FreshRSS

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
☐ ☆ ✇ malekal.com

Installer Ubuntu dans Windows 10, 11 avec WSL

Par : malekalmorte

Windows 10 ou Windows 11 vous permettent d’installer Ubuntu directement dans le système.
Cela grâce à Windows Subsystem for Linux (WSL).

Le sous-système Windows pour Linux (WSL) est une fonctionnalité qui crée un environnement léger qui vous permet d’installer et d’exécuter des versions de Linux prises en charge.
On trouve la plupart des distributions Linux telles que Ubuntu, OpenSuse, Debian, etc.
Cela évite la complexité de la configuration d’une machine virtuelle ou d’un Dual-boot.

Cet article vous guide pour installer Ubuntu dans Windows 10, 11 avec WSL.

Installer Ubuntu (WSL) dans Windows 10

Introduction à WSL

WSL ne permet pas d’obtenir vous n’obtiendrez pas d’interface graphique de votre distribution.

Elle est surtout destiné aux développeurs et aux administrateurs réseau d’utiliser une longue liste d’outils de commande et de services (tels que vim, tmux, andemacs, sshd, Apache et MySQL).
Avec WSL, vous exécutez des scripts shell Bash écrits en Python, Ruby, C #, F # et bien d’autres utilisant une console de commande.

Voici les éléments d’Ubuntu que vous pouvez installer dans Windows 10 :

  • Environnements Bash, Z-Shell, Korn et autres environnements sans machines virtuelles ni double démarrage.
  • Exécutez des outils natifs tels que SSH, git, apt et dpkg directement à partir de votre ordinateur Windows.
  • Les mises à jour et fonctionnalités de sécurité.
Installer Ubuntu dans Windows 10
Pour une installation complète d’Ubuntu, il vaut mieux créer un dual-boot.
Reportez-vous alors au guide complet : Installer Ubuntu en dual boot avec Windows 10.
Enfin si vous désirez plutôt destiné Ubuntu sans rien toucher à votre installation, suivez alors ce guide : Tester et essayer Linux sans installation.

Comment installer Ubuntu dans Windows 10/11 avec WSL

L’installation d’Ubuntu (ou autre distribution) dans Windows 10 est très simple :

  1. On installe le sous système Windows pour Linux (WSL)
  2. Ensuite on installe la distribution Linux depuis Windows Store
  3. Enfin on lance et on configure Linux

Installer le Sous-système Windows pour Linux (WSL)

Toutes les étapes sont décrites entièrement dans ces tutoriels :

Sinon voici les étapes à suivre :

  • Dans la recherche, saisissez programmes et fonctionnalités.
  • Cliquez sur Activer ou désactiver des fonctionnalités de Windows.
Installer le Sous-système Windows pour Linux (WSL) dans Windows 10
  • Dans la liste des fonctionnalités de Windows, cochez Sous-système Windows pour Linux.
Installer le Sous-système Windows pour Linux (WSL) dans Windows 10
  • L’installation s’effectue.
Installer le Sous-système Windows pour Linux (WSL) dans Windows 10
  • Une fois terminé, cliquez sur Redémarrer maintenant pour redémarrer le PC.
Installer le Sous-système Windows pour Linux (WSL) dans Windows 10

Pour plus d’informations sur l’installation des fonctionnalités facultatives, suivre ce tutoriel : Comment activer/désactiver des fonctionnalités facultatives dans Windows 10

Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11

  • Accédez au Microsoft Store
  • Puis dans la recherche, saisissez Ubuntu
  • Puis clique sur Ubuntu 22.04 LTS
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
  • Lancez le téléchargement et une fois terminé cliquez sur Ouvrir
  • Une phase d’installation s’effectue, patientez
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
  • Puis vous devez choisir la langue, cliquez sur Continuer
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
  • Sur cette page, laissez tout par défaut et cliquer sur Configurer
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
  • Patientez durant l’installation
  • Une fois terminé, cliquez sur Finir
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL
  • Le shell Ubuntu 22.04 LTS s’ouvre
Installer Ubuntu 22.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11 avec WSL

Ubuntu 22.04 LTS est installé, vous pouvez l’ouvrir depuis le menu Démarrer.

Installer Ubuntu 20.04 LTS (WSL) sur Windows 10, 11

Si vous désirez installer une ancienne version d’Ubuntu, cela est possible :

  • Ouvrez Microsoft Store
  • Puis dans la recherche, saisissez Ubuntu
  • Cherchez Ubuntu 20.04 LTS puis cliquez dessus
Installer Ubuntu depuis Windows 10
  • Cliquez sur lancer l’installation d’Ubuntu dans Windows 10.
Installer Ubuntu depuis Windows 10
  • Le téléchargement et l’installation d’Ubuntu s’effectue.
Installer Ubuntu depuis Windows 10
Bravo ! Ubuntu est maintenant installé dans Windows 10.

Tout est maintenant prêt pour exécuter Ubuntu dans Windows 10.
L’icône de l’application Ubuntu est disponible dans le menu Démarrer de Windows 10.

Exécuter Ubuntu dans Windows 10

Une phase d’installation prend plusieurs minutes.
Patientez.

Exécuter Ubuntu dans Windows 10
Exécuter Ubuntu dans Windows 10
Exécuter Ubuntu dans Windows 10
A noter que vous pouvez aussi accéder à Ubuntu avec Windows Terminal.
Plus d’informations : Windows Terminal : accéder à Powershell, Invite de commandes et WSL.

Installer Ubuntu dans Windows 10 en vidéo

Désinstaller Ubuntu de Windows 10, 11

Il suffit d’effectuer l’opération inverse.
Désinstaller l’application Ubuntu et éventuellement WSL.

Désinstaller Ubuntu de Windows 10

Enfin depuis activer ou désactiver des fonctionnalités de Windows.
Vous pouvez désinstaller Sous-système Windows pour Linux.

Liens

L’article Installer Ubuntu dans Windows 10, 11 avec WSL est apparu en premier sur malekal.com.

☐ ☆ ✇ IT-Connect

Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ?

Par : Florian Burnel

I. Présentation

Depuis la mi-juin 2022, il est possible d'installer WSL 2 sur Windows Server 2022 dans le but d'utiliser des distributions Linux (ou des containers Docker basés sur Linux) directement à partir d'un serveur Windows. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022. Vous allez voir, c'est très simple !

Pour le moment, WSL 2 est pris en charge uniquement sur Windows Server 2022 donc si vous utilisez Windows Server 2019 ou une autre version plus ancienne, vous ne pourrez pas installer WSL 2. Ensuite, si vous avez la bonne version du système d'exploitation, vous devez installer la mise à jour KB5014678 sortie à l'occasion du Patch Tuesday de Juin 2022 pour activer la prise en charge de WSL sur le système.

Pour rappel, WSL 2 offre une meilleure prise en charge de Linux grâce à l'intégration d'un noyau Linux complet, ce qui implique d'avoir recourt à la virtualisation (couche Hyper-V). S'il s'agit d'une machine virtuelle, vous devez activer la virtualisation imbriquée pour que cela fonctionne.

II. Installation de WSL 2 sur Windows Server

Partons du principe que vous avez installé la mise à jour KB5014678 ( ou éventuellement la KB5014021) sur votre serveur Windows Server 2022. Ensuite, pour installer WSL 2 c'est relativement simple puisque l'on peut passer par la ligne de commande. Même si la fonctionnalité n'est pas installée, le système prend en charge l'exécutable "wsl.exe" qui va nous permettre de déclencher l'installation.

Voici la commande à exécuter avec des droits administrateur :

wsl.exe --install

WSL 2 Windows Server 2022

Ensuite, il suffit de patienter le temps de l'installation des composants. C'est tout ce qu'il y à faire pour bénéficier de WSL 2 sur Windows Server 2022 !

Installation en cours : Plateforme d'ordinateur virtuel
Plateforme d'ordinateur virtuel a été installé.
Installation en cours : Sous-système Windows pour Linux
Sous-système Windows pour Linux a été installé.
Téléchargement en cours : Noyau WSL
Installation en cours : Noyau WSL
Noyau WSL a été installé.
Téléchargement en cours : Ubuntu
L’opération demandée est réussie. Les modifications ne seront pas effectives avant que le système ne soit réamorcé.

Dès que le processus d'installation est terminé, vous devez redémarrer le serveur pour finaliser l'installation de WSL en sélectionnant "Mettre à jour et redémarrer". Comme le montre la sortie ci-dessous, par défaut WSL 2 est livré avec la distribution Ubuntu. Si vous souhaitez voir quelles sont les distributions Linux disponibles, utilisez cette commande :

wsl -l -o

L'option "-l" permet de lister les distributions installées en local, mais le fait d'ajouter l'option "-o", on affiche la liste de toutes les distributions Linux disponibles en ligne. Vous verrez qu'il y en a d'autres : Debian, Kali Linux, openSUSE, etc... Pour installer une distribution Linux spécifique, par exemple Debian, voici la syntaxe à utiliser :

wsl.exe --install -d Debian

L'option "-d" permet de spécifier la distribution Linux à installer, et il faut bien utiliser le nom retourné par la commande précédente (wsl -l -o). Voilà, vous venez d'installer WSL 2 sur votre serveur et vous êtes parvenu à déployer votre première distribution Linux ! Vous pouvez aussi vous orienter vers Docker pour utiliser des containers Linux depuis Windows.

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL
The post Comment installer WSL 2 sur Windows Server 2022 ? first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ Korben

Mailbrew – Votre newsletter personnelle

Par : Korben

Si vous passez beaucoup de temps dans votre boite mail, vous aimez sûrement recevoir des petites newsletters bien fraîches comme la mienne.

Mais pour aller encore plus loin, il existe un service nommé MailBrew qui permet de concevoir votre newsletter à la demande. Ainsi, vous structurez votre résumé d’actu quotidien avec différents modules. Vous pouvez ajouter la date du jour, la météo, votre agenda, puis commencer à agrémenter de résumés d’actu en provenance de YouTube, Reddit, Twitter, mais également de n’importe quel podcast ou flux RSS.

Vous saupoudrez d’un peu de cours de crypto, de Google news et de vidéos YouTube et hop, vous choisissez une heure d’envoi et surtout une fréquence… Par jour, par mois, par semaine.

Et voilà !

☐ ☆ ✇ IT-Connect

Windows Server 2022, la mise à jour de juin apporte le support de WSL 2

Par : Florian Burnel

Microsoft affirme que WSL 2 est désormais pris en charge sur Windows Server 2022, simplement en installant la dernière mise à jour qui est sortie à l'occasion du Patch Tuesday de juin 2022.

Depuis la fin du mois dernier, il est possible d'ajouter la fonctionnalité "WSL 2" (Windows Subsystem for Linux) à Windows Server 2022 en installant la mise à jour KB5014021, qui était disponible en version preview. Désormais, cette mise à jour est déployée sur tous les serveurs sous Windows Server 2022, ce qui permet de pouvoir installer cette fonctionnalité après l'installation de la mise à jour. Le numéro de KB est le KB5014678, et elle est disponible depuis le 14 juin 2022 suite à la sortie du Patch Tuesday de juin 2022.

Craig Loewen de chez Microsoft l'a annoncé officiellement en début de semaine et c'est bien disponible pour toutes les versions de Windows Server 2022 : "Vous pouvez désormais utiliser des distributions basées sur Windows Subsystem for Linux (WSL) 2 sur Windows Server 2022."

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL

Pour rappel, WSL est une fonctionnalité de Windows qui permet d'exécuter des distributions Linux sur une machine Windows (Windows 10, Windows 11, Windows Server 2022), nativement, sans avoir recourt directement à la création d'une machine virtuelle. Autrement dit, vous utilisez un environnement Linux depuis Windows, et plusieurs distributions sont compatibles dont Debian, Ubuntu ou encore Kali Linux.

Attendiez-vous la prise en charge de WSL sur Windows Server 2022 ?

Source

The post Windows Server 2022, la mise à jour de juin apporte le support de WSL 2 first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

Ce malware s’appuie sur WSL pour récupérer les cookies d’authentification dans les navigateurs

Par : Florian Burnel

Windows Subsystem for Linux semble attirer les pirates informatiques comme le prouve ce nouveau logiciel malveillant qui exploite WSL ! Il est capable de voler vos mots de passe dans Chrome et Opera, mais également les cookies d'authentification stockés sur votre machine.

Pour rappel, Windows Subsystem for Linux (WSL) est une fonctionnalité de Windows 10, Windows 11 et Windows Server 2022 qui permet de prendre en charge nativement Linux sur Windows. Ainsi, il est possible de faire tourner des distributions Linux, mais également d'exécuter des applications avec une interface graphique nativement sous Windows via WSLg.

S'appuyer sur WSL pour exécuter un logiciel malveillant sur Windows, ce n'est pas nouveau. Il suffit de remonter en septembre dernier puisque je vous parlais déjà d'un malware qui s'appuyait sur WSL. D'ailleurs, depuis l'automne dernier, les chercheurs en sécurité de chez Black Lotus Labs auraient détecté plus de 100 échantillons de malwares basés sur WSL !

Ces malwares bénéficient de différentes fonctionnalités, comme la possibilité d'agir comme un logiciel d'accès à distance ou de mettre en place un reverse shell sur l'hôte infecté. Récemment, les chercheurs de chez Black Lotus Labs ont fait la découverte d'un logiciel malveillant qui s'appuie sur un outil Python nommé "RAT-via-Telegram-Bot".

En regardant la description de cet outil, on constate qu'il permet d'envoyer des ordres à la machine infectée par l'intermédiaire de Telegram, et qu'il y a des fonctions pour voler les cookies d'authentification et les mots de passe à partir de Google Chrome et Opera, d'exécuter des commandes, de télécharger des fichiers, ou encore de localiser l'appareil. D'après les chercheurs, ce malware s'appuie sur un jeton d'un bot valide et un ID de chat, donc il est bien actif.

D'autres informations sont également récupérées, telles que le nom d'utilisateur, la version du système, l'adresse IP, mais aussi des copies d'écran, probablement dans le but de bien identifier l'environnement et d'exécuter une autre charge utile dans un second temps.

Au moment où les chercheurs ont fait des analyses sur cet échantillon sur le site VirusTotal, il n'y a que deux antivirus qui l'ont détecté sur un total de 57. Ce malware est particulièrement efficace pour de l'espionnage étant donné qu'il est en mesure de récupérer des informations sur la machine infectée.

Note : vous pouvez retrouver sur le site une série de 10 tutoriels au sujet de l'utilisation de WSL sous Windows.

Source

The post Ce malware s’appuie sur WSL pour récupérer les cookies d’authentification dans les navigateurs first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ IT-Connect

Windows Server 2022 est désormais compatible avec WSL 2 !

Par : Florian Burnel

Microsoft vient de faire une annonce intéressante : les distributions Linux via WSL 2 sont désormais prises en charge sur Windows Server 2022. Pour en profiter, il suffit d'installer la mise à jour KB5014021 sur son serveur.

Pour rappel, WSL pour Windows Subsystem for Linux permet d'utiliser des distributions Linux directement depuis Windows. Parmi les distributions Linux prises en charge, nous avons Debian, Ubuntu, Kali Linux ou encore Alpine Linux. C'est une fonctionnalité qui est disponible depuis 2018 et elle est apparue la première fois sur Windows 10. En mai 2019, Microsoft a apporté une mise à jour majeure afin de passer sur WSL 2 : une version plus évoluée et qui permet de bénéficier d'un véritable noyau Linux, notamment en s'appuyant sur de la virtualisation (avec les composants Hyper-V).

  • Ma série de tutoriels sur WSL est disponible ici : Tutoriels WSL

C'est sur GitHub que Craig Loewen, Windows Developer Platform Program Manager chez Microsoft, a annoncé la nouvelle en répondant à un incident qui remonte à décembre 2020 où un utilisateur affirmait que WSL ne fonctionnait pas sur Windows Server. Désormais, c'est chose faite !

WSL 2 distros are now supported on Windows Server! This is currently available by installing a KB for seekers, and will be pushed as part of a regular update soon.https://t.co/s3aF4cJNZ6

— Craig Loewen (@craigaloewen) May 25, 2022

La mise à jour KB5014021 est disponible sur Windows Server 2022 en effectuant une recherche manuelle des mises à jour via Windows Update. Il s'agit d'une mise à jour cumulative en version preview, ce qui signifie qu'elle sera publiée pour tout le monde dès le mois prochain avec le fameux Patch Tuesday. Elle est aussi disponible par l'intermédiaire du Microsoft Catalog.

Source

The post Windows Server 2022 est désormais compatible avec WSL 2 ! first appeared on IT-Connect.
☐ ☆ ✇ Next of Windows

opinion: The Future of Windows is the meta OS for all platforms and devices

Par : Jonathan Hu

Microsoft announced Windows 11 last week, and the biggest news isn’t a new version of Windows. We all know that’s coming, but what’s surprising is that Microsoft will allow Android apps to run on Windows 11. They purposely saved this part of the announcement towards the end of the event. Much like Apple’s “one more thing.” The key takeaway is that Windows 11 will come with an Amazon Marketplace to download and install Android apps.

The Unknowns

Microsoft has not detailed exactly how Android apps are running in Windows 11. Only have press news referring to Intel’s Bridge technology to help Microsoft realize the ability to run Android apps with Windows 11. It should also be noted that running Android apps is not limited to Intel; AMD also supports it. It will be very interesting to find how if Windows 11 ARM supports the Android app. In theory, it should, but we have not heard any or seen any evidence of that.

What it means

Obviously, the choice of partnering with Amazon instead of Google is deliberate. Given Google created Android OS, Microsoft can run the app that bypasses the android OS platform entirely suggests they still have the ambition to pursue the mobile platform. And they see Google as their direct competitor in this market.

If Microsoft can make Android apps running seamlessly inside Windows 11, this opens the door for it to make a comeback to your phone. Imagine a distant future where your phone runs Windows, and all your apps are just there regardless if it’s a desktop or mobile device running on the palm of your hand.

We know that the Android app in Windows 11 isn’t running under some traditional emulator that runs Android. Because we have emulator apps that allow the user to run Android apps ever since the inception of Android, what Microsoft is offering here has to be something better than that, something more ‘native.’ Much like how Microsoft was able to bring Linux kernel in WSL, the same pattern can be applied with Android. The biggest challenge will be on the CPU instruction set ARM vs x86. As of today, Microsoft has announced ARM64EC new ways to build ‘native’ ARM apps.

Now combine this with all the groundwork Microsoft has laid with WSL/WSL2 with Windows 10. The future of Windows is really a meta OS where you can run any app, just not Apple’s. Windows has a Linux kernel running inside each Windows 10 if WSL is enabled. Microsoft is making improvements to its WSL platform for each release of Windows 10. Just recently, Microsoft introduced WSLg, where you can now add GUI to your Windows Subsystem for Linux.

Where does this take us from here? Microsoft definitely sees what Apple’s M1 enabled them to do with their ecosystem. The ability to run Android apps on Windows 11 is a part of the answerback. But I think this can be a trojan horse whose main goal is to deaminate the Operating System market once and for all.

The post opinion: The Future of Windows is the meta OS for all platforms and devices appeared first on Next of Windows.

☐ ☆ ✇ Next of Windows

WSLg is Microsoft’s Offical GUI for WSL2

Par : Jonathan Hu

Ever since WSL and subsequent major improvements with WSL2 in Windows 10. Running Linux apps in Windows has become a reality increasingly. If you are messing with the command line interface, most of the toolchains are now fully functional with WSL2. However, using Linux as a traditional desktop GUI out-of-the-box WSL2 experience does not allow you to have a GUI. I showed you some ways to enable WSL2 GUI with RDP last year. Now there are better and more native ways that you can run GUI apps with WSL2.

Microsoft introduced WSLg (g, stands for graphic interface) where it enables you to run GUI Linux apps straight from WSL2.

You need Windows 10 Insider Preview to build 21362+ or higher to enable and try this out. And because you want to run GUI apps, depends on the type of GUI application, you need supports from your GPU driver.

If you already have WSL2 installed all you need to do is

wsl --update

Once it’s update updating, you need to restart WSL or simply run

wsl --shutdown

This will restart the WSL service.

Depends on the distro you have installed you can try apps like

sudo apt install gedit -y

To launch gedit GUI editor as an example. Below is a full example demonstrating the power of WSLg.

Under the hood it’s running FreeRDP

Weston leverages FreeRDP to implement its backend RDP Server. FreeRDP is used to encode all communications going from the RDP Server (in Weston) to the RDP Client (mstsc on Windows) according to the RDP protocol specifications. It is also used to decode all traffic coming from the RDP Client into the RDP server.

This means if you want to RDP into WSL2 with WSLg upgrade it would be possible as well. For more details check out Microsoft’s dev blog post here.

The post WSLg is Microsoft’s Offical GUI for WSL2 appeared first on Next of Windows.

❌