FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Windows Server 2022, la mise à jour de juin apporte le support de WSL 2

22 juin 2022 à 21:29

Microsoft affirme que WSL 2 est désormais pris en charge sur Windows Server 2022, simplement en installant la dernière mise à jour qui est sortie à l'occasion du Patch Tuesday de juin 2022.

Depuis la fin du mois dernier, il est possible d'ajouter la fonctionnalité "WSL 2" (Windows Subsystem for Linux) à Windows Server 2022 en installant la mise à jour KB5014021, qui était disponible en version preview. Désormais, cette mise à jour est déployée sur tous les serveurs sous Windows Server 2022, ce qui permet de pouvoir installer cette fonctionnalité après l'installation de la mise à jour. Le numéro de KB reste toujours le même, à savoir KB5014021, et elle est disponible depuis le 14 juin 2022 suite à la sortie du Patch Tuesday de juin 2022.

Craig Loewen de chez Microsoft l'a annoncé officiellement en début de semaine et c'est bien disponible pour toutes les versions de Windows Server 2022 : "Vous pouvez désormais utiliser des distributions basées sur Windows Subsystem for Linux (WSL) 2 sur Windows Server 2022."

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL

Pour rappel, WSL est une fonctionnalité de Windows qui permet d'exécuter des distributions Linux sur une machine Windows (Windows 10, Windows 11, Windows Server 2022), nativement, sans avoir recourt directement à la création d'une machine virtuelle. Autrement dit, vous utilisez un environnement Linux depuis Windows, et plusieurs distributions sont compatibles dont Debian, Ubuntu ou encore Kali Linux.

Attendiez-vous la prise en charge de WSL sur Windows Server 2022 ?

Source

The post Windows Server 2022, la mise à jour de juin apporte le support de WSL 2 first appeared on IT-Connect.

Ce malware s’appuie sur WSL pour récupérer les cookies d’authentification dans les navigateurs

30 mai 2022 à 08:47

Windows Subsystem for Linux semble attirer les pirates informatiques comme le prouve ce nouveau logiciel malveillant qui exploite WSL ! Il est capable de voler vos mots de passe dans Chrome et Opera, mais également les cookies d'authentification stockés sur votre machine.

Pour rappel, Windows Subsystem for Linux (WSL) est une fonctionnalité de Windows 10, Windows 11 et Windows Server 2022 qui permet de prendre en charge nativement Linux sur Windows. Ainsi, il est possible de faire tourner des distributions Linux, mais également d'exécuter des applications avec une interface graphique nativement sous Windows via WSLg.

S'appuyer sur WSL pour exécuter un logiciel malveillant sur Windows, ce n'est pas nouveau. Il suffit de remonter en septembre dernier puisque je vous parlais déjà d'un malware qui s'appuyait sur WSL. D'ailleurs, depuis l'automne dernier, les chercheurs en sécurité de chez Black Lotus Labs auraient détecté plus de 100 échantillons de malwares basés sur WSL !

Ces malwares bénéficient de différentes fonctionnalités, comme la possibilité d'agir comme un logiciel d'accès à distance ou de mettre en place un reverse shell sur l'hôte infecté. Récemment, les chercheurs de chez Black Lotus Labs ont fait la découverte d'un logiciel malveillant qui s'appuie sur un outil Python nommé "RAT-via-Telegram-Bot".

En regardant la description de cet outil, on constate qu'il permet d'envoyer des ordres à la machine infectée par l'intermédiaire de Telegram, et qu'il y a des fonctions pour voler les cookies d'authentification et les mots de passe à partir de Google Chrome et Opera, d'exécuter des commandes, de télécharger des fichiers, ou encore de localiser l'appareil. D'après les chercheurs, ce malware s'appuie sur un jeton d'un bot valide et un ID de chat, donc il est bien actif.

D'autres informations sont également récupérées, telles que le nom d'utilisateur, la version du système, l'adresse IP, mais aussi des copies d'écran, probablement dans le but de bien identifier l'environnement et d'exécuter une autre charge utile dans un second temps.

Au moment où les chercheurs ont fait des analyses sur cet échantillon sur le site VirusTotal, il n'y a que deux antivirus qui l'ont détecté sur un total de 57. Ce malware est particulièrement efficace pour de l'espionnage étant donné qu'il est en mesure de récupérer des informations sur la machine infectée.

Note : vous pouvez retrouver sur le site une série de 10 tutoriels au sujet de l'utilisation de WSL sous Windows.

Source

The post Ce malware s’appuie sur WSL pour récupérer les cookies d’authentification dans les navigateurs first appeared on IT-Connect.

Windows Server 2022 est désormais compatible avec WSL 2 !

26 mai 2022 à 09:00

Microsoft vient de faire une annonce intéressante : les distributions Linux via WSL 2 sont désormais prises en charge sur Windows Server 2022. Pour en profiter, il suffit d'installer la mise à jour KB5014021 sur son serveur.

Pour rappel, WSL pour Windows Subsystem for Linux permet d'utiliser des distributions Linux directement depuis Windows. Parmi les distributions Linux prises en charge, nous avons Debian, Ubuntu, Kali Linux ou encore Alpine Linux. C'est une fonctionnalité qui est disponible depuis 2018 et elle est apparue la première fois sur Windows 10. En mai 2019, Microsoft a apporté une mise à jour majeure afin de passer sur WSL 2 : une version plus évoluée et qui permet de bénéficier d'un véritable noyau Linux, notamment en s'appuyant sur de la virtualisation (avec les composants Hyper-V).

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL

C'est sur GitHub que Craig Loewen, Windows Developer Platform Program Manager chez Microsoft, a annoncé la nouvelle en répondant à un incident qui remonte à décembre 2020 où un utilisateur affirmait que WSL ne fonctionnait pas sur Windows Server. Désormais, c'est chose faite !

WSL 2 distros are now supported on Windows Server! This is currently available by installing a KB for seekers, and will be pushed as part of a regular update soon.https://t.co/s3aF4cJNZ6

— Craig Loewen (@craigaloewen) May 25, 2022

La mise à jour KB5014021 est disponible sur Windows Server 2022 en effectuant une recherche manuelle des mises à jour via Windows Update. Il s'agit d'une mise à jour cumulative en version preview, ce qui signifie qu'elle sera publiée pour tout le monde dès le mois prochain avec le fameux Patch Tuesday. Elle est aussi disponible par l'intermédiaire du Microsoft Catalog.

Source

The post Windows Server 2022 est désormais compatible avec WSL 2 ! first appeared on IT-Connect.

Windows Terminal : accéder à Powershell, Invite de commandes et WSL

21 mai 2020 à 16:02

Windows Terminal est un terminal moderne qui regroupe Powershell, invite de commandes ou WSL .
C’est une nouvelle application pour ouvrir les Shells Windows dans une application centralisée et moderne.
En effet, vous pouvez bénéficier d’effets GPU comme la transparence et opacité.
On peut créer ou modifier des profils pour personnaliser n’importe quel terminal et shell.
Ce dernière permettent aussi d’ouvrir des shells externes à Windows.

L’application peut s’installer sur Windows 10 et est incluse par défaut dans Windows 11 pour remplacer le shell PowerShell.

Voici une présentation du Windows terminal, comment l’utiliser, le configurer et le personnaliser.

Qu’est-ce que le terminal de Windows ?

Dans Windows, pour ouvrir l’invite de commandes ou PowerShell, on passer par une interface différence.

Le terminal Windows est une application de terminal moderne, rapide, efficace, puissante et productive pour les utilisateurs d’outils en ligne de commande et d’environnements tels que l’Invite de commandes, PowerShell et WSL.
Grâce à Windows Terminal, vous pouvez accéder aux différents interfaces sur une même application.
Elle centralise donc tous les shells de Windows dans une même application.

Avec ce dernier, vous pouvez ouvrir un ou plusieurs onglets Powershell, invite de commandes ou WSL.
Enfin on peut le personnaliser afin de jouer sur la transparence ou changer le fond d’écran.

Les principales fonctionnalités incluent plusieurs onglets, des volets, une prise en charge des caractères Unicode et UTF-8, un moteur de rendu de texte accéléré par GPU, ainsi que des thèmes, styles.
Chacun des paramètres se font sur des profils afin de personnaliser l’apparence et l’affichage.

Le terminal Windows pour accéder à Powershell, Invite de commandes et WSL

Plus de détails sur la définition d’un terminal :

Installer et ouvrir Windows Terminal

Comment ouvrir Windows Terminal sur Windows 11

Windows Terminal étant l’application de terminal par défaut de Windows 11, on le retrouve dans le menu Démarrer.
Notamment par le clic droit sur le menu Démarrer ou via le raccourci clavier

+ X.
Pour trouver d’autres méthodes pour ouvrir Windows Terminal dans Windows 11, suivez ce tutoriel :

Ouvrir Windows Terminal sur Windows 11 avec le clic droit du menu Démarrer

Comment installer et ouvrir Windows Terminal sur Windows 10

L’application n’set pas incluse par défaut dans Windows 10.
Mais elle facile à installer puisque disponible dans le Store.

Comment installer Windows Terminal
  • Puis cliquez sur Installer
  • Une fois l’installation terminée, ouvrez le Terminal depuis le Menu Démarrer
Comment ouvrir Windows Terminal sur Windows 10

Comment utiliser Windows Terminal ?

Il fonctionne comment les terminaux Linux.
Vous pouvez ouvrir plusieurs shells avec le bouton +

Comment utiliser Windows Terminal

Par exemple ci-dessous, on accède à l’invite de commandes, Powershell et la distribution Debian par WSL depuis une même fenêtre Windows Terminal.

Comment utiliser Windows Terminal

Bien entendu, il existe des touches raccourcies pour faire gagner du temps.

Type d’interfacesRaccourcis clavier
Windows PowershellCTRL+Shift+&
Invite de commandesCTRL+Shift+é
Ubuntu
(ou autre Linux WSL installé)
CTRL+Shift+”
Azure Cloud ShellCTRL+Shift+’
Les touches raccourcies pour ouvrir les interfaces sur Windows Terminal

La commande wt

Vous pouvez utiliser wt.exe pour ouvrir une nouvelle instance de Windows Terminal à partir de la ligne de commande. Vous pouvez également utiliser l’alias d’exécution wt à la place.

  • new-tab : créer un nouvel onglet
  • split-pane : spliter les écrans

Pour ouvrir une nouvelle instance de terminal avec plusieurs onglets, dans ce cas un profil d’invite de commandes et un profil PowerShell

wt -p "Command Prompt" ; new-tab -p "Windows PowerShell"

Par exemple pour ouvrir le Widnows Terminal en multi-fenêtre.
C’est à dire plusieurs shells dans une même fenêtre.

wt -p "Command Prompt" `; split-pane -p "Windows PowerShell" `; split-pane -H wsl.exe
ouvrir Windows Terminal en mode multi-fenêtres

Les raccourcis clavier

WT propose de nombreux raccourcis clavier afin de naviguer dans les onglets et menus par le clavier.
Cela permet d’éviter d’utiliser la souris ce qui est très utile pour une application en ligne de commandes.
Le tutoriel suivant vous donne la liste complète des raccourcis clavier de Windows Terminal :

Les profils de Windows Terminal

L’application de terminal propose un menu de paramétrage afin de personnaliser l’affichage, créer de nouveaux profils.

  • Ouvrez Windows Terminal
  • Puis cliquez sur le menu déroulant sur la barre de titre
  • Sélectionnez l’option Paramètres. Notez que vous pouvez accéder directement aux paramètres par le raccourci clavier : CTRL+,
  • On trouve de nombreux réglages comme les options de démarrage, apparences, jeu de couleurs et les raccourcis clavier dans Actions. Enfin peut aussi créer, supprimer ou personnaliser les profils.
Comment changer la police par défaut dans Terminal Windows

Comment paramétrer et personnaliser le terminal de Windows ?

Une des principales avancées avec cette application de Terminal est la possibilité de la personnaliser à travers de nombreux paramètres.
Ainsi vous pouvez modifier l’image de fond de chaque Shell, les policiers, curseurs, etc.

Le site propose de nombreux tutoriels pour vous guider :

Enfin ce dernier regroupe tous les paramétrages pour personnaliser WT :

Modifier l'image de fond et transparence du Windows Terminal

Liens

La page officielle consacrée au Terminal Windows : https://devblogs.microsoft.com/commandline/
La document de Windows Terminal : https://docs.microsoft.com/en-us/windows/terminal/

L’article Windows Terminal : accéder à Powershell, Invite de commandes et WSL est apparu en premier sur malekal.com.

opinion: The Future of Windows is the meta OS for all platforms and devices

30 juin 2021 à 00:26

Microsoft announced Windows 11 last week, and the biggest news isn’t a new version of Windows. We all know that’s coming, but what’s surprising is that Microsoft will allow Android apps to run on Windows 11. They purposely saved this part of the announcement towards the end of the event. Much like Apple’s “one more thing.” The key takeaway is that Windows 11 will come with an Amazon Marketplace to download and install Android apps.

The Unknowns

Microsoft has not detailed exactly how Android apps are running in Windows 11. Only have press news referring to Intel’s Bridge technology to help Microsoft realize the ability to run Android apps with Windows 11. It should also be noted that running Android apps is not limited to Intel; AMD also supports it. It will be very interesting to find how if Windows 11 ARM supports the Android app. In theory, it should, but we have not heard any or seen any evidence of that.

What it means

Obviously, the choice of partnering with Amazon instead of Google is deliberate. Given Google created Android OS, Microsoft can run the app that bypasses the android OS platform entirely suggests they still have the ambition to pursue the mobile platform. And they see Google as their direct competitor in this market.

If Microsoft can make Android apps running seamlessly inside Windows 11, this opens the door for it to make a comeback to your phone. Imagine a distant future where your phone runs Windows, and all your apps are just there regardless if it’s a desktop or mobile device running on the palm of your hand.

We know that the Android app in Windows 11 isn’t running under some traditional emulator that runs Android. Because we have emulator apps that allow the user to run Android apps ever since the inception of Android, what Microsoft is offering here has to be something better than that, something more ‘native.’ Much like how Microsoft was able to bring Linux kernel in WSL, the same pattern can be applied with Android. The biggest challenge will be on the CPU instruction set ARM vs x86. As of today, Microsoft has announced ARM64EC new ways to build ‘native’ ARM apps.

Now combine this with all the groundwork Microsoft has laid with WSL/WSL2 with Windows 10. The future of Windows is really a meta OS where you can run any app, just not Apple’s. Windows has a Linux kernel running inside each Windows 10 if WSL is enabled. Microsoft is making improvements to its WSL platform for each release of Windows 10. Just recently, Microsoft introduced WSLg, where you can now add GUI to your Windows Subsystem for Linux.

Where does this take us from here? Microsoft definitely sees what Apple’s M1 enabled them to do with their ecosystem. The ability to run Android apps on Windows 11 is a part of the answerback. But I think this can be a trojan horse whose main goal is to deaminate the Operating System market once and for all.

The post opinion: The Future of Windows is the meta OS for all platforms and devices appeared first on Next of Windows.

WSLg is Microsoft’s Offical GUI for WSL2

29 juin 2021 à 21:04

Ever since WSL and subsequent major improvements with WSL2 in Windows 10. Running Linux apps in Windows has become a reality increasingly. If you are messing with the command line interface, most of the toolchains are now fully functional with WSL2. However, using Linux as a traditional desktop GUI out-of-the-box WSL2 experience does not allow you to have a GUI. I showed you some ways to enable WSL2 GUI with RDP last year. Now there are better and more native ways that you can run GUI apps with WSL2.

Microsoft introduced WSLg (g, stands for graphic interface) where it enables you to run GUI Linux apps straight from WSL2.

You need Windows 10 Insider Preview to build 21362+ or higher to enable and try this out. And because you want to run GUI apps, depends on the type of GUI application, you need supports from your GPU driver.

If you already have WSL2 installed all you need to do is

wsl --update

Once it’s update updating, you need to restart WSL or simply run

wsl --shutdown

This will restart the WSL service.

Depends on the distro you have installed you can try apps like

sudo apt install gedit -y

To launch gedit GUI editor as an example. Below is a full example demonstrating the power of WSLg.

Under the hood it’s running FreeRDP

Weston leverages FreeRDP to implement its backend RDP Server. FreeRDP is used to encode all communications going from the RDP Server (in Weston) to the RDP Client (mstsc on Windows) according to the RDP protocol specifications. It is also used to decode all traffic coming from the RDP Client into the RDP server.

This means if you want to RDP into WSL2 with WSLg upgrade it would be possible as well. For more details check out Microsoft’s dev blog post here.

The post WSLg is Microsoft’s Offical GUI for WSL2 appeared first on Next of Windows.

❌