FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 octobre 2021Flux principal

Les différentes éditions de Windows Server 2022

18 octobre 2021 à 18:46

Windows Server 2022 est disponible depuis plusieurs semaines. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux différentes éditions de Windows Server 2022 car il y a du changement.

Chaque sortie de Windows Server s'accompagne de son lot de changements et nouveautés. Au-delà des nouveautés fonctionnelles de Windows Server 2022, il y a aussi des changements sur les éditions proposées.

Voici la liste des éditions de Windows Server 2022, avec les spécificités de chacune :

Windows Server 2022 Standard

L'édition Standard elle celle que l'on connaît depuis toujours et elle le reste, il n'y a pas de changement notable.

Windows Server 2022 Essentials

L'édition Essentials évolue avec Windows Server 2022 puisqu'elle est limitée à 25 utilisateurs, 50 appareils et 1 seul CPU physique avec 10 cœurs au maximum. Par contre, Essentials ne sera plus une édition à part avec des fonctions spéciales (tableau de bord, access anywhere, plus de rôle "Windows Server Essentials Experience" etc.). Il s'agit désormais d'une version Standard mais bridée.

Windows Server 2022 Datacenter

L'édition Datacenter est une version Standard avec des fonctionnalités spécifiques en supplément, comme Software-defined Networking, Storage Replica et Storage Spaces Direct.

Windows Server 2022 Datacenter: Azure Edition

L'édition "Datacenter: Azure Edition" intègre des fonctionnalités inédites et elle tourne seulement dans le Cloud Azure. Elle bénéficie de la fonctionnalité "hotpatching in Core" qui permet d'appliquer des mises à jour correctives à chaud, c'est-à-dire qu'il n'est plus nécessaire de redémarrer après l'installation des mises à jour ! C'est un détail mais cela a son importance car un redémarrage peut être synonyme de coupure de la production, etc.... Et aussi d'une remise à zéro de l'uptime. Ahah.

Par ailleurs, la fonctionnalité "SMB over QUIC" est une exclusivité de cette édition, et elle permet d'accéder à des fichiers stockés sur un serveur de fichiers Windows Server 2022 de façon sécurisée, à partir d'Internet, grâce à des connexions basées sur TLS 1.3 (une version active par défaut), en UDP sur le port 443 (HTTPS). Cela signifie que le flux SMB n'utilise pas le port 445.

Au revoir Hyper-V Server

Il est à noter qu'avec Windows Server 2022, il n'y a pas de version Hyper-V Server où l'on peut installer directement un serveur Hyper-V avec un accès en ligne de commande. Pour le moment, l'alternative consiste à passer chez la concurrence, sur Azure Stack HCI ou à rester sur Hyper-V Server 2019.

Pour finir :

Pour rappel si vous êtes sur Windows Server 2012 ou Windows Server 2012 R2, le support prendra fin le 10 octobre 2023 (sauf sur Azure où il y a 3 ans de plus).

Que ce soit pour les éditions Standard ou Datacenter, Microsoft précise qu'au niveau des ressources matérielles, Windows Server 2022 supporte un maximum de 48 To de RAM sur l'hôte physique (contre 24 To pour Windows Server 2019), 2048 processeurs logiques (coeurs - contre 512 avec WS 2019).

Voir la documentation Microsoft

The post Les différentes éditions de Windows Server 2022 first appeared on IT-Connect.

Microsoft: Windows 11 bug may only allow admins to print

18 octobre 2021 à 16:44
Microsoft is working on a fix for a known issue impacting Windows 11 customers and causing a prompt for admin credentials before every attempt to print. [...]

Microsoft asks admins to patch PowerShell to fix WDAC bypass

18 octobre 2021 à 15:30
Microsoft has asked system administrators to patch PowerShell 7 against two vulnerabilities allowing attackers to bypass Windows Defender Application Control (WDAC) enforcements and gain access to plain text credentials. [...]

Microsoft fixes Windows 10 auth issue impacting Remote Desktop

18 octobre 2021 à 14:48
Microsoft has fixed a known Windows 10 issue causing smartcard authentication to fail when trying to connect using Remote Desktop after installing the cumulative updates released during the September 2021 Patch Tuesday. [...]

Windows 11 a des secrets, comment gérer le volume audio ?

18 octobre 2021 à 11:15

Windows 11 et la gestion du volume audioLa dernière Preview de Windows 11 introduit une nouvelle manière de gérer le volume audio. Elle ne demande plus aucun clic.

The post Windows 11 a des secrets, comment gérer le volume audio ? appeared first on GinjFo.

La suite d’outils Sysinternals peut se mettre à jour via le Microsoft Store

18 octobre 2021 à 08:18

Microsoft a décidé d'intégrer la suite d'outils Sysinternals au Microsoft Store. Cela permet de réaliser l'installation facilement depuis le Store mais aussi de bénéficier des mises à jour automatique, comme les autres applications du Microsoft Store.

La suite d'outils Sysinternals contient des utilitaires très intéressants pour les administrateurs système et certains d'entre eux sont très connus, notamment PSExec, Sysmon, Process Monitor et Process Explorer. D'ailleurs, PSExec est un utilitaire qui permet d'exécuter des commandes sur un système distant, et il est parfois utilisé par certains malwares. Quant à Sysmon, je vous rappelle qu'il y a quelques jours, Microsoft a publié une version open source sur GitHub à destination de Linux !

Ces outils sont téléchargeables dans un package unique nommé Sysinternals Suite ou un par un, c'est au choix. Dans tous les cas, il n'était pas possible d'obtenir des mises à jour automatiques de ces outils. Désormais, les choses vont changer puisque la suite Sysinternals est disponible dans le Microsoft Store, aussi bien sur Windows 10 que sur Windows 11.

La suite Sysinternals dans le Microsoft Store
La suite Sysinternals dans le Microsoft Store

Lorsqu'une prochaine version sera disponible, le paquet sera mis à jour sur le Store et il sera possible de bénéficier de la mise à jour automatiquement. Désormais, ce paquet est également disponible avec WinGet, le gestionnaire de paquets développé par Microsoft.

Pour le moment, l'inconvénient c'est que vous devez installer toute la suite Sysinternals pour bénéficier des mises à jour automatiques. Il n'est pas possible de récupérer seulement Process Explorer via cette méthode, par exemple.

Source

The post La suite d’outils Sysinternals peut se mettre à jour via le Microsoft Store first appeared on IT-Connect.

Windows 10 KB5006670 : erreur 0x00000709 lors des impressions en réseau !

18 octobre 2021 à 07:52

L'histoire se répète : de nombreux utilisateurs et administrateurs se plaignent de ne plus pouvoir imprimer sur des imprimantes en réseau après avoir installé la mise à jour KB5006670 sur Windows 10. Une erreur 0x00000709 est générée.

La mise à jour KB5006670 a été publiée la semaine dernière pour Windows 10 2004, 20H2 et 21H1, à l'occasion de la sortie du Patch Tuesday d'Octobre 2021. Dans le même temps, la mise à jour KB5006667 est sortie pour Windows 10 version 1909 et la KB5006714 pour Windows 8.

Dans ce patch, il y a des correctifs de sécurité pour deux vulnérabilités qui touchent les impressions sous Windows : CVE-2021-41332 et CVE-2021-36970. Il y a de fortes chances pour que ce soit la correction de ces failles qui génèrent ces nouveaux problèmes.

Suite à l'installation de cette mise à jour, les utilisateurs de Windows 10 rencontrent de nouveaux problèmes pour imprimer sur les imprimantes en réseau. Dans de nombreux cas, l'utilisateur obtient une erreur  0x00000709 ou une erreur "Élément introuvable" (Element not found) au moment de l'impression. Il se pourrait que le problème existe sur Windows 11 également, mais pour le moment c'est sur Windows 10 qu'il y a les signalements. Ce n'est pas étonnant, car il reste toujours le système le plus utilisé.

Depuis quelques mois, les mises à jour perturbent énormément les impressions, notamment en réseau, et font vivre un vrai calvaire aux administrateurs, mais aussi aux utilisateurs. En espérant que l'histoire ne se répète pas le mois prochain...

Comment corriger l'erreur d'impression 0x00000709 ?

Pour corriger cette erreur d'impression, il y a plusieurs solutions. Le problème c'est que Microsoft a tellement modifié et corrigé le système d'impression ces derniers mois, notamment en introduisant de nouveaux paramètres, que cela devient un peu le bazar....

Par exemple, la méthode qui consiste à désactiver la valeur "RpcAuthnLevelPrivacyEnabled" dans le Registre, ne fonctionne pas avec les nouveaux bugs d'octobre. Il n'est donc pas possible de reprendre le même principe que pour résoudre l'erreur d'impression 0x0000011b du mois dernier.

Méthode n°1 : désinstaller la mise à jour KB5006670

La méthode la plus directe, c'est de désinstaller la mise à jour KB5006670 de vos machines. Pour cela, vous pouvez exécuter la commande suivante dans un script que vous lancez par GPO :

wusa /uninstall /kb:5006670

Même si cela va surement faire fonctionner vos impressions, cela va aussi supprimer les correctifs de plusieurs dizaines de failles de sécurité, y compris une faille activement exploitée.

Méthode n°2 : remplacer le fichier Win32spl.dll

D'après les utilisateurs du forum Bleeping Computer, il y a une solution qui consiste à remplacer la bibliothèque Win32spl.dll d'octobre 2021 par la version de septembre 2021. Cela semble fonctionner dans certains cas.

En résumé, la DLL "Win32spl.dll version 10.0.19041.1288" doit être remplacée par la version 10.0.19041.1237.

Pour en savoir plus, consultez cette page.

Méthode n°3 : reconfigurer l'imprimante sur le serveur d'impression

Pour certains utilisateurs, il y a une autre méthode qui a fonctionné : supprimer l'imprimante du serveur d'impression et l'ajouter de nouveau. Cela va recréer une nouvelle file d'impressions, et visiblement résoudre le problème.

Méthode n°4 : réactiver la fonctionnalité CopyFiles

Certaines imprimantes, chez HP notamment, nécessitent la fonctionnalité CopyFiles mais Microsoft l'a désactivée en septembre dernier. Si vous avez besoin de réactiver cette fonctionnalité, vous pouvez le faire en créant une clé de Registre.

Pour cela, créez une nouvelle valeur DWORD nommée "CopyFilesPolicy" à cet endroit du Registre :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Print

Attribuez la valeur "1" à cette nouvelle valeur de Registre.

Il s'agit de solutions à tester, évoquées par les membres du forum de Bleeping Computer. Cela vous donne des pistes pour tenter de remettre en service vos imprimantes. Celle qui est surement la plus efficace, c'est la méthode qui consiste à désinstaller la mise à jour d'octobre 2021, mais elle n'est pas top d'un point de vue de la sécurité.

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour indiquer comment vous avez pu résoudre ces nouveaux problèmes d'impression.

Source

The post Windows 10 KB5006670 : erreur 0x00000709 lors des impressions en réseau ! first appeared on IT-Connect.

How to unlock Windows 11's God Mode to access advanced settings

18 octobre 2021 à 00:03
The settings app has been significantly improved, but several Control Panel features are still missing. Thankfully, Windows 11 still comes with the Control Panel and File Explorer-based advanced configuration page called "God Mode" that allows you to easily access all advanced tools, features, and tasks. [...]

Sysinternals apps can now auto-update via the Microsoft Store

17 octobre 2021 à 20:34
​Microsoft added their Sysinternals Suite to the Microsoft Store, allowing the popular Sysinternals utilities to be updated automatically as new versions are released. [...]

Windows 11 build 22000.282 fixes CPU performance issues, taskbar bug

16 octobre 2021 à 18:49
Microsoft released Windows 11 preview build 22000.282 yesterday with fixes for AMD CPU performance issues and a bug that displayed the Windows 10 taskbar. [...]

Windows 11 et l’effondrement des performances Ryzen, un patch se déploie

16 octobre 2021 à 12:08

Windows 11 de MicrosoftWindows 11 build 22000.282 propose des correctifs dont certains s’attaquent à l’effondrement des performances des processeur AMD.

The post Windows 11 et l’effondrement des performances Ryzen, un patch se déploie appeared first on GinjFo.

Windows 11, des émojis plus modernes se déploient !

16 octobre 2021 à 11:30

Windows 11 introduit de nouveaux EmojisLa dernière Preview de Windows 11, la build 22478 introduit de nouveaux emojis. Ils adoptent le style et le design moderne de l’OS.

The post Windows 11, des émojis plus modernes se déploient ! appeared first on GinjFo.

Windows 11, c’est quoi les “Update Stack Packages » ?

16 octobre 2021 à 10:54

Windows Update de Windows 11Microsoft apporte des explications autour des mystérieux Update Stack Packages pour son système d’exploitation Windows 11.

The post Windows 11, c’est quoi les “Update Stack Packages » ? appeared first on GinjFo.

Windows 11 build 22478 débarque, quoi de neuf ?

15 octobre 2021 à 15:53

Windows 11 de MicrosoftMicrosoft vient de publier une nouvelle « Preview » de Windows 11. Elle débarque au travers du programme Insider et s’adresse aux PC inscrits sur le canal DEV.

The post Windows 11 build 22478 débarque, quoi de neuf ? appeared first on GinjFo.

Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter, Amazon : que possèdent les entreprises de la tech ?

15 octobre 2021 à 14:09

Les géants de web et des technologies que sont Google, Facebook, Microsoft, Twitter, Amazon ou Apple possèdent de nombreuses filiales, entreprises et marques parfois dédiées à des services très différents de ce pour quoi on les connaît. Numerama fait le tour des principales possessions cachées ou non de ces entreprises. [Lire la suite]

Voitures, vélos, scooters... : la mobilité de demain se lit sur Vroom ! https://www.numerama.com/vroom/vroom//

L'article Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter, Amazon : que possèdent les entreprises de la tech ? est apparu en premier sur Numerama.

À partir d’avant-hierFlux principal

New Windows 10 KB5006670 update breaks network printing

15 octobre 2021 à 18:13
Windows 10 users and administrators report widescale network printing issues after installing the KB5006670 cumulative update and other updates released this week. [...]

Microsoft tests smarter delivery for Windows 11 update improvements

15 octobre 2021 à 14:00
Microsoft is testing a new method to deliver Windows update improvements starting with Insiders in the Dev Channel running Windows 11 Insider Preview Build 22478. [...]

L’outil Sysmon de Windows est désormais disponible sur Linux !

15 octobre 2021 à 08:17

L'outil de monitoring Sysmon est bien connu des administrateurs système Windows. Désormais, il est utilisable sur Linux puisque Microsoft vient de publier une version open source sur GitHub avec les instructions d'installation.

Sysmon pour System Monitor, fait partie de la suite d'outils Sysinternals et il s'agit d'un outil de monitoring qui va surveiller l'activité de votre serveur Windows. Il est intéressant pour détecter les activités malveillantes, car il peut veiller sur votre système à la recherche d'événements spécifiques : création d'un utilisateur, création de fichiers, etc. Il se configure à l'aide d'un fichier de configuration et il va ensuite venir alimenter l'Observateur d'événement de votre machine.

Désormais, Sysmon est disponible pour Linux, sous la forme d'un projet open source disponible sur GitHub ! C'est ce que l'on vient d'apprendre par l'intermédiaire de Mark Russinovich de chez Microsoft et du co-fondateur de la suite Sysinternals.

Pour le moment, l'installation n'est pas aussi simple qu'avec la majorité des paquets. Il faut compiler soi-même le paquet et s'assurer d'avoir toutes les dépendances, comme par exemple installer au préalable SysinternalsEBPF sur sa machine. Tout cela est expliqué dans la documentation sur GitHub (voir lien ci-dessus).

Lorsqu'il sera configuré et actif sur une machine Linux, l'outil Sysmon va venir écrire ses événements dans le fichier "/var/log/syslog" de la machine.

D'après les tests effectués par le site Bleeping Computer, il vaut mieux configurer l'outil pour restreindre ce qui est loggué car sinon ça va rapidement devenir énorme en termes de logs (et surcharger votre serveur Syslog). D'ailleurs, il y a même des événements surveillés par défaut qui ne fonctionneront pas sur Linux : ce qui est associé au Registre, par exemple.

Les événements ajoutés dans le fichier "syslog" sont au format XML, comme dans l'Observateur d'événements de Windows, ce qui ne facilite pas la lecture avec la console Linux.

Pensez-vous tester Sysmon sur Linux ?

Source

The post L’outil Sysmon de Windows est désormais disponible sur Linux ! first appeared on IT-Connect.

Microsoft releases Linux version of the Windows Sysmon tool

14 octobre 2021 à 19:44
Microsoft has released a Linux version of the very popular Sysmon system monitoring utility for Windows, allowing Linux administrators to monitor devices for malicious activity.  [...]
❌