FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Et si on reparlait de la voiture électrique et autonome d'Apple ?

19 novembre 2021 à 09:55

Selon de nouvelles indiscrétions signées Bloomberg, Apple viserait désormais 2025 pour commercialiser une voiture autonome équipée d'une puce maison ultra puissante. [Lire la suite]

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube pour ne manquer aucune vidéo !

L'article Et si on reparlait de la voiture électrique et autonome d’Apple ? est apparu en premier sur Numerama.

OpenPilot – Une assistance à la conduite open source

11 septembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Vous souvenez du projet que Geohot (George Hotz) avait initié en 2015 ? Il travaillait à l’époque à un moyen d’autonomiser une voiture lambda. L’idée était d’améliorer l’aide à la conduite existante dans la plupart des nouvelles voitures en circulation, un peu comme le fait l’autopilot de Tesla.

Sauf que là, ça fonctionne sur des caisses lambda comme des Toyota ou des Honda.

Et bien, sachez que le projet a beaucoup avancé. La société de Geohot s’appelle dorénavant Comma.ai et commercialise un devkit à plus de 2000 $ pour qui veut s’élancer sur les routes sans les mains ou presque.

Ce devkit offre une vision à 360° grâce à double caméra (avant / arrière), plus une caméra conçue pour repérer les objets au loin. Les trois caméras 1080p ont une plage dynamique de 120 dB, soit deux générations d’avance sur, je cite « un grand constructeur de voitures électriques » (Tesla, j’imagine).

Et il se connecte à votre smartphone avec le WiFi, la 4G et un GPS haute précision. Ce devkit s’installe comme ceci dans la voiture et une fois connectée au port ODB-II, c’est parti mon kiki.

Je l’aurais bien testé, mais ma voiture n’est malheureusement pas compatible.

Toutefois, ce qui est intéressant, c’est que le projet baptisé OpenPilot est disponible en open source. En gros, n’importe qui peut se l’approprié pour automatiser son véhicule. Toutefois, le projet open source se résume à garder la voiture dans la voie de circulation, à éviter les collisions à l’avant, à alerter en cas de franchissement de ligne et à gérer la vitesse automatiquement. Les autres fonctionnalités ne sont disponibles que dans la version commerciale du produit.

Voici ce que ça donne en conduite autonome :


Pour ceux qui s’intéressent vraiment au sujet, Logan LeGrand publie régulièrement des vidéos où il expérimente OpenPilot et le compare parfois au système autonome natif de Toyota (par exemple pour le freinage d’urgence).

Ce n’est pas encore « parfait », donc il faut savoir rester vigilant, mais ça fonctionne et c’est vraiment impressionnant. Aucune idée si ce genre de chose est autorisé sur les routes françaises par contre, donc renseignez vous avant d’aller risquer votre vie et celle des autres pire que d’ordinaire avec du soft en beta ;-).

Malgré ses imperfections, le système est super malin puisqu’il permet d’autonomiser la conduite de voitures existantes sans investir dans une Tesla. Et correctement utilisé, cela peut sûrement améliorer la sécurité de tout le monde sur la route.

À découvrir ici.

❌