FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
☐ ☆ ✇ Korben

Comment désinstaller totalement et proprement des drivers NVIDIA / AMD ?

Par : Korben

Vous êtes sous Windows et vous rencontrez des difficultés avec votre carte graphique Nvidia ou AMD. Alors vous vous dites que ce serait bien de désinstaller tout ça proprement et de repartir sur une base fraiche ?

Bonne idée, seulement voilà, les programmes de désinstallation officiels des drivers Nvidia et AMD ne désinstallent jamais totalement tout et il reste des tas de merdouilles comme les clés de bases de registre, certains dossiers, fichiers…etc.

Alors, comment faire pour vraiment faire le ménage et vous retrouver sans ces drivers, un peu comme au premier jour après un formatage et une réinstallation de Windows ?

Et bien, il vous suffit de cliquer ici pour télécharger le programme Display Driver Uninstaller (DDU) qui vous aidera à désinstaller totalement et proprement les drivers AMD/NVIDIA sans rien laisser trainer après son passage.

Avant son utilisation, pensez quand même à faire un petit point de restauration, on ne sait jamais, mais également respecter les quelques règles suivantes édictées par le développeur de DDU :

  • Vous DEVEZ déconnecter votre Internet ou bloquer complètement Windows Update lorsque vous exécutez DDU jusqu’à ce que vous ayez réinstallé vos nouveaux pilotes.
  • DDU doit être utilisé lorsque vous avez un problème de désinstallation/installation d’un pilote ou lorsque vous changez de marque de GPU.
  • DDU ne doit pas être utilisé à chaque fois que vous installez un nouveau pilote, sauf si vous savez ce que vous faites.
  • DDU ne fonctionnera pas sur un lecteur réseau. Veuillez l’installer sur un lecteur local (C :, D : ou autre).
  • L’outil peut être utilisé en mode normal, mais pour une stabilité absolue lors de l’utilisation de DDU, le mode sécurisé est toujours le meilleur.
  • Si vous utilisez DDU en mode normal, nettoyez, redémarrez, nettoyez à nouveau, redémarrez.
  • Faites une sauvegarde ou une restauration du système (mais cela devrait normalement être assez sûr).
  • Il est préférable d’exclure complètement le dossier DDU de tout logiciel de sécurité pour éviter les problèmes.

Bon nettoyage à tous !

☐ ☆ ✇ Korben

Comment tester la qualité et la rapidité de votre réseau local ?

Par : Korben

Vous avez installé un bon petit réseau local chez vous et vous voulez tester ses performances ? Et bien c’est possible grâce à l’outil gratuit Throughtput de Tamosoft.

L’outil se compose d’une partie serveur à mettre sur une de vos machines Windows ou macOS et d’une partie cliente à mettre sur une autre machine du réseau (ou une application Android / iOS).

Vous lancez les deux applications, le client se connecte au serveur et commence à balancer des paquets TCP / UDP et à vous faire un joli graphique vous présentant la vitesse de votre upload / download, vos paquets perdus, et le ping, tout ça en local.

L’objectif est de pouvoir évaluer les performances et la qualité de service (QoS) de votre réseau.

A télécharger ici.

Et dans le même style, il y a également Lan Speed Test sous Windows et macOS également.

☐ ☆ ✇ Korben

Comment supprimer ou remplacer un objet ou une personne sur une photo ?

Par : Korben

Fin novembre, je vous parlais du concept d’outpainting ici et aujourd’hui, je vous propose d’expérimenter l’inpainting. L’idée est la même, c’est à dire modifier une image avec une IA, mais cette fois pour corriger des « défauts » présents sur l’image.

C’est-à-dire supprimer des éléments de l’image et laisser l’IA (qui peut être Stable Diffusion) reconstituer la photo correctement. Pour cela, un script nommé Lama Cleaner permet de faire ça très facilement.

Pour l’installer, ouvrez un terminal et entrez la commande pip ou pipx suivante :

pip install lama-cleaner

Une fois que c’est installé, lancez lama cleaner comme ceci :

lama-cleaner --model=lama --device=cpu --port=8080

Si vous avez un GPU avec Cuda, vous pouvez également remplacer –device=cpu par –device=cuda.

Et pour utiliser le modèle de Stable Diffusion, il vous faudra accepter les conditions d’huggingface ici et générer une clé API à utiliser comme ceci :

lama-cleaner --model=sd1.5 --device=cpu --hf_access_token=hf_xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Une url vous sera alors communiquée. Ouvrez là dans votre navigateur :

http://127.0.0.1:8080/

Ensuite, uploadez votre photo et utilisez le pinceau pour supprimer ce qui vous chante. Dans les paramètres vous pouvez changer de modèle mais également activer l’option ‘Manuel Inpainting Mode’ pour avoir une icone de gomme permettant de lancer le traitement.

Par exemple, j’ai fait une jolie photo de mon salon, mais y’a mon chat qui est venu tout gâcher avec ses petites fesses.

Alors hop, nettoyage du chat et voilà !

Et si vous utilisez le modèle de Stable Diffusion, vous pouvez remplacer ce que vous coloriez par un autre truc. Par exemple, moi j’ai toujours rêvé d’avoir un chien moche avec des gambettes d’hôtesse de l’air.

Pour en savoir plus, c’est par ici !

☐ ☆ ✇ Korben

Comment analyser un profil Github ? #osint

Par : Korben

Si vous faites un peu d’OSINT et que vous cherchez un bon outil pour analyser des comptes Github, ne cherchez plus, vous venez de trouver !

Cet outil codé en python s’appelle GitFive et il retourne un tas d’infos intéressantes.

  • L’historique des noms et logins du compte ainsi que leurs différentes variations
  • L’adresse e-mail du compte GitHub
  • La possibilité de trouver les comptes Github associés à une boite mail.
  • Le clonage et l’analyse des dépôts ciblés
  • La découverte des identités locale ([email protected])
  • La recherche des comptes secondaires
  • La possibilité de générer toutes les combinaisons d’adresses emails possibles pour les recherches
  • Le transfert de clés SSH publiques
  • Et l’exportation de tout ça au format JSON

Pour l’installer, rien de plus simple. Il vous faudra pipx à installer avec la commande suivante :

pip3 install pipx
pipx ensurepath
pipx install gitfive

Ensuite pour utiliser gitfive, vous devrez d’abord vous identifier sur Github. Donc entrez la commande :

gitfive login

L’outil vous demanderas alors votre login et mot de passe Github + une clé API (Token Classic) que vous pouvez générer ici en lui donnant les droits repo et delete_repo :

Tapez ensuite ceci dans votre terminal si vous voulez récupérer les infos à partir d’un nom d’utilisateur :

gitfive user NOMUTILISATEUR

Vous pouvez évidemment utiliser une adresse email (email [email protected]) ou plusieurs (emails) si vous le souhaitez.

Et vous obtiendrez ce qui se fait de mieux en matière de récupération de données. C’est royal !

Bravo à Mxrch pour le boulot !

☐ ☆ ✇ Korben

Mon nouvel ami qui sait tout sur tout #chatGPT

Par : Korben

Si vous avez suivi un peu l’actualité de ces derniers jours, il ne vous aura pas échappé qu’OpenAI avait sorti un « chatbot » nommé ChatGPT propulsé grâce à leur algo de production de texte GPT-3. Ce bot n’apprendra pas de vous directement, mais sera par contre capable de converser avec vous de manière très naturelle, et pourra répondre à toutes vos questions.

Pour l’utiliser, il vous faudra un compte sur OpenAI et vous rendre sur ce site. Pour avoir beaucoup joué avec, je peux vous dire que ce truc est une dinguerie, exactement comme l’est Midjourney. Je vais encore passer un temps de dingue là dessus.

Et vous savez le plus beau là-dedans ?

C’est que l’outil parle parfaitement français.

Je vous propose qu’on le teste ensemble. Je vais commencer avec un truc simple…

Ensuite pour des problèmes médicaux, elle peut me mettre sur la piste de quelques trucs sans soucis…

Je lui ai demandé également de résoudre une équation à 2 inconnues. Non seulement elle y arrive, mais en plus, elle m’explique comment faire. Ah si j’avais eu ça quand j’étais au lycée.

Je lui ai également posé un problème de maths que mon fils a eu la semaine dernière. Une fois encore, elle le résout avec succès et en plus explique les tenants et les aboutissants du truc.

Je lui ai ensuite demandé de me faire rire. Là pour le coup, c’était raté.

Puis une question basique sur la technologie, une fois encore répondue très justement. Je trouve quand même que cette IA est très polie, et répond toujours avec une grande prudence sur tous les sujets.

On enchaine ensuite sur la physique quantique… (on est passé en mode sombre)

Ou sur un des problèmes mathématiques encore non résolus.

Puis, je lui pose une question sur du développement et là, elle me claque carrément des exemples de code. Waouh.

Je lui demande également quelques sites de recettes de cuisine parce que j’ai faim. Et elle me donne carrément le nom de certains sites web. Trop cool qu’elle sache autant de choses !

Puis je décide de tester son côté « coach » afin de voir si ça peut remplacer largement tous les coachs TikTok et YouTube que vous aimez tant.

Je lui demande également de m’aider à rencontrer Elon Musk.

Ou obtenir des frites croustillantes…

Maintenant, parlons politique…

Autre exemple, un peu plus personnel. Même si je ne suis pas du tout en train d’écrire de roman, je voulais voir si elle pouvait m’aider avec un problème d’imagination fictif.

Puis plutôt que d’aller voir un sexologue, je me suis dit que je pouvais bien lui poser une question technique sur le zizipanpan.

Après, j’ai testé des trucs un peu plus violents en m’inspirant de mes amis les Lopez du 63…

Ainsi qu’essayer sans succès d’avoir une recette de cuisine un peu spéciale (second degré hein…).

Et pour finir, je lui demande ce qu’elle pense de mon merveilleux site…

Aaaah, ça fait plaisir !

Bref, après avoir pas mal joué avec cette IA, je peux vous dire qu’elle m’a vraiment impressionné. Elle a réponse à la plupart des questions et ne fait pas de réponses trop « bateau ». On est passé à un stade supérieur des générateurs de texte, c’est absolument dingue. Je vais bientôt pouvoir prendre ma retraite et Google aussi.

Phénoménal je trouve ! Je vous invite vraiment à la tester et à vous faire votre propre avis. Quoiqu’il en soit, ça va bien aider les collégiens, les lycéens, les journalistes et toutes les personnes qui doivent produire de l’écrit ou qui sont à la recherche d’idées ou de conseils.

Bordel 😉

☐ ☆ ✇ Korben

Télécharger un autoclicker pour Cookie Clicker, Pokeclicker ou n’importe quel Idle Game

Par : Korben

Si vous cherchez un Auto Clicker pour y aller à fond sur votre Idle Game préféré tel que Cookie Clicker ou encore Pokeclicker, vous avez plusieurs choix tant il existe des logiciels capables de cliquer à la vitesse de l’éclair. Mais ils sont tellement nombreux que c’est difficile de choisir. Je vous ai donc fait un article avec une sélection des meilleures auto-clicker gratuits pour Windows, macOS et Linux. Avec un petit bonus à la fin pour développer votre propre autoclicker en Python (c’est facile, vous verrez).

Autoclicker pour Windows

Sous Windows, les autoclickers sont souvent un peu pourris et vieillots. Alors je vous propose de vous rabattre sur celui qui s’appelle (en toute modestie) : The Fastest Mouse Clicker for Windows.

Il est gratuit, open source et peut atteindre la vitesse phénoménale de 100 000 clics à la seconde.

Autoclicker pour macOS

Sous macOS, l’autoclicker le plus cool, totalement open source et gratuit s’appelle tout simplement Auto Clicker for macOS. Il est bien maintenu à jour, en plus d’être joli et vous pouvez tout régler à la milliseconde près.

Autoclicker pour Linux

Sous Linux, il y a XClicker qui est lui aussi open source et gratuit et qui dispose d’une interface X11 tout à fait accessible pour votre Linux Desktop. Ici aussi vous pouvez tout configurer : L’intervalle des clics, le bouton de la souris, les touches de raccourci ou encore l’emplacement à cliquer avec les coordonnées.

Autoclicker à coder vous-même en Python

Ici, rien de plus simple puisque tout le tutoriel vous expliquera tout. Il s’agit d’utiliser la lib Pynput pour faire cliquer la souris de manière répétée avec le délai le plus court possible. Comme c’est en Python, ça fonctionnera sous Mac, Windows et Linux et vous pourrez bien évidemment modifier les sources pour que ça colle avec vos besoins.

Autoclicker avec un userscript

Alors ici, il ne s’agit pas vraiment d’un autoclicker mais plutôt d’un userscript qui se lance dans le navigateur à l’aide de l’extension GreaseMonkey (Firefox) ou TamperMonkey (Chrome) et qui vous permet de réaliser des actions (et des clics) sur votre jeu préféré.

Par exemple, pour Pokeclicker, il y a des tas de scripts qui font ce job. A vous de chercher votre Idle Game préféré sur GreasyFork.

Voilà, j’espère que cette sélection d’auto-clicker vous aura été utile ! Amusez-vous bien !

☐ ☆ ✇ Korben

Un terminal Windows à transporter partout avec vous

Par : Korben

Si vous évoluez sous Windows et que vous trimballez vos logiciels sur une clé USB en mode portable, voici Cmder, un petit terminal qui devrait vous plaire.

Ce terminal repose sur ConEmu, sur lequel le développeur à ajouté la suite de commandes CLink, ce qui permet d’avoir tous les trucs cools qu’on a sous Linux / macOS comme l’auto-complétion, l’historique, l’édition de commandes…etc.

Une version de Cmder intègre également git pour Windows, ce qui permet d’avoir « git » mais également d’autres outils Unix portés sous Windows comme « cat », « curl », « wget ».

Il a bien sûr rendu tout cela « portable » et vous pouvez y configurer vos propres alias pour ensuite avoir un terminal qui vous correspond, sur toutes les machines sur lesquelles vous intervenez.

À ajouter dans votre boite à outils !

☐ ☆ ✇ Korben

Incogni, faites retirer vos infos perso du web facilement

Par : Korben

Incogni Surfshark

— Article en partenariat avec Incogni

Si vous suivez mon site vous connaissez sans doute déjà Incogni puisque je vous l’ai présenté plusieurs fois en abordant différents angles : défense de votre vie privée, respect de vos droits, lutte contre les data brokers, etc.

Que nous le voulions ou non, la donnée personnelle est le Saint-Graal de nombreux services comme Google, Facebook, TikTok, Amazon, Microsoft & Co. Bref tous ceux qui vendent ou utilisent de la publicité personnalisée. Et malheureusement ces infos finissent toujours par fuiter ou être revendues. GAFAM, application mobile ou petit site e-commerce, pas une semaine ne passe sans que l’un de ces services subisse un leak ou un piratage quelconque. Certains sont même créées quasiment juste pour cela, par exemple des applis spéciales pour profiter des offres du Black Friday qui revendent vos données une fois la période terminée.

Dans 91.24% des cas (estimation personnelle scientifiquement validée et basée sur mon flair digne de Rantanplan), cela se fait à votre insu. Vous recevez parfois un mail ou un SMS louche pour lequel vous vous demandez comment les gens ont eu vos coordonnées, mais le plus souvent c’est flou ou vous l’acceptez comme allant de soi. Quoi de plus normal que la publicité ciblée et basée sur nos préférences ? Vous commencez dans les cryptos et n’avez encore jamais interagi avec ces services ? Combien de temps avant de recevoir des mails de phishing Metamask & Co ? Pas très longtemps dans la plupart des cas.

Dès que votre mail, votre numéro de téléphone, votre nom … est lié à un centre d’intérêt particulier vous êtes foutu, ça va tourner dans des dizaines de bases de données chez les data brokers. Vous devez alors leur demander de les retirer. Selon les pays ils sont parfois légalement tenus de le faire, mais même dans ce cas ils traineront des pieds au maximum, car c’est leur gagne-pain. Et il faut déjà commencer par les identifier, ce qui n’est pas souvent simple à faire. Bonjour les maux de tête.

Incogni est là pour faire le travail à votre place.

En utilisant le service, vous allez commencer par lui renseigner les différentes informations que vous voulez faire retirer d’Internet. Ensuite Incogni prend tout en charge. Ils vont analyser en continu qui sont les data brokers possédant vos infos et leur demander de les effacer. Pour l’instant plus de 145 brokers sont surveillés et la liste s’allonge chaque mois (ils n’en suivaient que 76 au lancement du produit il y a quelques mois). Si ces derniers ne répondent pas, ils vont les relancer sans arrêt et augmenter la pression jusqu’à ce que ce soit fait. Et même lorsque c’est retiré ils vont continuer à surveiller que cela reste bien le cas. Un peu comme si vous vous mettiez sur liste rouge du web.

Incogni annonce sauver environ 300 heures de travail. J’imagine que c’est dans le cas où vous seriez présent sur tous les data brokers qu’ils surveillent et je ne peux pas vérifier cette info, mais quand même. Cela en fait du temps gagné et vous suivrez l’évolution de la situation via un tableau de bord régulièrement mis à jour. Vous pouvez y voir le nom des sociétés qui détiennent vos informations, ce qu’elles en font, où en est la procédure de suppression et parfois à qui elles communiquent leurs données. Voir mon test d’Incogni si vous voulez voir à quoi ça ressemble.

En résumé Incogni agit comme un intermédiaire. Ce n’est pas qu’ils font quelque chose que vous ne pourriez faire vous-mêmes, ils sont plutôt là pour vous faire gagner du temps et que vous n’ayez pas à recommencer le travail tous les x mois. Comparé à d’autres outils du même genre les tarifs sont plutôt bas puisqu’ils sont de l’ordre de moins de 5.8€/mois sur l’abonnement à l’année.

Et puisque ce sont bientôt les fêtes, voici déjà un bon plan qui pourrait vous faire plaisir. Profitez d’une offre à -60 % sur l’abonnement d’un an à Incogni en ajoutant le code INCOGNI60 lors de votre commande !! Vous avez jusqu’au 4 décembre alors ne tardez pas !

Si vous avez comme plan de disparaitre virtuellement bientôt, c’est peut-être un outil qui vous rendra quelques services 😉 Enfin si vous habitez en Europe (inclus l’Angleterre), aux USA, en Suisse ou au Canada. Pour les autres pays, ce n’est pas encore pris en charge.

Incogni, efface-moi d’Internet stp !

☐ ☆ ✇ Korben

Comment extraire les informations des comptes Instagram (emails, numéros de téléphone, etc..)

Par : Korben

Si vous cherchez un moyen de scraper les informations de profils sur Instagram, voici un script Python nommé Toutatis qui devrait vous plaire.

Alors bien sûr, il ne va rien récupérer qui n’est pas « public » donc ce n’est pas un outil de piratage. Mais il remonte quand même des informations intéressantes comme le UserID, le type de compte (business vérifié…etc.), le nombre de followers / following sans oublier le nombre de posts / vidéos ainsi que le lien de la photo de profil.

Si le numéro de téléphone et l’email du compte sont accessibles en clair, il le renverra également. Si c’est masqué, vous n’aurez que les derniers chiffres / lettres.

Pour installer Toutatis, c’est très simple. Ouvrez un terminal et entrez les commandes suivantes :

git clone https://github.com/megadose/toutatis.git
cd toutatis/
python3 setup.py install

Ensuite pour lancer une analyse, ouvrez Instagram en étant connecté, puis ouvrez une photo appartenant au compte que vous voulez récupérer. Lancez les outils administrateur de votre navigateur puis allez récupérer la valeur SessionID du cookie d’Instagram.

toutatis -u username -s instagramsessionid

Je me faisais la réflexion justement sur ces numéros de téléphone masqués. Certains services donnent les 2 ou 3 derniers chiffres, d’autres, juste le début…etc. J’imagine qu’en allant toquer à la porte de plusieurs de ces services, il devient possible de reconstituer un numéro complet ou presque. Même chose avec l’adresse email…

Bref, une fois encore, méfiance avec les données que vous laissez en ligne.

☐ ☆ ✇ Korben

Un PC portable au look rétro à faire vous-même #DIY

Par : Korben

Envie de vous faire un petit PC de poche au look rétro avec peu de matériel ? J’ai ce qu’il vous faut.

Il s’agit d’un projet disponible sur Github baptisé Penkesu Computer, qui consiste à assembler un écran, un Raspberry Pi Zero 2 W, un clavier, une batterie et quelques autres petits composants de ce style, le tout logé au sein d’un boitier à imprimer en 3D au look des années 80 (les meilleures années que l’Humanité ait connu d’ailleurs).

Une fois le matériel en votre possession, il ne reste plus qu’à assembler tout ça avec un peu de colle et à positionner le clavier qui fera même un joli petit bruit mécanique que vous allez adorer. Ensuite, à vous de trouver l’autocollant rétro de vos rêves et vous aurez le PC parfait pour geeker depuis n’importe où.

Toutes les explications techniques, les plans de montage et les fichiers STL (pour l’impression 3D) sont sur le Github.

☐ ☆ ✇ Korben

Une interface pour gérer Docker et Docker Compose dans votre terminal

Par : Korben

Je suis un grand fan de Docker et je suis certain que vous aussi. Je l’utilise essentiellement en ligne de commande et même si je connais les commandes de base pour gérer des images, des conteneurs et les lancer, quand on doit faire ça souvent, c’est vite relou.

Je suis également un grand fan de Docker Compose. J’ai d’ailleurs fait plusieurs tuto à ce sujet sur ma chaine YouTube. Toutefois, je pense qu’on sera d’accord, une petite interface pour gérer tout ça, ce n’est pas du luxe.

Alors oui, y’a bien Docker Desktop, mais je déteste ce truc lourdingue. Non, aujourd’hui, je vous propose plutôt de jeter un oeil à LazyDocker, une interface développée en Go, qui va vous permettre de gérer comme il se doit vos conteneurs et vos images, ainsi que visualiser vos logs et les stats de votre système à l’aide de graphs.

Tout le Dashboard est entièrement paramétrable via un fichier de config pour que vous ayez l’essentiel sous les yeux. Cela vous permettra de comprendre rapidement ce qui se passe chez vous avec Docker sans avoir à mémoriser les commandes et les alias de Docker et Docker Compose et de tout gérer au même endroit.

Super pratique !

☐ ☆ ✇ Korben

Standard VoIP – WhatsApp – LiveChat gratuit pour les PME & Startups

Par : Korben

— Article en partenariat avec 3CX

3CX est une entreprise fondée en 2005 qui propose à ses clients, une plateforme de communication complète pour vos appels, vos visioconférences et vos sessions de chat. Vous ne les connaissez peut-être pas encore et pourtant, 3CX s’occupe de la communication de plus 600 000 clients, le tout dans 190 pays différents, pour un total très impressionnant de 12 millions d’utilisateurs. 3CX est d’ailleurs la solution retenue par Mac Donald, Somfy, Air France, Toyota ou encore Pepsi.

Bref, vous l’aurez compris, ils font partie des leaders de leur secteur et maîtrisent parfaitement les sujets liés à la VoIP / WebRTC. Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous présenter leur offre StartUP qui a la particularité d’être totalement gratuite.

Votre standard téléphonique pour 0 € / mois

Cette offre permet aux indépendants comme moi, mais également aux sociétés de moins de 10 personnes, de disposer d’une plateforme de communication interne hyper complète et évidemment de qualité. Cela vous permettra de communiquer rapidement et facilement avec vos collaborateurs, vos clients et même les internautes de passage sur votre site web.

Très pratique si vous êtes une startup ou une PME qui met à disposition un numéro de téléphone ou qui dispose d’un webchat sur son site web pour répondre à toutes les demandes de ses clients. Je pense notamment à tous les e-commerçants ou les startups naissantes qui n’ont pas encore les moyens des grosses entreprises.

C’est pour cela que 3CX propose une solution de standard téléphonique et de plateforme de messagerie gérée par leurs soins et dans certains cas, hébergée sur vos propres serveurs.

L’offre StartUP Free est donc un bon moyen de découvrir les possibilités de la plateforme de 3CX sans débourser un centime. Je vous propose qu’on passe en revue toutes les possibilités de cette offre.

En vous rendant sur leur site, vous pouvez donc vous créer un compte en quelques secondes et ainsi avoir votre plateforme 3CX cloud rien qu’à vous. Vous en serez le manager et vous pourrez alors ajouter des utilisateurs qui recevront à leur tour un email qui leur expliquera comment se connecter à la plateforme.

Découvrez l’interface de 3CX

À partir de là, vous pouvez créer un groupe d’appel qui rassemblera toutes les personnes habilitées à répondre au téléphone. Une stratégie de groupe est alors possible pour que lorsqu’un appel entrant arrive, il soit basculé aux membres du groupe. C’est un véritable standard VoIP qui vous permettra de recueillir tous les appels entrants liés à votre business.

Chaque appel est placé en liste d’attente pendant un certain moment, avec la musique et le message vocal de votre choix, et si personne ne décroche pendant un certain temps, les appels peuvent alors être terminés, renvoyés vers un autre groupe, ou basculés vers un répondeur…etc. Finie la frustration d’entendre un numéro de téléphone qui sonne occupé. Vous accueillez vos clients comme il se doit.

Bref, de quoi gérer votre propre petit standard téléphonique gratuitement et surtout facilement, car l’interface est vraiment très propre et très claire. Pas besoin d’être technicien pour se l’approprier.

Les applications clientes

En termes d’interface, vous pouvez passer via le navigateur avec l’interface web ou via l’une des applications Desktop (Windows, macOS) ou mobile (iOS, Android), ce qui est vraiment super pratique si vous utilisez 3CX toute la journée ou si vous êtes en déplacement avec votre seul smartphone.

La configuration de l’application mobile est également très simple puisqu’une fois installée, il suffit de scanner un QR Code reçu par email pour valider la configuration.

La visioconférence

Ensuite, vous pourrez sans soucis passer et recevoir des appels, mais surtout organiser des Visio-conf, des webinaires…etc. et y participer.

Tout se fait très simplement avec la création d’un email d’invitation contenant un lien, que chaque participant reçoit. En cliquant dessus, le moment venu, il rejoindra alors la réunion avec ou sans application. Vous pourrez alors vous voir, discuter et même échanger des documents ou faire une présentation à distance. Rien de plus simple.

Vous pourrez ainsi gérer un planning d’appels ou de réunions et suivre tout votre historique de communication. Très pratique si vous faites de la prospection par exemple.

La messagerie LiveChat & WhatsApp

La messagerie interne de la plateforme est également un moyen très pratique de discuter entre collègues pour gérer le quotidien. Mais c’est surtout pour proposer un canal de communication type SMS à vos clients que l’offre de 3CX devient intéressante. Vous pourrez par exemple proposer une interaction via WhatsApp à vos clients, simplement avec l’offre StartUP Free.

Même chose pour la partie LiveChat qui peut être déployée sur n’importe quel site web notamment WordPress, à l’aide d’un plugin très simple à configurer. Cela permettra aux internautes qui se connectent sur votre site de discuter par messagerie avec vos collaborateurs.

Une solution qui s’intègre à vos outils

Évidemment, toute la solution de 3CX s’intègre parfaitement avec des outils comme Microsoft 365 ou Salesforce ainsi que d’autres CRM. Cela vous permettra d’avoir un suivi des conversations avec votre clientèle.

Chaque membre du groupe peut également paramétrer ses heures de présence pour que le standard sache où et quand renvoyer les appels. C’est plutôt génial d’avoir un outil totalement VoIP comme celui-ci qui peut être parfaitement utilisé par les gens en télétravail.

Conclusion

3CX a vraiment fait du très bon travail. Comme je le disais, l’outil est simple à prendre en main, même pour le néophyte et chacun peut alors bénéficier d’un standard VoIP gratuitement. Les visioconférences et les appels téléphoniques sont parfaitement fluides et d’un bon niveau de qualité, mais surtout, ce qui fait la force de 3CX c’est vraiment l’implémentation de ces technologies (VoIP / WebRTC) dans une suite qui offre toutes les fonctionnalités nécessaires aux petites, moyennes et grandes entreprises qui ont des besoins de communication clientèle. De plus, les fonctionnalités de messagerie que ce soit via WhatsApp ou Livechat, en intégration sur un site web, sont idéales pour recueillir les échanges clients en réduisant les temps d’attente et les temps d’échange.

Bref, c’est vraiment un outil à essayer si vous avez besoin de mettre en place un live chat ou un standard téléphonique.

Pour vous inscrire, c’est par ici

Et si vous avez besoin de documentation, celle-ci se trouve ici.

☐ ☆ ✇ Korben

Cutter – Une plateforme de Reverse Engineering basée sur Rizin

Par : Korben

Si vous faites du reverse engineering pour débugger un logiciel ou simplement assouvir votre curiosité, vous allez aimer cet article.

J’aimerais vous présenter Cutter, une plateforme open source dédiée au Reverse Engineering basée sur Rizin avec une jolie interface graphique qui va vous permettre de faire pleins de choses très sympathiques.

Ainsi, Cutter embarque le décompileur de Ghidra pour entrer dans les entrailles des binaires à analyser. Il permet également d’avoir une vue par graphes pour naviguer plus facilement dans le code, et un debugger est également disponible, ce qui permet de faire de l’analyse dynamique des logiciels.

Une fonctionnalité d’émulateur permet également de simuler le lancement des instructions d’un programme sans réellement l’exécuter, ce qui est très pratique pour de l’analyse de malware ou d’algorithmes cryptographiques par exemple.

Cutter propose également de nombreux widgets interactifs et des plugins qui permettent de gagner du temps ainsi que des plugins et un moteur Python pour écrire des scripts et ainsi automatiser vos tâches.

Envie de patcher un binaire ? Pas de souci avec Cutter qui permet également de modifier, ajouter ou supprimer des instructions. De quoi retrouver les sensations de l’époque quand vous essayiez de faire sauter le nagscreen de Winrar 🙂

Évidemment, Cutter est disponible avec différents thèmes (clair, sombre…etc.) et fonctionne sur tous les OS grands publics (MacOS, Windows, Linux).

Vous pouvez télécharger Cutter ici et surtout aller lire la documentation ici.

☐ ☆ ✇ Korben

Comment sauvegarder Thunderbird sous Windows ?

Par : Korben

Si vous utilisez Thunderbird comme client email, vous n’avez peut-être jamais pensé à sauvegarder votre config Thunderbird, mais également l’ensemble de vos emails.

Ce n’est pas grave, on va faire ça ensemble. Alors rassurez-vous, ce n’est pas compliqué puisqu’il suffit d’afficher les fichiers cachés sous Windows puis d’aller dans le répertoire suivant :

C:\\Users\\NOM\\AppData\\Roaming\\Thunderbird\\Profiles\\NOM_PROFIL\\ 

Et tout simplement de sauvegarder le dossier profil qui contient tous les messages, les préférences, le carnet de contacts…etc.

Maintenant si vous avez la flemme, vous pouvez également utiliser cet utilitaire gratuit nommé BackupThunderbird qui est capable de détecter automatiquement ce dossier et de le sauvegarder pour vous à l’endroit de votre choix.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez même le chiffrer avec un petit mot de passe pour plus de sécurité.

L’outil permet également de faire la procédure inverse, c’est-à-dire restaurer un backup pour retrouver votre Thunderbird d’avant.

C’est simple, efficace. Comme j’aime.

☐ ☆ ✇ Korben

Comment réduire l’utilisation mémoire de Firefox (ou de n’importe quel autre navigateur) ?

Par : Korben

Vous êtes sous Windows et vous utilisez depuis toujours le navigateur Firefox. C’est vraiment votre browser préféré et ça fait de vous une bonne personne. Seulement voilà, malgré tout l’amour que vous portez à Firefox, vous restez quand même conscient que parfois, il peut bouffer un peu *trop* de mémoire. Surtout quand on le laisse ouvert pendant des jours et des jours, il suffit d’une petite fuite mémoire, pour que ça devienne la cata.

C’est là qu’arrive à la rescousse Firemin, un utilitaire gratuit qui est capable de libérer la mémoire non utilisée de Firefox. Alors c’est vrai que Windows sait également nettoyer la mémoire, mais il ne le fait pas aussi souvent que Firmin qui lui veille particulièrement sur Firefox.

Une fois Firemin lancé, vous choisissez une fréquence de « nettoyage » en millisecondes (par défaut c’est 1000 ms), mais les développeurs de Firemin indiquent que les résultats seront meilleurs avec 500 ms. Vous pouvez également spécifier une quantité de mémoire propre à Firefox, à ne pas dépasser (ici 100 MB).

Là où c’est sympa, c’est que vous pouvez lui indiquer d’autres navigateurs (Chrome, Brave, Edge…etc.) en cliquant simplement sur le bouton « Parcourir ». J’imagine que ça peut fonctionner également avec d’autres applications qui ne sont pas des navigateurs, donc à essayer sur vos applications consommatrices de mémoire.

L’outil doit être lancé en même temps que le navigateur pour fonctionner, donc pensez bien à cocher la case « Démarrer Firemin quand Windows démarre » pour ensuite l’oublier. Firemin est dispo également en version portable.

Je sais que ce genre d’outils, c’est un peu comme l’homéopathie, donc à vous de l’essayer et de voir si vous voyez une amélioration ou pas. Mais si vous trouvez que votre navigateur est un peu lourd pour votre config, Firemin peut faire la différence.

À télécharger ici.

☐ ☆ ✇ Korben

Outpainting infini avec Stable Diffusion

Par : Korben

Ce n’est pas la première fois que je vous parle des IA génératrices d’arts, mais il y a une fonctionnalité qu’on retrouve dans DallE-2 et Stable Diffusion qui est vraiment cool et que je vous invite à tester aujourd’hui : L’outpainting.

L’outpainting, ça consiste à générer depuis une image existante, tout ce qui se trouve hors du champs de l’image (ou qui a été effacé sur l’image), grâce à de l’IA.

Et même si le résultat est parfois approximatif, c’est rigolo à faire. Stable Diffusion Infinity propose ainsi une interface web pour Stable Diffusion qui permet de remplir comme ça un « Canvas » (une toile quoi) qui est infinie.

Ainsi, en partant d’une photo Instagram de ma sémillante personne…

J’ai pu à l’aide quelques prompts un peu basiques, obtenir ce résultat :

Alors oui c’est moche, mais je n’y pas passé des heures non plus. Je pense qu’en y allant doucement, et en prenant beaucoup de temps et en faisant beaucoup d’essais, on peut arriver à quelque chose de plus cohérent et joli.

Mais attention, une fois que vous mettrez le doigt là-dedans, vous y passerez la journée, alors attention.

Pour installer ce truc, vous pouvez vous lancer dans l’installation en local, ou passer directement sur le colab. Mais si vous ne voulez pas perdre de temps, c’est comme à chaque fois sur HuggingFace que ça se passe.

☐ ☆ ✇ Korben

OneStop Radio – +65 000 stations de radios à portée de clic

Par : Korben

C’est la crise et vous n’avez plus d’argent pour payer votre abonnement Spotify ou Deezer ? Alors en complément à vos séances de téléchargement illégal, je vous propose d’écouter la radio !

Avec OneStop Radio, c’est simple ! Vous cherchez le style que vous aimez, ou la langue ou le pays d’émission et vous aurez accès à quasiment toutes les radios du monde.

Vous pouvez également laisser faire le classement des radios les plus populaires ou votre envie de sérendipité pour trouver la petite radio locale de bord de plage à l’autre bout de la planète, qui vous fera voir la vie autrement.

C’est magique et c’est même disponible sous la forme d’une application Android ici.

Bonne écoute à tous !

☐ ☆ ✇ Korben

Upscayl – Pour agrandir une image sans perte de qualité

Par : Korben

Avec toute cette intelligence artificielle qui envahit nos outils et nos usages, on ne sait plus où donner de la tête. Un de ces usages que j’aime bien, et que je retrouve dans mon outil de retouche photo, Pixelmator, c’est la possibilité d' »Upscale » une image. C’est-à-dire de l’agrandir en augmentant également sa qualité.

En gros, l’IA reconstruit l’image et peut l’agrandir sans aucune dégradation, ce qui est super pratique quand on trouve l’image ou l’icône de nos rêves sur internet, mais que celle-ci est minuscule ou pixelisée.

Des outils qui font ce genre de choses, il en existe des tas en ligne, payant pour la plupart. C’est pourquoi aujourd’hui, je vous propose Upscayl qui n’est ni plus ni moins qu’un logiciel libre pour Windows, Mac et Linux qui permet d’agrandir vos photos avec une augmentation de la qualité, directement depuis votre ordinateur.

Une fois en place sur votre ordinateur, il vous suffit d’ouvrir l’image que vous voulez traiter. Vous pouvez le faire également en Batch.

Ensuite de sélectionner le type de rendu que vous voulez obtenir. Durcir l’image, avoir une photo ou un truc plus « digital art ».

Vous choisissez ensuite un répertoire d’export, puis cliquez sur le bouton « Upscayl » et voilà ! Je suis ainsi passé d’une image de 1024 px à 4096 px sans perte de qualité apparente, c’est-à-dire une espèce de flou qui pourrait arriver dans ces cas là.

C’est subtil sur mes captures écrans, car je les recompresse ensuite, mais si vous allez sur le site d’Upscayl, il y a pleins d’exemples beaucoup plus parlant.

En tout cas, c’est super pratique et ça rejoint ma boite à outils sur l’ordinateur 🙂

Upscayl, c’est par là !

☐ ☆ ✇ Korben

Avez-vous une connexion de merde ?

Par : Korben

Évidemment, quand on parle qualité de connexion internet, la plupart des gens pensent : vitesse et ping.

C’est vrai que c’est essentiel et ça peut se mesurer avec des outils comme Fast.com ou Speedtest. Mais il y a aussi la stabilité de votre ligne ADSL, de votre Fibre ou de votre connexion 4G/5G qui est importante.

Une connexion avec beaucoup de bande passante, c’est cool pour regarder une vidéo en ligne ou télécharger un fichier, mais pour des activités moins gourmandes comme la visioconférence ou les jeux vidéos, ce qui compte surtout c’est que les réponses à vos requêtes soient rapides et fiables.

Si vos requêtes ne parviennent pas à leur destination, les paquets sont alors perdus et cela peut dégrader votre expérience de jeu par exemple. Sur du FPS, pour être bien il faudrait que le ping soit à minima bien en dessous des 60ms et qu’il n’y ait aucun paquet perdu.

Même chose pour les visioconférences ou la VoIP, vous devez avoir quelque chose de bon niveau ping et une certaine régularité dans l’arrivée de vos paquets TCP pour que la discussion reste compréhensible.

Alors, comment évaluer ça ? Et bien rendez-vous sur le site Packet Loss Test pour mesurer la fiabilité de votre connexion, et déterminer à la fois la latence, mais également le pourcentage de paquets perdus.

De mon côté, je suis plutôt pas mal. Si de votre côté, vous avez beaucoup de paquets perdus, ce n’est pas forcément la faute de votre FAI. Jouez avec les réglages du site pour adapter le test à votre bande passante maximale.

Et si ça ne change rien, il est fort probable que vous ayez sur votre réseau local, un routeur ou une carte réseau qui se comporte mal. Il faudra alors jouer au jeu du « Je te débranche, je re-teste et je vois si ça va mieux« .

Enfin, si rien ne cloche, un petit coup de fil au fournisseur d’accès internet. Bon courage avec cette dernière étape.

❌