FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

Installation des VMware Tools sur Ubuntu 22.04

Par : Florian Burnel

I. Présentation

En environnement VMware, l'installation des VMware Tools au sein du système d'exploitation invité est une étape obligatoire pour bénéficier de certaines fonctionnalités. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer les VMware Tools sur une VM Ubuntu en utilisant le paquet Open VM.

Pour rappel, voici quelques fonctionnalités ajoutées par l'installation des VMware Tools (selon le type d'hyperviseur, cela peut varier)

  • Synchronisation de l'heure entre l'hyperviseur et la VM
  • Éteindre proprement la VM directement à partir de l'hyperviseur
  • Copier-coller entre la VM et l'hôte physique (dans le cas d'une installation avec bureau)
  • Etc.

Que ce soit sur Ubuntu Desktop (avec une interface graphique) ou Ubuntu Server (sans interface graphique), l'installation des VMware Tools est tout à fait possible et recommandée ! La distribution Ubuntu est téléchargeable sur le site officiel : Télécharger Ubuntu.

II. Open-VM Tools sur Ubuntu

Le paquet Open-VM Tools (OVT) est supporté officiellement par VMware, et il s'agit d'un équivalent open source des VMware Tools. Personnellement, je trouve l'installation beaucoup plus rapide et facile qu'avec le package VMware Tools habituel qu'il faut monter dans la VM, etc.... Donc autant partir sur cette alternative, car elle offre les mêmes fonctionnalités.

Comme pour Debian, ce paquet est disponible dans les dépôts officiels donc nous pouvons l'installer avec Aptitude. Commençons par mettre à jour le cache des paquets :

sudo apt-get update

Dès que c'est fait, le paquet peut être installé.

sudo apt-get install open-vm-tools

Attention, si vous utilisez Ubuntu Desktop, il y a un autre paquet à installer, car nous avons une interface graphique donc il y a des fonctions supplémentaires à prendre en charge. Dans ce cas, utilisez cette commande :

sudo apt-get install open-vm-tools open-vm-tools-desktop

VMware Tools Ubuntu

Lorsque l'installation est effectuée, vous devez redémarrer la VM (comme pour les VMware Tools officielles). Ensuite, avec la commande suivante vous pouvez afficher le numéro de version des VMware Tools :

/usr/bin/vmware-toolbox-cmd -v

Par exemple :

Pour mettre à jour Open-VM Tools, c'est comme pour les autres paquets : il faut mettre à jour le cache des paquets et ensuite installer les éventuelles mises à jour. C'est d'autant plus pratique que cela évite de devoir le faire à partir de l'hyperviseur.

La méthode habituelle qui consiste à monter l'image VMware Tools dans la machine virtuelle, puis à extraire le contenu pour exécuter le script "vmware-install.pl" fonctionne également sous Ubuntu. Cependant, comme je le disais en introduction, c'est beaucoup moins pratique.

The post Installation des VMware Tools sur Ubuntu 22.04 first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi

Par : malekalmorte

Chaque réseau sans fil Wi-Fi a un SSID, défini dans les options du routeur, utilisé pour identifier le réseau lors de la connexion.
Si vous ne trouvez pas ou vous avez perdu le SSID, pas de panique.
Dans ce tutoriel, je vous donne quatre méthodes simples pour trouver le SSID Wi-Fi.

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi

Si vous n’avez jamais choisi de SSID, votre routeur utilise probablement un nom par défaut configuré dans l’usine. Les routeurs plus anciens ont souvent utilisé leurs noms de marque comme SSIDS (Linksys, Netgear, D-Link, Belkin, etc.), de même les box internet utilisent le nom du FAI ou de la box, mais de nombreux nouveaux appareils ont des noms uniques.

Vérifiez les autocollants sur votre box internet/routeur internet

De nombreux routeurs Wi-Fi ont une configuration SSID par défaut directement hors de la boîte, qui se trouve généralement sur un autocollant sur le routeur. Si vous avez changé le SSID, vous devrez regarder dans les paramètres du routeur.

Vérifiez le corps du routeur lui-même pour un autocollant avec le SSID, qui pourrait également être appelé le nom du réseau. Vous aurez également besoin du mot de passe de l’autocollant pour vous connecter au Wi-Fi. Si vous ne voyez pas d’autocollant, vérifiez le manuel d’instructions.

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

En listant les réseaux Wi-Fi ambiants

La solution la plus simple est de lister les réseaux Wi-Fi autour de vous.
Pour cela, il faut accéder à l’icône Wi-Fi et la liste des réseaux avec leurs SSID respectifs s’affichent.

Par exemple sur Windows 11 :

  • Cliquez sur les paramètres rapides en bas à droite de l’écran, à gauche de l’horloge
  • Ensuite cliquez sur l’icône du Wi-Fi
  • La liste des réseaux Wi-Fi s’affichent
Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

En utilisant un logiciel de scan Wi-Fi

Une autre solution pour trouver les SSID est d’utiliser un logiciel de scan.
Ces derniers balayent les réseaux Wi-Fi et affichent une carte des connexions sans fil disponibles, les canaux, etc.
Ils sont donc capables de lister tous les SSID.

Notamment InSSider est efficace. Vous trouverez une liste sur la page suivante : Les logiciels pour analyser et découvrir des réseaux Wi-Fi

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi

Depuis les paramètres de son routeur/box internet

Enfin la dernière solution, si vous cherchez le SSID de votre connexion internet est de tout simplement vérifiez les paramètres Wi-Fi de votre routeur ou box internet.
Si la diffusion du SSID n’est pas autorisée, le SSID est masqué et vous n’allez pas réussi à le trouver.

Pour corriger cela :

Comment trouver le SSID d'un Wi-Fi
  • Eventuellement, vérifiez qu’une option du type Autoriser/Interdire la diffusion di nom du réseau (SSID) est présente
Masquer le SSID pour sécuriser sa connexion Wifi

L’article Comment trouver le SSID d’un Wi-Fi est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ malekal.com

Qu’est-ce que le SSID ?

Par : malekalmorte

Un SSID (Service Set Identifier) ​​est le nom principal associé à un réseau local sans fil 802.11 (WLAN), y compris les réseaux domestiques et les hotspots publics. Les appareils clients utilisent ce nom pour identifier et rejoindre les réseaux sans fil. En termes simples, c’est le nom de votre réseau Wi-Fi.

Dans ce tutoriel, je vous explique plus en détails ce qu’est le SSID.

Qu'est-ce que le SSID ?

Qu’est-ce que le SSID ?

Le SSID est une chaîne de texte sensible à la casse longue que 32 caractères composés de lettres et de chiffres. Ainsi, un SSID peut être autant un mot qu’une phrase.

Lorsque vous vous connectez à un réseau sans fil, vous voyez votre réseau et d’autres dans votre gamme qui sont appelés quelque chose de différent. Tous les noms que vous voyez sont les SSID pour ces réseaux.

Les fabricants de routeurs définissent un SSID par défaut pour l’unité Wi-Fi, tels que LinkSys, NetGear, D-link, XfinityWiFi ou par défaut.
Du côté des box internet, c’est la même chose, généralement le nom du réseau Wi-Fi commence par le nom de la box ou du FAI.
Cependant, comme le SSID peut être modifié, tous les réseaux sans fil n’ont pas un nom standard.

Sur les réseaux Wi-Fi à domicile, un routeur à large bande ou un modem à large bande stocke le SSID, mais les administrateurs peuvent le changer. Les routeurs diffusent ce nom pour aider les clients sans fil à trouver le réseau.

Comment les appareils utilisent les SSID

Des appareils sans fil comme les téléphones et les ordinateurs portables scannent la zone locale pour les réseaux qui diffusent leurs SSID et présentent une liste de noms. Un utilisateur peut lancer une nouvelle connexion réseau en choisissant un nom dans la liste.

En plus d’obtenir le nom du réseau, une analyse Wi-Fi détermine également si chaque réseau a des options de sécurité sans fil activées. Dans la plupart des cas, l’appareil identifie un réseau sécurisé avec un symbole de verrouillage à côté du SSID.

La plupart des appareils sans fil gardent une trace des réseaux qu’un utilisateur rejoint ainsi que les préférences de connexion. En particulier, les utilisateurs peuvent configurer un appareil pour rejoindre automatiquement les réseaux ayant certains SSID en économisant ce réglage dans leurs profils.

En d’autres termes, une fois connecté, l’appareil vous demande généralement si vous souhaitez enregistrer le réseau ou vous reconnecter automatiquement à l’avenir. En outre, vous pouvez configurer la connexion manuellement sans avoir accès au réseau (vous pouvez vous connecter au réseau de loin afin que, dans la plage, l’appareil sait comment vous connecter).

La plupart des routeurs sans fil offrent la possibilité de désactiver la diffusion SSID comme moyen d’améliorer la sécurité du réseau Wi-Fi, car il oblige les clients à connaître deux mots de passe: le SSID et le mot de passe du réseau. Cependant, l’efficacité de cette technique est limitée car il est facile de renifler le SSID de l’en-tête des paquets de données qui coulent dans le routeur.
Si les aspects de sécurité vous intéressent, suivez ce guide : Comment sécuriser sa connexion Wi-Fi

Comment changer mon nom et mon mot de passe SSID?

Pour changer le nom et le mot de passe SSID sur un routeur, il faut se connecter à ce dernier et le changer dans les paramètres.

Masquer le SSID pour sécuriser sa connexion Wifi
  • Validez les modifications par le bouton Enregistrer ou Valider

Comment trouver le SSID de son Wi-Fi ?

Suivez ce tutoriel :

L’article Qu’est-ce que le SSID ? est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ malekal.com

Comment regarder la TV de l’étranger (TF1, M6, France 2, …)

Par : malekalmorte

Lorsque l’on est un expatrié ou en vacances, on aime pouvoir regarder ses émissions ou séries préférées.
Pour cela, chaque chaîne TV met à disposition un replay ou la possibilité de regarder la TV en direct.
Malheureusement,  la plupart des contenus de chaînes (TF1, M6, C8, Canal+, le chaînes infos, …) sont bloqués à l’étranger.
Pourquoi et surtout comment regarder la TV de l’étranger ?

Ce tutoriel vous donne plusieurs solutions afin d’accéder aux replays de des chaînes TV Français hors de France.

Comment regarder la TV de l'étranger

Pourquoi la TV est bloquée de l’étranger ?

Lorsque vous souhaitez revoir une émission en replay sur MyTF1, cela affiche le message : Cette vidéo n’est pas disponible dans votre zone géographique.

MyTF1 - Cette vidéo n'est pas disponible dans votre zone géographique.

Même sentence du côté de 6play avec un message de blocage : Désolé, cette vidéo n’est pas accessible dans votre pays.

6play - Désolé, cette vidéo n'est pas accessible dans votre pays

Enfin avec MyCanal, le message n’est pas clair car on obtient cela : Nous rencontrons un problème.

MyCanal - Nous rencontrons un problème

Pourquoi les chaînes TV sur internet et leurs replays sont bloqués hors de France ?
La raison principale sont les droits de diffusion.
Les programmes TV sont en général réalisés par des sociétés de production qui ne concèdent aux chaînes que des droits de diffusion sur le territoire français. La majorité des contenus de France TV est donc restreinte au seul territoire français et outre mer.

Toutefois, voici quelques solutions pour accéder aux chaînes TV par internet depuis l’étranger.

Quelle est la meilleure façon de regarder la TV (TF1, M6, France 2, …) de l’étranger ?

TNT En Direct

TNTEnDirect est une solution simple et gratuite pour regarder la plupart des chaînes TV françaises en direct sur internet depuis votre PC, tablette ou mobile.
Le site fonctionne depuis n’importe quel emplacement géographique et n’est pas soumis à des blocages depuis l’étranger.

La seule limitation est que vous ne pourrez pas regarder la TV en replay, ce n’est que du direct.
  • Ouvrez TNT en Direct : https://www.tntendirect.com
  • Puis choisissez parmi les nombreuses chaînes (TF1, M6, Arte, 6Ter) et TNT (BFMTV, W9, C8 ou France 4)
Regarder la TV depuis l'étranger avec TNT en Direct
  • Puis lancez le streaming
Regarder la TV depuis l'étranger avec TNT en Direct

Molotov (sans VPN)

Molotov est une solution de streaming depuis tous vos écrans connectés. Naviguez parmi plus de 170 chaînes de télé et des dizaines de milliers de programmes : actualités, films, séries françaises et US, sport, documentaires, télé-réalité, programmes pour enfants, concerts, divertissement…
Dans sa version gratuite, profitez à volonté de 38 chaînes de télévision et du service Mango à la demande (+3000 heures de films, séries et documentaires en accès libre).
A partir de 3,99€ /mois et sans engagement, accédez à plus de 80 chaînes (dans sa version de base) et à plus de 110 chaînes (dans sa version étendue) ainsi qu’à Mango, et bénéficiez des fonctionnalités premium de Molotov : contrôle du direct, enregistrement dans le cloud, 4 écrans simultanés, HD, accès depuis tous les pays de l’UE.

Regarder la TV à l'étranger avec Molotov

TVMucho (Sans VPN)

TVMucho est une autre solution payante pour regarder la TV depuis l’étranger.
Un essai gratuit est disponible avec une 1 heure par jour.

Vous n’avez pas besoin d’une inscription à un VPN pour regarder des chaînes de TV tant que vous vous trouvez à l’intérieur de l’empreinte du satellite qui diffuse la chaîne que vous souhaitez regarder.
De plus TVMucho vous permet d’accéder à des chaînes étrangères autres que les chaînes Françaises.

Regarder la TV à l'étranger avec TVMucho

Avec un VPN

Un VPN vous permet de cacher votre adresse IP en servant d’intermédiaire lors de la connexion à un service Internet.
En choisissant un serveur en France, vous pouvez donner l’impression de vous connecter depuis la France.

La plupart des chaînes comme TF1, M6, France 2, 3, 5 ou Arte ne bloque pas les VPN.

Choisissez parmi les services de VPN comme NordVPN, CyberGhost ou ExpressVPN afin d’accéder à des chaînes TV depuis l’étranger.

Toutefois, le VPN n’est pas la solution qui fonctionne à 100% pour contourner le blocage géographique des sites de streaming et TV.
En effet, il est très facile de détecter et bloquer un VPN.

Regarder la TV à l'étranger avec un VPN
Regarder la TV à l'étranger avec un VPN

Autres façons pour regarder la TV en replay hors de France

Les meilleurs solutions pour regarder la TV de l’étranger par chaîne TV

Groupe TF1
(TF1, TMC, W9, LCI)
France TélévisionGroupe M6
(M6,
MyCanal
(C8, CNEWS)
Depuis IP à l’étranger
Avec un VPN
Molotov
TNTenDirect

(seulement C8)
Les meilleurs solutions pour regarder la TV de l’étranger par chaîne TV

L’article Comment regarder la TV de l’étranger (TF1, M6, France 2, …) est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ 4sysops

Enable AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro with PowerShell

Par : Welf Alberts

In the past, AppLocker was available only for Windows Enterprise and Education subscribers. In this post, I will show you a way to use AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro.

The post Enable AppLocker on Windows 10 Pro and Windows 11 Pro with PowerShell first appeared on 4sysops.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

YTStealer, un malware qui s’en prend aux créateurs de contenu sur YouTube

Par : Florian Burnel

Un nouveau logiciel malveillant surnommé YTStealer s'en prend aux créateurs de contenu sur YouTube dans l'objectif de prendre le contrôle de leur chaîne pour revendre les accès sur le Dark Web. Comment ? En volant les jetons d'authentification.

Ce malware est un peu particulier, car il s'en prend uniquement aux comptes YouTube, contrairement à d'autres malwares qui ciblent des comptes de différents types. Un article détaillé au sujet de YTStealer est disponible sur le site d'Intezer.

Pour se propager et tenter de faire de nouvelles victimes, les cybercriminels distribuent des logiciels d'édition vidéos qui font office de leurre, car ces versions malveillants de logiciels bien connus intègrent le malware YTStealer. Par exemple, YTStealer est distribué dans des versions malveillantes des logiciels suivants : OBS Studio, Adobe Premiere Pro, FL Studio, Ableton Live, Antares Auto-Tune Pro, et Filmora.

Ce n'est pas tout, car un second mode de distribution cible surtout les créateurs de contenu sur la thématique du jeu vidéo. En effet, des mods piégés pour plusieurs jeux comme GTA V, Counter-Strike Go, Call of Duty, Valorant ou encore au sein de hacks pour Roblox. Enfin, les chercheurs en sécurité l'ont repéré au sein de générateur de jetons pour Discord Nitro et Spotify Premium.

Lorsqu'une machine est compromise, le malware analyse les fichiers de base de données du navigateur pour récupérer les jetons d'authentification (cookies) pour YouTube. Ensuite, il les valide en lançant le navigateur web en tâche de fond et en utilisant le cookie dérobé (ce qui permet d'outrepasser le MFA, s'il est actif). YTStealer profite de cet accès pour récupérer plusieurs informations : nom de la chaîne, nombre d'abonnés, date de création, statut de la monétisation, etc... Les comptes YouTube compromis sont ensuite mis en vente sur le Dark Web. Ce malware s'en prend aussi bien aux petites chaînes qu'aux chaînes plus importantes comme il est totalement automatisé.

Dans de nombreux cas, YTStealer n'est pas la seule souche malveillante présente ! En fait, il est bien souvent accompagné d'un autre logiciel malveillant capable de dérober plus d'informations, comme les mots de passe enregistrés dans les navigateurs, comme c'est le cas de RedLine et Vidar. Disons que YTStealer, c'est le petit bonus offert par les pirates informatiques.

Source

The post YTStealer, un malware qui s’en prend aux créateurs de contenu sur YouTube first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10

Par : malekalmorte

L’application Paramètres de Windows 10 facilite la gestion de nombreux aspects d’une connexion Wi-Fi. À l’aide de la page “Wi-Fi” de la section “Réseau et sécurité”, vous pouvez configurer vos connexions réseaux sans fil Wi-Fi :

  • Vous connecter et vous déconnecter d’un réseau,
  • Afficher les propriétés de configuration
  • Récupérer le mot de passe Wi-Fi
  • Oublier/Enlever un réseau sans fil afin de supprimer le mot de passe Wi-Fi

Dans ce tutoriel Windows 10, je vous donne de nombreuses façons de gérer les connexions réseau sans fil sur votre appareil à l’aide de l’application Paramètres.

Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10

Comment activer le Wi-Fi sur Windows 10

  • Cliquez sur l’icône globe dans la zone de notification
  • Celle-ci permet de lister les réseaux sans fil à proximité pour vous y connecter
Comment se connecter en Wi-Fi
  • Puis assurez vous cliquez sur Wi-Fi pour le passer en bleu et l’activer. Les réseaux Wi-fi avec leurs SSID s’affichent
Activer le Wi-Fi par l'icône dans la barre d'état / systray de Windows 10

Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10

  • Cliquez sur l’icône globe dans la zone de notification.
  • Celle-ci permet de lister les réseaux sans fil à proximité pour vous y connecter.
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • Cliquez sur le réseau sans fil puis sur le bouton Se connecter. Si vous désirez une connexion automatique (voir plus) bas, cochez ce dernier.
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • Si la connexion réussie, la mention “Connecté, sécurisé” s’affiche et un bouton Déconnecter devient disponible
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10
  • L’icône globe devient alors une icône WiFi pour indiquer que votre appareil est bien connecté à un réseau sans fil
Comment se connecter en Wi-Fi sur Windows 10

La connexion automatique à un réseau Wi-Fi

Vous avez alors la possibilité d’enregistrer le réseau WiFi pour une connexion automatique.
Windows 10 enregistre alors le nom (SSID) ainsi que le mot de passe de sécurité.
A partir de là, dès que vous serez à proximité de ce réseau WiFi, Windows 10 s’y connecte automatiquement.

Configurer la connexion automatique Wi-Fi sur Windows 10

Ainsi Windows 10 enregistre tous les réseaux Wi-Fi pour des réutilisations.
L’utilisateur peut à tout moment supprimer un réseau sans fil enregistré (oublier le réseau) ou encore récupérer le mot de passe de sécurité.
Toute la gestion se fait depuis les paramètres de Windows 10 puis Réseau et internet.

Ouvrir les paramètres réseaux et internet de Windows 10

Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)

Vous utilisez votre connexion WiFi tous les jours mais vous ne connaissez pas les propriétés de votre connexions sans fil.

Quelles sont les propriétés de votre interface réseau Wi-Fi sur Windows 10 ?
Par exemple, quelle bande passante 2.4 GHz ou 5 GHz, type de sécurité (WPA, WPA2), le débit entrant/sortant, la norme 802.11, l’adresse MAC, et quel canal ?

Vous souhaitez donc afficher les propriétés de la connexion WiFi.
Ce tutoriel vous donne plusieurs méthodes pour trouver les informations de connexions WiFi dans Windows 10.

Depuis les paramètres de Windows 10

Deux méthodes pour ouvrir les propriétés WiFi de Windows 10 :

  1. Cliquez sur l’icône WiFi en bas à droite dans la zone de notifications puis Propriétés sur votre Connexion Wifi
  2. Ouvrez les paramètres de Windows 10 puis réseau et internet . Enfin cliquez sur Propriétés sur la connexion WiFi
Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)
  • Descendez tout en bas afin de trouver les propriétés WiFi avec :
  • SSID – c’est le nom de la connexion Wifi. Le propriétaire peut la personnaliser.
  • Le protocole et standard 802.11n, 802.11e, etc
  • La bande passante du réseau ou bande de fréquence : 2,4 GHz, 5 GHz, etc.
  • La qualité du signal Wifi et le canal radio
  • Le débit minimale et maximale
  • La configuration IP avec l’adresse IPv4 et IPv6, le DNS, l’adresse MAC
  • Enfin le nom du frabrican et type de carte réseau Wifi : Qualcomm Atheros, Intel, Realteak ou Broadcomm
  • La version du pilote de la carte WiFi
Afficher les propriétés WiFi sur Windows 10 (Signal, protocole, canal, type de sécurité, bande passante, …)

Pour plus d’explications, vous pouvez consulter cet article complet autour de la configuration WiFi :

En invite de commandes avec netsh

On peut aussi récupérer les informations WiFi depuis l’invite de commandes.
Pour ce faire :

netsh wlan show interfaces
  • Les informations et propriétés de la connexion Wifi s’affiche avec le type de radio, réseau, mode de connexion Canal, débit entrant et sortant. Reportez-vous au paragraphe précédent pour les détails
Afficher les propriétés Wi-Fi depuis l'invite de commandes avec netsh

Voir aussi :

Avec des logiciels (InSSIDer, NetSurveyor, WinFi, ….)

Enfin il existe des logiciels spécialisés dans l’analyse et découverte des réseaux Wi-Fi.
Ils donnent des informations sur les réseaux Wifi à proximité mais aussi sur le votre.
Notamment ils peuvent donner les propriétés WiFi comme afficher des informations détaillées sur les réseaux sans fil ambiants : le SSID du réseau, BSSID (MAC), le canal, la puissance, la qualité du signal, le type de WiFi, le protocole de sécurité WPA, WPA2, …

Par exemple, ci-dessous une capture d’écran d’InSSIDer avec toutes les informations WiFi utiles.

Afficher les informations Wi-Fi et surveiller la force du signal sans fil

Comment récupérer le mot de passe WiFi

Enfin si vous désirez récupérer le mot de passe WiFi sur Windows 10, suivez cet article :

Comment retrouver le mot de passe ou clé WiFi

Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi

  • Accéder aux paramètres de Windows 10
  • Puis réseau et internet
  • A gauche, cliquez sur Wi-Fi
  • Puis dans la liste sur Gérer les réseaux connus
Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi
  • La liste des réseaux WiFi connus s’affiche
  • Cliquez sur le réseau WiFi puis oublier. Cela supprime les données et informations du réseau sans fil dans Windows 10
Comment enlever la connexion automatique Wi-Fi

Comment désactiver le mode avion

Enfin Windows 10 permet de passer en mode avion afin de désactiver temporairement le Wifi.
Lorsque le mode avion est permanent, c’est que la connexion Wifi est désactivée ou un problème technique se pose.

Comment désactiver le mode avion de Windows 10

L’article Comment configurer une connexion réseau sans fil/Wi-Fi sous Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ malekal.com

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox

Par : malekalmorte

Le mode Picture-in-Picture (PiP) est une fonctionnalité pratique qui vous permet de minimiser une vidéo dans une petite fenêtre flottante pour regarder une vidéo tout en travaillant.
Pour cela, la fenêtre de la vidéo s’affiche en mode incrustation et en avant avant plan sur votre écran.
Microsoft Edge, Google Chrome et Mozilla Firefox prenne en charge le mode PIP nativement ou via une extension.
Après cela, vous pouvez utiliser Picture-in-Picture sur Youtube, Netflix, TikTok ou n’importe quelle autre plateforme de streaming ou de vidéos.

Pour vous aider à utiliser cette fonctionnalité de lecture vidéo dans un cadre, voici toutes les méthodes que vous pouvez utiliser pour activer le mode Picture-in-Picture (PIP) dans Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome
  • Lorsque vous jouez une vidéo, cliquez sur l’icône de l’extension pour afficher la vidéo dans un cadre en bas à droite de l’écran, vous pouvez aussi utiliser le raccourci clavier ALT+P
  • Vous pouvez agrandir ou déplacer la fenêtre flottante de la vidéo selon vos besoins
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome
  • Lorsque la vidéo est jouée dans le cadre, cela ajoute une icône à droite de l’onglet
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Google Chrome

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge

Microsoft Edge propose nativement le mode Picture-in-Picture (PiP) à travers l’option Image dans le contrôle d’image.

  • Cliquez en haut à droite sur le bouton 
  • puis Paramètres
Ouvrir les paramètres d'Edge
  • A gauche, cliquez sur Cookies et autorisations de site
Ouvrir les paramètres de Cookies et autorisations de site sur Microsoft Edge
  • Puis à droite dans les autorisations de site sur Image dans le contrôle d’image
Activer Image dans le contrôle d'image (PiP) sur Microsoft Edge
  • Puis activez Afficher Image dans le contrôle d’image à l’intérieur du cadre vidéo
Activer Image dans le contrôle d'image (PiP) sur Microsoft Edge
  • Au moment de lire une vidéo, cliquez sur Image en incrustation
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge
  • Le cadre de la vidéo flottante se place en bas à droite de l’écran au dessus des autres
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Microsoft Edge

Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox

La fonctionnalité PIP est aussi disponible sur Firefox sans devoir ajouter d’extension.

  • Au moment de jouer une vidéo, une icône à droite s’affiche
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox
  • La vidéo s’affiche dans le cadre incrusté en bas à droite de l’écran
Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Mozilla Firefox
  • Cliquez sur la croix pour fermer la fenêtre flottante de la vidéo et revenir à une lecture vidéo classique

L’article Lire une vidéo dans un cadre en incrustation avec le Picture-in-Picture sur Edge, Chrome ou Firefox est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ IT-Connect

Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ?

Par : Florian Burnel

I. Présentation

Depuis la mi-juin 2022, il est possible d'installer WSL 2 sur Windows Server 2022 dans le but d'utiliser des distributions Linux (ou des containers Docker basés sur Linux) directement à partir d'un serveur Windows. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022. Vous allez voir, c'est très simple !

Pour le moment, WSL 2 est pris en charge uniquement sur Windows Server 2022 donc si vous utilisez Windows Server 2019 ou une autre version plus ancienne, vous ne pourrez pas installer WSL 2. Ensuite, si vous avez la bonne version du système d'exploitation, vous devez installer la mise à jour KB5014678 sortie à l'occasion du Patch Tuesday de Juin 2022 pour activer la prise en charge de WSL sur le système.

Pour rappel, WSL 2 offre une meilleure prise en charge de Linux grâce à l'intégration d'un noyau Linux complet, ce qui implique d'avoir recourt à la virtualisation (couche Hyper-V). S'il s'agit d'une machine virtuelle, vous devez activer la virtualisation imbriquée pour que cela fonctionne.

II. Installation de WSL 2 sur Windows Server

Partons du principe que vous avez installé la mise à jour KB5014678 ( ou éventuellement la KB5014021) sur votre serveur Windows Server 2022. Ensuite, pour installer WSL 2 c'est relativement simple puisque l'on peut passer par la ligne de commande. Même si la fonctionnalité n'est pas installée, le système prend en charge l'exécutable "wsl.exe" qui va nous permettre de déclencher l'installation.

Voici la commande à exécuter avec des droits administrateur :

wsl.exe --install

WSL 2 Windows Server 2022

Ensuite, il suffit de patienter le temps de l'installation des composants. C'est tout ce qu'il y à faire pour bénéficier de WSL 2 sur Windows Server 2022 !

Installation en cours : Plateforme d'ordinateur virtuel
Plateforme d'ordinateur virtuel a été installé.
Installation en cours : Sous-système Windows pour Linux
Sous-système Windows pour Linux a été installé.
Téléchargement en cours : Noyau WSL
Installation en cours : Noyau WSL
Noyau WSL a été installé.
Téléchargement en cours : Ubuntu
L’opération demandée est réussie. Les modifications ne seront pas effectives avant que le système ne soit réamorcé.

Dès que le processus d'installation est terminé, vous devez redémarrer le serveur pour finaliser l'installation de WSL en sélectionnant "Mettre à jour et redémarrer". Comme le montre la sortie ci-dessous, par défaut WSL 2 est livré avec la distribution Ubuntu. Si vous souhaitez voir quelles sont les distributions Linux disponibles, utilisez cette commande :

wsl -l -o

L'option "-l" permet de lister les distributions installées en local, mais le fait d'ajouter l'option "-o", on affiche la liste de toutes les distributions Linux disponibles en ligne. Vous verrez qu'il y en a d'autres : Debian, Kali Linux, openSUSE, etc... Pour installer une distribution Linux spécifique, par exemple Debian, voici la syntaxe à utiliser :

wsl.exe --install -d Debian

L'option "-d" permet de spécifier la distribution Linux à installer, et il faut bien utiliser le nom retourné par la commande précédente (wsl -l -o). Voilà, vous venez d'installer WSL 2 sur votre serveur et vous êtes parvenu à déployer votre première distribution Linux ! Vous pouvez aussi vous orienter vers Docker pour utiliser des containers Linux depuis Windows.

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL
The post Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ? first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Comment utiliser les bureaux virtuels de Windows 10

Par : malekalmorte

Les bureaux virtuels apparus en natif sur Windows 10 est une fonctionnalité qui existe depuis des années et des années et même beaucoup d’années dans le monde Linux.
Il s’agit de créer plusieurs bureaux de Windows 10 virtuels et y placer vos applications.
Ainsi, les bureaux virtuels se comportent comme si vous aviez plusieurs écrans.
Cela vous permet d’organiser vos fenêtres d’applications pour une meilleure productivité.

Ce tutoriel vous guide pour utiliser les bureaux virtuels de Windows 10.

Les bureaux virtuels de Windows 10

Comment créer un bureau virtuel

  • Il faut se rendre sur l’icône d’affichage des tâches depuis la barre des tâches
Créer un bureau virtuel sur Windows 10
  • Puis en haut à gauche Nouveau bureau afin de créer le nouveau bureau virtuel.
Créer un bureau virtuel sur Windows 10

Par défaut, lorsqu’un nouveau bureau virtuel est créé, votre bureau actuel avec son application ouverte Windows devient le bureau 1, et le nouveau est nommé Bureau 2.
Windows 10 affiche les aperçus de tous les ordinateurs de bureau virtuels disponibles dans une barre en haut de la Écran de vue de la tâche.

  • Pour créer un autre bureau virtuel, cliquez ou appuyez sur le bouton “+ nouveau bureau” légèrement différent en haut. De nouveaux bureaux sont toujours ajoutés à droite.
Comment créer un bureau virtuel

Il est aussi possible de créer une application en y déposant une fenêtre d’application.
Pour cela :

  • Cliquez sur la fenêtre de l’application et laissez maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé
  • Faites-le glisser en haut du bouton + nouveau bureau et déposez la fenêtre de l’application en libérant le bouton (ou en retirant votre doigt de l’écran) lorsque l’application devient plus petite et que le bouton est mis en surbrillance.
Comment créer un bureau virtuel

Enfin, il existe bien entendu un raccourci clavier pour créer un nouveau bureau virtuel :

  • Alternativement, vous pouvez utiliser le raccourci clavier CTRL +
    +D sur n’importe quel écran pour créer immédiatement un nouveau bureau virtuel dans Windows 10

Une fois créé, un bureau virtuel est toujours là même après le redémarrage de votre ordinateur ou de votre appareil Windows 10. Vous pouvez créer autant de bureau virtuels que vous le souhaitez et diffuser différents projets avec leurs fenêtres d’application connexes sur chacun d’eux. Cependant, gardez à l’esprit que la création de trop bureaux virtuels pourrait au final complexifier votre utilisation de votre appareil en Windows 10.

Comment créer un bureau virtuel

Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10

Pour mieux vous y retrouvez, vous pouvez renommer un bureau virtuel.

  • Cliquez sur le nom du bureau afin d’ouvrir le champs de saisie
  • Puis saisissez le nouveau nom de bureau et validez par entrée
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10
  • Une autre méthode consiste à faire un clic droit puis renommer
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10
  • Appliquez la même méthode afin de personnaliser le nom tous vos bureaux virtuels
Comment renommer un bureau virtuel dans Windows 10

Comment basculer d’un bureau à l’autre

Un nouveau bureau propose un nouvel environnement virtuel pour toute activité sur laquelle vous souhaitez vous concentrer dans Windows 10.

Dans l’écran Afficher la tâche, cliquez sur le bureau virtuel que vous souhaitez utiliser pour basculer dessus.

Comment basculer d'un bureau à l'autre

Par défaut, les applications ouvertes sur votre premier bureau ne sont affichées.
Seules les fenêtres des applications liées à votre bureau seront visibles.
Revenez à la vue de la tâche à tout moment et survolez votre curseur de souris sur l’aperçu d’un bureau virtuel en haut pour voir un aperçu des fenêtres s’ouvrir dessus.

Comment basculer d'un bureau à l'autre

Une alternative rapide pour basculer entre les ordinateurs de bureau consiste à utiliser les raccourcis clavier. Pour passer au bureau suivant, appuyez sur CTRL +

+
Comment basculer d'un bureau à l'autre (raccourci clavier)

Si vous utilisez un pavé tactile, vous pouvez également basculer entre les environnement virtuels en glissant dessus à gauche ou à droite à l’aide de quatre doigts. Cela pourrait prendre quelques essais avant de le comprendre. Cependant, gardez à l’esprit que, sauf si vous utilisez la vue de la tâche, les raccourcis pour basculer entre plusieurs ordinateurs de bureau sont un peu plus compliqués, car vous devez savoir sur quel bureau vous êtes.

Comment basculer une fenêtre d’application d’un bureau à l’autre

Lorsque vous lancez une application, elle s’ouvre par défaut sur le bureau virtuel ouvert.
Cependant, pour mieux organiser vos tâches dans Windows 10, vous voudrez peut-être déplacer une fenêtre d’un bureau virtuel à un autre. Pour ce fair :

  • ,Accédez à la vue de la tâche. Trouvez la fenêtre que vous souhaitez déplacer et cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur lui pour ouvrir un menu contextuel
  • Puis dans le menu déroulant Déplacer vers > Bureau X
Comment basculer une fenêtre d'application d'un bureau à l'autre

Une autre façon de déplacer une fenêtre d’un bureau virtuel à un autre est de le faire glisser et de le déposer.

  • Tout d’abord, cliquez et continuez à maintenir le bouton de la souris (ou appuyez sur les écrans tactiles) sur une fenêtre ouverte pour la sélectionner
  • Faites-le glisser sur le bureau virtuel vers lequel vous souhaitez le déplacer. Lorsque la fenêtre devient plus petite et que le bureau est mis en surbrillance, relâchez le bouton (ou soulevez votre doigt de l’écran) pour supprimer l’application
  • La fenêtre est maintenant ouverte sur le bureau virtuel de votre choix
Comment basculer une fenêtre d'application d'un bureau à l'autre

Continuez à déplacer des applications entre vos bureaux virtuels jusqu’à ce que vous organisiez tout d’une manière qui profite à votre flux de travail et a du sens pour vous.

Comment épingler une fenêtre d’application sur tous les bureaux virtuels

Il peut arriver que devez surveiller une application ou une fenêtre particulière, vous souhaitez donc y avoir un accès facile, quel que soit le bureau virtuel que vous utilisez. Heureusement, Windows 10 vous permet d’épingler les fenêtres de l’application sur chaque bureau virtuel actif.

  • Dans la vue de la tâche, cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur la fenêtre que vous souhaitez épingler, puis cliquez ou appuyez sur Afficher cette fenêtre sur tous les bureaux
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • L’option se coche et automatiquement, la fenêtre devient visible en haut sur chaque bureau virtuel
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • Si vous n’avez plus besoin de garder un œil sur cette fenêtre d’application, ouvrez à nouveau son menu contextuel et cliquez ou appuyez sur la même option pour la décocher. Décocher l’option fait disparaître les doublons de la fenêtre des autres ordinateurs de bureau. La fenêtre reste ouverte uniquement sur le bureau virtuel utilisé

Vous pouvez également épingler toutes les fenêtres d’une application sur chaque environnement virtuel disponible.

  • Cliquez avec le bouton droit ou appuyez sur la fenêtre d’une application, puis cliquez ou appuyez sur les Windows Afficher les fenêtres de cette application sur tous les ordinateurs de bureau
Comment épingler une fenêtre d'application sur tous les bureaux virtuels
  • Par exemple, j’ai activé cette option sur une fenêtre Youtube de Google Chrome. Cela ouvre les fenêtres de l’application sur tous les ordinateurs de bureau. Bien que cette option soit active, les nouvelles fenêtres de Google Chrome s’ouvrent sur n’importe quel bureau apparaissent automatiquement sur chaque bureau virtuel disponible, et le paramètre persiste même après un redémarrage
  • Cliquez avec le bouton droit sur le bouton droit Si vous n’avez activé ce dernier.

Comment fermer un bureau virtuel dans Windows 10

Si vous n’avez plus besoin d’un bureau, vous pouvez le fermer à tout moment.

  • Un moyen facile de le faire est d’ouvrir la vue de la tâche et de survoler votre curseur sur le bureau que vous souhaitez supprimer
  • Un bouton Croix (X) s’affiche dans le coin supérieur droit du bureau virtuel
  • Cliquez ou appuyez sur le bouton X et le bureau virtuel se ferme immédiatement
Comment fermer un bureau virtuel dans Windows 10

Toutes les fenêtres d’application ouvertes sur l’environnement virtuel que vous avez fermé sont immédiatement déplacées vers le bureau vers la gauche, sauf si vous supprimez la première – qui déplace ses fenêtres vers la droite. Par exemple, si vous fermez le troisième bureau virtuel, chaque fenêtre dessus est automatiquement transférée au deuxième bureau virtuel. Cependant, fermez le premier, et tout se déplace vers le deuxième bureau virtuel, qui devient désormais le principal.

  • Alternativement, vous pouvez également fermer un bureau virtuel actif à partir de n’importe quel écran avec le raccourci clavier CTRL +
    + F4
  • L’espace de travail virtuel actuel se ferme, et vous êtes déménagé sur le bureau virtuel adjacent, ainsi que vos fenêtres, comme décrit ci-dessus

Liste des touches raccourcis des bureaux virtuels

Le fonctionnement des claviers virtuels se basent avec des touches raccourcis.
Cela afin de créer ou fermer un bureau virtuel et enfin de passer de l’un à l’autre.

La navigation se fait à partir de touches raccourcis :

  • CTRL +
    + ou pour passer d’un bureau à un autre
  • CTRL + TAB pour ouvrir la fenêtre avec la liste des bureaux en bas.
  • CTRL +
    + D : Créé un nouveau bureau
  • CTRL +
    + F4 : Ferme le bureau en cours
Pour une liste plus complète des raccourcis clavier de Windows 10 : Les raccourcis clavier Windows 10 : la liste COMPLETE

Paramétrer les bureaux virtuels dans Windows 10

Dans Windows 10, vous pouvez tirer le meilleur parti des ordinateurs de bureau virtuels en peaufinant leurs paramètres pour accéder aux applications de fenêtre réparties sur plusieurs ordinateurs de bureau plus facilement. Ouvrez les paramètres et cliquez sur ou appuyez sur le système.

Comment ouvrir les paramètres de Windows
  • Puis Système
Ouvrir les paramètres systèmes de Windows 10
  • Ensuite, sur le côté droit, vous pouvez trouver les ordinateurs de bureau virtuels vers le bas de la page
Ouvrir le menu multitâches des paramètres système de Windows 10

Par défaut, la barre des tâches est configurée pour afficher uniquement les fenêtres de l’application ouverte pour le bureau virtuel ouvert.
Cependant, vous pouvez cliquer ou appuyer sur tous les ordinateurs de bureau, si vous voulez toujours que la barre des tâches affiche les icônes de de toutes les applications ouvertes de tous les bureaux virtuels.

Paramètres affiche les icônes de de toutes les applications ouvertes de tous les bureaux virtuels sur Windows 10

La deuxième option modifie le comportement du raccourci du clavier Alt + Tab, qui ouvre le commutateur de tâche. Par défaut, lorsque vous utilisez Alt+Tab, cela n’affiche que les fenêtres des applications liées au bureau virtuel actif.
En choisissant tous les bureaux, Alt+Tab affiche toutes les fenêtres d’applications ouvertes sur tous les bureaux virtuels de Windows 10.

Paramétrer comportement ALT+TAB sur bureau virtuel de Windows 10

L’article Comment utiliser les bureaux virtuels de Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ 4sysops

LAPS in Windows 11: Password encryption and DSRM account management

Par : Wolfgang Sommergut

The Local Administrator Password Solution (LAPS) prevents companies from using the same password for local admin accounts on all computers. Microsoft extends LAPS in Windows 11 to DSRM accounts on DCs, allows encryption of passwords, and provides its own password policies for LAPS.

The post LAPS in Windows 11: Password encryption and DSRM account management first appeared on 4sysops.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée

Par : malekalmorte

Ghostery est une extension gratuite de type bloqueur de publicité.
Il retire les publicités, traqueurs et mouchards des sites visités afin de protéger la vie privée.
Elle supporte les navigateurs internet tels que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox ou encore Brave, Vivaldi et Opera.

Dans ce tutoriel, je vous présente Ghostery cette extension anti-pistage, comment l’installer, l’utiliser et la configurer.

Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée

Qu’est-ce que Ghostery ?

Tous les trackers ralentissent les sites que vous visitez, ce qui les rend plus lentement. Parallèlement à cela, les publicités encombrent les sites Web. Ghostery évite ces problèmes en ne leur permettant pas de se charger.

Voici les fonctionnalités proposées :

  • Blocage des publicités amélioré
  • Blocage intelligent qui est capable d’optimiser les performances de la page Web lors de la navigation automatiquement
  • L’anti-pistage amélioré rend vos données anonymes afin de protéger encore davantage votre vie privée
  • Une interface utilisateur dynamique offrant plusieurs écrans avec un tableau de bord de tracker détaillé;
  • Il est facile à installer et à utiliser

A noter qu’une version payante de l’extension, dites Ghostery Plus existe.
Celle-ci apporte le support des thèmes, l’historique des statistiques et des protections supplémentaires comme Ghostery Insights et Ghosty Flow.

Ghostery Ghostery Plus

Comment installer Ghostery sur votre navigateur internet

L’installation du logiciel est simple.

Aouter Ghostery sur Chrome
  • Ensuite cliquez sur Ajouter l’extension
Aouter Ghostery sur Chrome
  • Vous arrivez sur la page d’accueil et de configuration, à gauche, cliquez sur Personnaliser la configuration
  • Cliquez sur Tout Bloquer puis Suivant
  • Laissez vous guider afin de terminer la configuration
Première configuration de Ghostery

Comment utiliser Ghostery

Le logiciel fonctionne en arrière-plan, donc vous n’avez rien à faire.
Ghostery aide également à protéger les utilisateurs du suivi des médias sociaux et de l’analyse du site. Encore une fois, il le fait en arrière-plan sans avoir besoin que l’utilisateur agisse.

Comme toute extension, l’icône s’ajoute dans la barre d’icônes des extensions.
Lorsque Ghostery est actif, le fantôme est en bleu avec le nombre de publicités ou mouchards bloqués.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

En cliquant dessus, vous avez l’interface avec des informations statistiques comme le nombre de mouchards bloqués, le temps de chargement de la page.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

L’affichage détaillée donne le domaine internet des mouchards et régies publicitaires.

Comment utiliser Ghostery pour bloquer la publicité et protéger la vie privée

Voici un explication détaillée de l’interface de Ghostery :

Les menus de Ghostery
  • Se fier au site : Autoriser le site et désactiver le blocage des publicités
  • Restreindre le site : Bloquer les mouchards et activer l’anti-pistage
  • Pause : Mettre en pause la protection Ghostery

Comment ajouter un site en liste blanche

Cependant, vous pouvez ajouter un site dans la liste blanche afin d’autoriser les publicités et ne pas le pénaliser.
Pour ce faire :

  • Ouvrez l’interface de Ghostery
  • Puis cliquez sur Se fier à ce site
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery
  • Une encart vert vous informe que le site est autorisé
  • Vous pouvez cliquer sur actualiser pour voir les modifications afin d’actualiser la page du site internet
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery
  • Lorsque le site est autorisé, l’icône de Ghostery passe en grisé avec un compteur sous fond rouge
Comment ajouter un site en liste blanche sur Ghostery

Comment mettre en pause Ghostery

  • Ouvrez l’interface de Ghostery
  • Cliquez en bas à droite sur Pause, si vous souhaitez désactiver temporaire Ghostery, choisissez le délai, sinon il sera désactivé en permanence
Comment mettre en pause Ghostery
  • L’icône de Ghostery passe en grisé et vous pouvez actualiser la page du site internet
Comment mettre en pause Ghostery

Comment paramétrer Ghostery

Pour accéder aux paramètres de Ghostery : cliquez en haut à droite sur l’icône trois points et Paramètres.

Ouvrir les paramètres de Ghostery

Vous avez alors accès aux menus suivants :

  • Blocage global : Activer/Désactiver des catégories de blocages. Par défaut tout est activé
  • Se fier ou limiter : Gérer les listes de sites autorisés ou limités
  • Paramètres généraux : La configuration générale du bloqueur de publicité
  • Liste de blocages des publicités : Charger des listes de blocage de publicités ou mouchards
  • Notifications : Gérer les notifications et avertissements affichés par Ghostery
  • Accepter / refuser : Aider Ghostery en activant des fonctionnalités de partage et remontés de données
  • Mouchards Tally : Afficher en temps réel les mouchards et publicités bloqués
  • Compte : Connecter à son compte Ghostery et Importer/exporter ses paramètres

Vous pouvez à tout moment bloquer des catégories de blocages (Publicités, outils d’analyses, réseau sociaux, …).

Comment paramétrer Ghostery

Dans se fier ou limiter, vous gérer les sites autorisés ou retreints.
Vous pouvez utiliser le caractère joker pour autoriser tous les sous-domaines.

Comment paramétrer Ghostery

Dans liste de blocages des publicités, vous pouvez activer les Publicités + traqueurs + éléments nuisibles pour des paramètres optimaux.

Comment paramétrer Ghostery

Quelles sont les alternatives à Ghostery ?

Si vous cherchez un remplaçant à Ghostery, visitez cet article complet :

Attention, il sert à rien de cumuler les extensions anti-pistage car vous ralentissez au final votre navigateur internet.

Liens

L’article Ghostery : un bloqueur de publicité qui protège la vie privée est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ IT-Connect

Vie privée : Firefox 102 supprime les paramètres de suivi des URL

Par : Florian Burnel

Mozilla Firefox 102 est désormais disponible ! Cette nouvelle version intègre un paramètre orienté vie privée dont l'objectif est de supprimer les paramètres associés au tracking présent dans les URL.

Vous avez peut être déjà constaté que si vous cliquez sur un lien partagé sur Facebook, par exemple un article partagé sur la page IT-Connect, que l'URL contient un paramètre nommé "fbclid=" avec un identifiant. Ce paramètre est utilisé pour effectuer du tracking et il est ajouté automatiquement par Facebook : ce n'est pas le site cible qui a décidé d'ajouter ce paramètre, et ce paramètre n'est pas présent dans le lien initial utilisé pour créer la publication. Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, car de nombreux services ajoutent des paramètres de ce type.

Avec Firefox 102, Mozilla a ajouté un nouveau paramètre nommé "Suppression des paramètres de requête" qui va automatiquement supprimer ces paramètres dans les URLs, que ce soit en cliquant sur un lien ou en collant simplement l'URL dans la barre d'adresse du navigateur. Pour le moment, Firefox prend en charge les paramètres suivants :

  • Olyticsoly_enc_id=oly_anon_id=
  • Drip__s=
  • Verovero_id=
  • HubSpot_hsenc=
  • Marketomkt_tok=
  • Facebookfbclid=mc_eid=

Pour activer cette fonctionnalité, il faut mettre à jour votre navigateur vers Firefox 102, puis dans les paramètres de "Vie privée et sécurité", il faut passer sur le mode "Strict". Comme l'indique le descriptif de ce mode, d'autres fonctionnalités de protection contre le pistage seront activées. Si vous rencontrez des difficultés avec ce mode, vous pouvez revenir en mode "Standard" à tout moment.

Firefox 102 Suppression des paramètres de requête

Si vous souhaitez activer ce paramètre également en navigation privée, vous devez accéder à "about:config" via la barre d'adresse. Ensuite, recherchez "strip" et définissez sur "true" le paramètre "privacy.query_stripping.enabled.pbmode".

Cette nouvelle fonctionnalité ajoutée à Firefox n'est pas unique, car Brave l'intègre déjà, et il va même plus loin en prenant en charge d'autres paramètres supplémentaires que Firefox ne prend pas en charge actuellement. Malgré tout, c'est un bon début !

Source

The post Vie privée : Firefox 102 supprime les paramètres de suivi des URL first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

VMware ESXi 7 : autoriser le copier-coller entre une VM et un PC

Par : Florian Burnel

I. Présentation

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment configurer une VM sous VMware ESXi 7 de manière à autoriser le copier-coller entre la VM et votre PC, car cette fonctionnalité est désactivée par défaut. Grâce la modification que nous allons apporter, il sera possible d'effectuer un copier-coller de texte (le copier-coller de fichiers ne fonctionne pas) à partir de votre ordinateur local vers une VM, en passant par la console VMRC. Cela n'active pas cette fonctionnalité lorsque l'on utilise la console via l'interface Web de VMware ESXi.

Il y a deux façons de faire pour activer le partage du presse-papier :

  • Activer la fonctionnalité sur une ou plusieurs VM en configurant chaque VM
  • Activer la fonctionnalité sur toutes les VMs en configurant ESXi directement

Note : cette méthode fonctionne aussi pour les machines virtuelles sous Linux que sous Windows.

II. Activer le copier-coller pour une VM

Tout d'abord, vous devez éteindre la machine virtuelle. Ensuite, dans l'inventaire de VMware ESXi, effectuez un clic droit sur la VM puis cliquez sur "Modifier les paramètres". Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur le bouton "Options VM".

Développez la section "Avancé" afin de trouver le bouton "Modifier la configuration". Cela va permettre d'accéder aux paramètres avancés où l'on pourra déclarer nos propres paramètres.

Cliquez sur le bouton "Ajouter un paramètre" pour ajouter une ligne supplémentaire qu'il va falloir personnaliser.

Il y a deux paramètres à ajouter, chacun avec la valeur "FALSE" et voici les deux noms de paramètres à utiliser (KB VMware) :

  • isolation.tools.copy.disable
  • isolation.tools.paste.disable

Ce qui donne le résultat suivant :

Une fois que c'est fait, cliquez sur "OK" pour valider. Vous n'avez plus qu'à démarrer la VM, à ouvrir la console VMRC et à tester le copier-coller, car il y a désormais un partage du presse-papier ! Et surtout, à en profiter ! 🙂

III. Activer le copier-coller sur l'ESXi

Pour activer cette fonctionnalité sur toutes les machines virtuelles sans devoir le faire sur chaque VM, il faut éditer la configuration du serveur VMware ESXi. De ce fait, un accès SSH est nécessaire pour se connecter à distance, en ligne de commande, sur l'hyperviseur.

Pour activer SSH, effectuez un clic droit sur "Hôte" et sous "Services" cliquez sur "Activer Secure Shell (SSH)". Pensez à le désactiver à la fin de l'opération si vous n'en avez pas l'utilité.

Ainsi, il est possible de se connecter sur l'hôte ESXi en SSH en indiquant son adresse IP et le port 22 (port par défaut). Ouvrez le fichier de configuration suivant :

vi /etc/vmware/config

Dans ce fichier, ajoutez le contenu suivant et enregistrez :

vmx.fullpath = "/bin/vmx"
isolation.tools.copy.disable="FALSE"
isolation.tools.paste.disable="FALSE"

Pour que ce soit pris en charge dans une VM, il sera nécessaire d'effectuer un redémarrage de la VM (si elle est en cours d'exécution). La bonne nouvelle, c'est qu'il n'est pas nécessaire de redémarrer le serveur VMware ESXi. Personnellement, je vous recommande plutôt d'activer la fonctionnalité au niveau d'une VM selon vos besoins, plutôt qu'au niveau du serveur.

The post VMware ESXi 7 : autoriser le copier-coller entre une VM et un PC first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

Microsoft 365 intègre un nouveau paramètre pour gérer le délai d’inactivité des sessions

Par : Florian Burnel

Microsoft a annoncé la disponibilité générale d'un nouveau paramètre pour gérer le délai d'inactivité des sessions à l'échelle d'un tenant Microsoft 365, pour les applications Web. L'objectif étant de lutter contre les fuites de données sur les appareils laissés sans surveillance, que ce soit un appareil partagé ou un appareil qui n'appartient pas à l'entreprise. 

De nombreux utilisateurs n'ont toujours pas l'habitude de verrouiller leur session Windows en cas d'absence, et ce sont sûrement ces mêmes utilisateurs qui ne se déconnectent pas d'un site lorsqu'ils ont terminé de l'utiliser à partir d'un ordinateur partagé. Résultat, dans le cas de Microsoft 365, une autre personne peut accéder à son compte et potentiellement à des données confidentielles. Microsoft vient d'ajouter un nouveau paramètre pour aider les entreprises à lutter contre cette problématique.

A partir du moment où une entreprise active ce paramètre au niveau du tenant Microsoft 365, les utilisateurs qui ont atteint le délai d'inactivité de leur session seront notifiés et ils seront déconnectés. La déconnexion s'effectue sur tous les navigateurs de l'appareil, donc ce n'est pas une fonctionnalité spécifique à Microsoft Edge, et heureusement. Au moment venu, une notification s'affiche dans la fenêtre Microsoft 365 pour demander à l'utilisateur s'il est toujours actif ou non.

Namit Gupta, Principal Product Manager chez Microsoft, précise : "De juin à août 2022, cette fonctionnalité sera déployée dans les environnements cloud Microsoft 365 à l'échelle mondiale, pour Office.com, Word, Excel, PowerPoint pour le web, Outlook pour le web, OneDrive pour le web, SharePoint et Microsoft 365 Admin Center.". Voici la liste exhaustive des emplacements où s'applique cette règle :

  • Outlook Web App
  • OneDrive for Business
  • SharePoint Online (SPO)
  • Office.com et les autres pages de démarrage
  • Office (Word, Excel, PowerPoint) on the web
  • Microsoft 365 Admin Center

Pour configurer cette fonctionnalité, vous pouvez vous référer à la documentation suivante : Microsoft Docs. En résumé, elle se situe à l'emplacement suivant du centre d'administration : Paramètres de l'organisation > Sécurité et confidentialité > Délai d'expiration de session inactive. Une fois ce paramètre configuré, il ne faut que quelques minutes pour que la nouvelle configuration soit effective.

Source

The post Microsoft 365 intègre un nouveau paramètre pour gérer le délai d’inactivité des sessions first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Comment personnaliser l’invite de commandes (couleurs et polices) de Windows 10

Par : malekalmorte

La bonne ancienne invite de commande Windows n’a jamais été l’outils les plus esthétiques des lignes de commande, en particulier par rapport aux terminaux Linux et Mac.
La plupart d’entre nous considèrent l’invite de commande comme un tableau numérique avec une esthétique blanche sur noir de base qui remonte aux jours MS-DOS. Cependant, cela ne doit pas être ainsi.
En effet, vous pouvez modifier et personnaliser les couleurs et les polices de l’invite de commande Windows 10 en ajoutant un pincement de couleur bien nécessaire.

Comment personnaliser l'invite de commandes (couleurs et polices) de Windows 10

Comment personnaliser l’invite de commandes (couleurs et textes) de Windows 10

Dans ce tutoriel, vous apprendrez à changer les couleurs et la police dans l’invite de commande Windows 10 temporairement (pour la session en cours) et en permanence.
Je vous montre également comment réintégrer ces modifications et revenir au look blanc par défaut blanc au cas où vous n’aimeriez pas ce que vous voyez.

Changer la couleur de l’invite de commandes

  • Maintenant, cliquez avec le bouton droit sur la barre supérieure de la fenêtre de l’invite de commande et sélectionnez Propriétés
Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10
  • Dans la fenêtre Propriétés, sélectionnez l’onglet Couleurs
Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10
  • Puis choisissez les couleurs que vous souhaitez pour le texte et l’arrière-plan à l’aide des options de couleurs présélectionnées
Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10
  • Ensuite définissez les valeurs des couleurs rouge, Vert ou bleu ou sélectionnez directement une couleur proposées dans le panel
Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10
  • Cliquez sur OK et les nouvelles couleurs s’appliquent à l’invite de commandes
Changer les couleurs de l'invite de commandes

Avant le lancement de l’application Terminal au début de 2019, Microsoft a mis à jour les propriétés de l’invite de commande avec un onglet Terminal supplémentaire dans le cadre de Windows 10 Build 18298.
Il contient plusieurs nouvelles options de personnalisation pour les champs de couleur du curseur et du terminal qui permettent de spécifier les valeurs de couleur RVB pour les couleurs de premier plan et / ou d’arrière-plan par défaut.

L'onglet terminal pour modifier les couleurs, forme du curseur de l'invite de commandes

Ces couleurs sont indépendantes de la palette de couleurs que vous choisissez dans l’onglet «couleur». Comme vous pouvez le voir, j’ai modifié les champs pour donner à la fenêtre de l’invite de commande dans mon ordinateur un fond rouge foncé avec du texte vert au premier plan.

Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10
Bravo ! vous avez réussi à changer les couleurs de l’invite de commandes de Windows 10.

Personnaliser la police de l’invite de commande

  • De retour dans la boîte de dialogue Propriétés, passez à l’onglet Police
  • Puis modifiez les caractéristiques de la police utilisée dans l’invite de commande. Ici, vous pouvez changer la police, ainsi que la taille du texte
  • Vous pouvez également cliquer sur la case Polices de caractères gras pour ajouter un peu plus de poids à toute police que vous choisissez
Personnaliser la police de l'invite de commande
  • Vous pouvez jouer avec les paramètres et les différentes options afin de choisir le type de police, la taille des texte de l’invite de commandes
Personnaliser la police de l'invite de commande
Bravo ! vous avez réussi à changer la police de textes de l’invite de commandes de Windows 10.

Liens

L’article Comment personnaliser l’invite de commandes (couleurs et polices) de Windows 10 est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ malekal.com

25 astuces d’invite de commande à connaître

Par : malekalmorte

Avec une interface aussi attrayante que Windows 10, il est facile d’oublier que le système d’exploitation est également livré avec une interface de ligne de commande. Vous avez peut-être oublié l’invite de commande, mais Microsoft ne l’a pas fait, et cela a apporté des améliorations pratiques à l’invite de commande avec Windows 10.
Bien qu’il ne soit pas aussi puissant que son homologue Unix, il existe de nombreuses astuces d’invite de commande qui peuvent en faire un outil très utile. Beaucoup de choses que l’invite de commande (également connue sous le nom de CMD) peut vous permettre de faire des choses qui ne sont peut être pas disponible dans l’interface graphique du système d’exploitation Windows.

Dans cet article, je vous énumère 25 astuces d’invite de commandes que vous devriez connaître en 2022.

25 astuces d'invite de commande à connaître

25 astuces d’invite de commande à connaître

Connaitre les commandes de bases de l’invite de commandes

L’invite de commandes proposent énormément de commandes, en effet, environ 300 commandes CMD existent.
Lorsque l’on débute, il est difficile de s’y retrouver.
Pour vous aider, le site propose 20 commandes de bases à connaître :

Les commandes de base de l'invite de commande CMD Windows

Changer la couleur de la fenêtre de l’invite de commande

La fenêtre d’invite de commandes peut être peu excitante avec l’arrière-plan noir par défaut et la couleur de texte gris clair. Mais Windows vous permet de changer ces couleurs pour vous rendre les choses un peu plus conviviables.

  • Lancez CMD et cliquez avec le bouton droit sur la barre de titre
  • Cliquez sur Propriétés et dans la fenêtre séparée qui s’ouvre, cliquez sur Couleurs»`
  • Ici, vous pouvez choisir les couleurs pour le texte ou l’arrière-plan de l’écran ainsi que pour le texte contextuel et l’arrière-plan, et également modifier la transparence de la fenêtre CMD
  • Après avoir fini de choisir les couleurs les plus appropriées pour votre personnalité, cliquez sur OK
Personnaliser la couleur de l'invite de commandes de Windows 10

Modifier le prompt de l’invite dans l’invite de commandes

Lorsque vous ouvrez l’invite de commande pour la première fois, le texte par défaut de l’invite est très ennuyeux. Il reflète le répertoire de travail actuel dans lequel se trouve l’utilisateur, mais cela est aussi personnalisable. Si vous souhaitez que l’invite de votre fenêtre CMD affichage un autre prompt que la celui par défaut, vous pouvez utiliser l’astuce suivante.

  • Lancez l’invite de commande
  • et tapez prompt suivie du texte que vous souhaitez. Assurez vous d’ajouter $G à la fin, pour vous assurer qu’il y a toujours le signe > à la fin de l’invite, et vous savez où votre commande commence.
prompt <promptquevousvoulezavoir>$G
  • Par exemple pour avoir malekal.com comme prompt, saisissez :
prompt malekal.com$G
  • Appuyez sur Entrée et vous verrez l’invite dans la fenêtre CMD passer à votre texte personnalisé.
Modifier le prompt de l'invite dans l'invite de commandes

Modifier le titre de la fenêtre d’invite de commandes

Lorsque vous lancez une invite de commande, vous devez avoir vu que la barre de titre indique «Invite de commandes», ou peut-être «Invite de commandes administrateurs», si vous le lancez avec les privilèges de l’administrateur. Bien que cela ne soit pas correct, mais si vous avez beaucoup de fenêtres CMD ouvertes, et chacun d’eux travaille sur une tâche différente, ce titre «Invite de commande» n’est pas du tout utile. Heureusement, vous pouvez également changer cela.

  • Ouvrez l’invite de commande, et tapez title, suivi du texte que vous souhaitez que la barre de titre lise
  • Appuyez sur Entrée et vous verrez le titre de la fenêtre CMD passer au texte que vous avez entré
title <titre de l'invite de commandes>
  • Par exemple pour avoir malekal.com en titre de l’invite de commandes :
title malekal.com
Modifier le titre de la fenêtre d'invite de commandes

Connaître les raccourcis clavier F1 à F9 de l’invite de commandes CMD

Toutes les touches de fonction de votre clavier sont également des raccourcis pour diverses fonctions d’invite de commande. Voici ce que fait chaque clé de fonction de votre clavier dans CMD :

  • F1 : Appuyez ou maintenez cette touche pour retaper votre dernière lettre de commande par lettre
  • F2 : Copier la commande actuelle jusqu’à un caractère spécifié
  • F3 : Retaper toute la ligne précédente
  • F4 : Auto supprime la commande actuelle jusqu’à un caractère spécifié.
  • F5 : Similaire à F3, mais vous permet de faire du vélo à travers les commandes précédentes.
  • F6 : Entrer dans l’indicateur EOF en CMD.
  • F7 : Ouvrir une liste des commandes précédemment entrées.
  • F8 : Similaire à F5, mais ne s’arrête pas à la fin de votre historique de commandement dans la session. Au lieu de cela, cela va jusqu’au début.
  • F9 : Entrer une commande précédente en entrant un nombre associé à cette ligne.

Masquer les dossiers à l’aide de l’invite de commandes

Bien qu’il existe un moyen facile de masquer les dossiers sous Windows en utilisant le volet Propriétés du dossier et en vérifiant la case qui dit «caché», la méthode n’est pas très utile car les dossiers masqués à l’aide de cette méthode peuvent facilement être affichés si les options de vue sont modifiés en «afficher des fichiers et des dossiers cachés», ce qui en fait une fonctionnalité assez inutile.
Cependant, tout comme vous pouvez masquer les dossiers en utilisant cette astuce CMD, vous pouvez masquer vos dossiers de telle manière qu’ils seront complètement cachés, et l’explorateur de fichiers ne pourra pas les afficher du tout. Suivez simplement les étapes décrites ci-dessous :

  • Lancez l’invite de commande et accédez au répertoire où réside votre dossier cible.
  • Puis utilisez la commande attrib, en remplaçant par le nom du dossier que vous souhaitez masquer et appuyez sur Entrée.
Attrib +h +s +r <nom du dossier>
Masquer les dossiers à l'aide de l'invite de commandes
  • Vous pouvez maintenant vérifier que le dossier est en effet caché dans l’explorateur de fichiers et ne peut être vu par personne.
  • Pour rendre le dossier à nouveau visible, vous pouvez utiliser la commande :
Attrib -h -s -r <nom du dossier>

Copier/Coller la sortie d’une commande CMD

Si vous avez déjà essayé de copier/coller depuis l’invite de commandes, vous devez vous rendre compte qu’il est extrêmement difficile, sans parler de l’intuitif. Cependant, avec cette astuce simple, vous pouvez copier la sortie de n’importe quelle commande que vous souhaitez, directement dans le presse-papiers de votre ordinateur, et vous pouvez ensuite le coller dans n’importe quel éditeur de texte que vous souhaitez.

  • Lancez l’invite de commande et tapez la commande pour laquelle vous souhaitez copier la sortie, suivie de | clip” :
<Commande> | clip
  • Par exemple, utilisez la commande ipconfig | clip. Appuyez sur Entrée et vous verrez que la fenêtre CMD ne montre aucune sortie
Copier/Coller la sortie d'une commande CMD
  • Ouvrez un éditeur de texte, tel que le bloc-notes, et appuyez sur CTRL+V et vous pouvez simplement coller la sortie de la commande directement à l’intérieur du bloc-notes
Copier/Coller la sortie d'une commande CMD

Lister tous les programmes installés de Windows en CMD

Une autre astuce cool sur l’invite de commande consiste à répertorier toutes les applications et programmes Windows 10 qui sont installés sur votre PC. Cela est particulièrement utile si vous devez désinstaller un programme à l’aide de l’invite de commande. Pour répertorier tous les programmes installés, suivez simplement les étapes décrites ci-dessous:

  • Lancez l’invite de commande puis saisissez la commande suivante :
wmic product get name
  • Vous pouvez également utiliser les programmes WMIC pour désinstaller, directement à partir de la fenêtre CMD.
wmic product where "name like '<nom application>" call uninstall /nointeractive
Lister tous les programmes installés de Windows en CMD
  • Remplacez <nom application> par le nom de l’application que vous souhaitez désinstaller à partir de votre PC. Par exemple pour désinstaller CCleaner :
Lister tous les programmes installés de Windows en CMD

Ouvrir la fenêtre CMD dans un répertoire spécifique

Avouons-le, la façon dont Windows gère la modification des répertoires à l’aide de la commande CD est plutôt bizarre. Heureusement, il existe un moyen simple d’ouvrir les fenêtres de l’invite de commande dans un répertoire afin que vous n’ayez pas à modifier les répertoires. Il s’agit d’une astuce vraiment pratique, surtout si les dossiers auxquels vous souhaitez accéder sont enterrés profondément à l’intérieur du système de fichiers. Pour ouvrir une fenêtre CMD à l’intérieur d’un répertoire, suivez simplement les étapes ci-dessous:

  • Ouvrez le répertoire dans l’explorateur de Windows
  • Puis dans la barre d’adresse, tapez CMD et appuyez sur Entrée.
Ouvrir la fenêtre CMD dans un répertoire spécifique
  • Une fenêtre de commande s’ouvrira à l’intérieur du répertoire que vous aviez ouvert dans Windows Explorer.
Ouvrir la fenêtre CMD dans un répertoire spécifique

Annuler l’exécution de la commande

C’est l’une des meilleures astuces d’invite de commande et tout le monde devrait le savoir. Dites, vous souhaitez exécuter une commande spécifique mais exécuter accidentellement une commande différente.
Dans ce cas, pour arrêter rapidement l’exécution de la commande, appuyez simplement sur Ctrl + C ensemble et l’opération sera interrompue instantanément.

Vérifier la santé de la batterie

Windows 10 vous permet de suivre les statistiques vitales liées à la santé de la batterie en maintenant les données liées à la batterie. Cela comprend des statistiques telles que les spécifications d’usine, la pleine capacité de la batterie et la capacité actuelle et celles-ci sont mises à jour à chaque session. C’est un bon moyen pour vérifier la santé de la batterie de votre PC portable.
Vous pouvez générer un rapport sur ces statistiques en utilisant une commande CMD, qui peut être exécutée comme suit:

  • Lancez l’invite de commande en tant qu’administrateur ou modifiez le répertoire à l’aide de CD :
cd C:\Windows\System32
  • Entrez la commande suivante :
powercfg /energy
Vérifier la santé de la batterie en invite de commandes avec powercfg
  • Le système prendra 60 secondes pour analyser puis générer un rapport sous forme de documents HTML

Pour accéder au rapport, vous pouvez vous rendre à cet emplacement sur votre ordinateur Windows 10 :

C:\Windows\system32\energy-report.html
Vérifier la santé de la batterie en invite de commandes avec powercfg

Comme vous pouvez le voir dans le cas de notre ordinateur portable, la capacité de la batterie est tombée à 82% pour ce dont elle a été expédiée. Si vous voulez une direction étape par étape pour générer la santé de la batterie sur Windows 10, cliquez sur le lien pour lire l’article.

Réparer Windows en invite de commandes (SFC, DISM, …)

Lorsque Windows 10 est corrompue, vous pouvez rencontrer des lenteurs, crashs de vos applications ou encore des blocages et freez.
Dans ce cas là, vous pouvez utiliser des commandes afin de réparer le système.
Le tutoriel suivant vous explique comment faire cela :

Réparer Windows 7, 10, 11 depuis l'invite de commandes

Désinstaller une mise à jour Windows en invite de commandes

Saviez vous qu’il est possible de désinstaller une mise à jour en invite de commandes ?
Cela peut être pratique lorsque les paramètres de Windows sont inaccessibles.
Suivez ce tutoriel pour apprendre à supprimer une mise à jour de Windows en CMD :

Désinstaller une mise à jour Windows en invite de commandes

Créer, supprimer et gérer les utilisateurs Windows en invite de commandes

Il peut parfois être utile de pouvoir gérer les utilisateurs (ajout, suppression, activation, désactivation) Windows depuis l’invite de commandes.
Notamment lorsque vous êtes dans une situation de blocage (perte de mot de passe utilisateurs Windows, activation/désactivation etc).

Ce tutoriel vous guide pour créer, supprimer un compte utilisateur de en invite de commandes (CMD) de Windows.

Créer, supprimer un compte utilisateur de Windows en invite de commandes

Lister chaque pilote installé sur votre PC Windows 10

Si vous essayez de résoudre un problème ou de simplement rechercher une liste de tous les pilotes de Windows 10, il y a une astuce d’invite de commande que vous pouvez utiliser.
Suivez les étapes ci-dessous pour voir la liste des pilotes:

  • Puis utilisez la commande CMD driverquery, et vous verrez une liste de pilotes sur votre écran.
driverquery /FO list /v
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez également copier cette sortie dans un fichier texte pour une visualisation facile plus tard. Utilisez cette commande pour enregistrer la liste des pilotes dans un document :
driverquery > %USERPROFILE%\Desktop\pilotes.txt

Supprimer des pilotes en invite de commandes

En plus de lister les pilotes en CMD, il est aussi possible de supprimer un driver en invite de commandes.
Pour y parvenir suivez simplement ce tutoriel complet :

Supprimer un pilote en invite de commandes

Chiffre les fichiers à l’aide de l’invite de commande

L’une des choses les plus utiles que vous pouvez faire en utilisant l’invite de commande est de crypter vos données sensibles. Le chiffrement de données est un moyen d’empêcher les autres de jeter un coup d’œil à vos données, et c’est une partie vraiment importante de garantir (dans une certaine mesure, au moins) que vos fichiers ne sont que les vôtres.
Avec cette simple astuce d’invite de commande, vous pouvez facilement chiffrer des fichiers sur votre PC Windows.

  • Lancez simplement l’invite de commande et modifiez votre répertoire de travail dans le dossier où se trouvent vos fichiers. Pour cela, utilisez la commande cd :
cd <nom du dossier>
  • Ensuite, utilisez la commande cipher et appuyez sur Entrée
cipher /E
  • Cela va chiffrer tous les fichiers qui se trouvaient dans le dossier.

Compresser un répertoire avec Compact

Compact.exe est une commande CMD de l’invite de commandes pour compresser des fichiers ou dossiers de Widnows 10.
Cela permet donc de faire en sorte que le fichier prenne moins de place disque afin de libérer de l’espace disque.
La fonctionnalité de compression n’est disponible que sur les partitions de disque formatées en NTFS.

Pour utiliser cette astuce de l’invite de commandes, suivez ce tutoriel :

Utiliser la commande Compact.exe pour compresser des fichiers sur Windows 10

Masquer les fichiers RAR sensibles dans les images

CMD facilite une commande qui vous permet de concaténer ou de fusionner deux fichiers dans un seul fichier. Bien que cette commande soit utile pour fusionner le contenu des types de fichiers de base tels que TXT ou CSV, vous pouvez également utiliser la commande pour cacher un RAR, un zip ou un autre fichier archive dans une image ou un fichier texte.
Pour y parvenir, suivez ces étapes :

  • Ouvrez CMD dans le répertoire qui contient les deux fichiers en utilisant le 10e élément de cette liste ou utilisez la commande CD pour modifier le répertoire
  • Utilisez la commande suivante :
copy /b <Fichier_RAR>.rar + <fichierimage>.<extension> <resultat_fichier>.<extension>.
  • Dans notre cas, nous avons utilisé :
copy /b exemple.rar+image.png test.png 
  • Cela générera le fichier de résultat qui, dans notre cas, est test.png

Ce fichier PNG s’affiche comme un fichier image normal, mais lorsque vous l’ouvrez avec Winrar ou tout autre outil d’extraction, il extrait le fichier RAR qui est caché sous le fichier image. C’est un bon moyen de sauver vos fichiers sensibles à des amis ou des collègues curieux ou même à les empêcher d’être utilisés à mauvais escient même en cas de violation de données.

Exécutez toujours l’invite de commandes en tant qu’administrateur

Pour les utilisateurs qui traitent avec les fichiers système et les applications, savent qu’ils ont toujours besoin de privilèges élevés pour modifier le système. Mais d’un autre côté, l’invite de commande est toujours par défaut le compte normal, ce qui rend plus difficile pour les utilisateurs d’obtenir l’accès administrateur au milieu d’une opération. Donc, pour vous sauver de ces situations, vous pouvez modifier le comportement en permanence et exécuter l’invite de commande avec le privilège administrateur toujours.

  • Recherchez simplement «CMD» dans le menu Démarrer et cliquez avec le bouton droit dessus. Après cela, ouvrez son emplacement de fichier
  • Copiez maintenant le raccourci de l’invite de commande sur le bureau de Windows
  • Déplacez vous vers le bureau et cliquez avec le bouton droit sur le raccourci et ouvrez les Propriétés
  • Ici, cliquez sur Avancé et activez Exécuter en tant qu’administrateur
  • Maintenant, ouvrez CMD à partir du raccourci de bureau et il commencera toujours par le privilège de l’administrateur
Comment exécuter toujours l'invite de commandes en tant qu'administrateur

Trouver l’aide et description d’une commande CMD

Parfois, nous exécutons une commande pour réaliser une certaine tâche, mais nous n’en savons pas grand-chose. Alors pour en savoir plus sur les commandes spécifiques, ajouter /? À la fin de n’importe quelle commande et appuyez sur Entrée. L’invite de commande vous donnera un bon aperçu de son utilisation et de sa syntaxe.

  • Prenez un exemple de SFC à partir du point ci-dessus, tapez :
sfc /?
  • Et appuyez sur Entrée. Il vous indiquera les sous-commandes avec des exemples, et quelles sont les autres commandes liées à SFC
Afficher l'aide d'une commande CMD

Afficher l’historique des commandes utilisées dans l’invite de commandes

De nombreux utilisateurs sont conscients de la clé de navigation «UP» pour avancer et revenir entre les commandes, mais une fois que vous avez exécuté trop de commandes, cela devient rapidement un exercice fatigant. Encore une fois, il y a la commande DOSKEY / HISTORY pour vérifier toutes vos commandes exécutées dans une liste chronologique. Cependant, vous ne pouvez pas sélectionner les commandes et les exécuter instantanément. Vous devrez le taper manuellement et c’est encore la meilleure solution.
Donc, si vous souhaitez naviguer rapidement dans toutes vos commandes passées avec la possibilité de les exécuter immédiatement, appuyez simplement sur la touche F7.
Vous obtiendrez une fenêtre distincte où vous pourrez choisir une commande et l’exécuter alors et là. Pour moi, c’est l’une des meilleures astuces d’invite de commande. Gardez à l’esprit que certains utilisateurs doivent appuyer sur la touche FN ainsi que F7 pour déclencher cette action.

Afficher l'historique des commandes utilisées dans l'invite de commandes

Supprimer les fichiers temporaires en invite de commandes

Si vous utilisez un espace bas sur l’espace et que vous avez d’urgence pour effacer les résidus, se débarrasser des fichiers temporaires sur votre PC pourrait être le plan d’action le plus rapide. Voici ce que vous pouvez faire pour nettoyer les fichiers temporaires de votre PC et retrouver une quantité considérable d’espace.

Ouvrir invite de commandes en administrateur
  • Ensuite utilisez la commande suivante pour vider le dossier TEMP de Windows :
del /q /f /s %temp%\*
Comment vider les fichiers temporaires en invite de commandes
  • Puis pour supprimer les fichiers temporaires du dossier Windows, utilisez la commande :
del /s /q C:\windows\temp\*
Comment vider les fichiers temporaires en invite de commandes

Gérer le réseau de Windows en invite de commandes

Parmi les nombreuses commandes disponibles dans l’invite de commandes, certaines vous permettent de gérer le réseau tels que ipconfig, net share, pathping, ping, etc.
De quoi afficher ou modifier la configuration réseau en CMD.

Voici les principales commandes réseaux utiles de Windows qui peuvent vous aider à diagnostiquer des problèmes réseaux sur Windows.
Ce sont les commandes CMD réseau essentielles que chaque administrateur de réseau se doit de connaître.

Les commandes réseau utiles de Windows

Migrer vers le Terminal Windows

Alors que l’invite de commande est pleine de fonctionnalités et a sa propre base d’utilisateurs, Microsoft a récemment annoncé un nouveau outil de ligne de commande universel pour Windows 10 (shell) appelé Windows Terminal.
Il exécute l’invite de commande dans une nouvelle interface plus moderne avec la possibilité d’ouvrir plusieurs onglets.
Parallèlement à cela, Microsoft a également fusionné le terminal Linux (WSL) et PowerShell sur le terminal Windows. Fondamentalement, vous aurez accès à tous vos outils de ligne de commande côte à côte dans une seule fenêtre.
Ainsi, si vous utilisez souvent l’invite de commandes, il est fortement recommandé d’installer Windows Terminal depuis Windows Store.

Pour une présentation, suivez ce tutoriel :

Le terminal Windows pour accéder à Powershell, Invite de commandes et WSL

Liens

L’article 25 astuces d’invite de commande à connaître est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ 4sysops

What is IAM in AWS?

Par : Balwant Chandel

What is IAM in AWS? AWS IAM, on a broad level, refers to who can access what with a given set of conditions in Amazon's cloud. The built-in features in AWS IAM enable customers to simplify their authentication and access management processes for workforce users and system workloads. AWS IAM comes with no additional costs.

The post What is IAM in AWS? first appeared on 4sysops.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

Evitez d’acheter ces clés USB sécurisées : elles ont des failles de sécurité !

Par : Florian Burnel

Certaines clés USB dites sécurisées ne le sont finalement pas tant que ça... Un chercheur en sécurité s'est amusé à analyser le fonctionnement de ces périphériques, et certains modèles sont loin d'être irréprochables. Faisons le point.

Sur le marché des clés USB, il y a les modèles classiques que l'on connaît tous et des modèles plus évoqués, dits sécurisés, qui mettent en avant l'aspect confidentialité et la protection des données. Par exemple, certains modèles intègrent un clavier qui permet de protéger l'accès aux données par un code, ce dernier permettant de déverrouiller le lecteur. Pour protéger les données, c'est généralement un chiffrement matériel robuste de type AES 256 bits qui est utilisé, de quoi rassurer l'utilisateur. Dans certains cas, la réalité est différente.

Le chercheur en sécurité Matthias Deeg, de la société SySS, a travaillé pendant plusieurs mois sur ces clés USB sécurisées afin d'évaluer la qualité de la protection. Pour trois modèles, les résultats ne sont pas rassurants : Verbatim Keypad Secure, Verbatim Executive Fingerprint Secure et Lepin EP-KP001.

Verbatim Keypad Secure : quelques secondes suffisent !

Le premier modèle, à savoir la clé Verbatim Keypad Secure, intègre un clavier pour entre le code qui permet de déverrouiller le lecteur. Sans ce code, il n'est pas possible, en théorie, d'accéder aux données. Par ailleurs, Verbatim précise sur son site : « S’il tombe entre de mauvaises mains, l’appareil se verrouillera et nécessitera un reformatage après 20 tentatives de saisie de mot de passe infructueuses ». Sauf que, visiblement c'est faux ! Le verrouillage automatique ne semble pas implémenté !

Autre problème, le disque SSD au format M2 qui est intégré à la clé USB peut être extrait facilement : il suffit de retirer quelques vis, ce qui permet à un cybercriminel de connecter le disque sur une machine et de réaliser une attaque par brute force afin de trouver le code de déverrouillage. Malgré tout, une attaque par brute force peut être longue, très longue ! Sauf que dans le cas de ce modèle, il s'avère que c'est très simple : Matthias Deeg a analysé le firmware de la clé, et il a pu écrire un programme qui trouve le code en quelques secondes !

Verbatim Executive Fingerprint Secure et Lepin EP-KP001

Quant au modèle Verbatim Executive Fingerprint Secure, il est doté d'un lecteur d'empreinte qui sert à déverrouiller le lecteur. Pour gérer ce lecteur d'empreinte intégré à la clé, il faut installer un logiciel sur le PC. Il s'avère que la clé USB (ou disque USB si vous préférez) communique le mot de passe administrateur au logiciel lors de la connexion. Un sérieux problème de sécurité, et là encore, le chercheur en sécurité a pu développer un programme qui sert à intercepter le code administrateur dans le but d'accéder ensuite aux données de la clé !

Terminons par le modèle Lepin EP-KP001, équipé d'un clavier à code. Premier constat : les données ne sont pas chiffrées en AES 256 bits contrairement à ce qui est indiqué par le fabricant. En fait, c'est un microcontrôleur qui verrouille l'accès aux données. Malgré tout, ce n'est pas un jeu d'enfant pour contourner la restriction, car il faut dessouder le microcontrôleur de la clé USB et le remplacer par un autre microcontrôleur identique, provenant d'une clé dont on connaît le mot de passe. Ainsi, la clé hérite du mot de passe que vous connaissez !

L'achat de ces modèles est vivement déconseillé ! À ce jour, il n'existe pas de correctif. Sans oublier que d'après SySS, il y a deux autres modèles chez Verbatim qui sont vulnérables : "Store ‘n’ Go Secure Portable HDD" et "Fingerprint Secure Portable Hard Drive". Mauvaises nouvelles pour Verbatim...

Source

The post Evitez d’acheter ces clés USB sécurisées : elles ont des failles de sécurité ! first appeared on IT-Connect.
❌