaitez savoir si vous faites partie des victimes, vous devez vérifier vos e-mails, car chaque client affecté par cet incident a reçu un e-mail de la part de Revolut.

Dans tous les cas, méfiez-vous, car les cybercriminels pourraient exploiter cette base pour créer une campagne de phishing. Si vous recevez une notification de Revolut au sujet de cet incident de sécurité, vérifiez que l'e-mail est légitime.

Source

The post La banque en ligne Revolut victime d’une attaque informatique ! first appeared on IT-Connect.

Cyberattaque de l’Hôpital de Corbeil-Essonnes : les pirates de Lockbit 3.0 ont mis en ligne des données !

25 septembre 2022 à 17:08

À l'origine de la cyberattaque qui a touché le Centre hospitalier Sud Francilien (CHSF) de Corbeil-Essonnes, les pirates du groupe Lockbit 3.0 ont mis en ligne un premier lot de données, qui représente 11 Go de données sensibles.

Pour rappel, le dimanche 21 août 2022, le CHSF de Corbeil-Essonnes avait subi une cyberattaque par le groupe derrière le ransomware Lockbit 3.0. Cette attaque a eu un très fort impact sur le fonctionnement du Centre en lui-même. Dans un premier temps, les pirates réclamaient une rançon d'un montant de 10 millions de dollars, avant de revoir ce montant par la suite. D'ailleurs, si le montant de la rançon a fortement diminué, ce n'est pas par hasard, car il s'avère que les négociateurs du GIGN sont intervenus pour négocier directement avec les membres du groupe Lockbit ! Toutefois, l'hôpital aurait refusé de payer.

D'après le site Zataz, les pirates réclamaient 2 millions de dollars : 1 premier million de dollars pour supprimer les données exfiltrées lors de l'attaque et 1 second million de dollars pour rendre l’accès aux données. Bien sûr, pour faire pression sur la direction du Centre hospitalier, tout cela est assorti d'une date limite : le vendredi 23 septembre à 09:42. Une fois passé ce délai, la sentence est claire : des données seront publiées ! Malheureusement, c'est ce qu'il s'est passé, comme convenu on peut dire.

Lockbit - Données Hopital Corbeil-Essonnes

Sur leur site dédié aux fuites de données, les cybercriminels derrière Lockbit ont mis en ligne une archive de 11,7 Go contenant des données sensibles. Bien que je ne connaisse pas les détails de cette fuite de données, ce serait des données à caractère personnel, dont des données de santé. Certains sites évoquent des numéros de sécurité sociale ainsi que des comptes rendus d'examen.

L'Hôpital de Corbeil-Essonnes aura besoin de temps pour contacter les différentes personnes touchées par cette fuite de données, et nous verrons par la suite si les pirates de Lockbit publient des données supplémentaires. En effet, il s'agirait seulement de la "Part1", c'est-à-dire la partie n°1.

Source

The post Cyberattaque de l’Hôpital de Corbeil-Essonnes : les pirates de Lockbit 3.0 ont mis en ligne des données ! first appeared on IT-Connect.

Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera

25 septembre 2022 à 15:53

Tous les navigateurs internet modernes offre un gestionnaire de téléchargements qui vous permet d’afficher les téléchargements en cours mais aussi terminés.
Généralement, cela se présente sous la forme d’une liste de vos téléchargements avec la date, nom du fichier, taille du fichier, etc.
Depuis ce dernier, vous pouvez ouvrir n’importe quel fichier téléchargé.

Dans ce tutoriel, je vous explique comment Comment afficher les téléchargements de Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera.

Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera

Comment afficher les téléchargements de Google Chrome

Voici quatre façons d’accéder aux téléchargements sur Google Chrome :

  • Au moment d’un téléchargement en cours ou terminé, la barre de téléchargement s’ouvre en bas de l’écran
  • Cliquez sur Tout afficher
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome
  • Par le menu Chrome : Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis cliquez sur Téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome
  • La troisième façon d’ouvrir les téléchargements de Chrome est le raccourci clavier : CTRL+J

Enfin vous pouvez aussi accéder à la bibliothèque de téléchargements de Chrome par son adresse :

  • Ouvrez un nouvel onglet
  • Puis dans la barre d’adresse, saisissez chrome://downloads
Comment afficher les téléchargements de Google Chrome

Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge

Voici quatre méthodes pour afficher les téléchargements de Microsoft Edge.

  • Cliquez sur l’icône flèche vers le bas pour afficher les derniers téléchargements
  • Puis sur le bouton […] en haut à droite pour ouvrir la bibliothèque de téléchargement d’Edge
Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge
  • Une autre façon est d’ouvrir un onglet et de saisir l’adresse edge://downloads
Comment afficher les téléchargements de Microsoft Edge
  • Bien entendu, vous pouvez aussi y accéder par le menu, pour cela, cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • puis Téléchargements
  • Enfin pour afficher les téléchargements plus rapidement, utilisez le raccourci clavier : CTRL+J

Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox

Mozilla Firefox possède aussi une bibliothèque de téléchargements que vous pouvez afficher par trois méthodes :

  • Lorsque vous lancez un téléchargement, ce dernier s’affiche en haut à droite à travers l’icône flèche vers le bas
  • Cliquez sur Afficher tous les téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox
  • Vous pouvez aussi utiliser le menu de Firefox. Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox
  • Une façon plus rapide est d’utiliser le raccourci clavier : CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Mozilla Firefox

Comment afficher les téléchargements de Brave

Voici comment afficher les téléchargements en cours sur Brave :

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • Puis Téléchargement
Comment afficher les téléchargements de Brave
  • Une autre façon est de cliquer sur le bouton Tout afficher depuis la barre de téléchargement
Comment afficher les téléchargements de Brave

Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

La présentation de Vivaldi diffère des autres navigateurs internet avec une barre d’outils latérale.
Depuis cette dernière, vous pouvez accéder aux téléchargements en cours ou passés.

  • Depuis la barre d’outils à gauche, cliquez sur l’icône de téléchargement (flèche vers le bas)
Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

Une méthode plus rapide est d’utiliser le raccourci clavier :

  • Pour afficher les téléchargements en cours ou terminé, appuyez sur CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Vivaldi

Comment afficher les téléchargements de Opera

  • Lorsque vous démarrez un téléchargement, cliquez sur l’icône flèche vers le bas en haut à droite
Comment afficher les téléchargements de Opera
  • Cela permet d’afficher les téléchargements en cours et terminé
  • Cliquez sur Afficher plus pour ouvrir la liste complète des téléchargements
Comment afficher les téléchargements de Opera
  • Et bien entendu, le raccourci clavier suivant fonctionne : CTRL+J
Comment afficher les téléchargements de Opera

Liens

L’article Comment afficher les téléchargements de Chrome, Edge, Firefox, Brave, Vivaldi ou Opera est apparu en premier sur malekal.com.

Comment changer la couleur de vim

25 septembre 2022 à 10:32

Vim n’est pas en retard sur les éditeurs de code modernes en termes de fonctionnalités. Il vous fournit différents schémas de couleurs intégrés. En plus de cela, vous pouvez également utiliser des thèmes de couleurs tiers.
Vous pouvez créer vos propres jeux de couleurs ou encore en télécharger des tiers.

Dans ce tutoriel, apprenez à utiliser et à définir les schémas de couleurs de Vim.

Comment changer la couleur de vim

Comment changer la couleur de vim (schéma)

Qu’est-ce que les schémas de couleurs de vim

Les schémas de couleurs de Vim sont une fonctionnalité utile de cet éditeur de texte populaire. Non seulement ils permettent une coloration syntaxique pratique, mais ils donnent également aux utilisateurs la possibilité de personnaliser l’interface.

En tant qu’utilisateur de Vim, vous pouvez modifier les schémas de couleurs fournis avec le logiciel ou installer des schémas de couleurs personnalisés. Le logiciel vous permet également de configurer manuellement les couleurs des éléments individuels.

Il existe un certain nombre de schémas de couleurs Vim différents disponibles localement.

Lors de l’installation, l’éditeur de texte utilise un schéma par défaut, qui peut varier selon que vous utilisez un terminal clair ou foncé. Le schéma de couleurs par défaut de Vim dans un terminal clair est peachpuff. Si vous utilisez un terminal sombre, le schéma de couleurs initial est ron.

Comment changer le schéma de couleurs de vim

Pour afficher une liste de thèmes prêts à l’emploi, ouvrez n’importe quel document à l’aide de l’éditeur Vim et utilisez l’instruction suivante :

:colorscheme [nom-schema-couleur] [Ctrl+d]

La commande existe en abrégé sous la forme :colo, ce qui nous donne :

:colo [nom-schema-couleur]

La sortie montre une liste de schémas de couleurs Vim, que vous pouvez également voir dans l’image ci-dessous.

Une autre façon est de lister les schémas via la commande ls :

ls /usr/share/vim/vim81/colors | grep .vim
blue.vim
darkblue.vim
default.vim
delek.vim
desert.vim
elflord.vim
evening.vim
industry.vim
koehler.vim
morning.vim
murphy.vim
pablo.vim
peachpuff.vim
ron.vim
shine.vim
slate.vim
torte.vim
zellner.vim

Par exemple pour appliquer le schéma blue :

:colorscheme blue
Comment changer le schéma de couleurs de vim

Définir le schéma de couleurs de façon permanente

Vous avez essayé un schéma de couleurs et vous avez fini par l’aimer. Et vous voulez le rendre permanent.

Pour ce faire, ajoutez la ligne suivante dans le fichier /etc/vim/vimrc ou ~/.vimrc de votre utilisateur.

colorscheme <nom-schema-couleur>

Comment activer/désactiver la fonction de coloration syntaxique

La lisibilité de tout code source ou fichier de configuration peut être améliorée en utilisant un front et une couleur différents pour chaque partie du fichier.
Cette tâche peut être réalisée en utilisant la fonction de coloration syntaxique de vim.

Cette fonction peut être activée ou désactivée de façon temporaire ou permanente.

Pour activer la fonction de coloration syntaxique,

  • Editez le fichier /etc/vim/vimrc ou ~/.vimrc
  • Puis ajoutez la déclaration suivante :
syntax on

Pour le désactiver, passez syntax à off :

syntax off

Enfin vous pouvez activer la coloration syntaxe à tout moment en passant cette même commande.

Comment activer/désactiver la fonction de coloration syntaxique

Comment changer la couleur de vim (manuellement)

Si tous les schémas de couleurs de tiers que vous avez examinés ne correspondent pas à vos goûts, vous pouvez créer votre propre schéma de couleurs. Mais cela prend beaucoup de temps.

Vous trouverez ci-dessous la syntaxe permettant de tester temporairement un schéma de couleurs :

:highlight [Group] [key=value]

Là aussi une version abrégée de la commande existe sous la forme :hi :

:hi [Group] [key=value]

Alors que la mise en évidence est l’instruction, l’élément [Groupe] est le ou les éléments qui doivent être affectés par les modificateurs de valeur clé.

Le group

Il existe de nombreux groupes que vous pouvez définir dans la commande mentionnée précédemment. En voici quelques-uns :

  • Normal : texte normal
  • NonText : caractères qui n’existent pas dans le texte
  • Cursor : le caractère sous le curseur
  • ErrorMsg : messages d’erreur

key=value

L’élément key=value varie selon que vous utilisez une interface graphique ou que vous travaillez dans une fenêtre de terminal.

Par exemple, si vous travaillez dans un terminal qui prend en charge les couleurs, vous pouvez inclure l’une des clés de mise en évidence suivantes :

  • ctermfg : pour définir le premier plan
  • ctermbg : pour définir l’arrière-plan
  • cterm : pour des propriétés supplémentaires

Les utilisateurs qui préfèrent l’interface graphique doivent utiliser les touches de surbrillance :

  • guifg : pour définir le premier plan
  • guibg : pour définir l’arrière-plan
  • gui : pour des propriétés supplémentaires

Lorsque vous spécifiez les valeurs de ctermfg, ctermbg/guifg, guibg, vous pouvez utiliser les noms de couleurs standard, leurs numéros prescrits ou les valeurs hexadécimales (uniquement dans l’interface graphique).

Cependant, cterm et gui ne sont pas utilisés avec des valeurs de couleur. Au lieu de cela, les valeurs que vous utilisez pour ces touches de mise en évidence comprennent : gras, italique, souligné, inversé et aucun.

Pour plus d’informations : La document vim sur les highlight

Exemple d’utilisation des highlight de vim

Voici un exemple d’utilisation.
Pour définir le texte normal en bleu (premier plan) et la couleur d’arrière-plan en noir.
Pour ce faire, nous devons taper ce qui suit :

:hi Normal ctermfg=Blue ctermbg=Black
Comment changer la couleur de vim (manuellement)

Télécharger les schémas de couleurs de Vim

Il existe une grande variété de schémas de couleurs créés par l’utilisateur qui peuvent répondre à vos besoins mieux que les options données localement. Vous pouvez les trouver et les télécharger sur GitHub ou sur des sites web tels que vim color schemes.

Pour l’installer :

  • Créez un dossier couleurs
mkdir ~/.vim/couleurs
  • Téléchargez le pack de couleurs pour vim
  • Puis déplacez le dans ce dossier
mv ~/Downloads/[nom_schemacouleurs_vim]  ~/.vim/couleurs
  • Enfin utilisez la commande colorscheme pour l’appliquer

L’article Comment changer la couleur de vim est apparu en premier sur malekal.com.

Comment utiliser auto indent dans vim

25 septembre 2022 à 10:31

L’auto indentation ou auto indent est un élément important lorsque l’on code.
Si vous passez votre temps sous Linux dans la ligne de commande, vous utilisez probablement Vim comme éditeur de texte par défaut. Vim est un éditeur de texte puissant et moderne doté de nombreuses fonctionnalités adaptées au travail dans le terminal.
Bien que Vim soit un incroyable éditeur de texte, sa prise en main et son utilisation pour effectuer des opérations de base peuvent être décourageantes. Par conséquent, l’acquisition des concepts de base contribuera à réduire le sentiment d’accablement lors de l’utilisation de Vim.

Ce guide se concentre sur une fonctionnalité essentielle de Vim : l’indentation lors de l’édition de fichiers.

Comment utiliser auto indent dans vim

Les différents types d’indentation de Vim

Voici les différents méthodes d’indentation disponibles dans vim :

  • Autoindent – cette méthode utilise l’indentation de la ligne précédente pour le type de fichier que vous éditez
  • smartindent – fonctionne de manière similaire à autoindent mais reconnaît la syntaxe de certains langages comme le langage C.
  • cindent – est légèrement différent de autoindent et smartindent car il est plus intelligent et est configurable pour différents styles d’indexation.
  • indexexpr – est le plus efficace et le plus flexible. Il utilise des expressions pour calculer l’indentation d’un fichier. Lorsqu’elle est activée, indexexpr a là priorité

L’autoindent s’appuie sur la détection de fichiers qui s’active avec la commande :filetype.
La détection du type de fichier utilise plusieurs scripts vim qui sont stockés dans le répertoire d’exécution de vim. Un emplacement courant pour ce répertoire est /usr/share/vim/vim[xy]/ où [xy] est le numéro de version de vim.

Le premier de ces scripts est filetype.vim. Ce script est exécuté chaque fois que vous ouvrez ou créez un nouveau fichier. Il essaiera de détecter le type de fichier qui est ouvert par son extension et, dans certains cas, par son contenu.
Si un type de fichier est détecté avec succès, vim cherchera un plugin pour ce type de fichier. Les plugins sont situés dans un sous-répertoire nommé ftplugins/.

De même, si l’indentation est activée, vim chargera les fichiers d’indentation qui sont situés dans le sous-répertoire indent/.

Comment activer l’indentation automatique dans Vim

Comment activer auto indent lors de l’édition

Pour activer l’indentation automatique de vim, utilisez la commande suivante :

:set autoindent
Comment activer l'indentation automatique dans Vim

Vous pouvez abréger la commande comme ceci :

:set ai

Pour désactiver l’indentation automatique de vim :

:set noautoindent

Là aussi, il existe une version plus courte :

:set noai

Vous pouvez également définir la fonction d’indentation en utilisant la commande :

:filetype indent on

Ce paramètre permet d’indenter automatiquement les fichiers en fonction de leur type. Pour vérifier si le type de fichier est pris en charge, entrez :

:filetype
Comment activer l'indentation automatique dans Vim

Comment activer l’indentation intelligente de vim

L’indentation automatique ne fait que copier l’indentation de la ligne en cours et l’applique à la ligne suivante que vous créez. Il existe une autre option appelée indentation intelligente. L’indentation intelligente essaiera de détecter comment le code devrait être indenté par le style du code. Cette option n’est généralement utile que pour les programmes de type C.

Pour activer l’indentation intelligente, il suffit d’exécuter la commande :

:set smartindent

Pour désactiver l’indentation intelligente, exécutez la commande inverse :

:set nosmartindent

Comment activer l’auto-indent de façon permanente

Lorsque vous passez la commande vim, elles sont perdues au moment de la fermeture.
L’éditeur rejoue la configuration à partir du fichier de configuration.
Pour rendre l’indentation automatique permanente, modifiez le fichier de configuration comme ceci :

  • Editez le fichier /etc/vim/vimrc ou ~/.vimrc
  • Puis ajoutez la déclaration suivante :
filetype indent on
filetype plugin indent on
set si
set ai
Comment activer l'auto-indent de façon permanente

Comment configurer l’espacement et tabulation de vim

De nombreuses personnes préfèrent utiliser 2 ou 4 espaces plutôt qu’une seule tabulation.
Cela peut être un bon moyen de s’assurer que le code est formaté de manière cohérente dans l’éditeur dans lequel il est ouvert. Mais, qui voudrait appuyer 4 fois sur l’espace au lieu d’appuyer une fois sur la touche de tabulation ?
Il existe une solution simple à ce problème : expandtab.
Il étend chaque onglet à un certain nombre d’espaces.

Pour activer cette option, il suffit de taper :

:set expandtab

Et pour la désactiver, il suffit d’ajouter no devant la commande :

:set noexpandtab

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à définir le nombre d’espaces que vous souhaitez pour chaque onglet.
Pour ce faire, vous aurez besoin de deux options, tabstop et shiftwidth.
La valeur de tabstop détermine le nombre d’espaces à insérer pour chaque onglet.
Shiftwidth détermine le nombre d’espaces qui constituent un niveau d’indentation.

Donc, si vous voulez une indentation automatique de 4 espaces au lieu d’une tabulation, entrez ce qui suit dans votre session vim ou mettez-le dans votre fichier vimrc.

:set expandtab
:set tabstop=4
:set shiftwidth=4

Vous pouvez également faire tout cela avec une seule ligne de commande. Par exemple, si vous voulez faire une indentation automatique de 2 espaces. Vous pouvez entrer toutes les lignes ci-dessus comme ceci :

:set tabstop=2 shiftwidth=2 expandtab

Comment désactiver l’indentation automatique dans Vim ?

Enfin pour désactiver l’indentation automatique lors de l’édition d’un fichier, passez les commandes suivantes :

:set noautoindent
:set indentexpr=
:set nocindent
:set nosmartindent

L’article Comment utiliser auto indent dans vim est apparu en premier sur malekal.com.

Tomato : exporter la configuration NVRAM d’un routeur 🍅

24 septembre 2022 à 08:00
Par : Mr Xhark

Si vous utilisez un routeur avec le firmware open-source Tomato (FreshTomato) alors vous pouvez être amené à exporter la nvram pour sauvegarder la configuration de votre routeur.

Voyons comment faire avec 3 méthodes.

La NVRAM c'est quoi ?

La NVRAM est la partie non volatile de la mémoire des routeurs dans laquelle sont stockés les réglages. Autrement dit les paramètres sont préservés dans cette puce, même après un reboot ou une perte d'alimentation du routeur, à la manière d'une clé USB.

FreshTomato utilise cette zone pour stocker sa configuration sous forme de variables. Tout ce que vous configurez dans l'interface web est alors injecté en variable dans la NVRAM sous forme de fichier en clair (contrairement au fichier d'export de configuration *.cfg qui ne l'est pas).

FreshTomato peut parfois conserver certaines variables NVRAM (paramètres) même après avoir flashé une nouvelle image de firmware sur votre routeur. Il est donc très important d'effacer la NVRAM avant de flasher une nouvelle version plus récente. Cela permet de s'assurer que toutes les variables du micrologiciel existant sont effacées avant le début du flashage.

Si vous oubliez cette étape d'effacement de la NVRAM avant le flashage votre routeur peut se briquer ou fonctionner de façon inattendue. Cela peut paraître fastidieux mais il ne faut JAMAIS ignorer cette étape :

  • les nouvelles variables introduites seront crées : pas de souci
  • les variables modifiées ne le seront pas ➡ problème
  • les variables supprimées resteront ➡ problème

Je vous expliquerai dans un futur post comment faire une montée de version de FreshTomato sans pour autant tout reconfigurer à la main. Il existe une possibilité pour injecter uniquement les paramètres NVRAM qui ont changé entre 2 versions.

1. Sauvegarde via l'interface web

Rendez-vous dans le menu  :

Administration > Debugging (http://tomato/admin-debug.asp)

En bas de page cliquez sur "Download NVRAM Dump" :

Le fichier vous sera directement proposé en téléchargement dans votre navigateur web au format lisible "nvram.txt".

2. Sauvegarde en ligne de commande "nvram save"

Connectez-vous en SSH ou telnet puis exécutez en tant que root :

nvram save backup-nvram.cfg

Un fichier "backup-nvram.cfg" sera alors généré à l'endroit ou vous vous trouvez.

⚠ le fichier de sortie sera binaire et non lisible, il sera nécessaire de le restaurer avec nvram restore xxxxx.cfg

Il est aussi possible de sauvegarder la version lisible avec :

nvram show >backup-nvram.txt

3. Sauvegarde en ligne de commande avec "nvram-export"

Récupérez le contenu du dépôt Git : https://github.com/jon-hedgerows/nvram-export

Une fois le script copié sur votre routeur Tomato exécutez-le :

./nvram-export.sh backup-nvram.sh

Votre sauvegarde sera alors présente dans le fichier backup-nvram.sh qui se présente sous forme d'un script bash. L'intérêt du script est qu'il va créer un fichier exécutable avec les paramètres triés par ordre alphabétique. Il va échapper les caractères posant problèmes

[bonus] Décoder le fichier backup.cfg

Via le menu Administration > Configuration il est possible de sauvegarder la configuration dans un fichier *.cfg. Dans le cas où vous n'avez que ce fichier il peut être utile de le décoder pour récupérer un réglage sans restaurer le fichier (surtout si votre version de Tomato a changé!).

Comme je vous l'ai dit ce fichier n'est pas lisible, mais il est possible de le décoder si votre routeur est équipé d'un processeur ARM (visible dans menu about) grâce à nvram-cfg-parser.

Pour utiliser le script il faudra d'abord installer npm et nodejs sous Linux (ou WSL) :

apt install npm nodejs

Remplacez apt par yum si vous êtes sur une distribution RedHat Like (Alma, Oracle, CentOS, etc).

Enfin pour convertir le fichier :

nvramcfg decode FreshTomato_xxx.cfg > nvram.json

Le fichier de sortie au format json devra être reconverti au fomat cfg si vous souhaitez restaurer dans Tomato :

nvramcfg encode arm nvram.json > nvram.cfg

ℹ A noter l'existence d'un outil graphique wrtsettings qui peut être pratique pour visualiser la configuration. Mais il ne supporte pas les accents : à éviter donc pour modifier directement un fichier cfg.

Conclusion

Et voilà vous avez de quoi sauvegarder votre configuration en exportant la NVRAM très facilement.

Une dernière chose, on voit pas mal de tutoriels sur le net qui parlent de cette commande :

nvram export --set >config.txt

Inutile d'essayer cette commande ne fonctionne plus. J'imagine qu'elle fonctionnait sur d'anciennes versions Tomato et que la syntaxe a changé avec le temps dans busybox.

⚠Attention : le fichier NVRAM contient toute la configuration de votre routeur, incluant les clés WiFi mais aussi identifiant et mot de passe admin, veillez à ne pas laisser ce fichier sur votre PC. Stockez-le en base KeePass sous forme de pièce jointe ou à minima ou sur un emplacement sécurisé (chiffré).

 

Vous n'aimez pas le RSS : abonnez-vous par email 📥
Vous devriez me suivre sur Twitter : @xhark

Article original écrit par Mr Xhark publié sur Blogmotion le 24/09/2022 | Pas de commentaire |
Attention : l'intégralité de ce billet est protégée par la licence Creative Commons

Cet article Tomato : exporter la configuration NVRAM d’un routeur 🍅 provient de : on Blogmotion.

Install Docker on Windows 10 and Windows 11

23 septembre 2022 à 18:40

Docker is a platform for creating and deploying applications in self-sufficient containers. The installation of Docker is pretty easy in Linux, but this is usually not the case with Windows. In this post, I will show you how to install Docker in Windows 10 or Windows 11 in multiple ways. You'll learn there is indeed a way that makes the Docker Desktop installation in Windows as simple as in Linux.

The post Install Docker on Windows 10 and Windows 11 first appeared on 4sysops.

Comment vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows

20 avril 2020 à 17:05

Vérifier la signature d’un exécutable est important car vous pouvez connaitre l’éditeur du fichier.
De plus, cela assure que le fichier n’a pas été altéré par un malware ou que ce dernier n’est pas corrompu ou endommagé.
C’est un point important, en effet, cela peut parfois provoquer des instabilités du systèmes et plantages de Windows comme des BSOD.

Il existe d’autres méthodes pour vérifier la signature numérique des pilotes.
Des propriétés du fichiers, aux utilitaires SIGVERIF et SIGCHECK, il existe plusieurs façons de faire.

Dans ce tutoriel, je vous explique comment vérifier si les fichiers systèmes et pilotes de Windows sont signés numériquement.

Comment vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows

Qu’est-ce que la signature numérique de fichiers ?

Lorsqu’un éditeur de logiciel ou constructeur de matériel créé des fichiers, il peut les signer numérique.
Celle-ci se base sur un certificat et des algorithmes de cryptographique.

Cela assure que le fichier provient de la société et surtout qu’il n’a pas été altéré.
Si un malware modifie le fichier, il perd sa signature numérique.

Pour aider à maintenir l’intégrité de votre système d’exploitation Windows, les fichiers critiques sont signés numériquement afin que toute modification de ceux-ci puisse être facilement détectée.
Cependant, tous les pilotes ne sont pas signés numériquement, de sorte que certains d’entre eux peuvent provoquer une instabilité du système.

Enfin sachez que depuis Windows 8, Microsoft oblige l’installation de pilote signé.
Cela afin de limiter la diffusion de malwares comme les rootkits.

L’article suivant aborde ces aspects de sécurité : Signature numérique des fichiers sur Windows et sécurité.

Si vous rencontrez des problèmes de fonctionnement de Windows, vous pouvez être amené à vérifier la signature de vos fichiers systèmes ou pilotes.

Vérifier la signature numérique des fichiers ou pilotes de Windows

Dans les propriétés du fichier

Sur Windows, vous pouvez vérifier la signature numérique de fichiers depuis les propriétés du fichier.
Si le fichier est signé, un onglet signature numérique est présent.
C’est la façon la plus simple.

Voici comment faire :

  • Faites un clic droit sur le fichier puis Propriétés
  • Cliquez sur l’onglet Signature numérique (1). Si cet onglet n’est pas présent alors le fichier n’est pas signé.
  • Le bouton détails permet d’afficher les informations sur la signature électronique de fichiers (2).
  • Enfin en cliquant sur Afficher le certificat, on obtient les informations du certificat (3) et la chaîne de certification.
Comment vérifier la signature de fichiers ?

Lorsque le fichier n’est pas signé, aucun onglet signature numérique de fichiers n’est alors présent.

Comment vérifier la signature de fichiers ?

VirusTotal

VirusTotal vérifie la signature numérique des fichiers et l’affichent dans les détails.
On peut visualiser celle-ci dans l’onglet détails.

Par exemple ci-dessous avec un crack signé par DownloadAssistant, une plateforme de PUP.

Comment vérifier la signature de fichiers avec VirusTotal

SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows

SIGVERIF pour le a vérification des signatures de fichiers permet d’analyser votre système en entier.
Cela permet d’assurer qu’aucune modification n’a été opérée sur vos fichiers systèmes.

Pour ce faire :

  • Sur votre clavier, appuyez sur les touches
    + R
  • puis saisissez sigverif
  • L’utilitaire de vérification des signatures de fichiers s’ouvre
  • Cliquez sur Démarrer pour lancer l’analyse du système
SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows
  • Une barre de progression s’affiche pour montrer l’avancement de l’analyse
sigverif : analyse Windows complète des fichiers systèmes et drivers de Windows
  • Si tout va bien, le message “Vos fichiers ont été analysés, et leur signature numérique” a été vérifiée s’affiche.
SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows
  • Mais dans le cas où des fichiers systèmes ou pilotes non signés sont présents, une liste vous les donne.
SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows
  • Enfin un rapport SIGVERIF.txt est créé
  • Pour accéder à ce dernier, ouvrez l’utilitaire puis cliqué sur Avancé
  • Enfin cliquez sur afficher le journal
SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows
  • Le journal SIGVERIF s’ouvre alors dans l’éditeur de texte par défaut
SIGVERIF : Vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows

Deux cas de figures se présentent alors :

Bravo ! vous avez réussi à vérifier si les fichiers systèmes et pilotes de Windows sont signés numériquement.

SIGCHECK : vérifier la signature numérique des fichiers

SIGCHECK est un utilitaire en ligne de commandes.
Vous pouvez vérifier un fichier ou un dossier dans son ensemble.

cd %USERPROFILE%\desktop
sigcheck C:\chemin\nomfichier

Ce fichier à analyser et vérifier peut-être un exécutable, une DLL ou encore un pilote. Cela n’a pas d’importance.

SIGCHECK : vérifier la signature numérique des fichiers

Pour vérifier un fichier en intégralité d’un dossier et ne lister que les fichiers non signés :

sigcheck -u -e c:\windows\system32
SIGCHECK : vérifier la signature numérique des fichiers
Bravo ! vous avez réussi à vérifier la signature numérique des fichiers avec SIGCHECK.

Vérifier la signature numérique des pilotes avec Autoruns

Autoruns est un utilitaire complet pour analyser le système.
Il permet de lister beaucoup de choses comme les programmes au démarrage, tâches planifiées, drivers, etc.

Avec Autoruns, vous pouvez très facilement vérifier la signature numérique de tous les pilotes systèmes.

Vérifier la signature numérique des pilotes avec Autoruns
  • Enfin cliquez sur l’onglet drivers pour lister les pilotes du système
  • La colonne Publisher permet de vérifier la signature numérique. La mention “Verified” apparaît lors que le pilote est signé.
Vérifier la signature numérique des pilotes avec Autoruns
Bravo ! vous avez réussi à vérifier la signature numérique des pilotes systèmes de Windows avec Autoruns.

Vérifier la signature numérique des pilotes avec Driver Store Explorer (RAPR)

  • Télécharger Driver Store Explorer (RAPR)
  • Puis décompressez le dans l’emplacement souhaité par exemple avec 7-zip
  • Lancez l’exécutable par un clic droit puis exécuter en tant qu’administrateur
  • Pour afficher la signature numérique des pilotes, faites un clic droit sur les colonnes pour cliquez sur Signé par
Vérifier la signature numérique des pilotes avec Driver Store Explorer (RAPR)
  • La colonne s’ajoute avec le nom de la signature numérique. Si elle est vide alors le pilote n’est pas signé.
Vérifier la signature numérique des pilotes avec Driver Store Explorer (RAPR)

DigCert pour vérifier la signature d’un fichier

DigitCertUtil est un utilitaire gratuit en graphique qui permet aussi d’obtenir les signatures et certificats d’un fichier sur Windows.

Comment vérifier la signature de fichiers ?
Bravo ! vous avez réussi à vérifier la signature numérique des pilotes systèmes de Windows avec Driver Store Explorer (RAPR).

L’article Comment vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows est apparu en premier sur malekal.com.

Signature numérique des fichiers sur Windows et sécurité

16 avril 2018 à 10:41

Voici quelques explications autour de la signature numérique de fichiers sur Windows.
Un aspect probablement peu connu ou mal compris des internautes.

Cet article vous explique à quoi sert la signature des fichiers et pourquoi il est important de vérifier si un exécutable est signé et par quelle entité.
Enfin vous trouverez donc les explications pour vérifier si un fichier est signé ou non.

Signature numérique des fichiers sur Windows et sécurité

Qu’est-ce que la signature électronique de fichiers ?

La signature numérique de fichiers est assez similaire aux sites sécurisés HTTPs et permet ainsi deux choses :

  • Authenticité : s’assurer de l’émetteur du fichier
  • Intégrité : assure que le fichier n’a pas été modifié. Ainsi dès le fichier signé est modifié la signature du fichiers n’est plus valide

Cette signature et vérification de l’émetteur repose sur le même mécanisme que les sites sécurités.
Une autorité de certification s’assure que l’entreprise qui utilise le certificat est bien la bonne.

Si vous souhaitez comprendre comment la signature électronique fonctionne, suivez l’article : Les certificats et signatures électroniques : A quoi cela sert et comment cela fonctionne

Ce mécanisme de signatures peut-être utilisé dans le cas d’échanges de documents pour s’assurer :

  • de l’authenticité du document
  • et que ce dernier n’a pas été falsifié

Ainsi, il est tout à fait possible de signer des PDF ou documents Office ou OpenOffice.
Dans Windows, il est aussi possible de signer des fichiers exécutables.

Cette signature est tout aussi importante dans le cas d’exécutable car il vous permet d’être sûr que le fichier a bien été émis par une société.
Par exemple, dans le cas de Windows, on peut s’assurer que les fichiers systèmes ne sont pas corrompus.
Bien que pour cela, il existe l’utilitaire SFC.

Ainsi, lorsque vous téléchargez un fichier depuis internet, dans le cas d’un exécutable, vous pouvez être certains de l’émetteur.
Depuis un disque amovible, si le fichier n’est pas signé, vous pouvez être sûr qu’il a été modifié par exemple par un virus ou que la source n’est pas la bonne.

Enfin vous êtes aussi sûr que le fichier n’a pas été modifié ou altéré par un tiers.
Ainsi, un malware n’a pas patché le fichier ou encore le fichier n’est pas corrompu lors d’un téléchargement ou transfert.
Cela est important d’un point de vue sécurité, mais aussi, intégrité du système.
Ainsi, un fichier système n’est pas endommagé pouvant provoquer des instabilités du systèmes et plantages de Windows comme un écran bleu (BSOD).

Comment visualiser la signature numérique

Cette signature numérique est visible lors de l’exécution d’une application sur la ligne Editeur.
Dans le cas du setup de Malwarebytes Anti-Malware (MBAM), on s’assure bien que l’éditeur est Malwarebytes.

Visualiser la signature numérique

La plupart des fichiers systèmes de Windows sont signés par Microsoft.

Visualiser la signature numérique

Ici on parle d’exécutable signés mais cela concerne aussi les pilotes et drivers (.sys).

Éditeur inconnu et blocage du contrôle de compte d’utilisateur

Le contrôle du compte utilisateur (UAC) est en charge de vérifier la signature de fichiers lors de son exécution.
Celui-ci peut alors afficher une alerte avec différents codes couleurs selon si le fichier est signé, inconnu.

Lorsque le service de chiffrement de Windows ne fonctionne pas correctement.
Ce dernier ne peut vérifier l’éditeur et dans certains cas bloquer l’exécution.
Ci-dessous, le programme regedit avec un éditeur inconnu alors qu’en temps normal, on doit avoir Microsoft.

Éditeur inconnu et blocage de la protection
Éditeur inconnu et blocage de la protection

Enfin pire ci-dessous, le programme est bloqué par la protection car l’éditeur ne peut-être vérifié.

Éditeur inconnu et blocage de la protection

Windows 11 22H2 apporte une dimension supplémentaire avec la protection intelligente des applications. Reportez vous à la fin de cet article.

Comment vérifier la signature numérique d’un fichier sur Windows

Voici une façon simple de vérifier si un fichier est signé :

  • Faites un clic droit sur le fichier puis Propriétés
  • Cliquez sur l’onglet Signature numérique (1). Si cet onglet n’est pas présent alors le fichier n’est pas signé.
  • Le bouton détails permet d’afficher les informations sur la signature électronique de fichiers (2).
  • Enfin en cliquant sur Afficher le certificat, on obtient les informations du certificat (3) et la chaîne de certification.
Comment vérifier la signature de fichiers ?

Lorsque le fichier n’est pas signé, aucun onglet signature numérique de fichiers n’est alors présent.

Enfin on peut vérifier les fichiers systèmes et pilotes systèmes de Windows.
L’article suivant explique comment faire.

Comment vérifier la signature numérique des fichiers systèmes et pilotes de Windows

La sécurité et les malwares autour de la signature électronique de fichiers

Si vous avez compris le fonctionnement de la signature électronique de fichiers : cela permet de s’assurer de l’émetteur.
Dans le cas d’un fichier malveillant, ce dernier ne peut-être signé puisque les autorités de certificats ne vont pas délivrer de certificat à des cybercriminels.
Ainsi, les antivirus ont tendance à flaguer en malveillant à travers des détections heuristiques et génériques des fichiers non signés.

Les codeurs peuvent donc selon l’activité de leurs applications retrouver leurs programmes détectés par les antivirus.
C’est ce qui arrivé par le passé aux applications comme RogueKiller, AdwCleaner etc, du temps où ces derniers n’étaient pas signés numériquement.
Ainsi lors du téléchargement de fichiers, les protections telles que SmartScreen ou Google SafeBrowsing peuvent aussi bloquer des exécutables non signés.

Deux aspects à prendre en compte.
Les éditeurs de PUPs et Adwares sont des entreprises, ces dernières peuvent signer leur fichier.
COMODO est très utilisé pour signer des installeurs de PUPs.
Ci-dessous, un crack signé qui s’avère être une plateforme de PUPs :

La sécurité et les malwares autour de la signature de fichiers

Le second aspect, les cybercriminels cherchent à proposer des trojan avec des fichiers signés.
Pour cela :

  • ils peuvent voler les certificats afin de signer des fichiers malveillants. Dans ce cas le pirate peut produire plusieurs malwares avec le même certificat
  • créer de fausses entités afin d’obtenir des certifications

Comme il y a de la demande, il existe des services de ventes de certificats dans le monde de l’underground.
Plus d’informations sur la page : Business malwares : le Pourquoi des infections informatique

La sécurité et les malwares autour de la signature de fichiers

Beaucoup de fichiers signés ont pu être mis en ligne afin d’infecter les internautes.

La sécurité et les malwares autour de la signature de fichiers

Les autres utilisations de la signature de fichiers dans Windows

Signature et pilotes dans Windows

Depuis Windows 8, l’OS interdit l’installation de pilotes non signé afin de limiter la prolifération des rootkit kernel-mode.
En effet, les rootkits kernel-mode utilisent des pilotes pour accéder au noyau Windows.
Pour limiter ces derniers, Windows interdit l’installation de pilotes non signés.

Dans certains cas cela peut poser des problèmes comme des BSOD.
Vous pouvez désactiver la signature, pour se faire, suivre cet article : Désactiver la signature numérique des pilotes sur Windows 7, 8 ou 10

Le Secure Boot

L’UEFI apporte un nouveau mécanisme de sécurité : Le Secure Boot.
Ce dernier ne permet de booter que sur des firmwares UEFI signés.
Là aussi donc on s’appuie sur la signature électronique afin de protéger le démarrage du PC et offrir un démarrage sécurisé.

L’article suivant donne les mécanismes de sécurité de l’UEFI.

Le contrôle intelligent des applications de Windows 11 (Smart App Control)

Le contrôle intelligent des applications est une protection apparue dans Windows 11 22H2.
Elle visent à bloquer l’exécution d’application et de fichiers non signés.

Grâce à l’IA, le contrôle intelligent des applications ne permet l’exécution que des processus dont la sécurité est prédite, sur la base des renseignements existants et nouveaux traités quotidiennement.
Smart App Control s’appuie sur la même IA basée sur le cloud utilisée dans Windows Defender Application Control (WDAC) pour prédire la sécurité d’une application, de sorte que les gens peuvent être sûrs qu’ils utilisent des applications sûres et fiables sur leurs nouveaux appareils Windows.
De plus, les fichiers de script et les macros inconnus provenant du Web sont bloqués, ce qui améliore considérablement la sécurité des utilisateurs quotidiens lorsqu’ils utilisent Internet.

Le contrôle intelligent des applications a bloqué cette application

L’article Signature numérique des fichiers sur Windows et sécurité est apparu en premier sur malekal.com.

À partir d’avant-hierIT

Comment activer les onglets sur l’explorateur de fichiers de Windows 11 22H2

23 septembre 2022 à 14:05

Windows 11 22H2 apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités prometteuses que les utilisateurs attendaient depuis des années.
Toutefois, la mise à jour 2022 de Windows 11 n’apporte pas encore le système d’onglets de l’explorateur de fichiers.
Microsoft a promis de l’activer pour Octobre mais vous pouvez déjà le faire.
En effet, la fonctionnalité est en sommeil et cachée.

Dans ce tutoriel, je vous explique comment activer les onglets sur l’explorateur de fichiers de Windows 11 22H2.

Comment activer les onglets sur l'explorateur de fichiers de Windows 11 22H2

Comment activer les onglets sur l’explorateur de fichiers de Windows 11 22H2

Pour activer la fonctionnalité d’onglets dans l’explorateur de fichiers, on utilise l’utilitaire gratuit Vive.

  • Créez un dossier ViveTool sur le bureau de Windows
  • Téléchargez Vive sur votre PC depusi ce lien :
[su_dowload]ViveTool[/su_download]
Télécharger ViveTool pour activer les fonctionnalités cachées de Windows
Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Puis passez la commande suivante :
cd %USERPROFILE%\Desktop\ViVeTool
vivetool /enable /id:37634385
vivetool /enable /id:39145991
vivetool /enable /id:36354489
  • Redémarrez le PC pour prendre en compte les modifications
  • Une fois le PC redémarré, vous bénéficiez du système d’onglets dans l’explorateur de fichiers de Windows 11
Les onglets sur l'explorateur de fichiers de Windows 11

Pour plus d’informations sur ViveTool, suivez ce tutoriel :

L’article Comment activer les onglets sur l’explorateur de fichiers de Windows 11 22H2 est apparu en premier sur malekal.com.

Windows 10/11 Insider : activer les fonctionnalités cachées

13 avril 2020 à 13:46

Windows 10 Insider et Windows 11 Insider sont des versions de test du nouveau système d’exploitation de Microsoft.
Elle donne accès à des fonctionnalités et versions avant la sortie de la mise à jour de fonctionnalité officielle.

Dans ces versions Insider, certaines fonctionnalités sont cachées.
En effet, Microsoft peut tester des fonctionnalités mais ne les rend pas accessibles aux testeurs.

Deux outils Vive Tool et Mach2 sont capables d’activer ces fonctionnalités cachées.
Dans cet article, nous allons voir comment utiliser ViVe tool pour activer les fonctionnalités cachées de Windows 10/11 Insider.
Ce dernier est plutôt destiné aux utilisateurs expérimentés.

Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées
Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Prérequis

Windows 10 Insider doit être installé sur votre PC.
L’article suivant explique comment faire : Windows 10 Insider : tester les nouveautés de Windows 10.

Rappelons que ce sont des versions de tests et non exempt de bugs.
Il ne faut pas installer Windows Insider sur un PC de travail ou de production.

A partir de là, on peut utiliser Vive Tool pour accéder aux fonctionnalités cachées.

Windows 10/11 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Voici les étapes à réaliser :

  1. Installer ViVe.
  2. Lancer une invite de commandes pour utiliser l’outil.
  3. Activer ou désactiver des fonctionnalités.

Installer Vive Tool

  • Créez un dossier ViveTool sur le bureau de Windows
  • Téléchargez Vive sur votre PC depusi ce lien :
[su_dowload]ViveTool[/su_download]
Télécharger ViveTool pour activer les fonctionnalités cachées de Windows
Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Puis passez la commande suivante :
cd %USERPROFILE%\Desktop\ViVeTool
ViveTool

Si tout va bien, vous tombez sur la page suivante avec les options de l’outil.

Activer les fonctionnalités cachées de Windows 10/11 Insider  avec ViveTool

Voici la liste des options :

  • queryconfig : Répertorie les configurations de fonctionnalités existantes
  • querysubs : Répertorie les abonnements aux notifications d’utilisation des fonctionnalités existantes
  • changestamp : Imprime le tampon de modification du magasin de fonctionnalités actuel
  • addconfig : Ajoute une configuration de fonctionnalité
  • delconfig : Supprime une configuration de fonction
  • addsub : Ajoute une notification d’abonnement à l’utilisation des fonctionnalités
  • delsub : Supprime une notification d’abonnement à l’utilisation des fonctionnalités
  • notifyusage : Déclenche une notification d’utilisation des fonctionnalités
A partir de là, tout est prêt pour activer des fonctionnalités cachées de Windows 10 Insider.

Lister les fonctionnalités cachées

Voici comment lister les fonctionnalités cachées de Windows 10 Insider.

La commande à utiliser :

ViVetool queryconfig all

Cela renvoie une liste avec un identifiant sous la forme d’une suite de numéro.
Lorsque la fonctionnalité est active, on obtient : EnabledState : Enabled (2).
Si ce n’est pas le cas :

Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Lorsque la fonctionnalité de Windows 10 n’est pas active, elle est notée : Disabled (1).

Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Pour activer une fonctionnalité cachée de Windows 10, il faut donc la passer de Disabled (1) à Enabled (2).

Enfin, le lien suivant donne la liste des identifiants avec le type de fonctionnalités : Liste des ID

Activer une fonctionnalité cachée de Windows 10/11

Voici la syntaxe de la commande ViVeTool à utiliser pour activer une fonctionnalité.

ViVeTool addconfig Identifiant 2

Ainsi pour activer la fonctionnalité avec l’identifiant 19638787.

ViVeTool addconfig 19638787 2
Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Pour vérifier l’état :

ViVeTool.exe queryconfig 19638787

Par exemple, on peut activer une fonctionnalité “Nouveautés”.
Disponible depuis les paramètres de Windows 10 > Mise à jour et sécurité > Nouveautés

Voici le numéro et identifiant de la fonctionnalité à activer :

ViVeTool addconfig 20446796 2
Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Par exemple, on peut activer le système d’onglet dans Windows 11 22H2 de cette manière : Comment activer les onglets sur l’explorateur de fichiers de Windows 11 22H2

Bravo ! vous avez réussi à activer des fonctionnalités cachées de Windows 10 Insider.

Désactiver une fonctionnalité cachée de Windows 10

Enfin pour désactiver une fonctionnalité cachée de Windows 10 Insider, il suffit de passer celle-ci à 1.
On utilise alors la même syntaxe que précédent :

ViVeTool addconfig Identifiant 1
Windows 10 Insider : activer les fonctionnalités cachées

Liens

Comme évoqué dans l’introduction, il existe un second outil Mach2 pour activer les fonctionnalités cachées de Windows 10 Insider.
Ce dernier est un peu compliqué à mettre en place.
Le site BleepingComputer explique comment faire : Finding & Enabling Hidden Features in Windows 10 Using Mach2

Dans le même style, vous avez le God mode qui donne accès à un menu caché de Windows 10.
Plus d’informations sur la page : Windows 10 : activer le God mode

L’article Windows 10/11 Insider : activer les fonctionnalités cachées est apparu en premier sur malekal.com.

Puisque la Russie doit se passer de Windows, elle va se tourner vers Linux

23 septembre 2022 à 10:36

Dans le cadre de la guerre entre l'Ukraine et la Russie, et plus largement du conflit entre la Russie et l'occident, les russes doivent trouver des solutions face aux différentes sanctions. Un peu, comme nous devons le faire à l'inverse également.... Face aux sanctions imposées par Microsoft, la Russie se doit de trouver une alternative à Windows.

Petit à petit, Microsoft a arrêté ses activités en Russie et la firme de Redmond a également bloqué les différents flux de téléchargement. En effet, Microsoft a d'abord suspendu ses activités commerciales, en arrêtant de commercialiser Microsoft Office et Windows, depuis le 4 mars 2022.

Ensuite, Microsoft a pris la décision de suspendre la diffusion des mises à jour pour Windows 10 et Windows 11 sur les postes de travail situés en Russie. Ainsi, depuis le 21 juin 2022, les téléchargements sur le site et les serveurs de Microsoft sont bloqués pour la Russie. Même s'il existe des manières de contourner ces restrictions, avec un VPN par exemple, cela n'arrange pas du tout les Russes.

En réaction à ces diverses sanctions, le ministère du Développement Numérique russe souhaite créer de nouvelles règles pour acter la séparation vis-à-vis de l'utilisation des produits Microsoft. Pour cela, la solution est déjà identifiée : Linux. Sans surprise, finalement. Reste à savoir quelle distribution Linux sera mise en avant... Ou si une distribution "Made in Russie" sera créée. Quoi qu'il en soit, la transition ne s'annonce pas évidente, car en Russie comme ailleurs, Windows est très fortement présent dans tous les secteurs.

Pourtant, le gouvernement souhaite clairement passer à la vitesse supérieure et des arguments sont avancés pour inciter les éditeurs à proposer des versions compatibles Linux ! En effet, il n'y a que les éditeurs de logiciels qui feront l'effort de proposer une version compatible Linux qui pourront profiter d'avantages fiscaux et d'un accès aux marchés publics. Le ton est donné.

Source

The post Puisque la Russie doit se passer de Windows, elle va se tourner vers Linux first appeared on IT-Connect.

Le portage salarial : une forme d’emploi destinée aux consultants indépendants !

23 septembre 2022 à 09:50
Solution de plus en plus utilisée par les salariés souhaitant acquérir une indépendance sur le plan financier, le portage salarial allie l’autonomie des travailleurs indépendants aux protections sociales accordées aux employés. Il est accessible à de nombreux profils et fait l’objet d’une réglementation très stricte. Focus dans cet article sur cette forme d’emploi qui offre de nombreux avantages aux salariés.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Apparu au cours des années 1980, le portage salarial est une forme d’emploi permettant aux salariés de développer des activités professionnelles indépendantes tout en conservant leur statut de salarié. Il est basé sur une relation tripartite impliquant une structure de portage salarial comme l’Entreprise CEGELEM, une société cliente ainsi qu’un salarié porté. Il oblige ces différentes parties à conclure un certain nombre de contrats. Il peut s’agir :

  • D’une convention de portage qui fournit, entre autres, des informations sur la convention collective applicable au salarié porté,
  • D’un contrat de travail susceptible d’être à durée déterminée ou indéterminée,
  • D’un contrat de mission qui mentionne les conditions dans lesquelles les activités doivent être exécutées.

D’autre part, retenez que le portage salarial s’adresse à toutes les personnes souhaitant exercer une activité professionnelle en tant qu’entrepreneur individuel. Il est notamment destiné aux cadres, aux retraités actifs, aux ingénieurs, aux demandeurs d’emploi ainsi qu’aux jeunes diplômés. De plus, il est compatible avec les métiers du digital, du web, de coaching, de l’informatique ou des ressources humaines. Il en est de même de ceux liés à la santé, au management, à la communication, aux formations, au marketing ainsi qu’aux audits. En revanche, il n’est pas accessible aux personnes exerçant une activité commerciale ou une profession libérale comme le métier d’expert-comptable.

Pour finir, de nombreuses conditions sont à réunir pour exercer des activités professionnelles en portage salarial. Les plus indispensables sont la justification d’une expérience, la motivation ou encore la capacité à dénicher des solutions adaptées aux problèmes des clients.

Les avantages du portage salarial

Les avantages du portage salarial sont légion. Ils vont des gestions administratives simplifiées aux avantages sociaux en passant par le droit à une formation.

Les gestions administratives simplifiées

En plus de permettre aux salariés de garder leur indépendance, le portage salarial les libère également de n’importe quelle tâche administrative (relance client, facturation, comptabilité…). Ces dernières sont exécutées par les entreprises de portage qui sont aussi en mesure de s’occuper de leurs déclarations juridiques ou financières. Ce qui permet aux salariés portés de mieux développer leurs activités tout en ayant l’esprit beaucoup plus apaisé.

Les avantages sociaux

Tout comme les salariés classiques, les salariés portés sont en mesure de conclure des contrats à durée déterminée ou indéterminée. Cela leur confère des avantages qui sont identiques à ceux des autres salariés. Ainsi, en optant pour le portage salarial, vous pourrez également bénéficier de l’assurance chômage, des congés payés, des cotisations de retraite ainsi que de l’assurance responsabilité civile professionnelle. De même, il vous sera possible de bénéficier d’une prévoyance pour la prévention des risques liés aux voyages professionnels.

Le droit à une formation professionnelle

En dehors de leurs autres obligations, les entreprises de portage salarial sont aussi tenues d’accompagner leurs salariés portés en les faisant participer à des formations professionnelles. Ces dernières doivent avoir pour but d’élargir leurs connaissances tout en les amenant à booster leur chiffre d’affaires.

D’un autre côté, en vous associant avec certaines sociétés de portage salarial, vous pourrez accéder à leurs réseaux d’entrepreneurs qui sont généralement constitués de plusieurs consultants portés. Ce qui permet de bénéficier de leur expérience, de leurs conseils, de plusieurs opportunités et de bien d’autres choses.

Comment choisir une société de portage salarial ?

Pour bien choisir une entreprise de portage salarial, de nombreux critères sont à prendre en considération. L’un des premiers d’entre eux est l’évaluation de ses principaux besoins. Ensuite, il faudra rechercher les sociétés susceptibles de répondre à ces besoins en privilégiant celles qui sont proches de vous.

En outre, après avoir déniché ces sociétés, cherchez à savoir si elles sont réellement habilitées à exercer une telle activité afin d’éviter de nombreux problèmes à l’avenir. De plus, assurez-vous qu’elles disposent d’une garantie financière pour couvrir le paiement des indemnités, des salaires, des cotisations ou des remboursements.

Pour finir, il est aussi primordial de vérifier leur ancienneté, leur chiffre d’affaires ainsi que leur réactivité pour être sûr de tomber sur des partenaires disponibles, mais également dignes de confiance.

The post Le portage salarial : une forme d’emploi destinée aux consultants indépendants ! first appeared on IT-Connect.

French Days 2022 – Voici les offres sur les objets connectés de chez Konyks

23 septembre 2022 à 09:55

C'est en quelque sorte le Black Friday à la française : l'événement "French Days" de cet automne 2022 se déroule du 23 au 26 septembre 2022. Plusieurs jours pendant lesquels les géants du e-commerce et les marques proposent des remises sur leurs produits ! Dans cet article, on s'intéresse aux offres de Konyks, une marque française spécialisée dans les objets connectés !

L'ensemble des produits listés ci-dessous sont compatibles avec Alexa ou Google Home, ainsi que les fonctionnalités d'automatisation et de scénarios de Konyks.

Les offres sur les ampoules connectées

Konyks Antalya white E27

Cette ampoule connectée avec un "connecteur" E27 se connecte à votre réseau local via Wi-Fi. Elle prend en charge aussi le Bluetooth. Il s'agit d'une ampoule LED de 780 Lumens, 9W, avec un blanc réglable à partir de l'application.

French Days 2022 - Konyks Antalya E27

Konyks Antalya Easy E27 Dual Pack

Lot de 2 ampoules LED connectées Wi-Fi + Bluetooth, 11 W, Couleurs + Blanc réglable. Compatible E27 également.

French Days 2022 - Konyks Antalya E27 Dual

Konyks Antalya E14 Max Easy Dual Pack

Lot de 2 ampoules LED connectées Wi-Fi + Bluetooth, 350 Lumens, Couleurs + Blanc réglable. Compatible E14.

French Days 2022 - Konyks Antalya E14 v2

Konyks Antalya Style E27 Dual Pack

Pour les amateurs d'ampoules design, ce modèle Antalya Style devrait vous plaire ! Lot de 2 ampoules LED Wi-Fi + Bluetooth, culot E27, 806 Lumens, 7 watts, blanc réglable de 2700K à 6500K.

French Days - Konyks Antalya Style E27

Konyks Antalya Easy GU10 Dual Pack

On termine avec un dernier modèle d'ampoule, cette fois-ci avec un culot au format GU10. Il s'agit d'un pack de 2 ampoules LED Wi-Fi + Bluetooth, couleurs (RGB) + Blanc réglable, 5W, 350 Lumens.

French Days 2022 - Konyks Antalya Easy GU10

Caméras de surveillance

Konyks Camini Max

Caméra Wi-Fi pour une utilisation en intérieur. Capteur Full HD (1080p) avec mode vie privée, motorisation 355 degrés et une fonctionnalité qui assure le suivi d'une personne détectée (automatique grâce à la motorisation). Notifications sur le smartphone en cas d'événements. Compatible Google Chromecast et Alexa Echo Show.

French Days 2022 - Konyks Camini Max

Konyks Camini Go

Caméra sans-fil compatible Wi-Fi pour un usage extérieur (IP65). Elle est autonome, car elle intègre une batterie de 10.000mAh. Capteur full HD (1080p), vision de Nuit, audio bidirectionnel, etc.  Compatible Google Chromecast et Alexa Echo Show.

French Days 2022 - Konyks Camini Go

Les autres objets connectés en promotion

Konyks Hydro Kit

Pour bénéficier d'un système d'arrosage connecté qui se déclenche selon un planning. Ce kit intègre un robinet avec Hub/Prise Longue portée pour une installation dans le jardin même s'il y a une distance importante vis-à-vis de la Box. Contrôle via l'application Konyks.

French Days 2022 - Konyks Hydro

Konyks Vollo Max Easy

Interrupteur pour les volets roulants, en remplacement d'un interrupteur filaire existant. Compatible Wi-Fi + Bluetooth. Rétroéclairage des boutons contrôlable pour désactiver la lumière la nuit, par exemple. Gestion des volets (ouverture / fermeture) selon un planning, selon l'heure de lever et de coucher du soleil, etc.

French Days 2022 - Konyks Vollo Max Easy

Konyks Termo

Thermomètre et hygromètre connecté, compatible Wi-Fi. Très intéressant pour relever la température et déclencher un autre appareil selon l'information relevée.

French Days 2022 - Konyks Termo

Bon shopping ! 

The post French Days 2022 – Voici les offres sur les objets connectés de chez Konyks first appeared on IT-Connect.
❌