FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 18 juin 2021malekal.com

Comment lancer Google Chrome au démarrage de Windows 10

18 juin 2021 à 23:08

Pour plus de facilité, vous souhaitez que Google Chrome s'ouvre automatiquement au démarrage de Windows 10.
Ainsi, à l'ouverture du bureau de Windows 10, après la saisie du mot de passe, vous désirez que Google démarre sans avoir à double-cliquez sur l'icône.

Ce tutoriel vous guide pour lancer Google Chrome au démarrage de Windows 10.

Comment lancer Google Chrome au démarrage de Windows 10

Comment lancer Google Chrome au démarrage de Windows 10

  • Faites un clic droit sur le raccourci Google Chrome
  • Puis Copier
Copier le raccourci de Google Chrome
  • Puis sur votre clavier, appuyez sur
    + R
  • puis saisissez shell:startup et OK
Ouvrir le dossier de démarrage de Windows 10
  • Cela ouvre le dossier de démarrage de Windows 10
  • Sur le fond blanc, faites un clic droit puis Coller pour copier le raccourci de Google Chrome
Placer Google Chrome dans le dossier de démarrage dE Windows 10
  • Ensuite faites un clic droit sur le raccourci
  • Pour ouvrir Google en plein écran, modifiez la fin du champs cible pour ajouter --start-full-screen
"C:\Program Files\Google\Chrome\Application\chrome.exe" --start-fullscreen
Modifier le raccourci de Google pour ouvrir en plein écran
  • Pour lancer Google Chrome en ouvrant un site WEB spécifique :
"C:\Program Files\Google\Chrome\Application\chrome.exe" https://www.malekal.com

L’article Comment lancer Google Chrome au démarrage de Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

Configurer Gmail dans Outlook pour lire les mails Gmail dans Outlook

18 juin 2021 à 23:08

Si vous utilisez Microsoft Outlook, sachez que vous pouvez le configurer avec votre adresse Gmail.
Avec les nouvelles versions d'Outlook comme Outlook 365 ou Outlook 2019, cela est devenu beaucoup plus facile.

Vous devrez activer quelques paramètres sur le site Web de Gmail, puis vous connecter à votre compte Gmail dans Outlook.
Ce tutoriel vous guide pour configurer Gmail dans Outlook pour lire les mails Gmail dans Outlook.

Configurer Gmail dans Outlook pour lire les mails Gmail dans Outlook

Configurer Gmail dans Outlook

Activer IMAP dans Gmail

IMAP (Internet Message Access Protocol) est un protocole pour lire les mails directement depuis le serveur de messagerie.
Il est possible de configurer Outlook pour utiliser IMAP afin de consulter vos mails sur les serveurs Gmail.
Il faut au préalable l'activer dans votre compte Gmail.

  • Connectez vous à Gmail
  • Puis cliquez sur l'icône
    en haut à droite
Ouvrir les paramètres Gmail
  • Puis voir tous les paramètres
Ouvrir les paramètres Gmail
  • Ensuite cliquez sur l'onglet Transfert POP/IMAP
  • Puis en bas dans IMAP, cliquez sur activer
  • Cliquez en bas sur Enregistrer les modifications
Activer IMAP dans Gmail

Tout est prêt pour configurer Gmail dans Microsoft Outlook.

Ajouter un compte Google dans Outlook

  • Ouvrez Outlook
  • Puis cliquez sur le menu Fichier et ajouter un compte
Ajouter le compte Gmail dans Outlook
  • Saisissez votre adresse email GMail
Configurer son compte Gmail dans Outlook
  • Puis cliquez sur Suivant sur la page de Google
Se connecter à son compte Google
  • Saisissez votre mot de passe Google et connectez-vous à votre compte Google
  • Les autorisations pour l'application tiers Microsoft apps & services s'affichent, cliquez sur Autoriser tout en bas
Autoriser les applications Microsoft dans votre compte Google
  • On vous indique que la configuration du compte est terminée
La fin de la configuration du compte Gmail dans Outlook

Lire ses mails Gmail dans Outlook

  • Le nouveau compte s'ajout avec la boite de réception, un test de mail de réception Outlook est alors envoyé
  • Lorsque vous supprimez un mail dessus, cela le supprime des serveurs de Gmail. Ils ne seront alors plus consultables en ligne
La réception de mails Gmail dans Outlook

L’article Configurer Gmail dans Outlook pour lire les mails Gmail dans Outlook est apparu en premier sur malekal.com.

Désactiver la télémétrie et mouchards dans les logiciels sur Windows

18 juin 2021 à 09:49

De plus en plus de logiciels sur Windows intègrent de la télémétrie pour remontrer des informations statistiques sur leurs utilisations, remonter des erreurs d'application ou des informations de configuration.
Très souvent, les paramètres de télémétrie sont activés par défaut pour envoyer toutes sortes de données aux serveurs de l'éditeur.
Ainsi, certains utilisateurs peuvent assimiler cela à des mouchards.

Vous pouvez donc vouloir désactiver la télémétrie et mouchards de vos logiciels, ce qui n'est pas forcément chose simple.
Ce tutoriel vous donne quelques aides pour parvenir à supprimer la télémétrie et mouchards des logiciels de Windows.

Désactiver la télémétrie et mouchards dans les logiciels sur Windows

Introduction à la télémétrie dans les logiciels Windows

De plus en plus de logiciels incluent des options pour désactiver la télémétrie.
Très souvent, il faut fouiller dans les paramètres de l'application pour trouver des options du type :

  • Envoyer des données techniques, statistiques à …
  • Envoyer des statistiques anonymisées à ...
  • Joindre ou participer au programme d'amélioration de …

A noter que les logiciels opensource en sont de plus en plus pourvus mais pas forcément actif par défaut, contrairement à beaucoup de logiciels propriétaires.
Par exemple ci-dessous, sur Remmina d'Ubuntu, une option pour envoyer des statistiques anonymisées à remmina.org

La télémétrie dans Remmina

Autre exemple à l'installation de VMWare Player où on vous propose de joindre le VMware Custromer Experience Improvement Program.

VMware Custromer Experience Improvement Program - Le système de télémétrie de VMWare

Là aussi, il s'agit de collecter des données sur l'utilisation des pour l'amélioration des produits et services VMware, et conseiller nos clients sur la meilleure façon de déployer et d'utiliser nos produits et services

VMware Custromer Experience Improvement Program - Le système de télémétrie de VMWare

On peut à tout moment activer désactiver cette télémétrie dans les préférences de l'application.

Désactiver la télémétrie dans VMware Player

Parfois, la télémétrie est directement incluse dans le package de l'application, ce qui rend sa désactivation presque impossible.
Dans le cas de Nvidia, celle-ci est installée via Nvidia GeForce Experience à travers des services Windows.

L'autre aspect est que des mises à jour peuvent réinstaller ou réactiver la télémétrie.
C'est encore le cas des mises à jour de pilotes NVIDIA qui réinstallent Nvidia GeForce Experience et les paramètres par défaut.
De même avec Windows 10, certains mises à jour de fonctionnalités peuvent réactiver des composants de télémétrie désactivés par l'utilisateur.

En clair donc, si vous souhaitez bloquer la télémétrie des logiciels, c'est compliqué et une guerre d'usure.

Désactiver la télémétrie et mouchards dans les logiciels de Windows

Désactiver la télémétrie sur Microsoft Office

Microsoft Office possède des fonctions de télémétrie plutôt destinées aux entreprises.
Elle permet de récupérer des données comme le nom d'un document, la date de dernière modification, etc que l'on peut afficher un tableau de bord.
Plus d'informations sur ce dernier sur la page : Vue d’ensemble du Tableau de bord de télémétrie

Désactiver la télémétrie et NVIDIA

Nvidia a récemment inauguré un système de Télémétrie dans ses pilotes à travers l'application Nvidia GeForce Experience.
Ainsi, ce système de télémétrie récupère des informations telle que les rapports de bugs, informations systèmes, collecte les versions des pilotes et les réglages.

Les services Windows suivants sont liés à la télémétrie Nvidia : NvTmMon, NvTmRep and NvTmRepOnLogon
Le système de Télémétrie Nvidia est visible avec autoruns :

La télémétrie et Nvidia

Enfin il existe des solutions pour supprimer la Télémétrie sur les pilotes NVidia :

Désactiver la télémétrie dans les Antivirus

La plupart des antivirus effectuent de la télémétrie, comme la récupération de la version de l'antivirus, de Windows, géolocalisation, information du fournisseur d'accès etc.
Les antivirus peuvent aussi aller plus loin afin d'alimenter les bases de données Cloud.
Ainsi, les hashs de fichiers voir des portions de fichiers peuvent être remontés.
Enfin certains éditeurs d'antivirus récupèrent les adresses des sites visités.

Plus d'informations sur notre dossier : 

Désactiver la télémétrie sur Mozilla Firefox

Mozilla Firefox effectue aussi de la télémétrie en envoyant des informations à Mozilla.
Ce sont des données techniques et statistiques sur l'utilisation de Mozilla Firefox.
Tout comme la plupart des logiciels, vous pouvez désactiver ces récupérations statistiques.

  • Ouvrez les Options de Mozilla par le menu en haut à droite
Ouvrir les options de Mozilla Firefox
  • Puis Vie privée et sécurité
  • Désactiver la Collecte de données par Firefox et utilisation
La télémétrie sur Mozilla Firefox

Le site propose un tutoriel plus complet :

Désactiver la télémétrie de CCleaner

Enfin le logiciel de nettoyage CCleaner n'échappe pas à la règle surtout depuis le rachat par Avast!.
Donc depuis la v5.46, un système de télémétrie a été ajoutée dans CCleaner.
Les liens suivant en parle :

Pour la désactiver :

  • Ouvrez les options de CCleaner
  • Ensuite vie privée et désactiver toutes les options
Désactiver la Télémétrie de CCleaner

Désactiver la télémétrie dans les produits Intel

Les produits Intel tels que Intel Rapid Storage, Intel Extreme Tuning Utility (XTU) et bien d'autres intègrent de la télémétrie.
Elle se présente sous la forme d'un programme d'amélioration des produits Intel susceptibles de receuillir des informations sur la façon dont vous utilisez votre système et les logiciels.

Vous pouvez désactiver la télémétrie Intel de cette manière :

Désactiver la télémétrie dans les produits Intel

L’article Désactiver la télémétrie et mouchards dans les logiciels sur Windows est apparu en premier sur malekal.com.

Hier — 17 juin 2021malekal.com

Comment activer la saisie automatique de Chrome, Firefox, Edge, Opera ou Brave

17 juin 2021 à 09:50

La saisie automatique de Google Chrome vous permet de remplir automatiquement les formulaires sur les sites WEB.
Vous pouvez par exemple enregistrer des informations personnelles telles que votre Nom, Prénom et adresse postale ou email.
Ensuite le navigateur internet remplit automatiquement les données d'inscription pour un site internet.
Cela permet donc de gagner énormément de temps plutôt que de ressaisir ses données personnelles à chaque fois.

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment activer la saisie automatique dans Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, Opera et Brave.

Comment activer la saisie automatique de Chrome, Firefox, Edge, Opera ou Brave

Comment activer la saisie automatique dans Chrome, Firefox, Opera ou Brave

Google Chrome

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton
  • Puis Paramètres
Ouvrir les paramètres sur Google Chrome
  • A gauche, clique sur Saisie Automatique 1
  • Puis à droite dans Adresses et autres 2
Accéder aux paramètres de la saisie automatique sur Google Chrome
  • Activer Enregistrer et renseigner les adresses
  • En dessous, cliquez sur Ajouter pour créer une nouvelle adresse dans la saisie automatique
Activer la saisie automatique sur Google Chrome
  • Puis remplissez tous les champs et cliquez sur Enregistrer
Ajouter une adresse sur Google Chrome

Sachez aussi que Google Chrome va vous proposer d'enregistrer toute nouvelle adresse lorsque vous remplissez un formulaire depuis un site WEB.

Plus de détails sur l'utilisation de Google Chrome :

Mozilla Firefox

Mozilla Firefox ne possède pas de fonctionnalités de saisie automatique de formulaires.
Vous devez donc installer une extension pour ajouter cette fonctionnalité.
Voici quatre extensions qui le font :

Edge

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton
  • puis Paramètres
Ouvrir les paramètres de Microsoft Edge
  • Dans le menu de gauche gauche, clique sur Profils 1
  • Puis à droite dans infos personelles 2
Activer la saisie automatique dans Microsoft Edge
  • Activer Enregistrer et remplir les informations personnelles
  • Puis cliquez sur Ajouter des informations personnelles pour en enregistrer de nouvelles
Activer la saisie automatique dans Microsoft Edge
  • Enfin saisissez les informations personnelles puis cliquez sur Enregistrer
Ajouter des informations personnelles et adresses dans la saisie automatique de Microsoft Edge

Pour toutes les explications sur l'utilisation de Microsoft Edge :

Brave

  • Cliquez sur le menu en haut à droite
  • puis Paramètres
Ouvrir les paramètres de Brave
  • A gauche déroulez les Paramètres Supplémentaires
  • Puis cliquez sur Saisie Automatique
Activer la saisie automatique dans le navigateur WEB Brave
  • Activez l’enregistrement et renseignement des adresses
  • Vous pouvez aussi ajouter ou supprimer des adresses enregistrées depuis cet emplacement
Activer la saisie automatique dans le navigateur WEB Brave

Opera

  • Dans la barre de gauche, cliquez sur l'icône
    1
  • Puis descendez tout en bas pour dérouler Avancé
  • Ensuite dans la partie Remplissage automatique, cliquez sur Adresses et autres
Activer la saisie automatique dans le navigateur internet Opera
  • Activer l'option pour enregistrer et renseigner les adresses
Activer la saisie automatique dans le navigateur internet Opera

L’article Comment activer la saisie automatique de Chrome, Firefox, Edge, Opera ou Brave est apparu en premier sur malekal.com.

Comment chiffrer les mails Gmail

17 juin 2021 à 09:50

Pour sécuriser vos échanges avec Gmail, vous pouvez chiffrer (crypter) vos emails.
Cela consiste à les rendre illisible pour toutes autres personnes que le destinataire afin d'assurer une confidentialité.
Plusieurs systèmes sont possibles avec du chiffrement bout en bout TLS, S/MIME ou le mode de confidentialité.
On peut aussi installer un chiffrement PGP à travers une extension sur votre navigateur WEB.

Ce tutoriel vous guide pour chiffrer vos mails dans Gmail.

Chiffrer les mails Gmail

Chiffrer/Crypter les mails Gmail

TLS

Gmail utilise TLS (Transport Layer Security) comme standard pour sécuriser vos e-mails.
Il faut que le fournisseur de mail du destinataire le supporte. S'il ne le fait pas, vous pouvez envisager de passer à l'un des nombreux fournisseurs qui le font.Bien que TLS protège vos e-mails lorsqu'ils sont transmis d'une boîte de réception à une autre, il n'offre pas la sécurité supplémentaire de garder cet e-mail en sécurité après son arrivée dans la boîte de réception.

Pour envoyer un mail chiffré en TLS, vous n'avez aucune intervention à faire car c'est le système par défaut.

Pour vérifier si le mail transite par le chiffrement TLS :

  • Ouvrez le mail depuis Gmail
  • Puis déroulez les informations du mail en cliquant sur la flèche à côté du destinataire
  • En bas vérifiez le champs sécurité. Un cadenas apparaît lorsque le mail est chiffré par TLS

PGP

Pretty Good Privacy (PGP) est une norme et système de chiffrement libre invité en 1991.
On peut chiffrer des fichiers, partitions de disques mais on l'utilise énormément pour chiffrer les emails.
Gmail ne supporte pas par défaut ce standard toutefois, en installant une extension sur votre navigateur internet, il est possible de chiffrer ses emails avec PGP.

Ecrire et lire les mails chiffrés sur Gmail

Le mode de confidentialité

Le mode confidentiel de Gmail n'utilise pas de protocoles de messagerie standard pour transmettre le message. Au lieu de cela, le message est hébergé sur le serveur de Google. Cela signifie que bien que Gmail puisse vous aider à protéger les e-mails confidentiels, son inconvénient est que les destinataires d'un e-mail confidentiel doivent cliquer sur un lien pour afficher le message dans leur navigateur.

Un mail reçu avec le mode confidentiel

S/MIME

La version payante de Gmail supporte le chiffrement S/MIME.
S/MIME signifie Secure/Multipurpose Internet Mail Extension, qui prend en charge le chiffrement vos e-mails sortants.

  • Rendez-vous sur votre console d'administration Google
  • Ensuite, sélectionnez Applications > Google Workspace > Gmail > Paramètres utilisateur
  • Dans la navigation de gauche, choisissez le domaine ou l'organisation dans laquelle vous souhaitez activer S/MIME
  • Faites défiler vers le bas et sélectionnez Activer le cryptage S/MIME pour envoyer et recevoir des e-mails
  • À partir de là, vous devrez parcourir les paramètres facultatifs. Comme cela est différent pour chaque configuration, vous devrez suivre les conseils fournis par Google ici
  • Cliquez sur Enregistrer, et vous êtes tous configurés

Plus de détails : Activer S/MIME hébergé pour améliorer la sécurité des messages

L’article Comment chiffrer les mails Gmail est apparu en premier sur malekal.com.

Envoyer un mail avec le mode de confidentialité de Gmail

17 juin 2021 à 09:50

Gmail est un service de messagerie utilisé par les internautes et mêmes les entreprises.
Il arrive parfois que l'on envoie des mails sensibles dont le contenu est très important.
Pour protéger et sécuriser un e-mail, Gmail propose le mode de confidentialité.
Ce dernier permet de protéger la lecture et l'accès à un email par un tiers.
Pour cela, l'accès au contenu du mail nécessite la saisie d'un code.

Le mail est toutefois conservé sur le serveurs de Google, ce qui ne prévient pas du pistage.
Mais cela permet de sécuriser le mail contre un accès frauduleux par un hacker ou pirate.

Dans ce tutoriel, je vous explique comment envoyer un mail avec le mode de confidentialité de Gmail.

Envoyer un mail avec le mode de confidentialité de Gmail

Qu'est-ce que le mode de confidentialité

Le mode confidentiel de Gmail vise à protéger le contenu le contenu d'un mail à travers un code.
Ainsi, il sécurise le contenu d'un mail.
En mode confidentiel, vous n'avez pas la possibilité de transférer, copier, imprimer ou télécharger le message ou ses pièces jointes.

En mode confidentiel, l'expéditeur peut :

  • Définir une date d'expiration pour le message
  • Révoquer l'accès aux messages à tout moment
  • Demander un code de vérification par SMS pour ouvrir les messages
  • Vous ne pouvez pas programmer l'envoie d'un mail avec le mode de confidentialité

Envoyer un mail avec le mode de confidentialité de Gmail

  • Connectez-vous à Gmail
  • Cliquez sur le bouton Nouveau Message
  • Écrivez l'e-mail comme vous le feriez normalement.
  • Lorsque vous avez terminé, vous devez localiser le bouton Confidentiel. Vous pouvez le trouver en bas à droite du ruban inférieur.
Icone du mode confidentiel de Gmail
  • Dans le menu déroulant Définir l'expiration, vous devez choisir la durée pendant laquelle vous souhaitez que l'e-mail soit actif avant son expiration. Vous pouvez choisir une semaine, un mois, trois mois et – un peu étrangement – ​​cinq ans.
  • Ensuite, choisissez si vous souhaitez que le destinataire utilise un code SMS. Cela se fait via les boutons radio.
  • Aucun mot de passe SMS signifie que le destinataire recevra le mot de passe par e-mail s'il n'a pas Gmail. La sélection d'un code d'accès SMS signifie que le destinataire recevra le code d'accès par SMS.
Les réglages pour envoyer un mail avec le mode confidentiel de Gmail
  • Cliquez sur Enregistrer. Vous devriez voir une boîte, comme dans l'image ci-dessous.
Délai d'expiration d'un mail pour le mode confidentiel
  • Enfin cliquez sur envoyez votre e-mail comme habituellement
  • Le destinataire reçoit un email via le mode confidentiel de Gmail qui contient un lien. Cliquez sur Afficher l'e-mail
Un mail reçu avec le mode confidentiel
  • Puis vous êtes redirigé vers un site, cliquez sur Envoyer un code secret
Consulter un email avec le code secret
  • Google envoie alors un nouveau mail contenant un code à chiffres par mail
Le code de validation gmail pour lire un mail en mode confidentiel
  • Reportez le afin de débloquer l'accès au mail et cliquez sur Envoyer
Saisir le code secret
  • Le destinataire peut alors lire le contenu du mail protégé par le mode confidentiel de Gmail

L’article Envoyer un mail avec le mode de confidentialité de Gmail est apparu en premier sur malekal.com.

À partir d’avant-hiermalekal.com

Windows 11 : les nouveautés

16 juin 2021 à 11:00

Microsoft a récemment confirmé que la prochaine version de Windows sera nommé : Windows 11.
La date de sortie n'est pas encore fixée mais un fichier ISO a fuité donnant un aperçu du contenu de la nouvelle version de l'OS de Microsoft.
L'ensemble du système d'exploitation Windows 11 est apparu en ligne via Windows build 21996, avec une nouvelle interface utilisateur, un menu Démarrer et bien plus encore.

Dans ce tutoriel, je récapitule toutes les améliorations, nouveautés de Windows 11.

Il s'agit ici d'une version Preview qui a fuité, ainsi, les changements ne sont pas encore figées et beaucoup de choses peuvent changer avant d'avoir une version définitive de Windows 11.
Windows 11 : les nouveautés

Windows 11 : les nouveautés

Une nouvelle interface

Le premier changement qui saute aux yeux dans Windows 11 est une nouvelle interface beaucoup plus élégante.
Le logo de chargement change mais garde la même continuité que Windows 10.

Puis on arrive sur une une nouvelle présentation des paramétrages post installation beaucoup bien plus esthétiques.

  • Windows 11 : les paramétrages
    Windows 11 : les paramétrages
  • Windows 11 : les paramétrages
    Windows 11 : les paramétrages
  • Windows 11 : les paramétrages
    Windows 11 : les paramétrages

Le nouveau bureau de Windows 11 avec des icônes centrées dans la barre des tâches.
Toutefois, vous pouvez personnaliser l'alignement de la barre des tâches et du menu Démarrer depuis les paramètres de Windows 11.

Le nouveau bureau de Windows 11

En plus d'être plus beau, les fenêtres sont beaucoup plus réactives grâce à une refonte complète de Fluent Design Fluent Design.

Windows 11 propose aussi directement un nouvelle agencement de fenêtres disponibles sur chaque fenêtre.
On retrouve ainsi une partie des améliorations proposées par Windows 10 PowerToys.
On y accède par un clic droit sur l'icône d'agrandissement/réduction en haut à droite de chaque fenêtre.

Windows 11 inclut également de nouvelles commandes d'accrochage auxquelles vous pouvez accéder à partir du bouton Agrandir sur toutes les applications. Ce sont des équivalents modernes de la fonction de fenêtres en cascade qui existe dans le système d'exploitation depuis des années. Vous pouvez rapidement aligner les fenêtres côte à côte ou les organiser en sections sur votre bureau.

Un nouveau menu Démarrer et barre de tâches

Dans Windows 11, il est maintenant possible de déplacer le menu Démarrer, par exemple au centre de la barre de tâches.

Par défaut, le menu Démarrer de Windows 11 vous présente les applications épinglées par icônes ainsi que des applications recommandées.
Mais on peut basculer en haut à droite sur une liste triées par lettre.

Menu Démarrer de Windows 11 par applications

Le menu du clic droit du menu Démarrer est toujours disponible pour accéder à des fonctionnalités importantes plus rapidement.

Les Widgets

La nouvelle version de l'OS de Microsoft possède une nouvelle icône dans la barre des tâches pour ouvrir des Widgets.
Pour l'instant, le widget n'ouvre que l'onglet Actualités et intérêts, mais attendez-vous à ce que davantage de widgets Windows apparaissent avec la sortie du nouveau système d'exploitation.
Cela dit, les actualités et les intérêts sont bien meilleurs dans Windows 11, plutôt que maladroitement transplantés dans Windows 10.

La timeline de Windows 11 est toujours présente et s'intègre directement dans le bureau de Windows.

La timeline de Windows 11

Les bureaux virtuels possèdent maintenant sa propre icône dans la barre de tâches pour basculer plus rapidement d'un bureau à l'autre.

Basculer d'une application ou bureau à l'autre dans Windows 11

Les autres améliorations

Windows 11 propose maintenant directement le nouveau terminal qui permet d'ouvrir à la fois un onglet PowerShell, invite de commandes et WSL.
Je le présentais dans ce tutoriel : Windows Terminal : Powershell, invite de commandes et WSL

Windows Terminal dans Windows 11

L'explorateur de fichiers demeure globalement inchangés mais bénéficie de la nouvelle interface plus agréable.
Malheureusement, il n'inclut pas un système d'onglets dont il avait été questions dans les mises à jour de fonctionnalités de Windows 10.

L'explorateur de fichiers dans Windows 11
L'explorateur de fichiers dans Windows 11

On trouve aussi les applications pour site WEB qui permettent à un site d'ouvrir une application sur votre PC.

Applications pour site WEB dans Windows 11

Voici une galeries d'image pour vous présenter Windows 11.

  • Les paramètres de Windows 11
  • La recherche Cortana dans Windows 11
  • Menu Démarrer de Windows 11 par applications
    Menu Démarrer de Windows 11 par applications
  • Notifications Windows 11
  • L'explorateur de fichiers dans Windows 11
  • L'explorateur de fichiers dans Windows 11
  • Le basculement d'applications et bureaux dans Windows 11
  • Windows Terminal de Windows 11
    1
  • Le menu Démarrer de Windows 11
  • Les informations systèmes dans Windows 11
  • Les bureaux virtuels de Windows 11
  • Le menu Démarrer de Windows 11
  • Timeline dans Windows 11
  • La recherche Cortana dans Windows 11
  • Windows 11 : les paramétrages
  • Windows 11 : les paramétrages
  • Windows 11 : les paramétrages
  • Logo chargement Windows 11

L’article Windows 11 : les nouveautés est apparu en premier sur malekal.com.

Gpg4win : Chiffrer ses mails Outlook et fichiers avec Kleopatra, GpgOL

16 juin 2021 à 09:47

Gpg4win  est un ensemble d'outils gratuits de cryptographie.
Il prend en charge les deux normes de cryptographie pertinentes, OpenPGP et S/MIME (X.509), et est la distribution officielle de GnuPG pour Windows.
En installant Gpg4win, vous bénécifiez :

  • GpgOL : un plugin pour chiffrer des mails sur Microsoft Outlook 2010/2013/2016/2019
  • Kleopatra pour signer et chiffrer (crypter) des fichiers
  • GNU Privacy Assistant (GPA) : un gestionnaire de clés en GTK

Ainsi vous pouvez sécuriser vos transmissions et échanges en bénéficiant d'un chiffrement fort PGP.
En plus de protéger vos données, vous pouvez aussi signer vos mails ou fichiers pour assurer vos destinataires que vous êtes bien à l'origine des données et qu'aucune usurpation d'identité par un pirate n'est opérée.

Ce tutoriel vous donne le fonctionnement de Gg4win afin de l'utiliser pour chiffrer et signer vos fichiers et mails Outook.

Gpg4win : Chiffrer ses mails Outlook et fichiers avec Kleopatra, GpgOL

Introduction

Le fonctionnement de Gpg4Win et ses outils n'est pas très complexe.
Il faut toutefois comprendre le fonctionnement général d'OpenPGP.
Pour cela, je vous conseille de prendre connaissance de ce guide complet :

  • Vous installez Gpg4Win pour bénéficier des utilitaires de cryptographiques
  • Vous générez une paire de clés PGP avec Kleopatra et un certificat électronique pour signer
  • Dans Outlook, il suffit de cliquer sur une icône pour chiffrer ou signer votre mail
  • Un clic droit sur un fichier permet de chiffrer vos données

Pour rappel, PGP fonctionne avec une paire de clés RSA :

  • Une clé publique que l'on donne à ses contacts. Ces derniers peuvent chiffrer ou signer les données avec.
  • Une clé privée pour déchiffrer les mails reçus avec votre clé publique

Gpg4win : Chiffrer ses mails Outlook et fichiers avec Kleopatra, GpgOL

Télécharger et installer Gpg4Win

  • Télécharger le logiciel depuis ce lien :
Gpg4win
  • Puis exécutez le setup
  • Laissez vous guider pour terminer l'installations
Installer Gpg4win

Générer ses clés PGP avec Kleopatra

Kleopatra est l'utilitaire et interface de chiffrement GnuPG.
Il vous permet de créer vos paires de clés, si vous devez créer plusieurs identités.

  • Cliquez sur Nouvelle paire des clés
Générer sa paire de clés PGP avec Kleopatra
  • Puis saisissez votre nom et l'adresse électronique que vous souhaitez utiliser pour chiffrer vos emails
  • Ensuite cliquez sur Créer
Générer sa paire de clés PGP avec Kleopatra
  • Saisissez deux fois une phrase secrète et cliquez sur OK. Celle-ci protège votre clé privée sans laquelle il n'est pas possible de déverrouiller votre clé secrète OpenPGP. Elle doit être sécurisée afin de ne pas pouvoir être cracké facilement. Plus d'informations : comment choisir un mot de passe sûr
Générer sa paire de clés PGP avec Kleopatra
  • Votre paire de clés est crée, vous pouvez la sauvegarder sous la forme d'un fichier ASC ou encore envoyer la clé publique par mail à vos contacts
Générer sa paire de clés PGP avec Kleopatra
  • Lors d'un export de la clé publique PGP, on obtient un fichier .ASC. Ce dernier est lisible en texte d'où on peut copier/coller la clé publique
L'export de sa clé publique au format ASC
  • Enfin votre paire de clé s'inscrit dans Kleopatra d'où vous pouvez la gérer. Il est alors possible de modifier l'adresse email, exporter le certificat ou encore révoquer le certificat
Kleopatra pour gérer ses clés PGP dans Windows

Importer les clés publiques de vos contacts

Pour chiffrer les mails ou fichiers, vous devez utiliser leurs clés publiques.
Pour cela, il faut les importer dans Kleopatra.
Vos destinataires doivent vous les exporter au format ASC ou CERT ainsi que l'empreinte pour s'assurer que le certificat n'est pas usurpé.

  • Cliquez sur Importer afin d'importer les clés publiques de vos contacts afin de chiffrer vos mails avec ces derniers
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • Sélectionnez le fichier ASC fournit par votre contact
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • Ensuite acceptez en cliquant sur Oui afin de certifier en vérifiant l'empreinte du certificat
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • En haut se trouve l'empreinte du certificat, vous devez le valider avec votre contact pour vous assurer que c'est bien son certificat électronique
  • Sélectionnez avec quel certificat électronique vous souhaitez le certifier
  • Puis cliquez sur Certificat
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • Saisissez votre phrase secrète afin de déverrouiller votre clé secrète
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • Enfin on vous indique que le certificat a bien été créé avec succès
Importer les clés publiques de vos contacts dans Kleopatra
  • Répétez l'opération avec les clés publiques de vos autres contacts

Chiffrer et signer ses mails Outlook

  • Ouvrez Microsoft Outlook
  • Puis dans tout à droite de la barre d'icônes cliquez sur le cadenas bleu Secure
  • Cliquez sur Chiffrer, répétez l'opération pour Signer si besoin
Chiffrer et signer ses mails Outlook avec PGP et GPGoL
  • Saisissez les informations du mail, adresse email du destinataire, objet et le corps
  • Puis cliquez sur Envoyer
  • Enfin le destinataire reçoit un message signé et chiffré
Chiffrer et signer ses mails Outlook avec PGP et GPGoL

Enfin notez qu'en cliquant sur le bouton GPGoL, vous accédez aux paramètres de ce dernier afin de modifier la configuration.

Les parmaètres de GPGoL dans Microsoft Outlook

Chiffrer et signer ses fichiers

OpenPGP permet de chiffrer des fichiers.
Vous pouvez donc protéger le contenu de vos dossiers avec votre paire de clés.
Mais aussi, utiliser la paire de clé publique de votre contact pour chiffrer un fichier. Seul votre contact pourra alors déchiffrer le contenu avec sa clé secrète.

  • Ouvrez le dossier contenu vos fichiers à chiffrer
  • Sélectionnez les tous avec la touche
    + A
  • Puis faites un clic droit et Signer et chiffrer
Chiffrer et signer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra
Chiffrer et signer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra
  • Saisissez votre phrase secrète pour déverrouiller votre clé secrète OpenPGP
Chiffrer et signer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra
  • Si tout va bien, Kleopatra indique que le fichier est chiffré avec succès.
Chiffrer et signer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra
  • Cela génère des fichiers chiffrés .gpg dont le contenu est maintenant protégé
Déchiffrer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra

Un clic droit sur le fichier puis Plus d'options GpgEx donne accès à des options comme :

  • Déchiffrer un fichier pour retrouver la version originale
  • Vérifier pour s'assurer que le fichier n'est pas corrompu
  • Déchiffrer et vérifier : effectue les deux actions à la fois

Autre méthode pour protéger ses données par un mot de passe :

L’article Gpg4win : Chiffrer ses mails Outlook et fichiers avec Kleopatra, GpgOL est apparu en premier sur malekal.com.

Utiliser PGP sur Gmail pour le chiffrement de mail

16 juin 2021 à 09:47

Gmail est un service de messagerie très populaire pour envoyer et recevoir des mails.
Chiffrer/Crypter ses mails consistent à rendre ses mails illisibles pour tout autre personne que le destinataire.
Par défaut, Gmail ne supporte pas PGP un système de chiffrement de mail pourtant très courant.

Dans ce tutoriel, je vous montre comment chiffrer (crypter) ses mails GMail avec PGP à l'aide de l'extension Mailvelope.

Utiliser PGP sur Gmail pour le chiffrement de mail

Introduction

Il existe énormément de solutions comme pour chiffrer ses mails Gmail comme Mailvelope, FlowCrypt, Mymail-Crypt for Gmail.
Il s'agit d'extension que l'on installe sur le navigateur internet pour ajouter la fonctionnalité PGP sur Gmail.

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer et utiliser l'extension Mailvelope pour apporter la chiffrement PGP dans Gmail.
Elle fournit de quoi gérer son trousseau de clés PGP et rédiger des mails signés ou chiffrés.
Enfin notez qu'elle est aussi compatible :

  • GMX (Caramail)
  • Outlook.com
  • Posteo
  • web.de
  • Yahoo!

Enfin, pour comprendre le fonctionnement de PGP, suivez ce tutoriel :

Utiliser PGP sur Gmail pour le chiffrement de mail

Le principe général pour un chiffrer un mail avec PGP :

  • On génère une paire de clés (privée et publique)
  • Puis on transmet la clé publique à tous les contacts
  • Vos contacts utilisent celle-ci pour chiffrer le mail
  • A la réception du mail, vous déchiffrer le contenu du mail

Installer Mailvelope

  • Téléchargez l'extension pour votre navigateur internet :
  • Puis ouvrez l'interface de Gmail
  • Ensuite cliquez sur l'icône de Mailvelope à droite de Nouveau message
L'icône Mailvelope dans Gmail
  • Cliquez sur Se connecter avec Google
Utiliser l'API Gmail pour Mailvelope
  • Puis laissez vous guider pour vous connecter avec votre compte Google afin d'autoriser l'application à utiliser votre compte Google

Générer ses paires de clés

La première opération consiste à générer les clés PGP.

  • Ouvrez l'extension Mailvelope puis Trousseau
Le menu de l'extension MailVelope
  • Puis cliquez sur Générer une clé
  • Remplissez le nom, adresse email ainsi que le mot de passe. Ce dernier doit être sécurisé afin de ne pas pouvoir être cracké facilement. Plus d'informations : comment choisir un mot de passe sûr
Générer une clé pour chiffrer ses mails Gmail
  • Ensuite ouvrez les informations de la clé puis cliquez sur Synchroniser dans le cadre rouge
Synchroniser sa clé avec le serveur de clé Mailvelope
  • Cela va envoyer un mail, cliquez sur Afficher le message
Synchroniser sa clé avec le serveur de clé Mailvelope
  • Puis saisissez le mot de passe pour déchiffrer le message
Saisir le mot de passe de la clé
  • Cliquez sur le lien pour confirmer et vérifier l'adresse email
Confirmez l'adresse email
  • L'adresse email est validée
Confirmation de l'adresse mail par Mailvelope Key Server

Exporter la clé publique

Ensuite on exporte sa clé publique PGP que l'on devra transmettre à ses contacts afin qu'ils puissent vous envoyer des mails chiffrés.

  • Ouvrez l'extension Mailvelope puis Trousseau
Le menu de l'extension MailVelope
  • Puis double-cliquez sur votre paire de clé
  • Puis en haut à droite, cliquez sur Exporter
Exporter la clé publique PGP pour l'envoyer à ses contacts
  • Vous pouvez alors :
    • Copier la clé publique dans le presse papier
    • Enregistrer la clé sous forme de fichier ASC
Exporter la clé publique PGP pour l'envoyer à ses contacts

Importer les clés de vos destinataires

Puis on importe les clés publiques de ses contacts afin de pouvoir chiffrer les mails que l'on rédige depuis GMail vers ces derniers.

  • Ouvrez l'extension Mailvelope puis Trousseau
Le menu de l'extension MailVelope
  • Puis Importer
Importer les clés publiques PGP de vos contacts
  • Puis Importez des clés
    • Cliquez sur Ajouter un fichier, si c'est sous forme de fichiers. Vous pouvez importer plusieurs fichiers pour récupérer les clés publiques PGP de plusieurs correspondant à la fois
    • Importer la clé du presse papier, si vous faites un copier/coller.
Importer les clés publiques PGP de vos contacts
  • Confirmez l'importe de la clé
Importer les clés publiques PGP de vos contacts
  • Celle-ci s'ajoute alors dans le trousseau de clés
Importer les clés publiques PGP de vos contacts

Ecrire un mail chiffré avec Gmail

L'intégration de Mailvelope dans Gmail est total.
Ainsi, une fois clés de vos contacts importants, on peut très facilement rédiger un mail chiffré.

  • Cliquez sur l'icône Mailenvelope à droite de Nouveau Message
L'icône Mailvelope dans Gmail
  • Puis remplissez les champs du mail, lorsque la clé publique du destinataire est disponible, ce dernier apparait en vert. Sans, vous ne pourrez pas envoyer un courriel sécurité
Ecrire et lire les mails chiffrés sur Gmail
  • En bas, vous choisissez de signer le mail avec votre clé privée
Ecrire et lire les mails chiffrés sur Gmail
  • Cliquez sur le bouton Envoyer pour expédier le mail
  • Enfin le destinataire reçoit le mail chiffré, ce dernier est alors marqué comme chiffré et signé avec PGP
Lecture d'un mail chiffré par PGP envoyé depuis Gmail

Lire un mail chiffré avec Gmail

Comment déchiffrer un mail PGP sur Gmail afin de pouvoir lire et accéder au contenu.

  • Lorsque vous recevez un courriel chiffré, Mailvelope le détecte avec un bouton Afficher le message. Les pièces jointes noname et encrypted.asc sont normales
  • Cliquez sur l'e-mail
Déchiffrer un mail chiffré par PGP dans Gmail afin de lire le contenu
  • Puis saisissez le mot de passe de votre clé secrète pour déverrouiller le message
Déchiffrer un mail chiffré par PGP dans Gmail afin de lire le contenu
  • L'email est déchiffré pour afficher le contenu du mail
Déchiffrer un mail chiffré par PGP dans Gmail afin de lire le contenu

L’article Utiliser PGP sur Gmail pour le chiffrement de mail est apparu en premier sur malekal.com.

Le chiffrement PGP : comment ça marche

16 juin 2021 à 09:47

Pretty Good Privacy (PGP) est une norme et système de chiffrement libre invité en 1991.
PGP s'utilise pour chiffrer (crypter) des fichiers, partitions de disque ou mail.
Le chiffrement et l'authentification de mail se fait grâce au standard OpenPGP.
Sa plus grande utilisation est d'assurer le chiffrement bout en bout d'un mail afin de sécuriser vos communications.
Enfin il permet de signer un message pour vérifier l'identité de la personne qui envoyé un message.

Dans ce tutoriel, je vous explique le fonctionnement des chiffrement PGP et pourquoi vous avez intérêt à utiliser PGP.

Le chiffrement PGP : comment ça marche

Pourquoi utiliser PGP ?

Internet est un moyen de communication rapide de plus en plus utilisé.
On communique et échange toute sorte d'informations ou de message.
Parfois, on a besoin d'envoyer des mails sensibles.
Pour assurer la sécurité et confidentialité, on peut chiffrer ses mails pour être certains que seul le destinataire puisse le lire.
On appelle cela le chiffrement bout en bout.

PGP est un moyen simple d'y parvenir grâce à une norme de chiffrement libre.
Enfin il permet de signer ses mails afin de vérifier l'identité de l'expéditeur.
Avec PGP vous êtes sûr que le mail a bien été rédigé par votre correspondant et non par une personne qui tente de l'usurper.

C'est donc un moyen très simple pour sécuriser vos communications sur internet.

Le chiffrement PGP : comment ça marche

Le chiffrement de mail par PGP

PGP utilise à la fois le chiffrement symétrique et asymétrique pour chiffrer un mail.

Le principe général pour un chiffrer un mail avec PGP :

  • On génère une paire de clés (privée/secrète et publique)
  • Puis on transmet la clé publique à tous les contacts
  • Ensuite ces derniers utilisent celle-ci pour chiffrer le mail
  • A la réception du mail, vous déchiffrer le contenu du mail

En réalité, c'est un peu plus complexe.
Voici un schéma qui récapitule les étapes du chiffrement d'un mail par PGP.

Schéma de chiffrement d'un mail avec PGP
  • Tout d'abord, l'expéditeur génère une paire de clés (une clé privée et une clé publique) généralement avec l'algorithme RSA (Rivest–Shamir–Adleman) ou ECC
    • La clé publique sert à chiffrer ou signer les mails rédigés par les correspondants
    • La clé privée ou secrète sert à déchiffrer les données du mail
  • Puis on exporte la clé publique que l'on transmet à ses correspondants
La clé publique PGP
  • Au moment de créer un nouveau mail vers le destination, de la création d'un nouveau message, une paire de clé symétrique de session est aussi générée
  • Le message et contenu du mail est chiffré avec la clé symétrique
  • Puis la clé de session symétrique est chiffrée avec la clé publique asymétrique du destinataire
  • Le client mail envoie le mail au destination. Voici un exemple de mail chiffré. Le mail transite alors sur internet de manière sécurisé
  • A la réception du mail par le destinataire, celui-ci déchiffre la clé symétrique de session avec sa clé privée asymétrique
  • Enfin le destinataire peut alors déchiffrer le mail avec la clé symétrique pour accéder au contenu du mail

Voici à quoi ressemble le chiffrement de mail par PGP.
Ce dernier est totalement incompréhensible par un être humain.

Un mail chiffré en PHP

Ce qu'il faut donc bien comprendre :

Pour déchiffrer le mail, il faut connaître la clé symétrique du mail qui est elle même accessible qu'avec la clé privée du destinataire.
Ainsi, votre clé privée doit être protégée correctement.
En cas de fuite, il faut regénérer une nouvelle paire de clés.
En quelque sorte, votre adresse email est en quelques sortes associés à une clé publique.

Signer ses mails avec PGP

Comment un expéditeur peut-il savoir que la clé publique qu'il utilise appartient à la personne qu'il pense ? Après tout, le serveur pourrait facilement donner une fausse clé publique à l'expéditeur.
Pour identifier de manière sûr l'expéditeur, ce dernier peut signer numérique le mail.

L'expéditeur d'un message peut signer le message avec sa clé privée. La clé publique dont dispose le récepteur peut être utilisée pour vérifier que la signature est effectivement envoyée par l'utilisateur indiqué.

Message chiffré et signé avec PGP

Chiffrer et signer des fichiers avec Gpg4win

Gpg4win est un ensemble d'outils de cryptographie gratuits pour Windows.
Il prend en charge les deux normes de cryptographie pertinentes, OpenPGP et S/MIME (X.509), et est la distribution officielle de GnuPG pour Windows.

Avec ce dernier, vous pouvez chiffrer vos e-mails Outlook ou encore chiffrer vos fichiers.
Cela permet donc de les protéger par un mot de passe.

Déchiffrer ses fichiers avec OpenPGP et Kleopatra

L’article Le chiffrement PGP : comment ça marche est apparu en premier sur malekal.com.

Réparer le bureau à distance Google Chrome qui ne fonctionne plus

15 juin 2021 à 16:42

Le bureau à distance de Google Chrome (Chrome Remote Desktop) permet un accès à distance d'un PC par le WEB.
Vous vous connecter à un PC pour prendre la main, ce qui est pratique pour une assistance ou administration d'un PC à distance.

Mais dans certains, le logiciel de bureau à distance de Google Chrome ne parvient pas à se connecter.
Il peut alors afficher un message d'erreur.

Ce tutoriel vous aide à réparer le bureau à distance Google Chrome qui ne fonctionne plus.

Réparer le bureau à distance Google Chrome qui ne fonctionne plus

Réparer le bureau à distance Chrome qui ne fonctionne plus

Voici les conditions pour le bureau à distance Chrome fonctionne :

  • Google Chrome doit être installé sur les deux appareils
  • Le logiciel de bureau à distance doit être en cours de fonctionnement sur les deux appareils
  • Internet doit fonctionner

Vérifier la connexion internet

Pour que la prise en main puisse se faire entre deux PC, les deux PC doivent avoir une connexion internet fonctionnel.
Sinon la connexion aux serveurs Google ne peut se faire ce qui empêche le contrôle à distance.
Vérifiez donc que les sites internet fonctionnent correctement.

Si vous rencontrez des problèmes, suivez alors ce guide :

Autoriser Chrome Remote Desktop dans le Pare-feu Windows Defender

Le firewall de Windows 10 peut bloquer la connexion à distance de Chrome.
Vérifiez que Chrome Remote Desktop est bien autorisé dans le Pare-feu Windows Defender :

Autoriser Chrome Remote Desktop dans le Pare-feu Windows Defender

Pour plus d'informations pour autoriser une application dans le Firewall de Windows 10 :

Désinstaller les antivirus ou logiciels de sécurité

La protection WEB peut interférer sur les connexions internet et empêche l'accès à distance par le WEB.
Il est fortement conseillé de désactiver les protections antivirus et logiciels de sécurité dont votre Firewall.

Désactiver le code PIN

L'application Chrome Desktop vous permet de vous connecter à votre ordinateur à l'aide d'autres appareils à l'aide d'un code PIN.

  • Appuyez sur
    + R
  • Puis entrez regedit et cliquez sur OK
  • Accédez à la clé suivante :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies
  • Cliquez avec le bouton droit sur la clé Policieset choisissez Nouveau, puis sélectionnez Clé
  • Entrez Google comme nom de la nouvelle clé
Désactiver le code PIN sur Windows 10 pour résoudre les problèmes de connexion du bureau à distance Google Chrome
  • Cliquez sur la clé Google nouvellement créée
  • Puis faites un clic droit sur la clé Google, choisissez Nouveau et sélectionnez Clé
  • Entrez Chrome comme nom de la nouvelle
  • Accédez à la clé Chrome que vous venez de créer
Désactiver le code PIN sur Windows 10 pour résoudre les problèmes de connexion du bureau à distance Google Chrome
  • Cliquez avec le bouton droit sur l'espace vide dans le volet de droite et choisissez Nouveau et sélectionnez Valeur DWORD (32 bits)
  • Définissez le nom du DWOD sur RemoteAccessHostAllowClientPairing. Double-cliquez sur le DWORD nouvellement créé
  • Remplacez les données de la valeur par 1 et cliquez sur OK
Désactiver le code PIN sur Windows 10 pour résoudre les problèmes de connexion du bureau à distance Google Chrome

Réinitialiser et réinstaller le bureau à distance Google Chrome

Désinstaller chrome Remote Desktop Host

Puis réinstallez Chrome Remote Desktop, pour vous aider, suivez ce guide complet :

Réinitialiser Google Chrome

Enfin le problème peut se situer sur le navigateur internet Google Chrome.
Dans ce cas, réinitialisez le sur les deux PC :

L’article Réparer le bureau à distance Google Chrome qui ne fonctionne plus est apparu en premier sur malekal.com.

Réinstaller Windows Defender de Windows 10

15 juin 2021 à 09:47

Windows Defender est l'antivirus de Windows 10 inclut dans l'application de sécurité de Windows 10 qui remplace l'ancien centre de sécurité.
Il protège votre PC contre toute menaces informatiques comme les virus, trojan, rootkit, spywares et autres logiciels malveillants.

Mais Windows Defender peut se corrompre, à partir de là, l'antivirus de Windows 10 ne s'ouvre plus ou ne fonctionne plus ou parfois AntiMalware Execution Service utilise beaucoup les ressources systèmes.
Cela est grave car vous ne pouvez plus gérer les protections ou pire encore elles ne protègent plus votre PC.
Votre ordinateur est alors vulnérable aux attaques et malwares.

Windows Defender est totalement intégré dans Windows 10.
Ainsi, vous ne pouvez pas télécharger un outil fourni par Microsoft pour désinstaller puis réinstaller l'antivirus intégré de Windows 10.
Dans ce tutoriel, nous allons voir comment réparer en partie le système puis passer des commandes pour réinitialiser et réinstaller Windows Defender.

Réinstaller Windows Defender de Windows 10

Pourquoi réinstaller Windows Defender ?

La remise à zéro de Windows Defender peut aider à dépanner des problèmes de fonctionnement de l'antivirus de Windows 10.
Ainsi, vous pouvez réparer Windows Defender de Windows 10 afin de résoudre les situations suivantes.
N'hésitez d'ailleurs pas à consulter les liens car la réinstallation complète de WD n'est pas nécessaire.

Réinstaller Windows Defender aide donc à dépanner les dysfonctionnements.

Comment réinstaller Windows Defender de Windows 10

Réparer les fichiers systèmes avec SFC et DISM

Pour réparer les fichiers systèmes de Windows 10, on utilise les utilitaires SFC (vérificateur de fichiers systèmes) et DISM.
Ces deux outils s'utilisent en invite de commandes.

sfc /scannow

Laisse le vérificateur de fichiers systèmes analyser Windows 10.
Enfin si des fichiers systèmes sont corrompus, SFC tente de les réparer.

sfc scannow - le vérificateur de fichiers systèmes de Windows 10

Ensuite on peut utiliser DISM pour réparer les images de Windows 10.
Toujours depuis l'invite de commandes, saisissez successivement les commandes suivantes :

Dism /Online /Cleanup-Image /CheckHealth
DISM - réparer les images de Windows 10

Plus de détails dans l'article suivant :

Vérifiez ensuite si les problèmes de fonctionnement de Windows Defender sont corrigés.

Avec l'invite de commandes et PowerShell

Réinitialiser les services Windows Defender Antivirus, Pare-feu Windows Defender ainsi que les sécurités Windows :

REG DELETE "HKLM\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows Defender" /v DisableAntiSpyware /q
sc config SecurityHealthService start= demand
sc start SecurityHealthService
PowerShell -ExecutionPolicy Unrestricted -Command "& {$manifest = (Get-AppxPackage *Microsoft.Windows.SecHealthUI*).InstallLocation + '\AppxManifest.xml' ; Add-AppxPackage -DisableDevelopmentMode -Register $manifest}"
sc start mpssvc
netsh advfirewall reset
netsh advfirewall set domainprofile state on
Réinstaller Windows Defender avec l'invite de commandes et PowerShell

Windows Repair

Windows Repair est un utilitaire gratuit qui permet de réparer des composants et fonctionnalités de Windows.

Installer Windows Repair
  • Windows Repair se lance automatique, acceptez les conditions d'utilisation
Windows Repair EULA
  • Toutefois, il est conseillé de faire les réparations en mode sans échec. Pour cela, en bas, cliquez sur Reboot To Safe Mode.. ou suivez ce guide complet : Redémarrez Windows en mode sans échec
  • Puis lancez Windows Repair
  • Cliquez sur l’onglet Menu Repair Main
Réparer Windows avec Windows Repair
  • La liste des type de réparation de Windows s'affiche : cliquez sur Preset : Common Repairs
  • Vous obtenez alors la liste ci-dessous, laissez les éléments cochés
Réparer Windows avec Windows Repair
  • Enfin cliquez en bas à droite sur Start Repairs
  • L’opération se lance avec une succession d’étape… des fenêtres noires peuvent s’ouvrir ou se refermer.
Réparer Windows avec Windows Repair
  • Laissez terminer, un message vous indique que la réparation Windows Repair est terminée.
  • Redémarrez le PC en mode normal de Windows

Plus de détails dans ce tutoriel complet :

La vidéo suivante vous guide pour utiliser Windows Repair :

Réparer ou réinitialiser Windows 10

Enfin en dernier lieu si rien ne fonctionne, vous pouvez tenter de réparer Windows 10 sans perte de données et en conservant les programmes installés.
Cela permet de rétablir le système lorsque ce dernier bug.
La procédure est décrite pas à pas dans cet article :

Il s'agit d'une opération de réinitialisation et de remise à zéro qui supprime les applications et remet le système à son état d'origine.
C'est la solution radicale pour retrouver un système fonctionnelle :

Si la réinitialisation de Windows 10 est impossible (blocage, plantage, etc), la seule solution est de réinstaller Windows 10 avec une clé USB.

L’article Réinstaller Windows Defender de Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

AntiMalware Execution Service et forte utilisation CPU, disque ou RAM sur Windows 10

15 juin 2021 à 09:43

Lorsque vous ouvrez le gestionnaire de tâches sur Windows 10, vous apercevez un processus AntiMalware Execution Service qui a tendance à utiliser fortement le processeur, disque ou la mémoire RAM.
Qu'est-ce que ce AntiMalware Execution Service ?
Pourquoi ce processus utilise les ressources systèmes de manière excessive ? Est-ce un virus ?
Comment désactiver AntiMalware Execution Service ?

Dans ce tutoriel, je réponds à toutes ces questions et je donne plusieurs solutions pour résoudre les activités systèmes anormales de ce processus de Windows 10.

AntiMalware Execution Service et forte utilisation CPU, disque ou RAM sur Windows 10

Qu'est-ce que AntiMalware Execution Service ?

Dans Windows 10, AntiMalware Execution Service correspond au processus système MsMpEng.exe.
Cela n'a rien à voir avec un logiciel malveillant, bien au contraire, puisqu'il s'agit d'un des processus principaux de l'antivirus Windows Defender.
Il est donc tout à fait normal d'avoir ce processus en permanence en cours d'exécution sur votre PC puisqu'il est inclus par défaut dans Windows 10.

Par contre, il arrive qu'AntiMalware Execution Service accapare les ressources systèmes de manière anormales.
Il peut s'agir d'une forte utilisation mémoire, disque et parfois processeur.
Par exemple, les gestionnaire de tâche affiche une utilisation de 100% sur le disque ou la mémoire.

Forte activité mémoire et disque par AntiMalware Service Execution dans Widnows 10

Les sources de ces problèmes AntiMalware execution Service :

  • Votre PC est infecté par un malware
  • Un conflit avec un autre logiciel de sécurité
  • L'analyse automatique du PC par Windows Defender occasionne des lenteurs et activités importantes
  • Windows Defender ou le système est corrompu

Le moniteur de ressources systèmes permet de vérifier l'utilisation disque et notamment vérifier l'activité disque de MsMpEng.exe afin de déterminer ce qui cause ces fonctionnements anormaux.
Si par exemple, plusieurs dossier ou fichiers sont ouvertes successivement, il y a de fortes chances que cela vienne de l'analyse complète du PC.

Forte activité disque de MsMpEng.exe (AntiMalware Service Execution) dans Widnows 10

Résoudre forte utilisation CPU, disque, mémoire d'AntiMalware Execution Service sur Windows 10

Vérifier la présence de malwares sur votre PC

Un logiciel malveillant peut générer des dysfonctionnements de l'antivirus Windows Defender, par exemple en tentant de le désactiver.
Pour vérifier et éliminer la présence de menaces informatiques sur votre PC, il faut effectuer une analyse complète.

Evitez les analyse avec AdwCleaner et ou ZHPCleaner qui ne sont pas utiles pour vérifier son PC contre les virus.

Ajouter des exclusions dans Windows Defender

Pour limiter la portée de l'analyses en temps réel ou analyse complète du PC, vous pouvez ajouter des exceptions.
Cela exclue les éléments de l'analyse.

  • Tentez d'exclure MsMpEng.exe - le fichier de AntiMalware Service du scan de Windows Defender.
  • Pour cela, ouvrez le gestionnaire de tâches de Windows 10
  • Sur AntiMalware Service, faites un clic droit puis Ouvrir l'emplacement
Ouvrir le dossier Windows Defender depuis le gestionnaire de tâches
  • Sélectionnez dans la liste MsMpEng.exe
  • En haut, positionnez-vous sur le menu Accueil
  • Et cliquez sur l'icône suivante
Copier le chemin du processus MsMpEng.exe
Ouvrez Windows Defender depuis l'icône bouclier en bas droite de l'écran, à gauche de l'horloge
  • Cliquez sur le bouton Gérer depuis les paramètres de menaces et virus
  • Enfin descendez en bas de la liste puis cliquez sur Ajouter ou supprimer une exclusion
Mettre MsMpEng.exe en exclusion sur Windows Defender
  • Cliquez ensuite sur Ajouter un fichier
Mettre MsMpEng.exe en exclusion sur Windows Defender
  • Dans la fenêtre qui permet de parcourir les dossiers, faites un coller à l'endroit décrit dans la capture ci-dessous
  • Cela devrait coller le chemin complet du fichier MsMpEng.exe
  • Cliquez sur Exclure ce fichier
Mettre MsMpEng.exe en exclusion sur Windows Defender
  • MsMpEng.exe doit se trouver dans la liste des fichiers à exclure
  • Répétez l'opération pour le dossier Malwarebytes si ce dernier est installé : C:\Program Files (x86)\Malwarebytes

Désactiver l'analyse hebdomadaire de Windows Defender

Pour limiter l'utilisation CPU, disque et mémoire, désactiver l’analyse automatique du PC.

  • Faites un clic droit sur le menu Démarrer de Windows 10
  • Puis cliquez sur le planificateur de tâches. Plus de détails : Comment ouvrir le planificateur de tâches
  • Ensuite à gauche, déroulez : Bibliothèque du planificateur de tâches > Microsoft > Windows > Windows Defender
Désactiver l'analyse hebdomadaire de Windows Defender
  • Tentez un clic droit puis Désactiver sur Windows Defender Scheduled Scan
  • Double-cliquez sur la tâche Windows Defender Scheduled Scan et placez les éléments comme ci-dessous
  • Redémarrez votre PC pour prendre en compte les modifications de Windows 10
AntiMalware Service Executable et MsMpEng.exe : utilisation mémoire / disque forte

Plus de détails :

Si vous rencontrez l'erreur "le code XML de la tâche contient une valeur incorrectement formatée ou hors limite", cela signifie que Windows Defender est endommagé.
Utilisez l'utilitaire RepairTasks pour tenter de réparer la tâche planifiée.

Désactiver Windows Defender

Une autre approche pour résoudre ces problèmes AntiMalware Service Exécuter est de désactiver Windows Defender.
Vérifiez ensuite si cela résout le problème.

Commencez par désactiver la protection en temps réel.
Windows Defender va alors arrêter de vérifier en permanence le système.
Si cela résout le problème, il y a de fortes chances que cela vienne d'un dossier ou processus qui entre en conflit.

En dernier lieu, il est possible de désactiver totalement Windows Defender :

Réinstaller Windows Defender

Windows Defender peut se corrompre, dans ces cas là, il faut réinstaller l'antivirus de Windows 10.

Réinstaller Windows Defender de Windows 10

Installer antivirus tiers

Lorsque vous installez un antivirus tiers, cela désactive automatiquement Windows Defender.
En effet, il ne peut y avoir qu'un seul antivirus en cours d'exécution sur Windows car cela peut générer des dysfonctionnements, bugs ou plantages du système.
De ce fait, cela va résoudre les fortes utilisations CPU, mémoire ou disque par AntiMalware Service Executable.

Optez donc pour l'installation d'un antivirus gratuit qui d'ailleurs protègera nettement mieux que ce fourbe de Microsoft Windows Defender.

Nous vous recommandons d'installer l'antivirus Kaspersky Security Cloud Free ou Avast!.

Réparer ou réinitialiser Windows 10

Enfin en dernier lieu si rien ne fonctionne, vous pouvez tenter de réparer Windows 10 sans perte de données et en conservant les programmes installés.
Cela permet de rétablir le système lorsque ce dernier bug.
La procédure est décrite pas à pas dans cet article :

Il s'agit d'une opération de réinitialisation et de remise à zéro qui supprime les applications et remet le système à son état d'origine.
C'est la solution radicale pour retrouver un système fonctionnelle :

Si la réinitialisation de Windows 10 est impossible (blocage, plantage, etc), la seule solution est de réinstaller Windows 10 avec une clé USB.

L’article AntiMalware Execution Service et forte utilisation CPU, disque ou RAM sur Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10

14 juin 2021 à 09:32

Le Wake on LAN (WOL) est un mécanisme qui réveille un ordinateur d'un état de faible consommation d'énergie lorsqu'une carte réseau détecte un événement WOL.
En règle générale, un tel événement est un paquet Ethernet spécialement construit dit paquet magique (magic packet).
Après avoir activé Wake on LAN, votre ordinateur détectera ce paquet magique contenant son adresse MAC et s'allumera.
Ainsi, le Wake On Lan permet de réveiller un PC depuis le réseau local (LAN).

Ce tutoriel vous guide pour activer ou désactiver le réveil sur le réseau local (WOL) dans Windows 10.

Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10

Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10

Dans Windows 10, le comportement d'arrêt par défaut place le système dans l'état d'arrêt hybride également appelé démarrage rapide (S4).
Dans ce scénario, WOL de S4 ou S5 n'est pas pris en charge. Les cartes réseau ne sont explicitement pas armées pour WOL dans ces cas, car les utilisateurs s'attendent à une consommation d'énergie nulle et à une décharge de la batterie à l'état d'arrêt.
Ce comportement supprime la possibilité de réveils non valides lorsqu'un arrêt explicite est demandé.
Ainsi, WOL n'est pris en charge qu'à partir du mode veille (S3), ou lorsque l'utilisateur demande explicitement d'entrer dans l'état de mise en veille prolongée (S4) dans Windows 10.
Bien que l'état d'alimentation du système cible soit le même entre l'arrêt hybride et la mise en veille prolongée (S4), Windows ne le fera qu'explicitement désactiver WOL lorsqu'il s'agit d'une transition d'arrêt hybride, et non pendant une transition de mise en veille prolongée.

Dans le BIOS

Le Wake On LAN s'active et se désactive dans le BIOS du PC.
Ainsi, il faut dans un premier temps vérifiez le statut du WOL dans le setup du PC.
Il faut alors chercher les options d'alimentation (Power) telles que :

  • Power On By PCI-E/PCI
  • Power on From S5 by PME

Par exemple :

  • Accédez au BIOS du PC
  • Puis cherchez l'onglet Advanced (Avancé)
  • Ci-dessous sur un BIOS MSI d'un PC portable, il faut activer (Enabled) Wake up On Lan S5 Support
Activer Wake On LAN dans le BIOS du PC
  • Dans ce BIOS ASUS, il faut se rendre les options avancées (F7)
  • Puis Gestion de l'alimentation avancée
  • Enfin Activez Démarrage système par périphériques PCI-E (Power On By PCI-E/PCI)
  • Enfin enregistrez puis quittez depuis le menu quitter du BIOS
Activer Wake On LAN dans le BIOS du PC

Depuis le gestionnaire de périphériques de Windows 10

Puis il faut activer le WOL dans la carte réseau du PC de l'OS.
Voici comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10 :

Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10
  • Puis accédez à l'onglet Avancé
  • Dans la liste, tout en bas, cliquez sur Wake On Magic Packet
  • A droite, la valeur doit être sur Activé
Comment activer le Wake On Lan sur Windows 10
  • Ensuite cliquez sur l'onglet Gestion de l'alimentation
  • Tous les éléments doivent être cochés et actifs notamment :
    • Autoriser ce périphérique à sortir l'ordinateur du mode veille
    • Autoriser uniquement un paquet magique à sortir l'ordinateur du mode veille
Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10

Notez que certaines cartes WiFi récentes supportent le WOL, on parle alors de Wake on Wireless LAN (WoWLAN).

Activer le Wake on Wireless LAN (WoWLAN

Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN

Une fois le WOL activé sur votre PC, tout est en place pour allumer le PC à distance.
Ainsi pour réveiller son PC par Wake On LAN, suivez ce tutoriel :

L’article Comment configurer le Wake On Lan sur Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

Configurer Wake ON Lan sur Linux

14 juin 2021 à 09:32

Wake-on-LAN permet aux utilisateurs d’activer un ordinateur sur un réseau à partir d’un autre périphérique réseau.
Il peut être très utile dans les situations où les ordinateurs ne sont pas tous à côté de l’autre ou il y a beaucoup de machines.
WoL fonctionne en envoyant un paquet de données appelé un paquet magique à la machine cible.
Lorsque le paquet est reçu, la carte réseau de la machine cible (Network Interface Controller ou NIC) réveille le PC.

Ce tutoriel vous guide pour configurer le Wake ON LAN sur Linux (Ubuntu, Mint, Debian, Fedora, ...).

Configurer Wake ON Lan sur Linux

Configurer Wake ON Lan sur Linux

Dans le BIOS

Dans un premier temps, on active le Wake On LAN dans le BIOS du PC.
En général, il faut chercher dans les options d'alimentation (Power)

  • Accédez au BIOS du PC
  • Dans ce BIOS ASUS, il faut se rendre les options avancées (F7)
  • Puis Gestion de l'alimentation avancée
  • Enfin Activez Démarrage système par périphériques PCI-E (Power On By PCI-E/PCI)
  • Enfin enregistrez puis quittez depuis le menu quitter du BIOS
Activer Wake On LAN dans le BIOS du PC

Activer Wake On LAN avec ethtool

Ensuite on configure le WOL sur l'interface réseau avec l'utilitaire ethtool qui permet de configurer les cartes réseaux.

  • Installez ethtool à partir de l'utilitaire de gestion de paquets de votre distribution. Par exemple avec APT pour des distributions de type Ubuntu, Debian ou Mint :
sudo apt install ethtool
ip a
  • Pour vérifier le statut de l'interface réseau et si WOL est activé dessus :
sudo ethtool <NIC>
  • Par exemple si le nom de l'interface de la carte réseau est enbp3s0 :
sudo ethtool enbp3s0
  • On voit que l'interface wlPp2s0 (WiFi) ne supporte pas le WOL alors que l'interface enp3s0 (Ethernet) le supporte. Par contre, Wake-on est sur d, donc désactivé (disabled)
  • Pour activer le Wake on Lan sur la carte Ethernet :
sudo ethtool -s <NIC> wol g

Configurer le Wake On LAN au démarrage de Linux

En modifiant la configuration réseau

  • Editez le fichier de configuration /etc/network/interfaces (l'emplacement varie selon la distribution)
  • Puis par exemple pour activer le WOL sur l'interface enbp3s0, il faut ajouter cette ligne :
up ethtool -s enbp3s0 wol g
  • Ce qui nous donne :
# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).
# The loopback network interface

auto lo
iface lo inet loopback
# The primary network interface

auto enbp3s0
iface enbp3s0 inet static
        address 192.168.1.100
        netmask 255.255.255.0
        gateway 192.168.1.1
        up ethtool -s enbp3s0 wol g

avec wakeonlan

  • Editez le fichier de configuration wol.service :
sudo vim /etc/systemd/system/wol.service
  • Modifiez de la sorte :
[Unit]
Description=Configure Wake On LAN

[Service]
Type=oneshot
ExecStart=/sbin/ethtool -s INTERFACE wol g

[Install]
WantedBy=basic.target
sudo systemctl daemon-reload
sudo systemctl enable wol.service
sudo systemctl start wol.service

Comment réveiller son PC Linux par Wake On Lan

Pour réveiller un PC par WOL sur Linux, il existe plusieurs utilitaires comme etherwake ou wakeonlan.

L’article Configurer Wake ON Lan sur Linux est apparu en premier sur malekal.com.

Réveiller à distance les ordinateurs d’un réseau par Wake On LAN

14 juin 2021 à 09:32

Le Wake On LAN est une technologie de réveil d'un PC à distance par le réseau.
Il s'agit d'envoyer un paquet magique et spécifique sur le réseau pour réveiller un PC en veille grâce à sa carte réseau.
Plusieurs méthodes existent avec un logiciel ou en ligne et enfin à partir de sites sur internet.
Cela fonctionne sur Windows 7, 8, 10 ou encore Linux (Ubuntu, Mint, Debian, Fedora, ...).

Ce tutoriel vous explique comment réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN.

Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN

Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN

Au préalable, il faut activer le Wake On Lan sur son PC, pour cela :

Puis pour réveiller un PC à distance avec le Wake on LAN, vous devez connaître l'adresse IP et l'adresse MAC du PC.
Pour récupérer ses informations :

Sur Windows 7, 8 ou 10

  • Télécharger Wake On LAN GUI
  • Puis saisissez :
    • L'adresse MAC de la forme 00:00:00:00:00:00 - si vous l'avez récupéré par ipconfig, il faut donc remplacer les - par des :
    • L'adresse IP
    • Le maque de sous réseau dans Subnet Mask
    • Dans Send Option: réglez sur Local Subnet pour envoyer le paquet dans le LAN
    • Remote Port Number : testez avec 9 ou 7, le port réseau par défaut du WOL
Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Windows

A noter qu'il existe aussi le logiciel Wake On Lan Sender, plus complet.
En effet, il gère une liste de PC que l'on peut exporter et importer.
De plus, vous pouvez envoyer un paquet magique sur tout le réseau (via le broadcast).
Enfin, il peut aussi prendre la main à distance par RDP.

Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Windows

Linux

Sur les distributions Linux comme Ubuntu, Debian, Mint ou autres, trois outils existent :

  • En ligne de commandes : etherwake ou wakeonlan.
  • En graphique avec Ampare Wake On Lan

En graphique

Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Linux
  • Puis exécutez le
  • Ensuite saisissez l'adresse MAC et éventuellement un nom
  • Cliquez sur Send pour envoyer le paquet magique afin de réveiller un PC du LAN
  • Pour enregistrer le PC, cliquez sur Save afin de l'ajouter dans la liste en b as
Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Linux

En ligne de commandes

Les outils en ligne de commandes sont à installer avec apt.

wakeonlan permet de réveiller un ou plusieurs PC sur le réseau par WOL.
Ainsi, on peut spécifier un fichier de liste.
Voici un exemple de syntaxe de wakeonlan, pour réveiller un PC avec l'adresse IP 192.168.1.15 et son adresse MAC.

wakeonlan -i 192.168.1.15 00:0C:29:92:3A:3E
Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Linux

La syntaxe etherwake est assez proche où il faut fournir l'adresse MAC :

etherwake 00:0C:29:92:3A:3E

En ligne avec un site internet

Enfin il existe des sites pour envoyer la paquet magique pour réveiller son par internet.
Pour que cela fonctionne, il faut mettre en place un transfert de port depuis son routeur vers votre PC.

  • Accédez Wake On Lan Center
  • Remplissez l'adresse IP publique
  • Le port réseau source que vous avez transféré
  • Enfin l'adresse MAC du PC cible
Réveiller à distance les ordinateurs d'un réseau par Wake On LAN sur Internet

L’article Réveiller à distance les ordinateurs d’un réseau par Wake On LAN est apparu en premier sur malekal.com.

Les meilleurs environnements de bureau Linux

13 juin 2021 à 14:57

Linux propose des dizaines d'environnement de bureau avec des interfaces parfois très différentes.
Il n'est pas forcément simple de s'y retrouver parmi toutes.

Dans ce tutoriel, je détaille les principaux environnement de bureaux légers ou lourds.
De quoi avoir un aperçu général sur ce qui existe en terme.

Les meilleurs environnements de bureau Linux

Qu'est-ce qu'un environnement de bureau ?

Un environnement de bureau est l'interface utilisateur qui se présente sous la forme d'un bureau, menu pour exécuter ses applications et basculer de l'une à l'autre.
Pour plus d'explications suivez ce guide :

Les environnements de bureaux lourds

Ces derniers demandent des PC puissants car ils intègrent un composite logiciels pour proposer des effets graphiques (transparence, ombres portées, effets de fermeture, ...).
Ils sont donc plus gourmands en mémoire.

GNOME SHELL

GNOME (GNU Network Object Model Environment) est un environnement de bureau créé en 1999 qui a connu énormément d'évolutions.
A partir de la version 3.0, ce dernier intègre GNOME Shell.
Il est utilisé par des distributions telles qu'Ubuntu, Debian ou Fedora.

GNOME se présente sous la forme d'une barre latéral en haut de l'écran avec une zone de notification dans le coin droit de l'écran.
A gauche, on peut avoir une barre de favoris pour y placer ses applications préférées.

GNOME l'environnement de bureau d'Ubuntu

Un moteur de recherche et de lancement d'application permet de trouver les applications installées sur l'appareil.
Enfin un autre menu est disponible pour afficher les applications ouvertes pour basculer de l'une à l'autre avec des effets de transparences.

L'environnement de bureau GNOME sur Debian

Gnome est plus difficile à personnaliser que ses concurrents mais restent assez pratiques à utiliser, une fois en main.

KDE PLASMA

KDE (K Desktop Environment) est un autre projet libre d'environnement de bureau créé en 1996.
La dernière version est KDE dites KDE Plasma qui se réorganise en trois entités KDE Frameworks 5, KDE Plasma 5 et KDE Applications.
On trouve cet environnement de bureau dans les distributions Linux suivantes : OpenSUSE, Mageia, Kubuntu.

La présentation est plus classique avec un menu Démarrer, une barre des tâches et une zone de notification en bas à droite de l'écran.
Vous pouvez ajouter des widgets au bureau pour accéder à des informations telles que les actualités, horloge et la météo.

L'environnement de bureau KDE PLASMA

La force de KDE résidence dans la multitude d'applications proposées.
L'apparence et la convivialité des applications KDE sont toutes très similaires, elles ont un vaste éventail de fonctionnalités et sont hautement personnalisables.

KDE est aussi beaucoup plus paramétrables dans son aspect que GNOME.

Les environnement de bureaux légers

MATE

MATE un environnement de bureau fork de GNOME 2.
Il est donc dépourvu d'effets graphiques pour une utilisation moyenne des ressources.
Les distributions Linux suivantes l'utilisent : Mint, Salix OS.

Il se présente avec une barre horizontane dans le haut de l'écran.
Les menus de lancement des applications se trouvent en haut à gauche suivi des icônes des applications en cours d'exécution.
Enfin la zone de notification se trouve en haut à droite.

L'environnement de bureau MATE est hautement personnalisable et vous pouvez ajouter des panneaux, modifier le fond d'écran du bureau et lui donner généralement l'apparence et le comportement que vous souhaitez.

L'environnement de bureau MATE

XFCE

XFCE (XForms Common Environment) est un environnement de bureau léger.
Son objectif est la rapidité, être, peu gourmand en ressources système, tout en étant visuellement attrayant et convivial.
Pour cela, la communauté a développé son propre gestionnaire de fenêtres Xfwm. Ce dernier accepte les effets graphiques à travers un composite logiciel en option.

XFCE offre aussi ses propres logiciels intégrés mais dans la moindre mesures que GNOME ou KDE.
On trouve par exemple le logiciel de gravure Xfburn, la visionneuse d'images Ristretto ou encore le gestionnaire de fichiers Thunar.

Par défaut, il propose un seul panneau avec un menu et des icônes de la barre d'état système, mais vous pouvez ajouter des panneaux de style docker ou placer d'autres panneaux en haut, en bas ou sur les côtés de l'écran.
XFCE prend également en charge de nombreux widgets qui s'insèrent directement dans les panneaux.

L'environnement de bureau XFCE

XFCE est un très bon choix pour les vieux PC peu puissants ou moyens de gammes qui veulent garder des ressources systèmes à portée de main.

Les distributions Linux suivantes utilisent cet environnement de bureau : Manjaro, Xubuntu, Kali Linux, Dragora
HandyLinux
.

LXQt

LXQt est un environnement de bureau Qt léger.
Il vise à proposer un bureau classique avec un aspect et une sensation modernes.

Historiquement, LXQt est le produit de la fusion entre LXDE-Qt, une saveur initiale Qt de LXDE, et Razor-qt, un projet visant à développer un environnement de bureau basé sur Qt avec des objectifs similaires à l'actuel LXQt.
LXQt devait d'abord devenir le successeur de LXDE un jour, mais les deux environnements de bureau continueront à coexister pour le moment.

L'interface est classique avec une barre de tâches, un menu Démarrer et une zone de notifications de part et d'autres.

L'environnement de bureau LXQt

C'est un très bon choix comme alternative à XFCE.

La distribution LUbuntu utilise LXQt.

Trinity (TDE)

Le projet Trinity Desktop Environment (TDE) est un environnement de bureau léger.
Il s'agit d'un fork de KDE 3.5

L'objectif du projet :

  • Flexible et hautement personnalisable.
  • Appel visuel.
  • Équipé d'une collection appropriée d'effets de bureau qui restent compatibles avec le matériel plus ancien.
  • Réactif sur le matériel plus ancien, tout en étant également compatible avec le matériel plus récent.
  • Compatible avec, mais ne nécessitant pas, l'accélération 3D.
  • Compatible avec les normes de hiérarchie des systèmes de fichiers freedesktop.org et Linux.
  • Compatible avec d'autres environnements de bureau.
  • Capable d'offrir une efficacité HCI (Human-Computer Interaction) maximale dans un environnement souris / clavier.

Trinity est hautement personnalisable et les projets XPQ4 ont créé un certain nombre de modèles qui donnent à Trinity l'apparence de Windows XP, Vista et Windows 7 ou MacOSX.

L'environnement de bureau Trinity (TDE)
L'environnement de bureau Trinity (TDE)

C'est un bon choix pour ceux qui souhaitent pouvoir personnaliser l'apparence.
Cependant, l'aspect visuel est très désuet et ne donne pas une apparence moderne comme avec XFCE ou LXQt.

Tableau comparatif des environnements de bureau Linux

Environnement de bureauBibliothèqueDescription
GNOMEGTKEnvironnement de bureau majeure pour PC puissants
KDEQtEnvironnement de bureau majeure pour PC puissants
MATEGTKFork de GNOME 2 pour des PC de moyennes puissances
XFCEGTKEnvironnement de bureau pour PC légers
LXQtQtEnvironnement de bureau pour PC légers
Trinity (TDE)GTKEnvironnement de bureau pour PC léger
PantheonGTKL'environnement de bureau Pantheon a été développé pour le projet Elementary OS
BudgieGTKBudgie est un environnement de bureau qui utilise les technologies GNOME telles que GTK+.
Deepin Desktop EnvironmentGTKEnvironnement de bureau pour la distribution Linux Deepin (basée sur Debian)
CinnamonGTKC'est un fork de GNOME Shell pour la distribution Mint
Tableau comparatif des environnements de bureau Linux

Liens

L’article Les meilleurs environnements de bureau Linux est apparu en premier sur malekal.com.

Qu’est-ce qu’un environnement de bureau Linux

13 juin 2021 à 14:57

Les distributions Linux fournissent un environnement de bureau par défaut que vous pouvez changer à tout moment.
C'est donc l'interface graphique qui organise l'affichage des fenêtres sur le bureau de Linux.
Certains fournissent aussi des logiciels.

Dans ce tutoriel, nous allons voir ce qu'est un environnement de bureau sur Linux.

Qu'est-ce qu'un environnement de bureau Linux

Qu'est-ce qu'un environnement de bureau sur Linux

Sur Linux, l'environnement de bureau est l'interface graphique pour l'utilisateur qui régit l'affichage du bureau de Linux.
Cela aide à organiser son travail pour basculer d'une application à une autre.
En général, on trouve l'arrière plan avec une image en fond d'écran puis un menu pour exécuter les logiciels installés dans l'OS.

Contrairement à Windows ou MacOSX, sur Linux, il existe de nombreux environnement de bureaux libres.
Ainsi, l'utilisateur peut très facilement en installer un nouveau et même plusieurs à la fois.
La présentation diffère selon l'environnement de bureau même si on peut les regrouper par des types d'affichage assez proches.

Un environnement graphique modulaire

Vous pouvez changer d'environnement de bureau car l'affichage sur Linux est modulaire.
Ainsi on trouve plusieurs couches :

  1. En bas, on trouve le serveur X avec son système de fenêtre X ou Wayland qui se décompose en sous éléments
  2. L'environnement de bureau utilise le niveau en dessous de la bibliothèque X ou Xlib.
  3. Le gestionnaire de fenêtres (DWM, Awesome, Compiz, XMonad, Openbox, XMonad, ...) qui définit l'apparence des fenêtres. Il se trouve au même niveau Xlib. L'environnement de bureau peut développer son propre gestionnaire de fenêtres. Par exemple, XFCE utilise Xfwm
  4. Les applications peuvent aussi utiliser des bibliothèques logicielles d'interface graphique comme GTK ou QT. Elles utilisent directement Xlib
Un environnement graphique modulaire
Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestionnaire_de_fen%C3%AAtres

De ce fait, l'utilisateur peut installer plusieurs environnement de bureau.
La connexion au serveur X se se fait par le gestionnaire d'affichage (Windows Manager) comme KDM, GDM, XDM et LightDM.
C'est la dernière étape du démarrage de Linux où l'utilisateur saisit son utilisateur et mot de passe.
Si plusieurs environnement de bureau sont présents, il peut choisir lequel ouvrir.

Le gestionnaire d'affichage (Windows Manager)

Des applications intégrées

GNOME et KDE sont les deux principaux environnement de bureau.
En plus d'offrir une interface, ils proposent aussi une série de logiciels qui s'intègrent à ce dernier.
Cela peut être un explorateur de fichiers, un client mail, agenda, navigateur WEB, gestion de notes, ....
Ils respectent les standards et particularités et réutilisent des bibliothèques et autres composants déjà présents en mémoire.

Les applications intégrées GNOME

Enfin il existe aussi des applications tierces développées par d'autres communautés mais qui se utilisent sur les bibliothèques internes de l'environnement de bureau.
Ci-dessous, les exemples des applications tiers pour Gnome.
Certaines sont portées pour Windows comme GIMP.

Les applications intégrées GNOME

Wikipedia fournit la liste complète dans les fichers respectives :

Exemple d'environnement de bureau Linux

Une distribution Linux propose un environnement de bureau par défaut.
Mais on peut trouver plusieurs éditions différentes.
Les grandes distributions peuvent proposer les principaux environnement de bureau comme GNOME, KDE et les versions plus légères avec XFCE.

Par exemple ci-dessous, Linux Mint avec KDE qui reprend un menu démarrer, barre de tâches et zone de notifications.

L'environnement de bureau KDE dans la distribution MINT

La même distribution de bureau avec l'environnement de bureau MATE.

L'environnement de bureau MATE

Mais encore avec l'environnement de bureau CIMMANON.

L'environnement de bureau CIMMANON

Enfin XFCE :

L'environnement de bureau XFCE

GNOME SHELL propose une tout autre présentation avec aucun menu Démarrer.

L'environnement de bureau GNOME SHELL

Du côté de la distribution Elementary OS, on décide d'offre un menu assez proches de MacOSX.

Elementary OS : Liste des distributions Linux pour débutant

Enfin voici l'environnement XFCE dans barre de tâches avec des menus flottants pour exécuter les application.
Ce dernier étant un environnement de bureau plus léger.

L'environnement de bureau XFCE

Les meilleurs environnement de bureau

Pour vous aider à choisir parmi les environnements de bureaux.

L’article Qu’est-ce qu’un environnement de bureau Linux est apparu en premier sur malekal.com.

Les meilleurs extensions Google Chrome de protection de la vie privée

12 juin 2021 à 13:02

Sur le WEB, les GAFAM et autres régies publicitaires vous traquent en ligne pour établir un profil consommateur.
Pour vous protéger, il est possible d'installer des extensions de protection de la vie privée.
Elle évite protège des traqueurs et du pistage en ligne.

Cet article vous une propose une sélection des meilleurs extensions Google Chrome de protection de la vie privée.

Les meilleurs extensions Google Chrome de protection de la vie privée

Les meilleurs extensions Google Chrome de protection de la vie privée

Malwarebytes Browser Guard

Malwarebytes propose une extension Malwarebytes Browser Guard pour le navigateur internet Mozilla Firefox et Google Chrome.

Malwarebytes Browser Guard extension de protection de la vie privée et virus

Stealth Mode

Stealth Mode est une extension chrome proposée par le développeur d'Adguard et qui vise à protéger la vie privée.
L'extension bloque les tracking cookies mais aussi les traqueurs avec une liste de plus 5 000 traqueurs.
Une icône affiche le nombre d'élément bloquée sur une page lorsque vous surfez.

L'extension Stealth Mode - Protection de la vie privée

DuckDuckGo

DuckDuckGo est une extension qui installe le moteur de recherche DuckDuckGo qui tente de respecter la vie privée et confidentialité.
Cette extension filtre aussi le contenu des pages visitées et bloquent les traqueurs et publicités.

DuckDuckGo - un moteur de recherche alternatif

Privacy Badger

Privacy Badger est une autre extension qui protège de la vie privée en bloquant les publicités, les services de tracking, les cookies tiers.
L'extension Chrome de sécurité envoie automatiquement des requêtes de demande de non suivie au site visité.
Les adresses et sites bloqués apparaissent en haut à droite avec un compteur.
Enfin, Vous avez la possibilité d'autoriser les adresses par un simple clic depuis l'interface du logiciel.

Privacy Badger - Protection de la vie privée

Ghostery

Ghostery est une extension populaire qui elle aussi protège la vie privée.
Son fonctionnement est similaire aux autres extensions avec aussi la possibilité de visualiser le nombre d'éléments bloqués et d'en autoriser.
Elle est très simple d'utilisation avec une interface agréable.

Les meilleurs extensions de Google Chrome : Ghostery

Trace

Trace est une extension de protection très complète.
En effet, il bloque les traceurs, les empreintes digitales comme :

Cette extension est plutôt à destination des utilisateurs avancés car elle peut provoquer des problèmes de chargements des pages WEB.
Cela peut parfois nécessiter des ajustements dans les filtres.

L'article suivant présente Trace et comment le configurer.

Chamelon

Cette extension propose pas mal de fonctions qui existent sur différentes extensions.
L'intérêt ici est de pouvoir regrouper tout sur une seule.
On trouve énormément de filtres et options comme modifier Le user agent, spoofter ou désactiver le Referer, désactiver les WebSockets, protection contre le Browser fingerprinting et bien d'autres

Voici une présentation de cette extension Chamelon qui tentent de protéger contre le pistage des internautes.

Chameleon : une extension complète de protection de la vie privée

Disconnect

L'extension Disconnect qui est aussi très populaire et qui permet de se protéger des connexions vers les sites tiers de pistage.
Noter que cette extension est open source.

[/su_download]Disconnect[/su_download]
 Disconnect - Protection de la vie privée

Safer VPN

SaferVPN est une aussi une extension qui permet la connexion à travers un tunnel sécurisé VPN.
Vous bénéficiez avec la version gratuite de 500 Mo.

Extension Safer VPN

Click & Clean

Cette extension est une suite d'outil qui permet de vider l'historique de navigation, cache internet, cookies etc
Une icône en haut à droite permet de vider facilement l'élément souhaité.
Des options sont aussi disponible afin de pouvoir choisir quand vous souhaitez régler la suppression des caches, par exemple à la fermeture de Chrome.

Click & Clean - vider historique et cache en un clic
Les meilleurs extensions de Google Chrome : Click & Clean

Mailvelope

Cette extension apporte le chiffrement de bout en bout pour sécuriser les e-mails et les pièces jointes sur Google mail à l'aide d'OpenPGP.
Il apporte les fonctionnalités suivantes :

  • S'installe en quelques clics
  • Envoyer des e-mails cryptés et des pièces jointes / fichiers à n'importe qui
  • Recevez des e-mails cryptés directement ou via la page de contact cryptée
  • Signatures numériques
Mailvelope - chiffrer ses mails sur Gmail, Outlook avec cette extension pour Chrome

Liens

L’article Les meilleurs extensions Google Chrome de protection de la vie privée est apparu en premier sur malekal.com.

❌