FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 20 janvier 2022Flux principal

Comment ajouter des données sur une carte et l’imprimer ?

20 janvier 2022 à 09:00
Par : Korben

Google Maps, c’est super génial à utiliser, mais pas forcément à imprimer. Heureusement, il existe un site qui s’appelle PDF Map Maker qui va vous permettre de générer un PDF prêt à imprimer à partir de Google Maps.

Vous choisissez l’emplacement, le format de la page (portrait, paysage…etc.), le fond de carte dont vous avez besoin (trafic routier, satellite, plan…etc.), mais également le niveau de zoom, le style 3D ou non, la rotation et surtout un pitch pour avoir une carte sous un angle diffèrent de celui de la vue supérieure du satellite.

Une fois que vous avez ce que vous voulez, vous cliquez sur Download Map et vous récupérez un beau PDF que vous pourrez ensuite imprimer ou envoyer.

Ce qui est vraiment cool avec ce service, c’est que vous pouvez y ajouter vos propres données géographiques en les important au format JSON. Pour générer ce genre de fichiers, rendez-vous sur Vector.

Pratique pour fournir une carte à des invités, décider de l’emplacement de vos pièges à loups ou organiser une chasse au trésor dans les rues de votre ville.

À partir d’avant-hierFlux principal

Comment partager une collection d’image facilement ?

27 décembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Si vous êtes photographe ou graphiste et que vous souhaitez partager des images avec un client ou des amis, voici le service le plus simple qui existe !

Encore plus easy que WeTransfer !

Cela s’appelle Folio.link et ça permet d’uploader vite fait bien fait de très nombreuses images qui seront ensuite consultables directement via un lien partageable. Les images peuvent être défilées très rapidement et surtout téléchargeables d’un simple clic.

Si vous êtes le créateur de porte-folio, vous pouvez également ajouter de nouvelles images. Vos albums resteront accessibles pendant 90 jours.

Bref, très simple et super utile !

À bookmarker d’urgence !

Comment télécharger toutes les stories Snapchat d’un endroit précis ?

24 décembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Voilà un outil qui va plaire aux curieux ou à ceux qui font un peu de renseignement. Vous le savez sûrement, Snapchat permet de suivre ce qui se passe sur la planète grâce à une carte accessible ici, qui affiche toutes les stories du moment.

En se baladant sur la carte, on peut ainsi voir ce qui se passe à tel ou tel endroit, ce qui est vraiment cool pour vivre par procuration certains événement ou tout simplement s’imprégner d’une ambiance ou regarder le temps qu’il fait à l’autre bout de la planète.

Avec le script Snapchat Story Downloader, vous allez pouvoir effectuer des recherches sur la carte Snapchat aux endroits voulus et télécharger toutes les stories pour les regarder et les classer ultérieurement.

Comme on ne sait pas vraiment comme Snapchat détermine les vidéos qui apparaîtront sur la carte, le script est capable de « randomiser » la géolocalisation de quelques centaines de mètres pour espère avoir plus de résultats.

Pour installer l’outil, lancez les commandes suivantes :

git clone https://github.com/nemec/snapchat-map-scraper.git
cd snapchat-map-scraper/
# créer un environnement virtualisé
python3 -m venv env
# activer l'environnement virtualisé
source env/bin/activate
#installer les dépendances
pip3 install -r requirements.txt

Créez ensuite la base de données du lieu qui vous intéresse:

python3 story_downloader.py create snap.db

Puis chopez les coordonnées GPS en regardant l’URL de l’endroit que vous ciblez sur la carte.

Ainsi, à partir de cette url :

https://map.snapchat.com/@48.870226,2.305133,16.53z

On peut lancer la commande suivante :

python3 story_downloader.py add --database snap.db --label "Champs Elysées" 48.870226 2.305133

Puis:

python3 story_downloader.py scrape --database snap.db --randomize --repeat

Et voilà, toutes les 120 secondes, les nouvelles vidéos et photos seront automatiquement téléchargées dans le dossier /media du projet.

Amusez-vous bien et joyeux Noël !

Croisons-les ! Le morphing à base de deeplearning

23 décembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Le morphing, c’est toujours rigolo. Mélanger le visage de personne pour voir le résultat d’un éventuel « enfant » ou en tout cas mélange génétique, ça peut faire flipper, mais ça dépend qui vous mélangez.

Pour tester ça chez vous, il y a le site Facemorph.me qui utilise StyleGan2 pour générer des visages à partir de vraies photos et les mélanger entre-elle. Sur le site, il y a beaucoup de visages déjà existants, mais le plus fun c’est d’uploader votre propre photo pour obtenir une version « Wish » de vous-même.

Par exemple :

Le fait que cette image en entrée soit régénérée permet d’obtenir un excellent rendu au niveau du morphing.

Et ensuite, vous faites la même chose en face et vous obtiendrez une vidéo morphing dont les arrêts sur image seront mémorables.

Par exemple, saviez-vous qu’en mélangeant Emmanuel Macron avec Brigitte Macron, on obtient David Pujadas ? C’est fou non ?

Amusez-vous bien, vous allez y passer des heures !

Un Pokémon sous le sapin

10 décembre 2021 à 06:59
Par : Remouk

— Article rédigé par l’ami Remouk (DansTonChat) – Merci à lui —

La saga Pokémon compte un grand nombre de suites ou de spin-offs, et pourtant ça n’empêche pas l’usine à Pikachu de nous pondre régulièrement des remakes, histoire de faire du neuf avec du vieux… C’est le cas de Pokémon Perle Scintillante et Diamant Étincelant sur Switch, mais alors est-ce que ça mérite une petite place sous le sapin ?

Qui dit remake dit gameplay à l’ancienne : sous un nouveau moteur graphique tout beau tout frais (le jeu est mignon comme tout), se cache les mêmes rouages que les versions originales de Perle et Diamant. Ce n’est pas une mauvaise chose car ils étaient chouettes, et honnêtement ça m’a fait plaisir de retrouver une aventure traditionnelle, en vue de dessus comme à l’époque. On retombe en enfance. 👶

Alors c’est parti : on se balade de ville en ville dans la région de Sinnoh, on croise d’autres dresseurs, on les combats au tour par tour, on capture de nouvelles créatures, on les entraîne, elles évoluent, on affine son équipe pour espérer battre les champions d’arènes… De la stratégie, de la découverte, y a pas à dire, la formule de ce RPG est toujours aussi agréable !

Au niveau des changements, le partage d’XP est rendu obligatoire, ce qui arrange 90% des joueurs mais fera rager les puristes (à raison, car cela aurait pu être optionnel). Pour le reste, au-delà du visuel amélioré, quelques aspects secondaires sont intelligemment étoffés (les capacité secrètes, les sous-terrains, les concours, les fonctionnalités en ligne…), on apprécie les améliorations même si globalement nous sommes en terrain connu.

Histoire de pinailler, parce qu’on adore ça : les petits défauts habituels de ce genre de jeux (textes impossibles à passer, actions répétitives dans les menus, etc.) sont malheureusement toujours présents, et les déplacements sont un peu rigides. Pas de quoi gâcher le fun, mais on aurait apprécié une ergonomie plus fluide, plus moderne, pour ces épisodes sortis il y a 15 ans.

Si la progression semble assez facile (grâce au multi XP ou aux aides mémoires sur l’efficacité des attaques, par exemple), le contenu reste conséquent et offre une excellente durée de vie. Remplir le Pokédex va vous prendre un bon paquet d’heures. 🙂 Pour cela, je pense que c’est une très bonne porte d’entrée pour découvrir la licence ou se faire un kiff rétro-nostalgique !

Bref c’est pas loin d’être le parfait petit Pokémon à l’ancienne, mais quelques anachronismes gâchent (très) légèrement la méga-teuf. Il n’empêche que si vous cherchez une aventure plus classique aux derniers jeux Pokémon (Épée et Bouclier), c’est une bonne alternative, une valeur sûre.

Offrir Pokémon Perle Scintillante ou Pokémon Diamant Étincelant

Le pack avec les deux versions

Créer un chatbot facilement avec ce nouvel éditeur d’AWS

9 décembre 2021 à 10:11
Par : Korben

Dernière nouveauté qui a attiré mon attention lors de la conf ReInvent 2021 d’AWS, l’arrivée d’un éditeur de chatbot. Les chatbots qu’on appelle en français « agent conversationnel » (argh) sont très à la mode en ce moment, car ils permettent par exemple de réserver une chambre d’hôtel ou de commander des fleurs en écrivant simplement dans une fenêtre de chat.

C’est une interface qu’on trouve en général sur un site web, mais c’est surtout pour moi l’étape précédent l’interaction totalement vocale (avec Alexa par exemple).

AWS propose donc maintenant un concepteur de chatbot au sein de son service Amazon Lex. Pour rappel, Amazon Lex est un service qui permet de créer des interfaces conversationnelles en utilisant la voix et le texte. Grâce à Lex, la moteur d’apprentissage (deep learning) d’Alexa est rendu accessible à tous les développeurs qui souhaitent intégrer des chatbots sophistiqués en langage naturel à leurs applications.

Comme tout le monde n’a pas forcément le temps de coder tout ça, Amazon a sorti un concepteur automatisé de chatbot qui permet d’aller facilement jusqu’à la phase de conception avec Amazon Lex.

Ce concepteur de chatbots utilise le machine learning pour analyser ce qui lui est demandé et proposer une expérience de base, qui peut ensuite être enrichie et affinée pour répondre encore mieux aux demandes des utilisateurs. C’est donc un bon moyen de concevoir des chatbots en quelques heures sans passer par la case développement qui peut prendre plusieurs semaines.

Vous pouvez évidemment tester tout ça en vous rendant ici. C’est gratuit durant la preview et après ce sera facturé (voir les prix sur la page Amazon Lex)

Et pour apprendre à l’utiliser, c’est par ici que ça se passe.

Systèmes financiers compromis, multiplication des infostealers et des attaques ciblant les crypto-monnaies : tour d’horizon des menaces financières en 2022

25 novembre 2021 à 15:20
Par : UnderNews

En 2022, les experts de Kaspersky prévoient d’observer des attaques du secteur des crypto-monnaies en provenance de groupes soutenus par des États. Ils s’attendent aussi à ce que les investisseurs soient victimes de cybercriminels utilisant des portefeuilles falsifiés à portes dérobées. En complément, ils prévoient d’assister à une flambée des attaques contre les systèmes de […]

The post Systèmes financiers compromis, multiplication des infostealers et des attaques ciblant les crypto-monnaies : tour d’horizon des menaces financières en 2022 first appeared on UnderNews.

Q4OS – Une distribution Linux Desktop stable et puissante

21 novembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Comme hier, on reste dans la thématique Linux avec aujourd’hui une petite présentation de Q4OS.

Q4OS est une distribution Linux desktop rapide et conviviale, basé sur Debian Linux.

Ce système d’exploitation fournit un ensemble d’utilitaires et d’optimisations spécifiques, tout en offrant un système pensé pour la productivité. Rien de superflu dans Q4OS et surtout pas de processus inutile qui viendrait occuper les ressources du système. On est vraiment sur quelque chose d’assez pur et de surtout hyper stable.

Car oui, le but de Q4OS est de proposer un système LTS (Long Term Support) recevant des mises à jour de sécurité bien après sa sortie. C’est d’ailleurs ce que garantit la base Debian

Tout cela le rend idéal pour les personnes qui souhaitent obtenir un environnement de travail adapté à leurs besoins et préférences individuels.

Niveau look, Q4OS n’est pas en reste avec certes un design assez basic, mais plusieurs thèmes parmi lesquels j’en suis sûr, vous trouverez votre bonheur. Pour l’environnement de bureau, Q4OS embarque l’environnement desktop Trinity qu’on en trouve sur aucune distribution Linux grand public. Trinity est d’ailleurs capable de cohabiter parfaitement avec l’environnement Plasma si vous le souhaitez.

De ce point de vue, Q4OS convient aussi bien aux nouveaux venus qu’aux utilisateurs expérimentés. Un installeur pour Windows est d’ailleurs dispo, ce qui vous permettra d’installer Q4OS sur un PC équipé de Windows et profiter du multi-boot (Windows et Linux) au lancement de la machine.

Si cet OS vous intéresse, c’est par ici que ça se passe.

Maintenant une question : Pensez-vous que Q4OS devrait figurer dans mon Top des meilleures distributions Linux ?

Un seul lien pour rassembler toute votre identité numérique

18 novembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Si vous êtes sur certains réseaux sociaux comme TikTok ou Twitter, vous savez sans doute que vous pouvez indiquer un lien dans votre biographie.

Toutefois, si vous faites plein de choses sur Internet, comme c’est mon cas, difficile d’indiquer TOUS les liens de toutes les activités en lignes et tous les réseaux sociaux que vous animez.

Heureusement, il existe un service qui s’appelle Bio.link qui permet de rassembler sur une seule page tous vos liens. Pratique pour renvoyer les gens vers vos différentes activités et bien sûr faire évoluer le lien au fil du temps.

Sur Bio Link, vous pourrez donc ajouter tous les médias sociaux (Instagram, Twitter, TikTok…etc.) mais également des liens custom de votre choix.

Le design est également modifiable selon vos goûts, avec même des thèmes animés. Vous trouverez forcément quelque chose qui vous plait.

Le truc sympa avec ce service c’est qu’il propose également des statistiques qui vous permettront de mieux évaluer le taux de clic sur votre page Bio.link et ce que les gens vont voir en priorité. Le service vous offre également la possibilité de créer une newsletter gratuite pour votre communauté et ça, c’est vraiment cool pour garder le contact et forger votre communauté.

Bref, si vous voulez concentrer en un seul endroit toute votre identité numérique et vos liens et établir un pont avec votre communauté, sans trop y passer de temps, Bio.link est une excellente solution gratuite sur laquelle je vous invite à jeter un œil.

Raccourci clavier (emoji) macOS qui ne fonctionne pas sous Firefox

9 novembre 2021 à 09:00
Par : Korben

J’ai identifié un souci dans Firefox sous macOS que vous avez peut-être, qui normalement devrait être corrigé si j’en crois le bugzilla de Mozilla, mais il n’en est rien.

Donc je vous explique de quoi il en retourne et je vous dis comment corriger ça facilement.

Si vous avez dans Firefox des problèmes de clavier, de touches qui ne fonctionnent pas, de raccourcis comme celui pour appeler les Emojis (CTRL + Cmd + Espace) qui ne fonctionnent pas ou encore le menu « clic droit » sur les pages qui rame à fond et met 2 min à s’afficher et bien voici l’explication.

Cela est dû à un problème de localisation de Firefox. En effet, si vous avez un Firefox US et que vous avez activé la langue FR dessus, et bien ça bug.

Pour résoudre le problème, il faut rester dans la langue d’origine du navigateur. Donc si vous avez un Firefox US, restez en anglais. Si vous voulez du français, allez télécharger directement la version de Firefox en français tel qu’elle est distribuée sur le site de Mozilla.

Et voilà.

Ça fait des semaines que je me galérais avec ça et il suffisait simplement d’installer le navigateur dans sa « langue maternelle » et ne pas aller jouer à changer la langue dans les paramètres de celui-ci.

Un KVM IP pas cher sur Raspberry Pi

6 novembre 2021 à 09:00
Par : Korben

Savez-vous ce qu’est un KVM IP ?

Et bien le KVM IP est une techno qui permet de rendre disponible sur un réseau IP les signaux du clavier, de la carte vidéo et de la souris (KVM = Keyboard, Video, Mouse).

Ça se présente sous la forme d’un boitier qui se connecte sur n’importe quel ordinateur / serveur et qui permet ainsi à des utilisateurs distants d’accéder physiquement et contrôler une machine depuis n’importe où.

Par exemple, chez OVH, si vous perdez la main sur votre SSH de serveur, vous pouvez toujours vous y connecter en IP KVM comme si vous étiez physiquement sur la machine.

Cela offre de nombreux avantages, mais c’est du matos qui coût assez cher, environ 500 euros le boitier. Mais c’était sans compter sur le projet Pi-KVM qui permet à peu de frais de transformer un Raspberry Pi en boitier KVM over IP.

Ce projet compatible avec le Raspberry Pi Zero, 2, 3 et 4 permet donc de se fabriquer un KVM IP avec support Full HD, clavier, souris, gestion de l’alimentation ATX et stockage en assemblant un peu d’électronique pas cher, et en prenant une demi heure de votre temps pour l’assemblage.

Une fois connecté, votre Rpi sera alors accessible via une interface web ou VNC et supportera même le « wake-on-lan » pour démarrer ou éteindre une machine à distance.

Actuellement, le projet fait l’office d’un kickstarter pour ceux qui ne veulent pas mettre les mains dans le cambouis. Et pour les autres, il y a toute la doc DIY ici.

❌