FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierFlux principal

Carte graphique Arc Alchemist, Intel va-t-il jeter l’éponge ?

12 août 2022 à 12:23
Intel Arc Alchemist

Une réflexion de Jon Peddie Research n’est pas réjouissante pour Intel et plus particulièrement sa branche graphique. Les solutions Arc Alchemist ont-elles un avenir ?

L’article explique que les derniers résultats financiers d’Intel mettent en lumière une situation difficile à ignorer. Au cours d’un trimestre, le géant a enregistré des pertes, une baisse de marge et de ses ventes tout en abandonnant plusieurs unités commerciales non essentielles. Par exemple, l’unité Optane est désormais de l’histoire ancienne. Créée en 2017, elle n’a jamais réalisé de profit.

Intel met fin à son activité Optane

Depuis l’arrivée de Pat Gelsinger à la tête du groupe, Intel a abandonné six entreprises, économisant ainsi 1,5 milliard de dollars. La grande question désormais est de savoir si la branche dGPU est menacée.

Intel et le dGPU, une aventure bientôt terminée ?

Lancé en 2016, le groupe dGPU s’est armé de Raja Koduri de chez AMD. Depuis, la branche n’a cessé de s’enrichir de talents jusqu’en 2021, date à laquelle est arrivée Tom Petersen de chez Nvidia.

Depuis le 1er trimestre 2021, Intel a commencé à évoquer les performances de son groupe dGPU, connu sous le nom d’AXG, les pertes se montent à 2,1 milliards de dollars. Selon Jon Peddie Research (JBR),  l’investissement d’Intel serait en réalité bien plus important. Le chiffre se situerait aux alentours des 3,5 milliards de dollars.

Il n’est pas surprenant qu’Intel a pris la décision d’investir massivement dans le domaine du dGPU. Ce segment du marché fait face à une demande qui ne cesse de progresser. Les processeurs graphiques sont aujourd’hui présents dans de nombreux domaines allant des Chromebooks aux superordinateurs en passant par le jeu vidéo sans oublier l’IA et le cloud computing. Son rôle ne cesse de prendre de l’importance

JBR note que les résultats d’Intel sur le marché des cartes graphiques gaming sont pour le moment embarrassants. Nous n’avons eu droit qu’à une sortie silencieuse avec quelques OEM et très peu de cartes personnalisées. Les différents résultats divulgués ont été moins que « stellaires » qu’espérés tandis que la date de lancement officielle reste toujours inconnue.

Tout ceci ne serait pas réjouissant si bien que les rumeurs évoquent une situation problématique. Certains n’hésitent plus à annoncer:

La fête est terminée et AXG serait le prochaine filiale d’Intel à être larguée.

La bonne nouvelle est que cette rumeur a été démentie par Raja Koduri sur Twitter.

Nous sommes très attachés à notre feuille de route. Nous sommes en train de monter en puissance Alchemist et nous continuerons à améliorer l’expérience.

Malheureusement, il s’agit juste d’un Tweet et pas d’une déclaration officielle alors que penser…

JBR ajoute:

Intel devrait-il mettre fin à sa branche AXG? Probablement. L’entreprise a commencé le projet il y a six ans. Depuis AMD et Nvidia ont sorti trois générations de nouveaux dGPU incroyablement puissants, et d’autres sont en préparation.

Ajoutons qu’au niveau mondial, quatre nouvelles entreprises ont démarré en Chine et deux nouvelles ont été annoncées aux États-Unis.

Intel doit donc désormais faire face au duo renforcé AMD / Nvidia et six start-ups.

Aux yeux de JBR:

« Peu de PDG supporteraient cela, en particulier lorsqu’ils tentent de repositionner leur entreprise à la suite d’investissements antérieurs malavisés. Gelsinger a été recruté pour nettoyer les choses et revenir aux forces fondamentales d’Intel. Le programme dGPU est noble dans son concept, intrigant dans sa conception présumée mais il s’agit d’une aventure trop grande même pour Intel, surtout en ces jours de restructuration. »

Ainsi JBR conseille:

“La meilleure chose qu’Intel pourrait faire à ce stade est de trouver un partenaire et de vendre sa branche dGPU. Cela pourrait même être déguisé en un mouvement stratégique, tout comme ils l’ont fait en se rapprochant de TSMC pour la fabrication des premiers dGPU.”

 

Cet article Carte graphique Arc Alchemist, Intel va-t-il jeter l’éponge ? a été publié en premier par GinjFo.

Pour Intel, l’Arc A750 est plus rapide qu’une GeForce RTX 3060

Intel a testé sa carte graphique Arc A750 sur 49 jeux ; elle serait plus rapide qu'une RTX 3060 de 3% à 5% en moyenne.

intel Arc a750 vs geforce rtx 3060

full

intel Arc a750 vs geforce rtx 3060

thumbnail

Intelligence artificielle et biais discriminatoires

10 août 2022 à 16:07
Par : UnderNews

L’intelligence artificielle (IA) fait partie intégrante de notre quotidien (industrie, emploi, santé, consommation etc.). Par sa capacité à exécuter des actions prédestinées à l’Homme, de manière plus quantitative et qualitative, l’IA soulève de nombreux questionnements. En particulier, l’IA connaît une limite grandissante en termes de discrimination, plus couramment appelée : biais. Le biais discriminatoire est […]

The post Intelligence artificielle et biais discriminatoires first appeared on UnderNews.

Véhicules autonomes : quels sont les risques de vulnérabilité logicielle et qui en est responsable ?

10 août 2022 à 10:18
Par : UnderNews

Le véhicule autonome soulève des problématiques complexes : une seule défaillance, un seul piratage ou un seul accident, et c’est la question suivante qui revient sans cesse : à qui attribuer la responsabilité des vulnérabilités logicielles dont les conséquences sont parfois dramatiques ? Tribune par Nabil Bousselham, architecte de solutions informatiques chez Veracode. « Nous sommes […]

The post Véhicules autonomes : quels sont les risques de vulnérabilité logicielle et qui en est responsable ? first appeared on UnderNews.

Intel dévoile ses cartes graphiques Arc Pro A30M, A40 et A50 pour stations de travail

Parallèlement aux modèles classiques, pour le grand public et les joueurs, Intel lance trois cartes graphiques destinés cette fois-ci au marché pro : les Arc... Pro.

Intel Arc A40 Pro

full

Intel Arc A40 Pro

thumbnail

Intel annonce ses produits GPU Arc Pro

9 août 2022 à 08:52
Intel Arc Pro A50 GPU

Intel annonce ses GPU Arc Pro série A et détaille ses produits pour stations de travail mobiles et de bureau. 

Intel vient de présenter sa gamme professionnelle de GPUs Arc Pro série A. Les premiers produits sont les

  • Les GPU Intel Arc Pro A30M pour les facteurs de forme mobiles
  • Les GPUs Intel Arc Pro A40 (à un seul slot) et Arc Pro A50 (à deux slots) pour les ordinateurs de bureau à petit facteur de forme.
Intel Arc Pro A40 GPU Intel Arc Pro A50 GPU Intel Arc Pro Graphics for Laptops

Dans tous les cas nous avons des solutions intégrant le support du Ray Tracing, des capacités d’apprentissage automatique et une accélération matérielle de l’encodage matériel AV1. Intel ajoute que le prochain objectif est

L’obtention des certifications avec les principales applications logicielles professionnelles dans les secteurs de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction (AEC), ainsi que de la conception et de la fabrication (D&M). Ces offres sont également optimisés pour les applications de médias et de divertissement (M&E) telles que Blender, et exécutent les bibliothèques open source du kit d’outils de rendu oneAPI Rendering Toolkit, qui sont largement adoptées et intégrées dans les principaux outils de rendu du secteur.

Ces GPUs Intel Arc Pro seront disponibles à partir de la fin de l’année auprès des principaux partenaires de l’écosystème mobile et de bureau.  Les développeurs et les créateurs de contenu présents au SIGGRAPH du 8 au 11 août pourront assister à des démonstrations utilisant les systèmes Intel Arc Pro et Intel oneAPI Rendering Toolkit sur le stand Intel.

Cet article Intel annonce ses produits GPU Arc Pro a été publié en premier par GinjFo.

Intel Core i9-13900K : des performances en hausse de 14% en débloquant les limites de conso

Pas encore lancée, l'architecture Raptor Lake n'en finit plus de montrer ses muscles. Surtout quand on la libère de ses chaines.

Intel Core i9-13900K

full

Intel Core i9-13900K

thumbnail

Les Intel Graphics Driver 31.0.101.3222 débarquent , Intel se concentre sur Windows 11 22H2 et le gaming

6 août 2022 à 15:49
Intel Arc Limited Edition

Intel modifie le calendrier de maintenance de ses pilotes graphiques. Les solutions Gen12 (Iris Xe) et Arc « Alchemist » sont désormais la priorité ainsi que Windows 11 22H2.

L’arrivée des Intel Graphics Driver 31.0.101.3222 s’accompagne d’une modification du calendrier de publication. Intel décide de différencier la maintenance de ses puces graphiques.

Il est prévu des optimisations de jeux et des mises à jour régulières pour les produits graphiques Gen12 (Iris Xe) et Arc « Alchemist ». La prise en charge des iGPU Gen9, Gen9.5 et Gen11 intégrés aux processeurs Core de 6, 7, 8, 9 et 10ième génération reste toujours d’actualité mais avec une périodicité plus longue. Concrètement « Skylake », « Kaby Lake », « Coffee Lake », « Ice Lake » et « Cascade Lake » sont désormais la cible d’un cycle de mise à jour trimestriel distinct des pilotes « classiques ». De plus il ne couvre que les mises à jour critiques et les corrections de sécurité. Il n’y aura pas d’optimisation de jeu.

Le cycle « classique » des pilotes graphiques d’Intel qui comprend des optimisations « Day-0 » lors de la sortie de nouveaux jeux ne visera que les iGPU Gen12 Xe trouvés dans les processeurs « Tiger Lake », « Rocket Lake » et « Alder Lake » de 12e génération. A cette liste s’ajoute aussi les cartes graphiques DG1 Iris Xe et les GPU Arc « Alchemist ».

La publication des pilotes 31.0.101.3222 inaugure ce changement important. Nous avons deux packages. Le premier pour les nouveaux GPU affiche une taille de 1,1 Go. Il comprend des optimisations de jeu. Le second s’adresse aux anciens iGPU de la marque.

Comment télécharger et installer les drivers Intel sous Windows ?

Ces pilotes 31.0.101.3222 sont compatibles WDDM 3.1 et prennent en charge la prochaine mise à jour des fonctionnalités de Windows 11, 22H2. Les détails manquent concernant le WDDM 3.1 cependant une nouuvelle fonctionnalité appelée « IOMMU DMA remapping » est introduite. Nous savons cependant que le WDDM 3.1 permet au GPU d’accéder à la mémoire via des adresses logiques, ce qui se traduit par de meilleures performances. Cette mise à jour est également livrée avec quelques corrections de bogues.

Par exemple, Intel a corrigé un message d’erreur qui peut apparaître lorsque vous lancez Call of Duty: Vanguard sous l’API DirectX 12. De même le plantage des applications suite au démarrage de jeux comme Watch Dogs: Legion sous DirectX 11 est de l’histoire ancienne.

Intel est également au courant de quelques problèmes connus dont certaines peuvent engendrer des plantages avec Ghostwire: Tokyo (DX12) et des titres populaires comme Counter-Strike: Global Offensive (DX9,  Destiny 2, Stranger of Paradise et Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint.

Ces nouveaux pilotes sont automatiquement déployés via le service Windows Update. Si vous ne souhaitez pas attendre vous pouvez les télécharger et les installer manuellement en vous rendant sur le site d’Intel.

Intel Graphics Driver 31.0.101.3222, note de version et lien

  • Information
  • Produit pris en charge
  • Téléchargement

Nom :  Intel Graphics Driver 31.0.101.3222

Développeur : Intel

Environnements :

  • Windows 10-64 – October 2018 Update (1809)(RS5)
  • Windows 10-64 – May 2019 Update (1903)(19H1)
  • Windows 10-64 – November 2019 Update (1909)(19H2)
  • Windows 10-64 – October 2020 Update (20H2)
  • Windows 10-64 – May 2021 Update (21H1)
  • Windows 10-64 – November 2021 Update (21H2)
  • Windows 11-64 – October 2021 Update (21H2)

Contenu :

FIXED ISSUES:

  • An error message pop-up may be observed when launching Call of Duty: Vanguard* (DX12).
  • An application crash may occur in Watch Dogs: Legion* (DX11) when starting the game.
  • Some Intel NUCPA11 and Intel NUC11TN (formerly known as Panther Canyon and Tiger Canyon) products may incorrectly enter a sleep state when attempting a shutdown

KNOWN ISSUES:

  • An intermittent crash or hang may occur during gameplay in Ghostwire: Tokyo* (DX12).
  • Counter-Strike: Global Offensive* (DX9) may experience a game crash when changing shadow quality settings in game.
  • Destiny 2* may exhibit display signal loss or display flashing during gameplay when HDR is enabled.
  • Stranger of Paradise: Final Fantasy Origin* may experience an application crash during gameplay.
  • Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint* may experience minor shadow corruption in some areas of the game.
  • CrossFire* (DX9) may experience an application crash and or security alert when joining a game.
  • Minor graphical anomalies may be observed in Call of Duty: Warzone* (DX12), Diablo II: Resurrected* (DX12), Euro Truck Simulator* (DX11), Farming Simulator 22* (DX12), Grand Theft Auto V* (DX11), Halo Infinite* (DX12), Hitman 2* (DX12), Marvel’s Guardians of the Galaxy* (DX12) and Microsoft Flight Simulator*(DX11).
  • An “Update driver” pop-up error message may be observed when launching Battlefield 1* after upgrading from 30.0.100.9955 or older drivers.

[12th Generation Intel Core Processors]:

  • Grid Legends* (DX12) may experience lighting corruption when lighting quality is set to high in the games settings.
  • CrossFire HD* (DX9) may experience an application crash when task switching during gameplay.
  • Chorus* may experience an application crash in some interior areas of the game such as the ship hangar.
  • Minor graphical anomalies may be seen in Destiny 2* (DX11), CrossFire HD* (DX9), GRID Legends* (DX12) (on changing lighting quality to high) and F1 2020* (DX12) when HDR is enabled.
  • Sniper Elite 5* (DX12) may experience a game crash or TDR with an error dialog pop-up message.
  • Ghostwire: Tokyo* (DX12) may intermittently experience a crash or TDR when transitioning between areas in the game.
  • Red Dead Redemption 2* (DX12) may experience lower than expected performance when the game API is set to DirectX®12 with VSync enabled.

[11th and 12th Generation Intel Core Processors]:

  • Minor graphical anomalies may be seen in Gears 5* (DX12).
  • A TDR may intermittently occur in Halo Infinite* (DX12) during gameplay.
  • A game crash or hang may occur when changing resolution in NBA 2K21* (DX12).
  • Displays connected via an external dock may exhibit a black screen when using [email protected] resolution.

[11th Generation Intel Core Processors with Intel Iris Xe graphics]

  • An intermittent crash or hang may occur in Final Fantasy VII Remake Intergrade* (DX12).
  • Minor graphical anomalies may be seen in Elex* (DX11), MechWarrior 5: Mercenaries* (DX12), Strange Brigade* (DX12) and The Ascent* (DX12).
  • A black screen or TDR may occur after launching, or during gameplay in Gears 5* (DX12).
    • [Intel Iris Xe Discrete graphics]:
    o Support for Intel Iris Xe Discrete graphics is not included in this software release. An upcoming software update will re-introduce support for Intel Iris Xe Discrete graphics.
  • 11th Gen Intel(R) Core(TM) processor family (Codename Tiger Lake, Rocket Lake, Tiger Lake-H)
  • 12th Gen Intel(R) Core(TM) processor family (Codename Alder Lake-S, Alder Lake-H, Alder Lake-P, Alder Lake-U, Alder Lake-HX)
  • Intel(R) Iris(R) Xe Dedicated Graphics family (Codename DG1)

Lien de téléchargement : Intel Graphics drivers

 

Cet article Les Intel Graphics Driver 31.0.101.3222 débarquent , Intel se concentre sur Windows 11 22H2 et le gaming a été publié en premier par GinjFo.

Voici un Core i9-13900 débarrassé de son dissipateur thermique !

6 août 2022 à 11:55
Core i9-13900 débarrassé de son dissipateur thermique

Un échantillon d’ingénierie d’un processeur Core « Raptor Lake » a été déshabillé. Expreview dévoile ainsi le cœur de sa mécanique.

Nous avons droit probablement au premier aperçu du dernier processeur « grand public » monolithique d’Intel. Normalement la firme devrait adopter une approche de type chiplets au travers de sa prochaine génération Core connue sous le nom de « Meteor Lake ».

En attendant ce Core de 13 ième génération, un Core i9-+13900 fait partie de l’offre Raptor Lake-S. Une fois débarrassé de son dissipateur thermique, se matrice dévoile 8 P-cores « Raptor Cove » et 16 E-cores « Gracemont ». Nous retrouvons également 36 Mo de cache L3 partagé et un iGPU basé sur l’architecture graphique Xe-LP.

Core i9-13900 débarrassé de son dissipateur thermique

Le plus intéressant concerne cependant ses dimensions. « Raptor Lake-S » est issu d’une gravure Intel 7 soit du 10 nm Enhanced SuperFin exploité également par « Alder Lake-S ». Sa matrice 8 P-Core et 16 E-Core affiche des dimensions de 23,8 mm x 10,8 mm, soit une surface de 257 mm². Nous avons ainsi  49 mm² de plus que la surface de la matrice « Alder Lake-S » (8P+8E) (environ 209 mm²). Cette croissance s’explique par la présence de 8 E-Cores supplémentaires (2 x clusters E-core) à et des caches L2 plus imposants (4 Mo au lieu de 2 pour les E-core  et 2 Mo contre 1,25 Mo pour les P-Core) en plus du plus grand cache L3 partagé (36 Mo contre 30 Mo).

Les processeurs Core « Raptor Lake-S » seront exploitables via un socket LGA 1700. Ils seront compatibles avec les actuelles cartes mères Intel série 600 et les prochaines références 700 série.

Cet article Voici un Core i9-13900 débarrassé de son dissipateur thermique ! a été publié en premier par GinjFo.

Carte graphique Arc Alchemist personnalisée, ce n’est pas gagné pour Intel

6 août 2022 à 10:57
Carte graphique Arc « Alchemist » d’Intel

Intel aurait des difficultés à faire produire ses cartes graphiques Arc Alchemist. Selon un rapport le géant a du mal de se faire une place aux côtés d’AMD et de Nvidia. Entre problème de fabrication, prix en chute libre et politique peu compétitive, les problèmes sont nombreux et de différentes natures.

L’information est signée par Igor’s Lab. Selon des sources anonymes Intel rencontre des difficultés à faire produire des cartes personnalisées basées sur sa nouvelle architecture graphiques Arc Alchemist.

Il est rapporté que certains partenaires, les fameux AIB, hésitent à enrichir leurs catalogues produits d’un troisième fabricant de GPU. Pourquoi ? Ils doivent actuellement écouler le plus vite possible de nombreuses solutions GPU Nvidia et AMD pour ne pas perdre de l’argent. Les tarifs subissent depuis plusieurs mois de fortes baisses ce qui appauvris tous leurs stocks.

Carte graphique ASRock Arc 380 Challenger ITX OC

arte graphique ASRock Arc 380 Challenger ITX OC

A cela s’ajouterait une politique d’Intel peut intéressante financièrement. Les AIB seraient fortement incités à proposer leurs cartes aux OEM et aux intégrateurs pour commencer la commercialisation en masse de ces nouveaux GPU Arc. Ce modèle commercial serait moins lucratif qu’une commercialisation en direct auprès des consommateurs. Enfin il est dit qu’au moins un AIB « majeur » a stoppé la production en raison de problèmes de qualité. Le problème ne serait pas encore résolu.

Au final si tout ceci est peu réjouissant, le marché reste demandeur d’un troisième acteur. Intel a donc toute ses chances pour se faire une place auprès de Nvidia et AMD tout en redynamisant la concurrence.

Cet article Carte graphique Arc Alchemist personnalisée, ce n’est pas gagné pour Intel a été publié en premier par GinjFo.

Wi-Fi 7 : Intel promet du 5,8 Gbps et donne rendez-vous en 2024

6 août 2022 à 10:20

La norme de communication sans fil Wi-Fi continue d’évoluer mettant ainsi en avant le Wi-Fi 7. Cette nouvelle étape a été au cœur de la communication d’Intel lors d’une recente présentation de ses contrôleurs de prochaine génération.

Après les Wi-Fi 6 et 6E, le Wi-Fi 7 va permettre de poursuivre la montée en puissance des débits. Cette prochaine étape porte également le nom de 802.11be. Elle est naturellement au catalogie de grands acteurs du domaine. L’idée est vraiment de poursuivre et d’améliorer les avancées proposées par le Wi-Fi 6E. Du coup l’argument principale repose sur des débits toujours plus impressionnants en particulier grâce à l’adoption d’une longueur de canal pouvant atteindre 320 MHz. Le résultat est une bande passante maximale cumulée de 40 Gb/s.

Wi-Fi 7 - Feuille de route d'Intel

Wi-Fi 7 – Feuille de route d’Intel

L’adoption du Wi-Fi 7 est prévu en 2024 chez Intel avec la commercialisation des premiers produits compatibles. L’annonce a été faite par Eric McLaughlin, le vice-président de la branche des solutions sans-fil de la marque.  Malheureusement cette posture se fera environ un an après la disponibilité attendue des premiers routeurs et passerelles WiFi 7

Cela dit, la norme WiFi 7 n’est pas encore opérationnelle, bien que Broadcom, MediaTek et Qualcomm aient déjà annoncé plusieurs produits. L’adoption définitive des spécifications finales n’est pas attendu avant 2024 ce qui permettra normalement à Intel d’être dans la course dès le lancement.

Les produits Intel assurer du 5 Gbps au travers d’une longueur de canal pouvant atteindre 320 MHz tout en étant compatibles avec le 4K-QAM. Les débits seront imposants mais demanderont d’être à quelques mètres du routeur.

Source : Etnews

Cet article Wi-Fi 7 : Intel promet du 5,8 Gbps et donne rendez-vous en 2024 a été publié en premier par GinjFo.

Intel : le Core i7-13700K poussé à 6,18 GHz, l’i9-13900 décapsulé en vidéo

Pas encore lancés sur le marché, les processeurs Raptor Lake d'Intel sont pourtant déjà testés, overclockés et... mis à nu.

intel-i7-13700k-cpuz-6-2-ghz-1

full

intel-i7-13700k-cpuz-6-2-ghz-1

thumbnail

Intel met fin à son activité Optane

3 août 2022 à 08:34
Intel

La publication des résultats d’Intel pour le deuxième trimestre 2022 s’est accompagnée d’une annonce. La firme met fin à son activité Optane.

Au cours d’une conférence téléphonique, le PDG d’Intel, Pat Gelsinger, a clarifié l’annonce vaguement formulée dans les documents en question. Il a confirmé que l’activité Optane va être stoppée. Cette décision n’est pas sans conséquence puisqu’elle entraîne une dépréciation des stocks de 559 millions de dollars.

Pat Gelsinger a précisé qu’il s’agissait de la sixième activité non essentielle qu’Intel a vendue depuis son arrivée. Cela comprend la récente vente de sa branche drone au frère d’Elon Musk et la vente de l’unité de stockage SSD à SK hynix. Le processus de fermeture de la division Optane est en cours. Une fois terminé, Intel continuera à prendre en charge les produits Optane existants tout en apportant son aide afin d’adopter d’autres technologies.

Intel et la fin d’Optane, ce n’est pas une surprise

Intel Optane SSD 905P Series

Intel Optane SSD 905P Series

Cette annonce n’est pas étonnante sachant que sa division de stockage SSD appartient à SK Hynix depuis 2020. L’accord ne comprenait que les produits grand public laissant à Intel le marché des centres de données et des serveurs. A cela s’est ajouté une orientation de Micron problématique.

Technologie 3D XPoint - Intel/Micro

Technologie 3D XPoint – Intel/Micro

Unique producteur de 3D XPoint, la firme a vendu sa seule usine 3D XPoint opérationnelle à la production à Texas Instruments, laissant Intel sur le carreau.

Fait intéressant, des modules mémoire DDR5 Optane de nouvelle génération sont prévus. Connus sous le nom de code Crow’s Pass ils sont attendus d’ici la fin de l’année en parallèle au lancement des puces Sapphire Rapids.

SAPPHIRE Rapids « FishHawk Falls », un premier CPU Intel 16C/32T fait son apparition

Cet article Intel met fin à son activité Optane a été publié en premier par GinjFo.

Les processeurs Raptor Lake mobiles seront lancés dès cette année

Les processeurs mobiles Alder Lake auront donc des successeurs moins d'un an après leur sortie.

raptorlake

full

raptorlake

thumbnail

❌