FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Windows 11 et les MAJs KB5019961 et KB5019980, quoi de neuf ?

9 novembre 2022 à 08:02
Windows 11 de Microsoft

La grande maintenance mensuelle du mois de novembre est l’occasion pour Microsoft de corriger différents problèmes dans Windows. Les mises à jour cumulatives KB5019961 et KB5019980 visent respectivement les PCs sous Windows 11 et Windows 11 22H2.

Elles s’attaquent à la sécurité et à différents bugs. L’installation de KB5019961 permet à Windows 11 d’évoluer en version 22000.1219 tandis que KB5019980 fait progresser Windows 11 22H2 en version 22621.819.  Ces numéros sont un moyen de s’assurer que le processus s’est correctement déroulé. Vous pouvez les dénicher en lançant « winver.exe » dans « Executer » (WIN+R).

Etant dans le cadre d’un Patch Tuesday, le focus est la sécurité. Nous avons la correction de 35 vulnérabilités dont 5 sont de gravité critique. Elles concernent

KB5019961 et KB5019980, les corrections de bugs

Windows 11

Windows 11 profite d’amélioration au niveau des résultats de recherche et de ses performances. Nous avons également l’ajout (enfin) d’un lien dans le menu contextuel de la barre de tâche vers le Gestionnaire des tâches. Ce changement se déploie progressivement.  A cela s’ajoute une longe liste de correctifs. Les plus parlant s’attaquent à

  • Un problème pour planifier une tache toutes les deux semaines ou plus,
  • Un souci de mise à niveau du système d’exploitation qui cesse de répondre, puis échoue,
  • Une défaillance qui affecte les jeux Direct3D 9. Le matériel graphique plante s’il ne dispose pas d’un pilote Direct3D 9 natif.
  • des problèmes graphiques dans les jeux qui utilisent Microsoft D3D9 sur certaines plates-formes.
  • Un bug de Microsoft Edge lorsqu’il est en mode IE. Les titres des fenêtres contextuelles et des onglets sont faux.
  • Et un problème de l’outil lasso dans un programme d’édition graphique.

Microsoft évoque également la correction d’un souci avec les appels Dual SIM si aucune carte SIM n’est sélectionnée en amont et un problème d’affichage des informations d’identification sous l’interface utilisateur sous le mode IE du navigateur Microsoft Edge.

KB5019961 – note de version

This non-security update includes quality improvements. When you install this KB:

  • New! It adds improvements to Windows search results and performance.
  • New! It adds Task Manager to the context menu when you right-click the taskbar. This feature rolls out in the coming weeks.
  • It addresses an issue that affects Distributed Component Object Model (DCOM) authentication hardening. It automatically raises the authentication level for all non-anonymous activation requests from DCOM clients to RPC_C_AUTHN_LEVEL_PKT_INTEGRITY. This occurs if the authentication level is below Packet Integrity.
  • It addresses a DCOM issue that affects the Remote Procedure Call Service (rpcss.exe). It raises the authentication level to RPC_C_AUTHN_LEVEL_PKT_INTEGRITY instead of RPC_C_AUTHN_LEVEL_CONNECT if RPC_C_AUTHN_LEVEL_NONE is specified.
  • It addresses an issue that affects the Microsoft Azure Active Directory (AAD) Application Proxy connector. It cannot retrieve a Kerberos ticket on behalf of the user. The error message is, “The handle specified is invalid (0x80090301).”
  • It addresses an issue that affects scheduled Native Image Generator (Ngen.exe) tasks on devices that have certain processors.
  • It addresses an issue that affects certificate mapping. When it fails, lsass.exe might stop working in schannel.dll.
  • It addresses an issue that causes an OS upgrade to stop responding, and then it fails.
  • It addresses an issue that affects a task you schedule to run every two (or more) weeks. It runs every week instead.
  • It addresses an issue that affects Microsoft Direct3D 9 games. The graphics hardware stops working if the hardware does not have a native Direct3D 9 driver.
  • It addresses an issue that affects the font of three Chinese characters. When you format these characters as bold, the width size is wrong.
  • It addresses graphical issues in games that use Microsoft D3D9 on some platforms.
  • It addresses an issue that affects Microsoft Edge when it is in IE Mode. The titles of pop-up windows and tabs are wrong.
  • It addresses an issue that affects Microsoft Edge IE mode. It stops you from opening webpages. This occurs when you enable Windows Defender Application Guard (WDAG) and you do not configure Network Isolation policies.
  • It address an issue that affects input method editors (IME) from Microsoft and third parties. They stop working when you close the IME window. This occurs if the IME uses Windows Text Services Framework (TSF) 1.0.
  • It addresses an issue that affects the lasso tool in a graphic editing program.
  • It addresses an issue that affects a universal printer. You cannot reinstall it after you remove it.
  • It addresses an issue that creates a duplicate print queue. Because of this, the original print queue stops working.
  • It addresses an issue that affects some drivers. They use more power when you play hardware-protected digital rights management (DRM) content.
  • It addresses an issue that affects driver installation on certain hardware. You cannot see the display of the progress of the installation.
  • It addresses an issue that affects the Clipchamp application that is in the Windows 11 SE edition. Clipchamp will not run.
  • It addresses an issue that affects .msi files. Windows Defender Application Control (WDAC) will ignore them when you disable script enforcement.
  • It addresses an issue that affects a remote desktop virtual desktop infrastructure (VDI) scenario. The session might use the wrong time zone.
  • It addresses an issue that affects File Explorer on a remote desktop (RD) session host. File Explorer stops working. This occurs when a non-Windows client connects to a Windows 11 RD session host, and you enable the Time Zone Redirection policy.
  • It addresses an issue that affects the button style BS_PUSHLIKE. Buttons that have this style are difficult to identify against a dark background.
  • It addresses an issue in that stops the credentials UI from displaying in IE mode when you use Microsoft Edge.
  • It addresses an issue that affects Dual SIM calling. If you select no SIM on your phone and initiate a call on your device, Dual SIM functionality does not work.
  • It addresses an issue that affects Server Manager. It might reset the wrong disk when several disks have the same UniqueId. For more information, see KB5018898.
  • It updates the Windows kernel vulnerable driver blocklist that is in the DriverSiPolicy.p7b file. This update also ensures that the blocklist is the same across Windows 10 and Windows 11. For more information, see KB5020779.
  • It makes Microsoft compliant with US Government (USG) version 6 revision 1 (USGv6-r1).
  • It stops the start of daylight saving time in Jordan at the end of October 2022. The Jordan time zone will permanently shift to the UTC + 3 time zone.

Windows 11 22H2

Pour Windows 11 22H2. Redmond corrige un problème dans l’Explorateur de fichiers, qui ne parvient pas à localiser les dossiers.

La note de version indique que des modifications sont apportées au visuel de recherche.  Il s’agit de tests avec différentes approches. Des améliorations sont apportées autour de l’expérience de sauvegarde lors de l’utilisation d’un compte Microsoft (MSA). Ce dernier permet de gérer un abonnement OneDrive et de profiter d’une alerte concernant le stockage. Le menu contextuel de la barre des tâches propose enfin un lien vers le Gestionnaire des tâches.

Du coté des corrections de bugs, la mise à jour,

  • Corrige un problème empêchant Microsoft Edge de fonctionner en mode IE,
  • Résout des soucis artefacts de lignes verticales et horizontales,
  • Apporte une solution à un problème d’affichage des informations d’identification en mode IE,
  • Corrige un bug à l’origine d’une désynchronisation de l’audio et de la vidéo lors d’un enregistrement de gameplay à l’aide de la Xbox Game Bar.

Enfin un correctif vise l’Explorateur de fichiers afin que les dossiers OneDrive apparaissent de nouveau tandis que le menu Démarrer ne devrait plus cesser de fonctionner lorsque vous utilisez des commandes clavier.

KB5019980 – note de version

This non-security update includes quality improvements. When you install this KB:

  • New! It adds improvements to the Microsoft Account experience in Settings. For instance, you can manage your Microsoft OneDrive subscription and related storage alerts.
  • New! It enhances search visual treatments on the taskbar to improve discoverability. This is available to a small audience initially and deploys more broadly in the months that follow. Some devices might notice different visual treatments as we gather feedback. To learn more about why you might be seeing these changes, see Search for anything, anywhere.
  • New! It enhances the backup experience when using your Microsoft Account (MSA). Some devices might notice visual treatments for this enhancement. This is available to a small audience initially and deploys more broadly in the months that follow.
  • New! It adds Task Manager to the context menu when you right-click the taskbar. This feature rolls out in the coming weeks.
  • It enables the ms-appinstaller Uniform Resource Identifier (URI) to work for the DesktopAppInstaller.
  • It stops the start of daylight saving time in Jordan at the end of October 2022. The Jordan time zone will permanently shift to the UTC + 3 time zone.
  • It addresses an issue that affects Distributed Component Object Model (DCOM) authentication hardening. It automatically raises the authentication level for all non-anonymous activation requests from DCOM clients to RPC_C_AUTHN_LEVEL_PKT_INTEGRITY. This occurs if the authentication level is below Packet Integrity.
  • It addresses an issue that affects the Windows Search service. Indexing progress is slow when you use the service.
  • It addresses an issue that affects cached credentials for security keys and Fast Identity Online 2.0 (FIDO2) authentications. On hybrid domain-joined devices, the system removes these cached credentials.
  • It addresses an issue that might affect some types of Secure Sockets Layer (SSL) and Transport Layer Security (TLS) connections. These connections might have handshake failures. For developers, the affected connections are likely to send multiple frames followed by a partial frame with a size of less than 5 bytes within a single input buffer. If the connection fails, your app will receive the error, “SEC_E_ILLEGAL_MESSAGE”.
  • It addresses an issue that affects the Microsoft Azure Active Directory (AAD) Application Proxy connector. It cannot retrieve a Kerberos ticket on behalf of the user. The error message is, “The handle specified is invalid (0x80090301).”
  • It addresses an issue that affects certificate mapping. When it fails, lsass.exe might stop working in schannel.dll.
  • It addresses an issue that affects Microsoft Edge when it is in IE Mode. The titles of pop-up windows and tabs are wrong.
  • It addresses an issue that affects Microsoft Edge IE mode. It stops you from opening webpages. This occurs when you enable Windows Defender Application Guard (WDAG) and you do not configure Network Isolation policies.
  • It addresses an issue that affects title bars when you use third-party tools to customize them. The title bars did not render. This update ensures that title bars render; however, we cannot guarantee all text customizations will work as before.
  • It addresses an issue that might cause vertical and horizontal line artifacts to appear on the screen.
  • It addresses an issue that affects input method editors (IME) from Microsoft and third parties. They stop working when you close the IME window. This occurs if the IME uses Windows Text Services Framework (TSF) 1.0.
  • It addresses an issue that might fail to sync the audio when you record game play using the Xbox Game Bar.
  • It updates the Windows kernel vulnerable driver blocklist that is in the DriverSiPolicy.p7b file. This update also ensures that the blocklist is the same across Windows 10 and Windows 11. For more information, see KB5020779.
  • It extends original equipment manufacturer (OEM) control of Hypervisor-protected Code Integrity (HVCI) enforcement for targeted hardware configurations.
  • It addresses an issue that affects File Explorer. It is less dependable when you browse for Microsoft OneDrive folders.
  • It addresses an issue that affects the button style BS_PUSHLIKE. Buttons that have this style are difficult to identify against a dark background.
  • It addresses an issue in that stops the credential UI from displaying in IE mode when you use Microsoft Edge.
  • It addresses an issue that affects Server Manager. It might reset the wrong disk when several disks have the same UniqueId. For more information, see KB5018898.
  • It addresses an issue that affects the CopyFile function. It returns ERROR_INVALID_HANDLE instead of ERROR_FILE_NOT_FOUND when it is called with an invalid source file.
  • It addresses an issue that affects the Start menu. It stops working when you use keyboard commands to move pinned items to a folder at the end of a list.

Ces mises à jour Windows 11 KB5019961 et KB5019980 sont proposée au travers du service Windows Update.  Il est également possible de les télécharger manuellement pour procéder à une installation hors ligne. Vous pouvez la dénicher sur Microsoft Update Catalog.

Cet article Windows 11 et les MAJs KB5019961 et KB5019980, quoi de neuf ? a été publié en premier par GinjFo.

Patch Tuesday – Novembre 2022 : 68 vulnérabilités et 6 zero-day corrigées par Microsoft

9 novembre 2022 à 07:32

Microsoft a mis en ligne le Patch Tuesday de Novembre 2022 et il permet de corriger 68 vulnérabilités ainsi que 6 failles zero-day activement exploitées ! C'est l'heure de faire le point !

Sur ce total de 68 vulnérabilités, il y en a 11 qui sont considérées comme critiques et elles peuvent correspondre à différents types : élévation de privilèges, exécution de code à distance, etc... Voici la liste des 11 vulnérabilités critiques :

Les produits mentionnés ci-dessus ne sont pas les seuls concernés par ce Patch Tuesday. En effet, Microsoft à également corrigé des failles de sécurité dans le noyau Linux utilisé par WSL2, Microsoft Dynamics, Office, Excel, SharePoint, Word, NPS (Radius), Visual Studio, Windows ALPC, BitLocker, le client Group Policy Preference de Windows, le service Netlogon, le pilote ODBC, Windows MOTW, ou encore le système de fichiers ReFS.

Microsoft Exchange : un correctif pour ProxyNotShell

À l'occasion de la sortie de ce Patch Tuesday, Microsoft a mis en ligne un nouveau correctif de sécurité pour Microsoft Exchange Server afin de corriger les failles de sécurité surnommées ProxyNotShell. Pour être plus précis, il s'agit des deux failles de sécurité suivantes : CVE-2022-41040 et CVE-2022-41082.

Ce correctif était attendu puisque l'on parle de ces vulnérabilités depuis fin septembre ! Microsoft a corrigé ProxyNotShell dans la mise à jour de sécurité KB5019758 pour Microsoft Exchange Server 2019, 2016 et 2013.

Six failles de sécurité zero-day activement exploitées !

Ce Patch Tuesday est également l'occasion pour Microsoft de patcher 6 failles de sécurité zero-day ! Bon, il y en a deux qui correspondent aux vulnérabilités ProxyNotShell mentionnées ci-dessous, mais pour les autres voici un peu plus d'informations.

Découverte par Clément Lecigne et Benoit Sevens de chez Google Threat Analysis, cette vulnérabilité est associée à un score CVSS de 8,8 sur 10. Située dans "Windows Scripting Languages", ce qui correspond probablement au moteur de script de Windows, cette faille de sécurité affecte toutes les versions de Windows.

Pour exploiter cette vulnérabilité, l'attaquant doit convaincre sa future victime de visiter un site Web malveillant ou un partage spécifique. Pour cela, on peut imaginer différentes méthodes, notamment une campagne de phishing. De ce fait, cette vulnérabilité permet une exécution de code à distance.

Découverte par Will Dormann, cette vulnérabilité permet d'outrepasser la fonctionnalité "Mark of the Web" de Windows. Pour rappel, cette fonctionnalité permet d'estampiller un fichier en provenance d'Internet, ce qui permet à certains programmes de traiter différemment ces fichiers, car ils sont potentiellement dangereux.

Par exemple, c'est le cas de Microsoft Office avec le mode protégé, donc le fait de pouvoir bypasser cette protection avec un document spécialement conçu n'est pas anodin. De son côté, Will Dormann a fait une démonstration basée sur une archive ZIP.

Cette faille de sécurité située dans le Spouleur d'impression de Windows s'exploite en local et permet à un attaquant d'obtenir les droits SYSTEM s'il parvient à réussir son attaque. Toutes les versions de Windows sont affectées.

Cette vulnérabilité permet également d'obtenir les droits SYSTEM et elle affecte aussi toutes les versions de Windows. Le service impacté par cette faille de sécurité est lié au processus LSA de Windows.

On se retrouve un peu plus tard pour les mises à jour Windows 10 et Windows 11 !

Source

L'article Patch Tuesday – Novembre 2022 : 68 vulnérabilités et 6 zero-day corrigées par Microsoft est disponible sur IT-Connect : IT-Connect.

Windows 10 et KB5019959, quoi de neuf ?

9 novembre 2022 à 07:32
Windows 10 et le Patch Tuesday

Le Path Tuesday du mois de novembre 2022 donne naissance à la mise à jour cumulative KB5019959. Elle vise les PC sous Windows 10 21H1, 21H2 et 22H2.

Son contenu s’attaque en priorité à la correction de 37 problèmes de sécurité. Microsoft précise que cinq failles sont jugées comme critiques. Elles concernent le protocole Point-to-Point Tunneling (Vulnérabilités d’exécution de code à distance) – CVE-2022-41088 et CVE-2022-41039, Windows Hyper-V (Vulnérabilité de déni de service) – CVE-2022-38015 et les langages de script Windows (Vulnérabilités d’exécution de code à distance) – CVE-2022-41128 et CVE-2022-41118.

En parallèle nous avons la résolution d’un bug affectant le service OneDrive. Il est jugé important car il rend impossible le lancement de ce service. Il est apparu suite à l’installation d’une précédente mise à jour cumulative. Le problème concerne OneDrive et OneDrive Entreprise. Il est à l’origine de différents problèmes

  • Déconnectez-vous ou dissociez votre compte dans l’application de synchronisation Microsoft OneDrive.
  • Dissociez les sites ou les dossiers de la synchronisation avec votre appareil à partir de sites Microsoft SharePoint ou Microsoft Teams.
  • La désinstallation de l’application de synchronisation OneDrive peut échouer.

Le correctif est censé résoudre la situation et permettre à OneDrive de retrouver son fonctionnement normal.

Windows 10 et KB5019959 , lien de téléchargement

L’installation de KB5019959 permet à Windows 10 d’évoluer en version de construction 19042.2251, 19043.2251, 19044.2251 et 19045.2251. Ces numéros sont importants car ils permettent de s’assurer que le processus s’est déroulé avec succès. Vous les trouverez en lançant « winver.exe » dans Exécuter (WIN+R).

KB5019959 est disponible au travers de différents canaux de distribution. Pour l’installer immédiatement il est nécessaire d’intervenir manuellement pour déclencher le téléchargement et l’installation. Il y a deux approches possibles, Windows Update ou le téléchargement manuelle via la service Microsoft Update Catalog.

Cet article Windows 10 et KB5019959, quoi de neuf ? a été publié en premier par GinjFo.

Cloud-based patch management with Action1

9 novembre 2022 à 06:28

The Action1 cloud-native platform provides IT teams with powerful patch management features and is free for the first 100 endpoints.

The post Cloud-based patch management with Action1 first appeared on 4sysops.

Windows 10 et 11, le Patch Tuesday de novembre débute, tous les détails

9 novembre 2022 à 00:01
Patch Tuesday de Microsoft

Le Patch Tuesday du mois de novembre 2022 débute. Microsoft publie plusieurs mises à jour cumulatives dont certaines visent son système d’exploitation Windows. Nous avons des correctifs de sécurité et la résolution de différents problèmes.

Cette grande maintenance mensuelle concerne toutes les versions client et serveur prises en charge. Il s’agit d’un rendez-vous important. Il permet de renforcer la sécurité de Windows et sa stabilité au travers de différentes améliorations et corrections de bugs.

Microsoft colmate en parallèle des failles dans plusieurs autres de ses produits. Nous pouvons évoquer.NET Framework, Azure, Microsoft Dynamics, Microsoft Office, SysInternals et Visual Studio. A noter que depuis le dernier Patch Tuesday Windows 10 22H2 a vu le jour. Attention il y a des problèmes connus avec Windows 7, Windows 10 21H2 et Windows 11 22H2.

Windows et le Patch Tuesday de novembre 2022

Dans le cadre d’un support étendu Microsoft corrige un total de 21 vulnérabilités dans Windows 7. Nous avons quatre failles de gravité critiques. Elles concernent

Windows 8.1 est concerné par 23 vulnérabilités dont 4 sont considérées comme critiques. Elles affectent

De son coté Windows 10 21H1, 21H2 et 22H2 sont victimes de 37 problèmes de sécurité dont 5 sont jugés comme critiques. Ils concernent

Enfin nous avons la correction de 35 vulnérabilités dans Windows 11 et Windows 11 22H2 dont 5 sont de gravité critique. Il s’agit des mêmes problèmes que ceux rencontrés avec Windows 10

Windows 7, 8.1, 10 et 11, les correctifs

Tout ce petit monde est corrigé au travers de différentes mises à jour cumulatives

Il est possible de les récupérer manuellement pour une installation hors ligne. Voici les liens directs permettant un téléchargement et une installation manuelle.

Cet article Windows 10 et 11, le Patch Tuesday de novembre débute, tous les détails a été publié en premier par GinjFo.

Patch Tuesday – Octobre 2022 : 84 vulnérabilités et 2 zero-day corrigées par Microsoft

12 octobre 2022 à 08:06

Pour ce Patch Tuesday d'octobre 2022, Microsoft a corrigé un total de 84 vulnérabilités ainsi que deux failles zero-day dont une dans Windows qui est déjà exploitée dans le cadre d'attaques ! Faisons le point !

Sur ce total de 84 vulnérabilités, il y en a 13 qui sont considérées comme critiques et elles peuvent correspondre à différents types : élévation de privilèges, exécution de code à distance, etc... Du classique. À cela, s'ajoutent 12 vulnérabilités corrigées dans Microsoft Edge. Voici la liste des 13 vulnérabilités critiques :

Au-delà de ces vulnérabilités, Microsoft a corrigé des failles de sécurité dans d'autres produits, notamment l'Active Directory, le composant Microsoft Graphics, Word, Visual Studio Code, Windows Defender, le client DHCP de Windows, le composant GPO, le noyau Windows, etc... ainsi que le navigateur Microsoft Edge.

Deux vulnérabilités zero-day corrigées par Microsoft

Alors, non, Microsoft n'a pas corrigé les failles zero-day dans Microsoft Exchange ! Ici, il s'agit d'autres vulnérabilités zero-day, dont une qui est activement exploitée dans le cadre d'attaques, tandis que l'autre est connue publiquement.

Cette faille de sécurité est activement exploitée dans le cadre d'attaques, et elle se situe dans le service de gestion des événements système COM+ (COM+ Event System Service) de Windows. L'ensemble des versions de Windows et de Windows Server sont affectées par cette vulnérabilité, y compris Windows 10, Windows 11 et Windows Server 2022.

À son sujet, Microsoft précise : "Un attaquant qui réussirait à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir des privilèges SYSTEM.". Autrement dit, cette vulnérabilité permet de compromettre totalement une machine et d'en prendre le contrôle. Cette vulnérabilité s'exploite en local.

Cette seconde faille de sécurité a été divulguée, donc elle est connue publiquement, mais elle ne semble pas exploitée dans des attaques pour le moment. Découverte par Cody Thomas de SpecterOps, c'est une vulnérabilité qui affecte Microsoft Office pour Mac (et non sur Windows). Pour être précis, deux versions sont affectées : Microsoft Office LTSC for Mac 2021 et Microsoft Office 2019 for Mac.

Les vulnérabilités zero-day de Microsoft Exchange

Microsoft ne propose pas de correctifs pour les failles de sécurité ProxyNotShell, associées aux références CVE-2022-41040 et CVE-2022-41082. C'est tout de même une mauvaise surprise. Dans son bulletin de sécurité, Microsoft précise : "Les SU d'octobre 2022 ne contiennent pas de correctifs pour les vulnérabilités de type "zero-day" signalées publiquement le 29 septembre 2022 (CVE-2022-41040 et CVE-2022-41082)."

La firme de Redmond a encore besoin de temps avant de mettre en ligne un correctif pour ces deux vulnérabilités. En attendant, il convient d'appliquer les mesures décrites dans cet article.

Source

The post Patch Tuesday – Octobre 2022 : 84 vulnérabilités et 2 zero-day corrigées par Microsoft first appeared on IT-Connect.

Mise à jour des serveurs : mieux vaut se poser les bonnes questions

5 octobre 2022 à 16:54
Par : UnderNews

Il n’est pas rare de constater dans certaines entreprises que la mise à jour des serveurs est un sujet qui a été longtemps délaissé et dans le pire des cas, durant plusieurs années… La conséquence de cet oubli ? Une exposition accrue aux cyberattaques qui peut être d’autant plus coûteuse. A l’image des postes de travail, […]

The post Mise à jour des serveurs : mieux vaut se poser les bonnes questions first appeared on UnderNews.

Get updates for Windows Server 2022 in WSUS

19 septembre 2022 à 18:23

In the past, Microsoft set up a separate product in WSUS for each version of Windows Server; this meant that admins could easily subscribe to the respective updates. This no longer applies to Windows Server 2022, which shares updates with Azure Stack HCI. The Azure editions of Server 2022 are not covered by them.

The post Get updates for Windows Server 2022 in WSUS first appeared on 4sysops.
❌