FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Une centaine de victimes, des millions de dollars : les hackers du groupe Cuba frappent fort

4 décembre 2022 à 12:52

Le nom de ce collectif de hackers n'a rien à voir avec leur origine puisqu'ils s'agiraient de criminels russes. Ces pirates ont amassé un énorme butin en s'attaquant à une centaine de victimes en Europe et aux États-Unis.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Une centaine de victimes, des millions de dollars : les hackers du groupe Cuba frappent fort

4 décembre 2022 à 12:52

Le nom de ce collectif de hackers n'a rien à voir avec leur origine puisqu'ils s'agiraient de criminels russes. Ces pirates ont amassé un énorme butin en s'attaquant à une centaine de victimes en Europe et aux États-Unis.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

L’aspirateur robot Roborock S7 tombe sous les 400 € pendant le Black Friday

25 novembre 2022 à 15:38

[Deal du Jour] La marque Roborock propose des aspirateurs robots efficaces et régulièrement en promotion. Le Roborock S7, un de ses meilleurs modèles, tombe sous les 390 € et devient l’un des aspirateurs robots au meilleur rapport qualité-prix.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

50 millions de mots de passe volés, le marché juteux des stealers sur Telegram

25 novembre 2022 à 11:15

34 groupes de hackers russophones mettent en vente des millions de mots de passe sur des canaux Telegram accessible à tout le monde. Tout cela a été rendu possible grâce à des « stealers », des logiciels malveillants populaires et peu coûteux.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

50 millions de mots de passe volés, le marché juteux des stealers sur Telegram

25 novembre 2022 à 11:15

34 groupes de hackers russophones mettent en vente des millions de mots de passe sur des canaux Telegram accessible à tout le monde. Tout cela a été rendu possible grâce à des « stealers », des logiciels malveillants populaires et peu coûteux.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Les hackers russes n’ont rien d’autre à faire que s’attaquer au Parlement européen

23 novembre 2022 à 18:36

Les eurodéputés ont qualifié aujourd'hui la Russie « d'État promoteur du terrorisme » après un vote au Parlement européen. Pour se venger, les habituels hacktivistes du Kremlin ont lancé une attaque contre le site de l'institution.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Les hackers russes n’ont rien d’autre à faire que s’attaquer au Parlement européen

23 novembre 2022 à 18:36

Les eurodéputés ont qualifié aujourd'hui la Russie « d'État promoteur du terrorisme » après un vote au Parlement européen. Pour se venger, les habituels hacktivistes du Kremlin ont lancé une attaque contre le site de l'institution.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Cette année encore, les pirates tenteront de vous arnaquer pour le Black Friday

23 novembre 2022 à 18:20

Le Black Friday, avec le lancement des achats de Noël, est devenu la période classique où les arnaques en tout genre débarquent dans les boites mail. Voici quelques exemples d'escroqueries montées par les pirates, auxquels vous devriez prendre garde.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Cette année encore, les pirates tenteront de vous arnaquer pour le Black Friday

23 novembre 2022 à 18:20

Le Black Friday, avec le lancement des achats de Noël, est devenu la période classique où les arnaques en tout genre débarquent dans les boites mail. Voici quelques exemples d'escroqueries montées par les pirates, auxquels vous devriez prendre garde.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

En promotion pour le Black Friday, le Tineco Floor One S5 va renvoyer votre serpillère au placard [Sponso]

23 novembre 2022 à 07:42

Cet article a été réalisé en collaboration avec Tineco

Cette année, le Black Friday semble être placé sous le signe du ménage tant les constructeurs d’aspirateurs en tous genres rivalisent d’offres alléchantes. C’est le cas de Tineco qui propose une belle remise sur l’un de ses fleurons, le Floor One S5.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Cet article a été réalisé en collaboration avec Tineco

Il s’agit d’un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l’entité Humanoid xp. L’équipe éditoriale de Numerama n’a pas participé à sa création. Nous nous engageons auprès de nos lecteurs pour que ces contenus soient intéressants, qualitatifs et correspondent à leurs intérêts.

En savoir plus

Autonomes et performants, les aspirateurs-robot DEEBOT d’ECOVACS sont au meilleur prix pendant le Black Friday [Sponso]

22 novembre 2022 à 09:01

Cet article a été réalisé en collaboration avec Ecovacs

La marque ECOVACS est l’une des plus réputées dans le domaine des aspirateurs-robot. Pendant le Black Friday, deux de ses modèles les plus prisés affichent de grosses baisses tarifaires : l’ECOVACS DEEBOT N8+ et l’ECOVACS DEEBOT X1 OMNI qui bénéficient jusqu’à 400 euros de réduction.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Cet article a été réalisé en collaboration avec Ecovacs

Il s’agit d’un contenu créé par des rédacteurs indépendants au sein de l’entité Humanoid xp. L’équipe éditoriale de Numerama n’a pas participé à sa création. Nous nous engageons auprès de nos lecteurs pour que ces contenus soient intéressants, qualitatifs et correspondent à leurs intérêts.

En savoir plus

1300 victimes, 100 millions de dollars, l’impressionnant butin des hackers de Hive

19 novembre 2022 à 12:45

Les autorités américaines ont publié un rapport sur les activités du groupe de ransomware Hive. En France, le groupe Altice et la marque Damart ont été touchés par ce collectif.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Les hackers russes ont tant besoin d’aide qu’ils offrent des primes

12 novembre 2022 à 09:10

Un collectif d'hacktivistes russes veut rameuter plus de monde pour mener des attaques, en promettant des récompenses financières. Jusque-là, les dégâts causés par leurs opérations sont minimes.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Test DreameBot L10s Pro : un robot aspirateur complet et piloté par l’application Xiaomi

9 novembre 2022 à 18:00

I. Présentation

Dreame, une marque de l'écosystème Xiaomi spécialisée dans les appareils ménagers, a dévoilé récemment de nouveaux robots aspirateurs, dont le DreameBot L10s Pro que j'ai eu l'occasion de tester. Voici mon avis complet sur ce modèle qui a de nombreux atouts à faire valoir, à commencer par son système de lavage du sol basé sur 2 serpillières rotatives. D'ailleurs, ce système de lavage semble devenir la norme et les différentes marques remplacent progressivement leur système avec une serpillière unique.

En matière de nettoyage, ce robot devrait montrer de bons résultats, car sa puissance d'aspiration est de 5 300 Pa et il est équipé d'un système de navigation LiDAR (mais pas que, j'y reviendrai), ce qui lui permet de détecter l'environnement dans lequel il évolue grâce à un laser. Une technologie très intéressante pour que le robot puisse naviguer de manière précise et qu'il soit en mesure de cartographier votre logement.

Commençons par un listing des caractéristiques techniques pour faire plus ample connaissance avec ce robot :

- Type de navigation : LiDAR / Laser / SLAM
- Modes de nettoyage : automatique, zone, pièce
- Capacité du bac à poussière : 450 ml
- Capacité du réservoir à eau : 190 ml
- Batterie Li-ion 5 200 mAH
- Autonomie jusqu'à 150 minutes
- Temps de charge : 6 heures
- Pilotable avec l'application Xiaomi Home
- Cartographie précise et personnalisable, multi-étages
- Compatible avec les assistants vocaux Amazon Alexa, Google Assistant et Siri de chez Apple
- Poids : 3,9 kg

Partons à la découverte de ce robot qui vise le haut de gamme du marché !

Note : Dreame propose également à la vente le modèle DreameBot L10s Ultra, encore plus évolué, car il est équipé d'une station de vidage automatique, capable également de nettoyer et sécher les deux serpillières.

II. Package et design

Le DreameBot est livré dans une boîte à la fois imposante et rassurante. Le robot est mis en évidence sur cette jolie boîte brillante qui renferme tous les éléments. L'ensemble est bien protégé, les cartons sont épais et le robot aspirateur bénéficie en prime d'un emballage en plastique recyclé.

Le robot est accompagné par un lot d'accessoires comprenant deux serpillières rotatives pour le lavage du sol, une brosse latérale, un outil de nettoyage, ainsi qu'une station de charge accompagnée par son câble d'alimentation. En complément, Dreame a inclus une notice d'utilisation et un guide de démarrage rapide. La brosse principale ainsi que les différents réservoirs sont déjà en place sur le robot. Il est à noter qu'il y a pas d'accessoires de rechange (pas de filtre, pas de brosse, etc.), ce qui m'a un peu déçu.

DreameBot L10s Pro - Accessoires

Les deux serpillières de 13 cm de diamètre doivent être positionnées sur le robot, côte à côte, sur les emplacements prévus. Elles sont là pour remplacer les habituelles serpillières en microfibre, en assurant un nettoyage grâce aux rotations (et au robot qui gère son poids pour faire appuie sur le sol) : 180 rotations par minutes. Comme je le disais, elles sont lavables : il suffira de les retirer du support plastique pour les laver et les sécher avant de les remettre en place.

Le réservoir à poussière a une bonne capacité, ce qui permet d'assurer au moins un nettoyage complet sans devoir le vider. Il intègre un filtre HEPA (amovible) ainsi qu'un autre filtre en nylon (non amovible). Si l'on se réfère à la documentation du robot, il faudra remplacer ce filtre toutes les 150 heures d'utilisation. Quant au réservoir à eau, sa capacité est un peu en dessous de la moyenne, ce qui pourra s'avérer gênant en fonction du débit d'eau que vous choisissez et de la surface à laver.

La station de charge est compacte, mais relativement basique puisqu'elle ne sert qu'à recharger le robot. On est très loin de la station multifonctions du modèle DreameBot LS10s Ultra. Néanmoins, elle assure le minimum : servir de point d'ancrage au robot et lui permettre de se recharger. Malheureusement, à l'arrière, il n'est pas possible d'enrouler le surplus du câble d'alimentation. Dommage.

À première vue, le robot aspirateur fait bonne impression ! Sa coque en plastique entièrement grise est de qualité et les finitions sont bonnes. Dreame a réalisé un travail de qualité et propose un design moderne.

Comme la majorité des robots du marché, le DreameBot L10s Pro est de forme ronde (35 cm de diamètre). Pour la hauteur, et je sais que c'est une donnée importante, car cela conditionne la capacité du robot à passer sous certains meubles ou non, elle est de 9,7 cm.

Sur le dessus, le couvercle est amovible et permet d'accéder aux deux réservoirs, à l'outil de nettoyage, et de visualiser les deux LEDs d'état (WiFi et Reset). Cela signifie que pour ajouter de l'eau dans le réservoir ou pour vider le bac à poussières, il n'est pas nécessaire de retourner le robot : il suffit de retirer temporairement le couvercle.

À proximité du capteur LiDAR, le robot intègre un bloc avec 3 boutons :

  • Le premier bouton de gauche à droite permet de lancer un nettoyage sur une zone ciblée (carré de 1,5m de côté),
  • Le bouton du centre est le bouton de gestion d'alimentation dont le but est d'allumer/éteindre le robot, mais aussi de lancer un nettoyage automatique. Il indique aussi l'état du robot en fonction de sa couleur.
  • Le troisième bouton, tout à droite, sert à renvoyer le robot à sa base

Le capteur LiDAR qui surplombe le robot n'est pas le seul capteur utilisé pour la navigation, puisqu'il y a aussi deux lasers et l'utilisation de la technologie SLAM. Pourquoi une telle artillerie ? Et bien, l'objectif est de permettre au robot de détecter au mieux son environnement, que ce soit les murs, les meubles, mais aussi les objets qui peuvent traîner sur le sol et qui peuvent venir perturber le robot aspirateur pendant qu'il nettoie votre logement.

DreameBot L10s Pro - Vue laser en façade

Ce robot fait bonne impression, avec un design épuré et moderne, ainsi qu'un système de lavage prometteur sur le papier : qu'en est-il en pratique ? Réponse dans la suite de ce test.

III. Installation, efficacité, autonomie, station

A. Installation

La mise en place du robot s'effectue deux étapes. La première étape consiste à installer la station de charge et à la connecter sur une prise électrique afin de positionner le robot. Quant à la seconde étape, elle consiste à ajouter le robot à votre compte au sein de l'application Xiaomi Home. Ainsi, il devient pilotable à distance depuis votre smartphone puisqu'il sera connecté au réseau WiFi de votre logement.

Le processus d'intégration est classique et facile à suivre grâce à l'assistant intégré à l'application. Puisque l'on choisit le modèle de l'appareil, l'assistant donne des instructions précises correspondantes au modèle que l'on a entre les mains, ici le DreameBot L10s Pro. À la fin de l'intégration, il est proposé de nommer l'appareil et de l'attribuer à une pièce. L'application Xiaomi Home permet de piloter les objets connectés de votre maison, que ce soit pour la marque Xiaomi ou toutes les marques de l'écosystème Xiaomi, comme Dreame.

Le robot est prêt à être utilisé, mais avant cela, laissons-le se charger complètement...

B. Efficacité du nettoyage

Sera-t-il assez efficace pour venir à bout de tous les poils dispersés sur le sol par mon Berger Australien ? Premier élément de réponse : la brosse centrale, entièrement en silicone, est avantageuse, car les poils s'emmêlent moins qu'avec d'autres types de brosse. Autrement dit, la brosse centrale ne va pas bourrer au bout d'un moment, car les poils accrochent moins.

Le robot découvre bien l'environnement dans lequel il évolue, en faisant le tour des meubles, pieds de chaises, et autres objets qu'il peut croiser. Sur ce point, je l'ai trouvé très précis, et s'il vient à toucher légèrement un meuble cela est sans conséquence, car c'est son pare-chocs qui vient "rebondir" légèrement. Dans une majorité des cas, il parvient à éviter les objets sans qu'il y ait de contacts grâce à ses différents capteurs.

Le lavage d'un sol dur, type carrelage, est très bon autant que sur l'aspiration que le lavage à l'eau en lui-même. Grâce au lavage, le robot est capable d'éliminer certaines tâches, mais pour celles les plus incrustées, il conviendra de nettoyer manuellement (remarque habituelle). À la fin de la session, le sol sera propre même s'il a tendance à faire quelques oublis à cause de la brosse latérale, qui parfois, ne parvient pas à "ramener" certaines particules. C'est à préciser, et probablement qu'une seconde brosse latérale permettrait de régler ce petit défaut.

  • Serpillières pour le lavage

Le système de serpillières rotatives est efficace dans le sens où il permet de simuler un frottement sur le sol. Pour le lavage, le robot doit gérer les surfaces : lorsqu'il passe sur un tapis ou de la moquette, il soulève et arrête ses deux brosses rotatives, ce qui est pertinent.

Ce qui est dommage, c'est qu'il n'y ait pas une autre paire de serpillières, car idéalement, il faut les retirer, les laver et les sécher après chaque utilisation : en attendant, les serpillières ne sont pas utilisables. D'autant plus que les serpillières touchent le sol lorsque l'appareil est en charge, donc si elles sont mouillées, elles risquent d'humidifier le sol (sur un parquet, c'est un vrai problème) : dommage que Dreame n'ait pas inclus une plaque de protection pour le sol comme l'ont fait certains concurrents.

  • Nuisance sonore

Au-delà de l'efficacité du nettoyage en elle-même, ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est le faible niveau sonore de ce robot ! Il est très discret en comparaison d'autres modèles, y compris avec le mode d'aspiration "Fort" (il y a encore un niveau de puissance au-dessus).

C. Autonomie

Dreame annonce une autonomie de 150 minutes (soit 2 heures 30), mais évidemment cela dépend des paramètres de nettoyage : plus le robot aspire fort, plus l'autonomie sera réduite. Avec le mode d'aspiration fort, le robot est parvenu à nettoyer pendant 166 minutes avant qu'il ne reste plus que 15% de batterie et qu'il décide de retourner à sa base ! Je l'ai lancé en boucle à plusieurs reprises, jusqu'à ce que la batterie soit épuisée : il n'était pas loin d'enchaîner 4 nettoyages complets.

Pour vous donner un ordre d'idée par rapport à votre logement, le robot nettoie environ 1 m² par minute (moyenne la plus rapide). Pour 34m², le temps de nettoyage varie entre 34 et 44 minutes.

IV. L'application

Pour piloter le robot, l'application Xiaomi Home fait office de centre de contrôle. Elle intègre des fonctions pour configurer, surveiller et gérer le robot au quotidien.

Au premier lancement, le robot réalisera une carte de votre logement, dans le but de déterminer des pièces (avec une fonction pour chaque pièce). Sur cette carte, représentative de votre logement, vous pouvez visualiser le parcours exact effectué par le robot. C'est l'occasion de constater que le robot ne navigue par n'importe comment, et qu'il y a une logique dans ses déplacements. Autrement dit, il délimite une zone et effectue le nettoyage avec des allers-retours, de manière à nettoyer l'intégralité de la zone en un minimum de temps.

Le bouton "Play" en bas au centre de l'application permet de déclencher un nettoyage selon vos paramètres : nettoyage complet, nettoyage d'une ou plusieurs pièces, ou nettoyage d'une zone (à dessiner sur la carte).

La carte permet d'exploiter toute l'intelligence du robot, car on peut délimiter précisément les différentes pièces : salon, cuisine, chambre, salle à manger, etc... En attribuant une fonction à chaque pièce. Par défaut, le robot nommera lui-même les pièces et fera sa propre délimitation, mais l'utilisateur peut ajuster la carte pour qu'elle soit plus précise (pour le robot c'est difficile de délimiter les pièces avec des espaces ouverts).

Le robot est également capable de gérer plusieurs étages, ce qui sera utile si vous souhaitez l'utiliser à l'étage de votre maison, par exemple. Il prend en charge aussi la création de zones virtuelles, ce qui permet de lui interdire l'accès à une ou plusieurs zones précises.

En complément, cette carte permet aussi de définir des paramètres de nettoyage par pièce. Par exemple, nettoyer 2 fois la cuisine avec l'aspiration au maximum et nettoyer 1 fois la chambre avec l'aspiration normale. Ainsi, vous pouvez accentuer le nettoyage dans les pièces où il y a potentiellement plus de miettes, etc. Bien sûr, vous avez aussi la possibilité de définir des paramètres de nettoyage globaux pour l'intégralité de la surface (mode de nettoyage, puissance d'aspiration, débit d'eau).

Note : dans les options avancées, il est possible d'ajuster le comportement du robot lorsqu'il rencontre un tapis ou de la moquette. Par exemple, on peut lui demander d'éviter les tapis.

La carte et les options de nettoyage fonctionnent de paires. Depuis plusieurs années, la cartographique rend les robots aspirateurs encore plus pertinent et agréable à utiliser au quotidien.

Toutefois, cela ne s'arrête pas là, car des fonctions complémentaires sont disponibles :

  • Programmation du nettoyage (complet ou de certaines pièces), selon un planning (heure de début + sélection des jours)
  • Mode "Ne pas déranger" pour que le nettoyage ne soit pas effectué sur une plage horaire précise (plage horaire unique pour tous les jours)
  • Gestion des alertes vocales, en ajustant le volume et en choisissant une langue (le français est disponible)
  • Historique des nettoyages avec plusieurs informations (parcours sur la carte, surface nettoyée en m², durée, date et heure)
  • Verrouillage enfant pour désactiver les boutons physiques afin d'éviter que votre enfant active le robot en faisant joujou avec les boutons...
  • Configuration du fuseau horaire
  • Maintenance de l'appareil avec un suivi de l'usure des pièces
  • Télécommande virtuelle pour piloter le robot avec votre smartphone (mode manuel)
  • Localisation du robot
  • Intégration au système de scénarios Xiaomi

Au travers de l'application Xiaomi Home, le robot DreameBot L10s Pro est agréable à utiliser, car on a accès aux fonctions essentielles (et que l'on utilise le plus souvent) à partir du tableau de bord. Le reste de la configuration se situe dans les options avancées. Cette séparation permet d'épurer l'application. La prise en main est simple et rapide.

V. Conclusion

Au-delà de son design moderne et sa fiche technique soignée, le DreameBot L10s Pro est un modèle complet, car il est capable d'aspirer et de laver efficacement, tout en se déplaçant de manière très précise (on peut dire qu'il fait très très peu d'erreurs) !

La partie applicative est indispensable, et notamment toutes les fonctionnalités associées à la cartographie : gestion des pièces, création de zones à ne pas nettoyer, etc... D'autant plus que le robot respectera bien vos consignes. Comme je l'évoquais précédemment, c'est l'application Xiaomi Home qui est utilisée pour piloter ce robot et vous pouvez l'utiliser aussi pour piloter divers appareils de l'écosystème Xiaomi.

Actuellement, le robot DreameBot L10s Pro est disponible au prix de 599,99 euros sur Amazon !

Si vous souhaitez un appareil encore plus complet (qui sera aussi plus cher), n'oubliez pas qu'il existe un modèle équipé d'une base de vidage et de remplissage : le DreameBot L10s Ultra. Toutefois, ce modèle L10s Pro pourra séduire les utilisateurs à la recherche d'un appareil compact puisque sa station de charge est discrète.

L'article Test DreameBot L10s Pro : un robot aspirateur complet et piloté par l’application Xiaomi est disponible sur IT-Connect : IT-Connect.

Crypto-monnaies : un hacker dérobe plus de 100 millions d’euros sur Binance

7 octobre 2022 à 08:15

Le réseau blockchain de la plateforme d'échange de crypto-monnaies a subi un piratage dans la nuit du 6 au 7 octobre. Le malfaiteur a profité d'une faille dans la passerelle d'échange entre les devises pour récupérer des fonds supplémentaires.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

« Vos fils ne doivent pas mourir en Ukraine » : l’appel de Zelensky diffusé par des hackers en Russie

3 octobre 2022 à 17:59

Un discours du président ukrainien, appelant les peuples russophones à résister aux mobilisations forcées, a été propagé par des pirates sur des sites institutionnels du Dagestan, une région du Caucase.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Entre la mère patrie et l’argent, les hackers russes ont fait le choix du dollar

30 septembre 2022 à 09:30

Plus de sept mois depuis le début de l'invasion russe et les hackers russes issus du milieu criminel sont majoritairement restés silencieux sur ce conflit d'une ampleur mondiale. Les quelques soutiens au Kremlin ont fini par se retourner contre eux ou les ont conduits à la mort sur le front.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Phishing par SMS : non, Netflix n’exigera pas de paiement avec un simple « 06 »

27 septembre 2022 à 17:02

Netflix

La plateforme de SVOD ne vous signalera pas un défaut de paiement par un simple SMS. C'est d'ailleurs un bon indice pour distinguer les arnaques. Quand cela vient d'un « 06 » ou « 07 », c'est très louche.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Les Ouïghours victimes d’un espionnage massif de leurs smartphones

26 septembre 2022 à 13:51

Une longue enquête de chercheurs en cybersécurité dévoile une campagne de cyberespionnage visant la communauté Ouïghour, opprimée en Chine. Les pirates piègent et surveillent des smartphones depuis plus de sept ans.  [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

❌